IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

ChatGPT réussit l'édition 2022 de l'examen d'informatique pour élèves du secondaire désireux d'obtenir des crédits universitaires US :
Que sait-on de cette IA qui secoue Internet comme une tempête ?

Le , par Patrick Ruiz

21PARTAGES

28  0 
Ce qu’on sait de cette intelligence artificielle de l’entreprise OpenAI est qu’il s’agit d’un chatbot capable de comprendre le langage naturel et de répondre en langage naturel. C’est l’un des phénomènes Internet de l’heure tant les internautes s’émerveillent de son « intelligence. » Certains le qualifient même de remplaçant de Google étant donné qu’il est capable de donner de façon directe des solutions à des problèmes complexes. ChatGPT a par exemple réussit l’édition 2022 de l’examen d’informatique pour élèves du secondaire désireux d’obtenir des crédits universitaires US. Le chatbot ravive ainsi les débats sur la possible disparition du métier de développeur en raison de la montée en puissance de l’intelligence artificielle.


L’édition 2022 de l’examen d’informatique pour élèves du secondaire désireux d’obtenir des crédits universitaires US porte sur 4 questions. Les postulants sont libres de formuler les réponses de la manière qui leur convient. Un internaute a proposé une compilation des réponses proposées par ChatGPT après avoir souligné que l’intelligence artificielle a pris 32 points sur les 36 possibles.

Code Java : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
108
109
110
111
112
113
114
115
116
117
118
119
120
121
122
123
124
125
126
127
128
129
130
131
132
133
134
135
136
137
138
139
140
141
142
143
144
145
146
147
148
149
150
151
152
153
154
155
156
157
158
159
160
161
162
163
164
165
166
167
168
169
170
171
172
173
174
 
// 1a
public int getScore()
{
int score = 0;
 
// Check if this is a bonus game
if (isBonus()) {
// If it is, triple the final score
score = 3;
}
 
// Iterate through each level
for (int i = 1; i <= 3; i++) {
// Check if the goal for the current level has been reached
if (level[i].goalReached()) {
// If it has, add the points for that level to the score
score += level[i].getPoints();
}
}
 
// Return the final score
return score;
}
 
// 1b
public int playManyTimes(int num)
{
// Keep track of the highest score seen so far
int highestScore = 0;
 
// Iterate for the number of games specified in the num parameter
for (int i = 0; i < num; i++) {
// Create a new game
Game game = new Game();
 
// Simulate the play of the game
game.play();
 
// Compute the score for the game
int score = game.getScore();
 
// If the score for this game is higher than the highest score seen so far,
// update the highest score
if (score > highestScore) {
highestScore = score;
}
}
 
// Return the highest score seen
return highestScore;
}
 
// 2
public class Textbook extends Book {
private int edition;
 
/**
* Creates a new Textbook with given title, price, and edition number.
*
* @param bookTitle the title of the textbook
* @param bookPrice the price of the textbook
* @param bookEdition the edition number of the textbook
*/
public Textbook(String bookTitle, double bookPrice, int bookEdition) {
super(bookTitle, bookPrice);
this.edition = bookEdition;
}
 
/**
* Returns the edition number of the textbook.
*
* @return the edition number of the textbook
*/
public int getEdition() {
return edition;
}
 
/**
* Returns the title, price, and edition number of the Textbook as a string.
*
* @return the title, price, and edition number of the Textbook as a string
*/
@Override
public String getBookInfo() {
return super.getBookInfo() + "-" + edition;
}
 
/**
* Returns true if this Textbook is a valid substitute for the Textbook referenced by the parameter
* of the canSubstituteFor method. Returns false otherwise.
*
* @param other the Textbook to compare to this Textbook
* @return true if this Textbook is a valid substitute for the Textbook referenced by the parameter
* of the canSubstituteFor method, false otherwise
*/
public boolean canSubstituteFor(Textbook other) {
return this.getTitle().equals(other.getTitle()) && this.getEdition() >= other.getEdition();
}
}
 
