IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La technologie d'IA sud-coréenne ramène la voix de Kim Kwang-seok, un chanteur de folk disparu depuis 25 ans
Grâce à la société Supertone

Le , par Sandra Coret

155PARTAGES

4  0 
Même si le chanteur de folk rock sud-coréen Kim Kwang-seok est mort depuis près de 25 ans, ses fans pourront l'entendre interpréter une nouvelle reprise de chanson vendredi grâce à la technologie de l'intelligence artificielle (IA) utilisée pour recréer sa voix.

Le système d'intelligence artificielle vocale - Singing Voice Synthesis (SVS) - a appris 20 chansons de Kim grâce à un outil d'entraînement avec plus de 700 chansons coréennes pour améliorer la précision, afin que le système puisse imiter une nouvelle chanson dans le style de Kim, selon la société d'intelligence artificielle Supertone qui a recréé la voix du chanteur disparu.

Dans le cadre d'une émission télévisée qui sera diffusée vendredi par la chaîne sud-coréenne SBS, "La compétition du siècle" : AI vs Human", la voix du défunt chanteur est utilisée pour interpréter "I miss you", une ballade publiée en 2002 par le célèbre chanteur du pays, Kim Bum-soo.



Kim Kwang-seok

"Ce qui nous préoccupait le plus, c'était de demander la permission à la famille de Kim", a déclaré Kim Min-ji, une productrice de l'émission.

"Mais lorsque nous avons fait écouter l'audio de l'IA à sa famille, ils en ont été très heureux. Ils étaient méfiants au début, mais après avoir écouté le résultat, ils ont dit que c'était comme si Kim Kwang-seok était revenu à la vie", a-t-elle ajouté.

Pour être précis, il était important que la voix et la performance soient suffisamment ressenties, a déclaré Nam Sang-moon, producteur en chef du spectacle.

"Il s'agit de chanter une chanson avec des émotions. Et chaque note doit être connectée naturellement, de sorte que les émotions puissent être transmises, ce qui est le point clé de la technologie. Les développeurs ont formé l'IA pour qu'elle imite exactement les organes vocaux humains", a déclaré Nam.

Les craintes liées à l'IA en termes de droits d'auteur et d'éventuelles violations de l'éthique doivent être prises en compte, mais ne doivent pas éclipser l'ensemble du domaine, ont déclaré les producteurs.

"Nous ne devons pas seulement considérer l'IA comme un droit d'auteur, mais aussi réfléchir aux moyens d'utiliser la technologie de l'IA comme un outil qui peut aider les humains et nous rendre heureux", a déclaré M. Nam.

Un résident de Séoul, cependant, n'était pas d'accord.

"Ma plus grande inquiétude est que l'IA se comporte comme un être humain. Il existe des compétences et des habitudes originales que seuls les êtres humains peuvent posséder. Si l'IA peut imiter tout cela, la terre sera dominée par l'IA, et non par les êtres humains dans le futur. Je suis inquiet", a déclaré Im Uk-jin, 29 ans.

Source : Supertone

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Quelle est votre opinion sur le système d'intelligence artificielle vocale ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !