IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Tesla compte déjà 160 000 clients qui utilisent la version bêta du Full Self Driving
Dont une tranche de l'opinion pense qu'il s'agit d'une arnaque et une autre qu'il sauve des vies

Le , par Patrick Ruiz

1PARTAGES

9  0 
160 000 : c’est le nombre de clients qui utilisent déjà la version bêta du Full Self Driving. De la même période l’année dernière à celle de la tenue du récent Tesla AI Day l’entreprise dit avoir fait un bond à partir d’une base de 2000 utilisateurs. Ce sont des chiffres qui ravivent l’intérêt autour du système de conduite autonome de l’entreprise qui divise plus que jamais sur la question de sa fiabilité. En effet, il est déjà arrivé qu’une Tesla Model 3 avec Autopilot activé entre en collision avec un véhicule de police ou qu’un autre heurte un camion renversé en raison d’une défaillance de l’Autopilot. Néanmoins, on trouve des tiers qui affirment qu’ils doivent la vie à leur véhicule autonome Tesla Model 3. Elon Musk a à nouveau promis que la technologie serait disponible à la fin de cette année. Sa sortie va en contradiction avec celle du PDG de Cruise : « Même dans des décennies, vous n'obtiendrez pas de véhicules véritablement autonomes à 100 %. »


Le terme Autopilot seul est source de controverses, car susceptible d’induire des clients en erreur quant aux capacités réelles du système de conduite proposé par Tesla d’Elon Musk. L’entreprise laisse par exemple la possibilité aux conducteurs de jouer à des jeux vidéo tout en conduisant et renforce ainsi l’image du véhicule autonome qu’il vend à ses clients. C’est d’avis des autorités américaines de la publicité mensongère susceptible d’amener les conducteurs à surestimer les capacités réelles des Tesla. En effet, la réalité sur le terrain est que les Tesla ne répondent pas à la définition de véhicule autonome de la décision des régulateurs britanniques : « un tel véhicule [autonome] doit être capable d'effectuer tout seul l'ensemble des tâches de conduite dynamique (autonome). Cela comprend non seulement la direction et le freinage, mais aussi la détection et la réponse aux objets et aux événements. Le véhicule doit être capable de surveiller l'environnement de conduite et de réagir aux autres usagers de la route ainsi qu'aux événements. »

La naissance de ce qui serait le premier bébé Tesla illustre à souhait que ce ne sont pas encore des véhicules autonomes, mais des systèmes d’aide à la conduite. La poche des eaux de Yiran Sherry s'est rompue alors que la famille était coincée dans les embouteillages. Les contractions augmentant rapidement et la circulation étant à peine fluide, le couple a réalisé qu'il n'arriverait pas à temps. Keating Sherry (son conjoint) a mis le véhicule en « pilotage automatique » après avoir réglé le système de navigation vers l'hôpital, situé à 20 minutes de là. Il a néanmoins dû garder la main sur le volant afin que le véhicule les mène jusqu’à la formation hospitalière pendant qu’il s’occupait de sa femme.

Le journaliste de CNN, Matt McFarland, l’a passé au test au terme du mois de novembre de l’année en cours. Voici une partie de son expérience :

« Lorsqu'une douzaine de petits enfants sont passés devant notre Tesla en mode "Full Self-Driving", j'avais de bonnes raisons d'être nerveux.

J'avais passé ma matinée sur la banquette arrière du Model 3 à utiliser le mode "Full Self-Driving", le système qui, selon Tesla, changera le monde en permettant de disposer de véhicules autonomes sûrs et fiables. Le logiciel a failli pousser la voiture à s'écraser sur un chantier de construction, a essayé de foncer sur un camion à l'arrêt et tenter de conduire du mauvais côté de la route. Les conducteurs en colère klaxonnaient alors que le système hésitait, parfois en plein milieu d'une intersection. (Nous avions un conducteur humain attentif au volant pendant tous nos tests, pour prendre le contrôle total en cas de besoin.)

Le "Full Self-Driving" du Model 3 a nécessité de nombreuses interventions humaines pour nous protéger ainsi que tous les autres sur la route. Parfois, cela signifiait appuyer sur le frein pour désactiver le logiciel, afin qu'il n'essaie pas de contourner une voiture devant nous. D'autres fois, nous avons rapidement secoué le volant pour éviter un accident. (Tesla dit aux conducteurs de porter une attention constante à la route et d'être prêts à agir immédiatement.)