// 3a
 
public double getAverageRating()
{
double totalRating = 0;
int numReviews = allReviews.length;
 
for (Review review : allReviews)
{
totalRating += review.getRating();
}
 
return totalRating / numReviews;
}
 
// 3b
 
public ArrayList<String> collectComments()
{
ArrayList<String> formattedComments = new ArrayList<>();
 
for (int i = 0; i < allReviews.length; i++)
{
String comment = allReviews[i].getComment();
if (comment.contains("!"))
{
formattedComments.add(i + "-" + comment);
 
if (!(comment.endsWith(".") || comment.endsWith("!")))
{
formattedComments.set(formattedComments.size() - 1, formattedComments.get(formattedComments.size() - 1) + ".");
}
}
}
 
return formattedComments;
}
 
// 4a
 
public void repopulate()
{
Random rand = new Random();
for (int i = 0; i < grid.length; i++) {
for (int j = 0; j < grid[i].length; j++) {
int val = rand.nextInt(MAX - 1) + 1;
while (val % 10 != 0 || val % 100 == 0) {
val = rand.nextInt(MAX - 1) + 1;
}
grid[i][j] = val;
}
}
}
 
// 4b
 
public int countIncreasingCols()
{
int count = 0;
for (int i = 0; i < grid[0].length; i++) {
boolean isIncreasing = true;
for (int j = 1; j < grid.length; j++) {
if (grid[j][i] < grid[j - 1][i]) {
isIncreasing = false;
break;
}
}
if (isIncreasing) {
count++;
}
}
return count;
}


Amjad Masad, fondateur de startup de génie logiciels, pour sa part rapporte qu’il a demandé à ChatGPT de repérer les erreurs dans son code et de produire un rapport détaillé sur les ratés et sur la manière de le corriger. Ce dernier arrive à la conclusion que ChatGPT peut faire office de bon compagnon de débogage qui « ne se contente pas d’expliquer le bogue, mais le corrige et explique la correction. »



Le YouTubeur Liv Boeree pense que les enfants qui passent des heures à faire leurs devoirs feront partie du passé - ChatGPT fera le travail à leur place. Elle a réussi à faire écrire au robot un essai complet de quatre paragraphes et à résoudre une équation mathématique complexe.


L’intelligence artificielle de suggestion de blocs de code – GitHub Copilot – de Microsoft fait de même montre d’un niveau de performance qui inquiète les éducateurs. C’est ce qui ressort d’une publication d’un enseignant de la filière inquiet de voir Copilot rendre inutiles les traditionnels exercices de programmation auxquels sont soumis les étudiants de la filière.

« Grâce à Copilot, les étudiants peuvent générer de façon instantanée des solutions de code par autocomplétion à partir de l'énoncé du problème ou du nom de la fonction. Si vous n'avez pas encore utilisé Copilot, vous ne mesurez peut-être pas encore la gravité de la situation », indique-t-il.

« Imaginons que vous demandiez à vos étudiants de l'introduction au CS d'écrire un programme Python itératif qui donne la somme de tous les nombres de 1 à N. Vos étudiants devront alors s'asseoir et écrire du code, et peut-être même réfléchir un peu. Aucune de ces corvées pour nos étudiants armés de Copilot ! Il leur suffit de copier et de coller l'énoncé du problème dans leur IDE sous forme de commentaire, de taper la définition de la fonction "def output_sum(N) :", puis d'appuyer sur la touche Tab pour obtenir le reste (TOUT ce qui est en gras a été généré par Copilot) », ajoute-t-il.


« Tout le code en gras que vous voyez ci-dessous a été généré automatiquement. J'ai simplement tapé les noms de fonctions et les paramètres (parfois, je n'ai même pas été aussi loin !) », lance-t-il.


Lorsqu’on parle d’intelligence artificielle, deux grands courants de pensée s’affrontent : celui des tiers qui pensent qu’il s’agit d’un outil, ce, sans plus et celui des intervenants et observateurs qui sont d’avis que ce n’est qu’une question de temps avant qu’elle ne devienne une menace pour la race humaine. En effet, des équipes de recherche comme celle d’OpenAI (qui développe ChatGPT) sont lancées sur l’atteinte de l’objectif intelligence artificielle générale (AGI). Si l’on se réfère à des retours de scientifiques œuvrant dans le domaine, l’AGI pourrait nous tomber dessus dans 5 à 10 ans. Les machines seraient alors dotées de « bon sens. » Au stade d’intelligence artificielle générale, elles seraient capables de réflexion causale, c’est-à-dire de cette capacité à raisonner sur « le pourquoi les choses se produisent. » Cette situation pourrait alors sonner la disparition des développeurs informatique humains au profit des intelligences artificielles.

Sources : Sujet d'examen, openai

Et vous ?

Les développeurs ont-ils à craindre pour leurs postes en raison de la montée en puissance de l’intelligence artificielle ?
Intelligence artificielle : menace pour les développeurs ou outil ? De quel bord êtes-vous ?

