IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Tencent déploie la reconnaissance faciale pour détecter les mineurs qui jouent la nuit,
Dans le cadre de sa lutte contre la dépendance aux jeux chez les jeunes joueurs

Le , par Stan Adkens

34PARTAGES

10  0 
L'une des plus grandes sociétés de jeux au monde, Tencent Gaming, a lancé un programme de reconnaissance faciale qui sera sa tentative pour mettre fin à la dépendance aux jeux chez les adolescents. Le géant chinois du jeu a déployé l'un des programmes les plus controversés, "un programme de reconnaissance faciale sensible au temps" qui suivra le temps d'écran des enfants et des adolescents pendant la nuit, selon un communiqué en chinois publié par l’entreprise. La plateforme, baptisée "Midnight Patrol", arrive au milieu d'une panique morale concernant la dépendance aux jeux vidéo chez les enfants en Chine. Les moins de 18 ans n'ont désormais plus le droit de jouer entre 22 heures et 8 heures du matin. Ce système sera implanté dans plus de 60 jeux lancés par l'entreprise, dont PUBG Mobile.

Tencent tente de prendre de l'avance sur les récentes réglementations visant à éradiquer ce que le gouvernement chinois définit comme des habitudes de jeu excessives et malsaines. En 2019, la Chine a adopté une loi visant ostensiblement à empêcher les mineurs « de se livrer à des jeux en ligne ». En novembre de la même année, NPR a rapporté que la loi inclut l'interdiction pour les mineurs de jouer à des jeux vidéo de 22 heures à 8 heures du matin, ainsi que la limitation de leur temps de jeu à 90 minutes par jour.


La loi interdit également aux mineurs de dépenser plus de 28 à 57 dollars par mois en microtransactions. De nouvelles règles exigeant que tous les individus, quel que soit leur âge, s'inscrivent à des jeux en utilisant leur véritable identité et interdisant aux citoyens de jouer à des jeux « à caractère sexuel explicite, sanglant, violent et de jeu d’argent » ont également été mises en œuvre.

À l'époque, NPR a rapporté que l'Administration nationale de la presse et de la publication et le ministère de la Sécurité publique du pays avaient déclaré qu'ils collaboraient à la mise en place d'un "système d'identification unifié" pour les jeux. Tencent est l'une des nombreuses entreprises technologiques chinoises impliquées dans l'application des lois de censure draconiennes de leur gouvernement, qui interdisent un large éventail de discours considérés comme sensibles par les autorités.

Dans son communiqué, Tencent désigne le nouveau système sous le nom de "Midnight Patrol" et affirme qu'il scanne les visages des joueurs et compare le résultat avec une base de données de visages et de noms. Les utilisateurs signalés comme mineurs seront ensuite bloqués hors des jeux chaque fois qu'ils auront joué pendant la durée maximale ou tenté de jouer pendant les heures interdites. Tencent a également indiqué dans son communiqué que les adultes pourront simplement soumettre un autre scan du visage s'ils sont bloqués par erreur. Les autorités chinoises pourraient vraisemblablement choisir de récupérer les données de reconnaissance faciale de Tencent dans le système de crédit social qui émerge dans le pays.

« Nous effectuerons un contrôle du visage pour les comptes enregistrés avec de vrais noms et qui ont joué pendant une certaine période de temps la nuit », a écrit Tencent Games dans un communiqué de presse. « Toute personne qui refuse ou fait échouer la vérification du visage sera traitée comme un mineur, et comme indiqué dans la supervision anti-addiction du système de santé des jeux de Tencent, et mise hors ligne ».

« C'est une nouvelle tellement désespérante pour nous,… »

Des détails supplémentaires sur la reconnaissance faciale sont fournis par Sixth Tone, un média d'État chinois destiné aux Occidentaux. Le média a cité plusieurs facteurs pour justifier le système, tels que des vols présumés commis par des adolescents à la recherche de fonds pour des microtransactions ou des rapports indiquant que les jeunes Chinois passent beaucoup de temps dans les cybercafés (l'un des seuls moyens pour beaucoup de Chinois de se permettre de jouer à des jeux fonctionnant sur du matériel informatique coûteux). Le média a également cité des experts, qui ont attribué le nombre croissant d'enfants myopes dans le pays à l'augmentation du temps passé devant un écran.

Tencent inclura initialement quelque 60 jeux dans le cadre du programme, dont "Honor of Kings" et "Game for Peace", et prévoit d'intégrer d'autres titres à l'avenir, selon la société. Mais la liste ne comprend pas l'une de ses offres esports les plus populaires, "League of Legends" de Riot Games. En 2011, Tencent a acheté 93 % du capital de Riot Games et a acquis les 7 % restants quelques années plus tard ; il a également lancé ses propres versions mobiles du titre esport.