J'espérais que la voiture ne ferait plus d'erreurs stupides. Après ce qui a semblé être une éternité, les enfants ont fini de traverser. J'ai expiré.
Nous pouvions enfin progresser sans encombre. La voiture a semblé trop hésitante au début, mais j'ai ensuite remarqué un cycliste venant de notre gauche. Nous avons attendu.

Une fois que le cycliste a traversé l'intersection, la voiture s'est arrêtée et a fait un virage en douceur.

Au cours de l'année écoulée, j'ai regardé plus d'une centaine de vidéos de propriétaires de Tesla utilisant la technologie "Full Self-Driving", et j'ai parlé à beaucoup d'entre eux de leurs expériences.

Le mode "Full Self-Driving" est une fonction d'aide à la conduite de 10*000*$ proposée par Tesla. Alors que toutes les nouvelles Tesla sont capables d'utiliser le logiciel de "Full Self-Driving", les acheteurs doivent opter pour l'ajout coûteux s'ils souhaitent accéder à la fonctionnalité. Le logiciel est toujours en version bêta et n'est actuellement disponible que pour un groupe restreint de propriétaires de Tesla, bien que le PDG Elon Musk ait affirmé qu'un déploiement plus large est imminent. Musk promet que ce mode sera totalement capable d'amener une voiture à sa destination dans un proche avenir.

Mais ce n'est pas le cas, loin de là.

Les propriétaires de Tesla ont décrit la technologie comme impressionnante, mais aussi imparfaite. Un instant, il roule parfaitement, l'instant suivant, il manque de percuter quelqu'un ou quelque chose.

Jason Tallman, un propriétaire de Tesla qui documente ses voyages en FSD sur YouTube, m'a proposé de me le faire vivre.

Nous avons demandé à Jason de nous rencontrer sur Flatbush Avenue à Brooklyn. C'est une artère urbaine qui achemine des milliers de voitures, camions, cyclistes et piétons vers Manhattan. Même pour les conducteurs humains expérimentés, cela peut être un défi(...)

FSD fait parfois des virages saccadés. La roue commence à tourner, puis revient en arrière, avant de tourner à nouveau dans la direction prévue. Il y a aussi le freinage, qui peut sembler aléatoire. À un moment donné, une voiture s'est rapprochée de l'arrière et nous a stoppés suite à un freinage qui m'a surpris. Se faire klaxonner était courant. Je n'ai jamais vraiment eu l'impression de savoir ce que FSD ferait ensuite. Demander à un mode FSD de naviguer à Brooklyn, c'était comme demander à un élève conducteur de passer un examen routier pour lequel il n'était pas encore prêt.

Ce que FSD pouvait bien faire était impressionnant, mais l'expérience a finalement été déroutante. Je ne peux pas imaginer utiliser régulièrement ce mode dans une ville. J'ai remarqué que j'étais réticent à regarder le tableau de bord de la Model 3, par exemple pour vérifier notre vitesse, car je ne voulais pas quitter la route des yeux ».



Source : Tesla AI Day

Et vous ?

Que pensez-vous des avancées en matière de mise sur pied de véhicules autonomes ?
Partagez-vous l’avis du PDG de Cruise selon lequel « l’on n’obtiendra pas de véhicules véritablement autonomes à 100 %, même dans des décennies ? »

Voir aussi :

L'Autopilote des Tesla plus sûr que la conduite manuelle, d'après une enquête commandée par une société d'assurances
Autopilot : la dernière mise à jour de Tesla oblige à garder les mains sur le volant, par un renforcement du harcèlement des conducteurs
Un hacker lance FreedomEV, un projet open source qui apporte de nouvelles fonctionnalités aux voitures Tesla, dont un mode de confidentialité
La Model 3 de Tesla peut désormais rouler sur les routes européennes, elle obtient le feu vert de la part des autorités de l'UE

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 13/10/2022 à 10:12
Malgré les avertissements, de nombreuses personnes considèrent les véhicules partiellement automatisés comme des véhicules autonomes
Ce n'est pas la faute des usagers, mais bien celle des constructeurs automobiles.