Voir aussi :

80 % des technologies pourraient être créées par des professionnels extérieurs à l'informatique d'ici 2024, grâce aux outils low-code, selon Gartner

Forrester : l'utilisation des plateformes de développement low-code gagne du terrain dans les processus de transformation numérique des entreprises

Le marché mondial des technologies de développement low-code va augmenter de 23 % en 2021, selon les prévisions de Gartner

Microsoft lance Power Fx, un nouveau langage de programmation low-code open source basé sur Excel

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de marsupial
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 05/12/2022 à 17:50
Même s'il ne s'agit que d'un examen d'entrée, le principal risque que j'y voie est que le travail de développeur soit fait par une machine que l'on ne comprendrait plus à force de s'en remettre à elle.
3  0 
Avatar de Matthieu Vergne
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 05/12/2022 à 22:25
Moi j'ai hâte que l'IA mette au chômage la moitié de la population. Il sera difficile de faire sans revenu de base à ce niveau, ne serait-ce que parce que cette fameuse moitié aura tout son temps de libre à aller manifester dans les rues pour le demander.
2  0 
Avatar de calvaire
Membre expert https://www.developpez.com
Le 06/12/2022 à 11:31
oui enfin attention, cette ia de crée rien, elle ne fait que piocher des info sur le net et le mettre en forme.
C'est donc un tres bon moteur de recherche, fini l'époque ou il fallait ouvrir des sites web pour trouver une info.

Mais cette IA est incapable de créer une recette de cuisine ou de coder, elle ne fait que prendre du code de stackoverflow et le donne brut.
L'inconvénient c'est que le code donné (comme toute info que l'ia nous donne) on ne sait pas si c'est un code fiable/digne de confiance, efficace, si il n'y a pas une meilleur solution. Sur stackoverflow y'a souvent des discussion sur de meilleurs algo que celui donner à la 1ere réponse.

Quand a chercher des infos avec c'est risqué, on ne sait pas d'où provient l'info (de quel site web elle pioche ces infos), si elle est fiable ou pas.

Si demain pleins de site web écrivent que en France il fait 40 degré en hiver, cette IA ne fera que retranscrire cette fausse info.
Le risque a terme c'est que les sites de news se servent de chatGPT pour rédiger à l'arrache des news, et que chatGPT s'entraine sur ces sites, vous voyez un peu le cercle vicieux qui se forme...
2  0 
Avatar de Jsaintyv
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 05/12/2022 à 18:07
Je suis null en python.

Mais j'ai l'impression que le quick_sort est vraiment stupide. Il est tout sauf "quick".
left = [x for x in l if x < pivot]

Si le random donne toujours le dernier élément, on n'aboutie 3 * n* n.

Enfin, c'est surtout dupliquer des listes en mémoires comme çà pour faire le tri. Le cout mémoire va être monstrueux.
En général , on permute les membres dans le tableau.
2  1 
Avatar de Werel
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 07/12/2022 à 11:06
Je veux bien pour la boucle pour la somme des nombres consécutifs, mais il y a une formule pour la somme des nombres consécutifs et il y a une formule aussi pour la somme des termes d'une série arithmétique. Donc pas besoin d'un processus à itération.
C'est moi qui fait une erreur ou le fait d'utiliser une boucle pour aboutir à ce résultat montre surtout un niveau en mathématiques pas terrible ?
Et c'est dit de la part de quelq'un qui a pas un bon niveau dans les deux domaines, programmation et maths.
1  0 
Avatar de Jules34
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 06/12/2022 à 11:41
Je connais pleins de gens au boulot qui aimerait bien pouvoir vider leur boite mail des questions débiles qu'ils reçoivent avec ce bot ^^

ça me donne pleins d'idée en tout cas, que cela sonne le glas de l'utilité du cerveau humain ou pas

En tout cas moi je compte pas m'arrêter de m'en servir et ça m'étonnerais qu'on puisse un jour se passer de l'intervention humaine même si c'st vrai qu'elle va peut être devenir minoritaire... ce qui est une catastrophe si on raisonne en terme philosophique ou de science sociale...
0  0 
Avatar de Jules34
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 06/12/2022 à 11:42
Citation Envoyé par calvaire Voir le message

