Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Voitures autonomes : UPS acquiert des actions dans TuSimple et teste des camions autonomes en Arizona
Depuis le mois de mai

Le , par Bruno

37PARTAGES

7  0 
UPS a annoncé jeudi avoir racheté des actions dans la société de conduite autonome TuSimple, et qu’elle teste depuis le mois de mai les camions autonomes de la start-up sur une route achalandée du transport de marchandises en Arizona. TuSimple, une start-up de San Diego évaluée à 1,1 milliard de dollars, dirige un groupe de sociétés de technologie cherchant à rendre les camions autonomes sur de longues distances.

« Les camions sans conducteur transforment la manière dont les colis sont expédiés et rendent la circulation plus sûre », indique TuSimple. « Notre système de perception est conçu pour identifier les objets et les obstacles, même dans des conditions météorologiques défavorables ».


Fondé en 2015, TuSimple utilise des camions Navistar équipés de la technologie auto-pilotée de la start-up, qui voit le monde en grande partie grâce à neuf caméras. Bien que chaque camion soit équipé d'une paire de capteurs Lidar, la startup se concentre sur le développement d'un système autonome basé sur la vision, similaire à celui utilisé par Tesla dans ses voitures. La start-up est déjà soutenue par le fabricant de puces américain Nvidia corp et la société de technologie chinoise Sina.

UPS et TuSimple n'ont pas révélé la teneur de l'investissement

L'investissement d'UPS Ventures, la branche capital-risque de United Parcel Service Inc souligne que la technologie des véhicules autonomes peut se développer plus rapidement dans les véhicules utilitaires que dans la robotique. Il faudra peut-être des années pour tester et développer des véhicules autonomes et pour que le gouvernement établisse un cadre réglementaire. Cependant, UPS voit dans l'investissement un moyen d'appliquer à court terme des caractéristiques de conduite autonomes telles que des systèmes de freinage avancés ou la technologie de capteur, a déclaré Todd Lewis, directeur adjoint chez UPS Ventures.

« Du point de vue de la réglementation, le chemin à parcourir est long », a déclaré Lewis à Reuters. « Mais la technologie a une tonne d'implications aujourd'hui ». En février, TuSimple a déclaré avoir levé 95 millions de dollars lors d'une levée de fonds dirigée par Sina. La société travaille également avec Amazon.com Inc pour permettre au géant de la vente au détail en ligne de créer son propre écosystème de transport.


Le partenariat avec TuSimple lance tout simplement un signal sur l'ambition d'UPS visant à assurer la pérennité de son entreprise, notamment au moment où Amazon développe son infrastructure d'approvisionnement personnelle. UPS est engagé dans un service de fourniture de drones et comprend des fourgons électriques, tous assortis d’options clés pour Amazon. Son rival, FedEx, a récemment annoncé qu’il n’avait pas renouvelé son contrat avec Amazon.

Les essais sur route de TuSimple pour le secteur de la chaîne d’approvisionnement d’UPS se déroulent sur un tronçon de route très fréquenté, qui couvre un peu plus de 160 km entre Phoenix et Tucson. Les camions circulent 24 heures sur 24, les camions autonomes conduisant le fret dans le système d'UPS. TuSimple a un chauffeur professionnel au volant et un ingénieur sur le siège passager.

Les entreprises de la Silicon Valley s'adressent aux constructeurs automobiles traditionnels pour mettre sur la route des véhicules autonomes entièrement commerciaux, tandis que les entreprises de robotique telles que l’unité Cruise de General Motors Co et Uber Technologies Inc. Il est très difficile et coûteux de développer des voitures autonomes capables d’anticiper et de répondre aux besoins humains dans les zones urbaines.

Les experts disent que les camions autonomes sont une proposition plus facile que les robotaxis. Les camions autonomes conduisent régulièrement sur des routes autorouteuses prévisibles comme le cas d'UPS transportant un grand nombre de colis ou de marchandises générant des revenus 24 heures sur 24, y compris tôt le matin, lorsque les conditions de conduite sont idéales.

Les fourgonnettes utilisées ont néanmoins un chauffeur de sécurité et un ingénieur à bord qui surveillent le système, comme la plupart des différents logiciels de pilote autonome fonctionnant actuellement aux États-Unis.


Source : Reuters

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Pourquoi des camions autonomes s’il faut ajouter en plus d’un chauffeur de sécurité un ingénieur à bord ?

Voir aussi :

Voitures autonomes : « Tous ceux qui comptent sur le lidar sont condamnés », selon Elon Musk, PDG et co-fondateur de Tesla

Elon Musk a declaré que les voitures autonomes de Tesla rouleront probablement sans assistance humaine, d'ici la fin de 2019

Étude : les consommateurs sont de plus en plus favorables aux voitures autonomes, qui seront le mode de transport préféré de la majorité d'ici 2029

Des voitures autonomes de Waymo attaquées à coups de pierre en Arizona, les habitants estiment qu'elles sont une menace pour la sécurité routière

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !