IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le PDG de Microsoft affirme que le partenariat avec OpenAI permettra aux entreprises d'accéder à des outils tels que ChatGPT,
Dans les courriers et les feuilles de calcul sur le lieu de travail

Le , par Bill Fassinou

11PARTAGES

3  0 
Microsoft a annoncé que son partenariat avec OpenAI permettrait aux entreprises d'avoir accès à des outils tels que ChatGPT dans les courriels, les diaporamas et les feuilles de calcul sur le lieu de travail. En lançant son nouveau service Azure OpenAI, Microsoft affirme que les entreprises de toute taille et de tous les domaines peuvent désormais demander à avoir accès aux modèles d'IA les plus avancés au monde. La firme de Redmond veut être une tête de file dans l'adoption des modèles de langages de nouvelle génération afin d'améliorer ses produits et faciliter le travail des utilisateurs. ChatGPT devrait renforcer la compétitivité de Microsoft Azure face à AWS et Google Cloud.

Vous avez des difficultés à accéder de manière fiable au ChatGPT d'OpenAI ? Microsoft a une solution. La firme de Redmond annonce qu'il rendra bientôt la technologie de chat d'IA générative disponible dans le cadre de son service Azure OpenAI, qui a été mis à disposition la semaine dernière. Ce service est destiné aux entreprises et aux développeurs qui utilisent la plateforme Azure de Microsoft pour intégrer les technologies OpenAI dans leurs applications. Il fait partie d'un partenariat plus large entre Microsoft et OpenAI qui a débuté par un investissement d'un milliard de dollars de Microsoft dans le laboratoire d'IA basé à San Francisco en 2019.

Cela montre comment Microsoft se positionne effectivement comme le bras commercial d'OpenAI, une initiative qui pourrait lui donner un avantage sur les plateformes concurrentes Amazon Web Services (AWS) et Google Cloud Platform (GCP). Le service Azure OpenAI a été lancé en avant-première au printemps dernier, avant que ChatGPT ne soit largement disponible. Cependant, ChatGPT est disponible en tant que version bêta publique et il a été parfois difficile pour certains utilisateurs d'y accéder, en partie à cause de la forte demande suscitée par l'intérêt. Azure OpenAI étend désormais la disponibilité de ChatGPT à toutes les entreprises.


« Avec le service Azure OpenAI désormais disponible de manière générale, davantage d'entreprises peuvent demander à accéder aux modèles d'IA les plus avancés au monde », explique Microsoft. S'exprimant lors d'un panel du Wall Street Journal (WSJ) au Forum économique mondial (FEM) de Davos, en Suisse, la semaine dernière, le PDG de Microsoft, Satya Nadella, a déclaré que l'entreprise prévoyait bientôt de commercialiser largement des outils d'IA dans l'ensemble de ses produits. « Chaque produit de Microsoft aura certaines des mêmes capacités d'IA pour transformer complètement le produit », a déclaré Nadella, selon un compte rendu du WSJ.

Nadella a poursuivi en disant que les travailleurs devraient embrasser les nouveaux outils d'IA au lieu de les craindre. « La meilleure façon de s'y préparer est de ne pas parier contre cette technologie, et cette technologie vous aidant dans votre travail et votre processus commercial », a déclaré Nadella. En outre, le PDG de Microsoft a également prédit que la génération actuelle d'IA entraînera un changement majeur dans l'industrie. Lors de la table ronde organisée par le WSJ la semaine dernière, il a déclaré que les outils d'IA augmenteront la productivité humaine, ce qui favorisera la croissance économique et les salaires des employés.

« Nous avons besoin de quelque chose qui modifie réellement la courbe de la productivité afin d'avoir une véritable croissance économique », a-t-il déclaré. Mais alors que Microsoft travaille sur l'intégration de nouveaux systèmes d'IA dans ses produits et ses services, les récents licenciements généralisés au sein de l'entreprise ont affecté les équipes travaillant à l'intégration de ChatGPT. Selon certaines sources, une première vague d'environ 1 000 licenciements au sein de l'entreprise la semaine dernière comprenait des membres de l'équipe interne chargée d'intégrer la technologie ChatGPT dans le moteur de recherche Bing.

L'entreprise prévoit de licencier un total de 10 000 personnes d'ici mars. En effet, Microsoft n'est pas épargné par la baisse de la croissance économique qui frappe le monde. Microsoft a récemment licencié des équipes entières derrière la réalité virtuelle, mixte et HoloLens. Toute l'équipe derrière AltSpaceVR ainsi que l'équipe Mixed Reality Tool Kit semblent avoir été supprimées dans leur intégralité. AltSpaceVR était l'une des principales plateformes sociales de réalité virtuelle, avec l'acquisition de la société par Microsoft en 2017, mais elle est maintenant prête à être fermée en mars et semble enterrer les ambitions de Microsoft dans le métavers.

Les coupes devraient réduire les effectifs mondiaux de Microsoft de 5 %, qui ont augmenté rapidement pour tirer parti des opportunités qui se sont présentées pendant la pandémie. Avec la fin de la culture du travail à domicile, la montée en flèche de l'inflation et l'invasion de l'Ukraine par la Russie qui perturbe les marchés de l'énergie, les grandes entreprises technologiques réduisent leurs dépenses pour garder les actionnaires heureux dans un environnement économique difficile. Ces licenciements jettent de sérieux doutes sur l'avenir d'HoloLens, qui peine actuellement à conserver son contrat militaire avec le gouvernement américain.