Si je me réfère à une publicité visible actuellement sur toutes les chaînes TV de grande écoute de l'Hexagone qui fait l'apologie d'un fabricant allemand bien connu avec son logo en forme d'étoile, ce sont bien les fabricants qui annoncent disposer de systèmes de conduites autonomes.
4  0 
Avatar de totozor
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 28/11/2022 à 11:21
Citation Envoyé par Nancy Rey Voir le message
Que pensez-vous du FSD ? Les utilisateurs devraient-ils être autorisés à tester les versions bêta du FSD sur les routes ? Le logiciel devrait-il être interdit ?
Comment appréciez-vous les progrès technologiques en matière de véhicules autonomes ? Quelles sont les entreprises qui se démarquent selon vous ?
Je pense qu'il est regrettable que le plus gros obstacle à la mise en circulation d'un projet automobile peu abouti est un projet privé. Et qu'il faille passer par ce genre de lobbying pour éviter des morts.
Ils ont aussi une communication efficace, ils attaquent par la corde la plus sensible : la sécurité des enfants. Mais je suis même surpris que Tesla ne soit pas allé plus loin sur le sujet. Le premier enfant qui meure à cause du système pourrait provoquer la fin pure et simple du FSD, d'autant plus quand on voit le manque de délicatesse de communication de Musk.
On analyse trop les clés de réussite pas assez les clés d'échec.

Je pense que le FSD ne devrait être mis sur les routes qu'avec des pilotes professionnels ayant connaissances complètes de ce qu'ils font. Cette phase de test ne devrait pas être réalisé par des amateurs, d'autant plus des clients qui ont payé ce gadget, et le considèrent comme tel.
3  0 
Avatar de TJ1985
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 11/11/2022 à 14:01
Citation Envoyé par pierre.E Voir le message
je ne vois pas en quoi brider la vitesse à 70km/h c'est empêcher les gens de se déplacer?
vitesse largement suffisante pour les trajets boulot dodo.
C'est votre avis, et vous savez ce qu'on dit à ce propos, ce charmant parallèle avec une pièce anatomique qui nous est essentielle ? Juste en passant, vous avez une idée du nombre de parents qui passent déjà deux heures par jour ou davantage sur le trajet boulot/dodo ? Pensez-vous vraiment qu'ils apprécieront qu'on leur en ajoute encore une couche ?
Je répète, si vous voulez faire de la propagande, allez sur des sites adaptés. Ici on parle info, développement, technologie, faits, réalités. Pas croyance ni doctrine. A moins que ça n'ait changé.
2  0 
Avatar de totozor
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 25/11/2022 à 16:09
Ah bon Tesla s'assure de la sécurité de San Fransisco?
Les robots de la police de San Francisco sont autorisés à tuer dans des situations dangereuses
2  0 
Avatar de TJ1985
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 09/11/2022 à 18:58
Citation Envoyé par pierre.E Voir le message
il faudrait deja abaisser la vitese a 70km/h partout
Qu'est-ce que ça a à voir avec la conduite autonome ? C'est en raisonnant de cette manière que vous développez ?
1  0 
Avatar de TJ1985
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 10/11/2022 à 22:21
Citation Envoyé par pierre.E Voir le message
elle a progressé très vite en milieu fermé où la vitesse est très limitée ( campus aéroport....) pas tellement dans des conditions de circulation réelle dans un trafique hétérogène avec conducteur humain d'ailleurs le fait de rendre responsable le fabriquant en cas d'accident va certainement limiter l'adoption à grande échelle
C'est un contresens, si les Tesla mises en cause avaient circulé en milieu ferme hors circulation réelle, il n'y aurait pas eu d'accidents et ce débat n'aurait pas lieu.

donc si ça bien un rapport le fait qu il faudrait brider la vitesse de tous les véhicules si l'on veut permettre à la conduite autonome de s'imposer auprès du grand publique dans une choucroute il y a aussi des saucisses des patates et autre
L'alternative plutôt qu'emmerder les gens qui utilisent une voiture pour se déplacer parce qu'où ils habitent il n'existe pas d'autre solution, est de compter sur l'amélioration des capacités des systèmes de pilotage automatique, liée aux performances des processeurs utilisés et j'espère bientôt à un changement d'architecture machine.

Mais pour le moment je crains qu'il ne faille se résigner à conduire soi-même et se contenter des systèmes anti-collisions éprouvés qu'on trouve dans les véhicules d'un certain niveau.
1  0 
Avatar de totozor
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 29/11/2022 à 8:43
Citation Envoyé par Andy Oka Voir le message
faites vous confiz'cea NVIDIA quand ils disent qu'ils sont meilleurs que AMD ? Faites-vous confiance à Apple quand ils disent qu'ils sont meilleurs que Google ou Microsoft ?
Hein?
NVIDIA peut me tuer s'ils se sont planté?
Non je ne leur fait pas confiance pour ça mais ça n'a aucun impact sur ma vie ou sur celle d'un autre.

