Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Walmart admet se servir de caméras boostées à l'IA pour détecter les vols potentiels à la caisse
Dans plus de 1000 magasins

Le , par Stéphane le calme

93PARTAGES

8  0 
Walmart utilise la technologie de vision informatique pour surveiller les caisses et prévenir les vols potentiels dans plus de 1 000 magasins, a confirmé la société à Business Insider.

Le programme de surveillance, que Walmart appelle en interne « Détection de numérisation manquée », utilise des caméras pour aider à identifier les erreurs et les défaillances de numérisation à la caisse.

Les caméras suivent et analysent les activités au niveau des caissiers (automatiques et humains) de Walmart. Lorsqu'un problème potentiel se présente, par exemple si un élément passe devant un scanner de paiement sans être numérisé, la technologie en informe les préposés au paiement afin qu'ils puissent intervenir.

Le programme est conçu pour atténuer le « shrinkage » (diminution, contraction, réduction), terme utilisé par les détaillants pour définir les pertes dues au vol, aux erreurs de numérisation, à la fraude et à d'autres causes.

Les détaillants américains ont perdu environ 1,33% de leurs revenus suite au « shrinkage » en 2017, pour un total estimé à 47 milliards de dollars, selon la National Retail Federation. Si les taux de « shrinkage » de Walmart correspondent à la moyenne du secteur, son activité aux États-Unis aurait perdu plus de 4 milliards de dollars l’an dernier en raison de vols et autres pertes connexes.

« Walmart fait un véritable investissement pour assurer la sécurité de nos clients et associés », a déclaré la porte-parole de Walmart, LeMia Jenkins. « Au cours des trois dernières années, la société a investi plus d'un demi-milliard de dollars dans le but de prévenir, réduire et dissuader les crimes dans nos magasins et nos parkings. Nous investissons en permanence dans des personnes, des programmes et des technologies pour maintenir la sécurité de nos magasins et de nos communautés ».


Everseen, basée en Irlande, est l'une des nombreuses sociétés fournissant à Walmart la technologie nécessaire à ce programme.

« Everseen surmonte les limites humaines. En utilisant une intelligence artificielle, des systèmes de vision par ordinateur et des données volumineuses à la pointe de la technologie, nous pouvons détecter une activité anormale et d'autres menaces », annonce une vidéo d'Everseen. « Notre oeil numérique a une vision parfaite et il n'a jamais besoin d'une pause-café ou d'un jour de congé ».

Le président d'Everseen, Alan O'Herlihy, a déclaré que la technologie de la société est conçue pour réduire les frictions aux caisses et « numériser » la surveillance des caisses. Everseen travaille avec 10 des plus grands détaillants mondiaux en termes de revenus, a-t-il déclaré. Il a refusé d'identifier les clients par leur nom, en invoquant des accords de confidentialité.

Il a déclaré que la plupart des problèmes liés au paiement que la technologie d'Everseen permet de résoudre sont accidentels.

« Les gens font des erreurs », a déclaré O'Herlihy. « En termes de shrinkage ou de perte, c'est la source principale ».

Les clients peuvent oublier des objets au fond de leurs paniers. Les caissiers pourraient accidentellement ne pas scanner un article s'ils sont fatigués ou distraits.

Le lait est l'un des articles les plus souvent mal analysés, a-t-il déclaré.

Sources : BI, National Retail Federation, Everseen

Et vous ?

Excellent progrès technologique pour la sécurité ou violation de la vie privé (big brother) ?

Voir aussi :

Windows 10 mai 2019 : Microsoft se sert de l'IA pour mettre à jour les ordinateurs compatibles, tournant sur Windows 10 avril 2018 ou antérieure
L'IA peut désormais détecter les deepfakes en recherchant des mouvements faciaux étranges, selon une étude
Intelligence artificielle : Microsoft se démarque dans la pertinence technique et la couverture de marché, d'après un rapport d'IPlytics
Des milliards de dollars gaspillés dans les startups Hadoop, il en serait de même pour Docker, la blockchain, et l'intelligence artificielle
Les assistants vocaux boostés à l'intelligence artificielle renforceraient les stéréotypes sexistes, d'après un rapport de l'ONU