Par ailleurs, le lancement d'Azure OpenAI intervient après que Microsoft a annoncé qu'il va intégrer ChatGPT dans les produits tels qu'Excel et PowerPoint et s'inscrit dans une tendance générale des grandes entreprises technologiques à adopter la génération actuelle de technologies d'IA. ChatGPT, basé sur le modèle de langage GPT-3.5 d'OpenAI, a suscité une grande attention ces derniers mois, illustrant les avantages et les risques de l'intelligence artificielle générative. La technologie fournit des réponses sophistiquées aux questions complexes et parfois ésotériques des utilisateurs, mais sa précision a également été remise en question.

Cette technologie montre également que l'IA peut être utilisée à mauvais escient. Des chercheurs ont récemment montré que ChatGPT pouvait être utilisé pour créer des logiciels malveillants polymorphes et "hautement évasifs". Selon eux, ces logiciels malveillants peuvent facilement échapper aux produits de sécurité et rendre les mesures d'atténuation fastidieuses ; tout ceci avec très peu d'efforts ou d'investissements de la part de l'adversaire. Les chercheurs ont mis en garde contre ce qu'ils appellent "une nouvelle vague de logiciels malveillants polymorphes faciles et bon marché capables d'échapper à certains produits de sécurité".

ChatGPT a déjà été interdit par un certain nombre d'écoles et d'institutions éducatives dans le monde entier, comme les écoles publiques de Seattle. Les intégrations existantes de la technologie OpenAI dans les produits Microsoft comprennent la fonction GitHub Copilot, qui donne aux développeurs de logiciels une paire virtuelle de programmeurs d'IA pour suggérer du code et des fonctions pendant qu'ils écrivent des programmes. OpenAI a bénéficié des ressources informatiques et de la technologie cloud de Microsoft pour former ses modèles d'IA, notamment un superordinateur Azure annoncé en 2020 pour l'usage exclusif d'OpenAI.

Microsoft aurait récemment été en pourparlers pour un investissement supplémentaire de 10 milliards de dollars dans OpenAI, ce qui lui donnerait potentiellement une participation de 49 % dans l'entreprise. En attendant que cette information soit confirmée par les deux parties, le nouveau service Azure OpenAI de Microsoft devrait renforcer l'attractivité de l'offre Azure, la deuxième plus grande plateforme de cloud computing au monde, alors qu'elle est en concurrence avec le leader du marché AWS et GCP. Les clients d'Azure pourront bientôt intégrer les technologies d'OpenAI dans leurs propres applications et services.

Les clients de Microsoft Azure pourront ainsi automatiser des tâches répétitives, à rédiger des textes de base et à analyser de grandes bases de données, entre autres tâches. « Les grands modèles de langage deviennent rapidement une plateforme essentielle pour que les gens puissent innover, appliquer l'IA à la résolution de grands problèmes et imaginer ce qui est possible », a déclaré Éric Boyd, vice-président de Microsoft chargé des plateformes d'IA. Toutefois, l'initiative de Microsoft soulève plusieurs questions pour l'avenir : l'IA générative sera-t-elle vraiment rentable ? Quand Google commencera-t-il à commercialiser ses propres produits d'IA ?

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous de l'importance accordée à ChatGPT par Microsoft ?
L'intégration de ChatGPT dans les produits comme Word et Excel les rendraient-ils meilleurs ?
Selon vous, y a-t-il des risques liés à l'intégration de ChatGPT dans les produits Microsoft ? Si oui, lesquels ?

Voir aussi

Microsoft envisagerait de s'appuyer sur ChatGPT pour muscler Word, PowerPoint, Outlook et d'autres applications de sa suite avec les capacités de cette IA qui menace l'existence de Google

Microsoft a licencié des équipes entières derrière la réalité virtuelle, mixte et HoloLens, laissant supposer que l'entreprise ne veut plus être une tête de file dans le développement du métavers

Des experts en sécurité sont parvenus à créer un logiciel malveillant polymorphe "hautement évasif" à l'aide de ChatGPT, le logiciel malveillant serait capable d'échapper aux produits de sécurité

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Jules34
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 23/01/2023 à 15:33
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Le PDG de Microsoft affirme que le partenariat avec OpenAI permettra aux entreprises d'accéder à des outils tels que ChatGPT
dans les courriers et les feuilles de calcul sur le lieu de travail
En gros ils vont utiliser l'IA pour que les gens ait même plus à savoir comment on fait une addition dans un tableur Excel et on va appeler ça un progrès ? J'imagine qu'il y a mille autre cas d'utilisation mais entre nous, on sait très bien que ça va servir principalement à cacher de l'incompétence.
3  2 
Avatar de eric44000
Membre actif https://www.developpez.com
Le 23/01/2023 à 15:10
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
l'IA générative sera-t-elle vraiment rentable ?
Certains workflow pourront être entièrement automatisés ,d'autres partiellement et le reste pas du tout. Vouloir généraliser son utilisation partout risque en effet de pas être rentable. Mais la technologie est encore jeune et la marge de progression est très importante. Pour l'instant on a fait qu’effleurer ses capacités.

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Quand Google commencera-t-il à commercialiser ses propres produits d'IA ?
C'est sur que Google va riposter avec une API d'IA générative dans son cloud. Mais pour la productivité de développement, MS a toujours été le meilleur.
0  0