Si demain pleins de site web écrivent que en France il fait 40 degré en hiver, cette IA ne fera que retranscrire cette fausse info.
Le risque a terme c'est que les sites de news se servent de chatGPT pour rédiger à l'arrache des news, et que chatGPT s'entraine sur ces sites, vous voyez un peu le cercle vicieux qui se forme...
Et voila comment une fois de plus le faux deviendra vrai car répété inlassablement jusqu'à ce que la pilule passe... C'est déjà un peu le cas aujourdhui mais effectivement c'est une prévision cauchemardesque
1  1 
Avatar de chef_phi
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 18/12/2022 à 19:29
Effectivement, les exemples donnés dans cet article sont le fruit d'un algorithme qui permet à l'IA d'aller pomper du code dans une base de connaissances.
Si l'humain cesse d'apprendre à développer, il sera incapable de maintenir les IA à niveau et elles finiront par toujours reproduire la même chose, dans les mêmes circonstances, en raison de leur incapacité à prendre l'initiative en matière de collecte de données.
J'ai été confronté au même problème avec le cloud public quand j'étais encore en activité. Fallait-il fermer notre datacenter? Et, externaliser notre hébergement d'applications? Heureusement, nous n'avons pas cédé aux sirènes du "progrès", et nous avons pour diverses raisons apprécié d'avoir conservé notre savoir faire dans ce domaine.
L'humain reste et restera à la base de toute évolution artificielle sur cette planète, car il est le seul être capable d'y transformer de façon autonome ses rêves en réalité,
0  0 
Avatar de calvaire
Membre expert https://www.developpez.com
Le 18/12/2022 à 20:59
Citation Envoyé par chef_phi Voir le message
Effectivement, les exemples donnés dans cet article sont le fruit d'un algorithme qui permet à l'IA d'aller pomper du code dans une base de connaissances.
Si l'humain cesse d'apprendre à développer, il sera incapable de maintenir les IA à niveau et elles finiront par toujours reproduire la même chose, dans les mêmes circonstances, en raison de leur incapacité à prendre l'initiative en matière de collecte de données.
J'ai été confronté au même problème avec le cloud public quand j'étais encore en activité. Fallait-il fermer notre datacenter? Et, externaliser notre hébergement d'applications? Heureusement, nous n'avons pas cédé aux sirènes du "progrès", et nous avons pour diverses raisons apprécié d'avoir conservé notre savoir faire dans ce domaine.
L'humain reste et restera à la base de toute évolution artificielle sur cette planète, car il est le seul être capable d'y transformer de façon autonome ses rêves en réalité,
jusqu'à présent je n'ai pas vu d'algo capable a partir de donnée tenter de créer de nouveaux paradigmes.

Typiquement niveau code, si on ne connaissais que la programmation objet chartGPT est incapable d'inventer la programmation fonctionnel, elle est limité à proposer des bouts de code objet... avec les design pattern qu'elle à apprise, la aussi incapable d'inventer de nouveaux design pattern.

Ce sera la meme chose avec la musique, potentiellement capable de jouer toute les mélodies et en inventer de nouvelles mais incapable d'imaginer de nouveau instruments/nouvelle sonorité.
Meme chose pour l'art, elle peut te faire des oeuvres de n'importe quel mouvement style cubisme, mais incapable d'en inventer un nouveau.

Niveau politique, si une tel ia était au commande, elle serait... conservatrice incapable d'imaginer de nouvelles solutions.
Pour l'heure peu de métiers sont vraiment menacé par ces IA, meme les médecins, si l'ia peut demain etre capable d'opérer une tumeur ou te diagnostiquer cette dernière mieux qu'un humain, ce sont néanmoins les médecins qui inventes de nouveaux protocols d'analyse/d'opération.
Avec ce genre d'ia bien entrainé, on aurait surement une très bonne médecine qui t'opère bien, et te fait de bon diagnostique tot, mais une médecine qui n'évoluerait plus.

Quand à remplacer un développeur, c'est la aussi mission impossible en l'état. Prendre en compte l'aspect métier du client c'est très complexe.
Souvent un client ne sait d'ailleurs pas ce qu'il veut et ne sait pas l'exprimer clairement.

Par contre cette IA pourrait m'aider, je la voit bien dans un futur IDE pour me dire "comment optimiser cette fonction"," attention ce bout de code peut etre une faille de sécurité voila pourquoi et voila ce que je préconise"...etc.

Je rêve un jour d'avoir une ia capable de m'installer tous mon environnement de dev, de build et de prod sans bug du 1er coup, la ce serait une grosse révolution.
Des qu'on deploy un datacenter par exemple y'a toujours des nœuds en échec, des qu'on lance un deployement kubernetes y'a toujours des pods qui plante, des qu'on fait une simple commande apt install/make/maven/pip install y'a toujours une sous sous dépendance qui fait chier ou un fichier de conf incompatible/avec pas les bon droit.
0  0