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de TheLastShot
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 23/06/2019 à 21:19
Même en France ce serait possible, le droit à l'image ne s'applique pas dans ce cas-là car le droit à l'image ne s'applique que s'il y a diffusion de l'image.
3  0 
Avatar de sebastiano
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 24/06/2019 à 14:19
Citation Envoyé par marsupial Voir le message
Le consommateur paie déjà 5% de la marge pour prévoir ce phénomène dans les comptes. En France, il y a le droit à l'image qui devrait normalement s'appliquer. Pour les Etats-Unis je ne sais pas; mais pour moi, évidemment, il s'agit d'un big brother de plus.
C'est même pire que ça, le consommateur paie la marge servant à prévoir ce phénomène, il paie également la casse (les produits impropres à la vente) en subissant des montées de prix de l'ordre de quelques centimes sur certains produits, et en plus les grandes surfaces font jouer les assurances pour se faire rembourser des produits volés et cassés. C'est tout bénéf' pour certains.

Citation Envoyé par Fabrice.D Voir le message
Je me demande si nous n'assistons pas à une parenthèse sécuritaire. Je m'explique :
Imaginez la démocratisation de ces systèmes anti-vol. Efficaces, ils permettent d'attraper les voleurs actuels. Dans 10 ans, plus personne ne vole car le risque de se faire prendre est trop important. Quels intérêts auront donc les entreprises à payer pour un système anti-vol s'il n'y a plus de vol? Aucun, et donc, afin de minimiser les coûts, on peut raisonnablement s'attendre à voir une baisse du nombre de caméras. Bien sûr, cela pourrait alors encourager les voleurs, ce qui pousseraient les magasins à s'équiper de nouveau en caméra, etc... Est-il possible que les tendances sécuritaires soient un cycle ?
La peine de mort, censée dissuader de tout homicide, n'a jamais empêcher les Hommes de s'entre-tuer. Alors les caméras "boostées" à l'IA n'empêcheront certainement pas les voleurs de tenter leur coup.
3  0 
Avatar de sebastiano
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 24/06/2019 à 14:55
Je vous ai bien lu, et il est clairement écrit : "Dans 10 ans, plus personne ne vole car le risque de se faire prendre est trop important."

Quant aux propos que vous prêtez, ils sont faux : j'ai bien dit que la peine de mort n'a pas empêché l'existence d'homicides. Je n'ai jamais prétendu qu'elle n'en avait pas évité.
2  0 
Avatar de marsupial
Membre expert https://www.developpez.com
Le 23/06/2019 à 19:43
Le consommateur paie déjà 5% de la marge pour prévoir ce phénomène dans les comptes. En France, il y a le droit à l'image qui devrait normalement s'appliquer. Pour les Etats-Unis je ne sais pas; mais pour moi, évidemment, il s'agit d'un big brother de plus.
1  0 
Avatar de Fabrice.D
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 24/06/2019 à 12:50
Je me demande si nous n'assistons pas à une parenthèse sécuritaire. Je m'explique :
Imaginez la démocratisation de ces systèmes anti-vol. Efficaces, ils permettent d'attraper les voleurs actuels. Dans 10 ans, plus personne ne vole car le risque de se faire prendre est trop important. Quels intérêts auront donc les entreprises à payer pour un système anti-vol s'il n'y a plus de vol? Aucun, et donc, afin de minimiser les coûts, on peut raisonnablement s'attendre à voir une baisse du nombre de caméras. Bien sûr, cela pourrait alors encourager les voleurs, ce qui pousseraient les magasins à s'équiper de nouveau en caméra, etc... Est-il possible que les tendances sécuritaires soient un cycle ?
1  0 
Avatar de Fabrice.D
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 24/06/2019 à 15:26
Effectivement, pardonnez-moi je ne me suis même pas relu.
1  0 
Avatar de Fabrice.D
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 24/06/2019 à 14:52
Citation Envoyé par sebastiano Voir le message
La peine de mort, censée dissuader de tout homicide, n'a jamais empêcher les Hommes de s'entre-tuer. Alors les caméras "boostées" à l'IA n'empêcheront certainement pas les voleurs de tenter leur coup.
Relisez-moi, je n'ai jamais dit qu'il n'y aurait plus de vol, simplement moins.
Vous pensez vraiment que la peine de mort n'a empêché aucun meurtre ?
0  0