Le FSD risque de tuer des gens.
L'impact du mensonge est quand même bien différent, non?
Le pire dans le FSD est qu'une partie de ceux qui prennent le risque ne choisissent rien : tu ne ressembles à rien de ce que le FSD sait détecté--> tu n'existe pas --> tu n'es pas un obstacle --> la voiture peut passer à travers toi --> tu es mort/paraplégique
Justification de Musk : bah oui mais bozo se baladait en monocycle, LOL. Qui fait ça? Déso pas déso le clown. LOL.
1  0 
Avatar de TJ1985
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 10/11/2022 à 20:12
Citation Envoyé par pierre.E Voir le message
moins la vitesse est élevée plus une ia conduira correctement sans risque d'accident.
en plus les voitures pourront être plus légère donc moins de consommation
de plus 90% des trajets en voiture sont personne seul à une vitesse moyenne inférieure à 50km/h pour des trajets de moins de 30km( c est dans ces eaux ) donc on pourra faire voitures modulables
pour compenser ce manque de vitesse il suffira de rajouter une ou deux semaines congées et semaine 4 jours
la société aurait tout à y gagner
Oui, donc, aucun rapport avec la choucroute. On parle de conduite autonome, qui a progressé très vite et stagne en attendant la prochaine évolution technique, on ne parle pas d'écologie. Choisissez les fils ou vous intervenez.
0  0 
Avatar de TJ1985
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 11/11/2022 à 18:30
Citation Envoyé par pierre.E Voir le message
oui et j ai tout a fait le droit de dire que si on limite la vitesse à 70km/h ca amène des tas d'avantages y compris pour la conduite autonome car ce sujet c'est la conduite autonome
après si vous avez l'impression d’être castré parce on vous interdit de rouler vite désolé je suis pas psy.
N'importe qui a le droit de dire n'importe quelle connerie aujourd'hui, considérant que sa petite personne domine tout sujet qui pourrait se présenter du fait seul d'être venu au monde.
Avec le recul que donne la connaissance intime des technologies qui nous amusent aujourd'hui, on se rend compte que les limites techniques de la conduite autonome (volume d'information à traiter) vont reculer au fil du temps, moins rapidement que ces dix dernières années, mais les performances vont encore s'améliorer.
Donc penser résoudre les problèmes posés par la conduite autonome en interdisant et bloquant, si c'est une approche très gauche, ne contribuera en rien à résoudre le problème puisque les développeurs se contenteront du cadre légal et que les besoins des pendulaires à longue distance ne seront pas résolus bien qu'ils aient achetés des véhicules électriques, par exemple.
Si votre souci est l'émission des gaz à effet de serre des moteurs à combustion interne, alors, oui, moins on va vite moins on consomme, jusqu'à un seuil où la situation devient absurde.
Pour le reste, je souhaite bon courage à vos collègues.
0  0 
Avatar de Fagus
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 28/11/2022 à 21:05
Le premier enfant qui meure à cause du système pourrait provoquer la fin pure et simple du FSD
À condition qu'il y ait un lobby pour pousser l'interdiction.

ex :
En France, en 2021, la mortalité absolue des cycliste a doublée (et je lis qu'elle a quadruplé depuis 2019 selon certains sites d'info), dans l'indifférence totale, alors qu'une partie des morts sont des enfants.

J'ai même entendu en direct David JULLIARD (Adjoint au délégué à la sécurité routière chez Ministère de l'Intérieur ) sur France Info expliquer que c'était totalement de la faute des cyclistes qui se tuent seuls (en projetant gratuitement un % d'une ancienne étude sur les chiffres de l'année écoulée) et ne mettent pas leur casque (les statistiques des bienfaits du port du casque en usage normal montrent un service rendu nul à négatif) et que ça n'avait rien à voir avec les collisions avec les voitures/camion, puis finir par l'amalgame classique du gouvernement depuis des décennies de fusionner les stats des 2 roues motorisés et des vélos afin de conclure que c'est pareil et que c'est de leur faute.

Au pays-Bas, alors, les mêmes événements avaient déclenché le mouvement "Stop de kindermoord" qui a transformé un pays avec dans les années 70 quasiment les mêmes part modales de voiture que la France, en champion du vélo avec des villes à circulation douce.

La différence c'est qu'aux pays bas, il n'y a pas/peu de contructeurs de voitures individuelles, et que la presse et le gouvernement s'était alliés pour lancer une grande campagne de promotion de la conversion au vélo.

Ceci n'arrivera jamais en France.

Malheureusement, j'ai bien peur que sans argent on ne peut rien. Tesla peut sans doute acheter la bienveillance de la presse et des états pour ses expérience, aussi longtemps qu'il n'y a pas beaucoup d'argent en face pour payer une contre campagne. C'est d'ailleurs en partie comme ça que marche la démocratie à l'américaine : à celui qui peut payer le plus d'influence...
0  0