Sixth Tone a également cité un cadre comptable de la province orientale de Jiangsu, Chen Lina, qui a déclaré : « La reconnaissance faciale est un signe bienvenu, car les vérifications du nom réel ne peuvent pas empêcher les enfants d'accéder aux jeux ». Elle a déclaré que son enfant de sept ans est un fan du jeu populaire "Honor of Kings" et lui permet de jouer pendant environ 30 minutes une ou deux fois par semaine en utilisant son compte. Chen a ajouté qu'elle pouvait imaginer qu'il jouera plus longtemps à l'avenir.

Mais certains utilisateurs de WeChat ne seraient pas d’accord avec Chen, le système Midnight Patrol ne les enthousiasme pas autant : « En tant que mineur, je me suis fait prendre », a commenté un utilisateur. « C'est une nouvelle tellement désespérante pour nous, les bacheliers, qui sommes à deux mois d'avoir 18 ans », a écrit un autre. Le système de vérification faciale de la plateforme de jeux – associé aux données du système central de sécurité publique – a été mis en œuvre à partir de mardi.

La nouvelle fonctionnalité permettra également à Tencent de savoir quand, quoi et combien de fois les joueurs jouent, a tweeté Yulong Cui, un analyste d'Ark Investment Management spécialisé dans l'innovation en Asie.


La Chine est considérée comme l'un des plus grands marchés de jeux au monde, le cabinet de conseil Niko Partners estimant que son secteur des jeux atteindra 781 millions de joueurs et un chiffre d'affaires de 55 milliards de dollars d'ici 2025. Tencent, qui possède également la plateforme de messagerie WeChat, détient une part massive de ce marché et a affiché 43,6 milliards de yuans (plus de 6,7 milliards de dollars) de revenus globaux liés aux jeux au premier trimestre 2021.

Tencent Games représente près de 55 % de la part de marché au premier semestre 2020, selon les médias citant le cabinet d'études de marché Analysys. Le jeu phare de la société, "Honor of Kings", aurait été le jeu mobile le plus rentable en 2019 et 2020 dans le monde entier et serait le jeu mobile le plus populaire en Chine, si l'on en croit les utilisateurs actifs mensuels.

Ces revenus sont en partie dus à la pandémie de coronavirus, au cours de laquelle le gouvernement chinois a mis en place des ordres de rester à la maison et d'autres restrictions, et ont été obtenus malgré la crainte croissante d'une répression réglementaire dans le secteur technologique chinois. Selon Reuters, des sources ont déclaré mardi que l'Administration d'État de la régulation du marché a rejeté la proposition de Tencent de fusionner les deux principaux sites de streaming de jeux vidéo en Chine, Huya et DouYu, en invoquant l'incapacité à résoudre les problèmes de concurrence.

Source : Tencent

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Quel commentaire faites-vous de la mise en œuvre de la reconnaissance faciale pour détecter les mineurs qui jouent la nuit ?
Pensez-vous qu’un tel système pourrait être adopté dans d’autres pays ?

Voir aussi :

Le gouvernement chinois prévoit de déployer un système d'authentification pour obliger les joueurs de jeux vidéo à utiliser leur vrai nom, d'ici septembre 2020
La Chine limite la pratique des jeux vidéo à 2h par jour pour les moins de 18 ans, dans le but de lutter contre l'addiction
Se trouver réprimandé par le système de crédit social en Chine est « pire qu'une peine de prison », selon une victime
Chine : le système de crédit social a empêché des millions de personnes de réserver des vols ou des trains depuis qu'il est en test

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 08/07/2021 à 10:46
Tout simplement... Affolant!

La technologie est tout simplement en train de transformer l'être humain en un troupeau de boeufs!

Cela commence en Chine où l'individu ne représente rien, seul le groupe compte... Mais cela se généralisera à nos sociétés! On a déjà commencé sous l'excuse de protéger la société contre le covid... A quand un écran qui analyse le faciès ou le fond de l'oeil de son utilisateur pour le dénoncer aux autorités des fois qu'il ne se serait pas fait vacciner?

PS: Il y a une solution qui date du fond des ages pour limiter le comportement des mineurs... L'autorité parentale!!!
2  0 
Avatar de fredinkan
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 08/07/2021 à 11:20
ça me rappelle juste ça: https://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9l%C3%A9cran
1  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 08/07/2021 à 15:10
La Chine est encore leader, c'est une excellente avancé, de même que leur excellent système de crédit social, le reste du monde devrait prendre la Chine pour exemple et en faire de même
2  1