IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Steve Wozniak, cofondateur d'Apple, estime que ChatGPT est assez impressionnant mais tient à prévenir :
« Cette intelligence artificielle peut faire d'horribles erreurs »

Le , par Patrick Ruiz

4PARTAGES

7  0 
Ce qu’on sait de cette IA de l’entreprise OpenAI est qu’il s’agit d’un chatbot capable de comprendre le langage naturel et de répondre en langage naturel. Certains le qualifient de remplaçant de Google étant donné qu’il est capable de donner de façon directe des solutions à des problèmes complexes. En cela, des observateurs le trouvent assez impressionnant et c’est le cas de Steve Wozniak – cofondateur d’Apple. Néanmoins, ce dernier tient à prévenir sur ceci que cette intelligence artificielle peut commettre de graves erreurs. Il rejoint ainsi des experts comme le professeur Arvind Narayanan de l’université de Princeton selon lequel ChatGPT c’est de « la poudre de perlimpinpin. »

« Le problème est qu'il fait de bonnes choses pour nous, mais il peut faire d'horribles erreurs en ne sachant pas ce qu'est l'humanité », déclare-t-il lors d’un récent entretien. Steve Wozniak rejoint ainsi plusieurs observateurs.

En effet, c’est une redite de l’avis de certains enseignants. Ethan Mollick en fait partie et a décidé d’opter pour une politique d’utilisation ouverte du chatbot ChatGPT. La raison : l'utilisation de l'intelligence artificielle est une compétence émergente. Il précise néanmoins au travers de cette dernière que l’intelligence artificielle peut se tromper. Les étudiants doivent donc vérifier les résultats qu’elle leur renvoie à l’aide d’autres et qu'ils seront responsables de toute erreur ou omission fournie par l'outil. De plus, les étudiants doivent faire preuve d’honnêteté intellectuelle en citant leur source (qui s’avère être ChatGPT) comme on le fait lors du montage d’une bibliographie. « Le manquement à cette obligation constitue une violation des politiques d'honnêteté académique », lit-on.

Arvind Narayanan de l’université de Princeton est pour sa part d’avis que ChatGPT n’a rien de révolutionnaire :

« Sayash Kapoor et moi-même l'appelons un générateur de conneries, comme d'autres l'ont aussi fait. Nous n'entendons pas cela dans un sens normatif mais dans un sens relativement précis. Nous voulons dire qu'il est entraîné à produire des textes plausibles. Il est très bon pour être persuasif, mais il n'est pas entraîné à produire des déclarations vraies. Il produit souvent des affirmations vraies comme effet secondaire de sa plausibilité et de sa persuasion, mais ce n'est pas son objectif.

Cela correspond en fait à ce que le philosophe Harry Frankfurt a appelé connerie, c'est-à-dire un discours destiné à persuader sans se soucier de la vérité. Un conteur humain ne se soucie pas de savoir si ce qu'il dit est vrai ou non ; il a certaines fins en tête. Tant qu'il persuade, ces objectifs sont atteints. En fait, c'est ce que fait ChatGPT. Il essaie d'être persuasif et il n'a aucun moyen de savoir avec certitude si les déclarations qu'il fait sont vraies ou non. »


Le tiers d’un récent sondage de la plateforme Study.com est d’avis qu’il faut empêcher les élèves d’en faire usage. 67 % du même échantillon (200 participants) pensent que ChatGPT ne doit pas être banni des écoles et des universités.



La controverse au sujet de cette intelligence artificielle tient au moins sur l’observation évidente que ChatGPT peut faire office de complément à un moteur de recherche. Décider d’en interdire l’accès revient donc à faire pareil avec des plateformes sur lesquelles les étudiants sont aussi susceptibles de trouver des réponses à leurs évaluations : Wikipedia, Google, etc.

ChatGPT divise même en dehors de la sphère de l’enseignement. Les écrivains ont peur de perdre leurs emplois en raison de la montée en puissance de cette intelligence artificielle. Des questionnements ont même cours dans la filière du génie logiciel quant à savoir à quel point des outils de ce type peuvent la transformer.

Source : Interview

Et vous ?

ChatGPT : interdire ou s’adapter ? De quel bord êtes-vous ?
Quel commentaire faites-vous de toute la médiatisation autour de cette IA (ChatGPT) et d’autres qui lui sont similaires ?

Voir aussi :

80 % des technologies pourraient être créées par des professionnels extérieurs à l'informatique d'ici 2024, grâce aux outils low-code, selon Gartner

Forrester : l'utilisation des plateformes de développement low-code gagne du terrain dans les processus de transformation numérique des entreprises

Le marché mondial des technologies de développement low-code va augmenter de 23 % en 2021, selon les prévisions de Gartner

Microsoft lance Power Fx, un nouveau langage de programmation low-code open source basé sur Excel

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de thamn
Membre averti https://www.developpez.com
Le 19/02/2023 à 21:59
Citation Envoyé par Erviewthink Voir le message
Si il n'est pas content il change de boulot, personne ne l'a obligé à faire ça.

Pas compliqué si ? C'est à cause des personnes comme ça qu'il y a du dumping social.

Si les gens refusaient ces boulots sous payés il n'y aurait pas ce problème.

Mais bon comme la majorité des gens n'ont pas ou peu de dignité...
Ah oui bien sur, pour changer de boulot suffit de traverser la rue comme disait l'autre.
Essaye de changer de job sans debaler ton joli diplome qui t'aurais couté un bras au US, et revient nous en causer apres.
13  0 
Avatar de electroremy
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 02/03/2023 à 9:28
Bonjour,

Le problème avec ChatGPT, ou plus généralement à notre époque, c'est qu'on a énormément d'informations à disposition MAIS il y a de bonnes et de fausses informations mélangées.
De plus, un certain nombre de bonnes informations sont parfois méconnues.

C'est vrai dans tous les domaines.

J'ai 42 ans, ingénieur généraliste, passionné de bricolage, j'en apprends encore tous les jours, et notamment des choses que "j'aurais dû savoir avant"

Quelques exemples :

J'ai fait moi-même mon chauffage central il y a 15 ans.
J'ai découvert il y a 2 ou 3 ans qu'un mitigeur thermostatique n'était pas compatible avec une chaudière à production d'eau chaude instantanée
Et qu'il fallait ajuster la température de l'eau chaude au minimum, de façon à ne se doucher qu'avec de l'eau chaude (qui est en fait tiède)
La chaudière (modèle à condensation) fonctionne mieux, avec un meilleur rendement, et il n'y a pas de risque sanitaire car il n'y a pas d'accumulation d'eau chaude, étant donné que la production d'eau chaude est instantanée. C'est uniquement quand de l'eau chaude stagne (cumulus) qu'il faut qu'elle soit suffisamment chaude pour éviter un risque sanitaire.
Cette information, beaucoup de gens, y compris "du métier", ne la connaissent pas ou pire disent qu'elle est fausse.

Autre sujet : le béton.
La meilleure façon de bien couler du béton c'est :
- de mettre la quantité d'eau minimum : quand sur le sac c'est écrit "2,7 à 3 litres d'eau" il faut mettre 2,7 litres d'eau pas plus
- d'ajouter du fluidifiant (produit spécifique)
- de vibrer le béton une fois coulé
Beaucoup de gens l'ignorent, et notamment mettent trop d'eau => le béton est fragile, il y a un risque de malfaçon importante voir un danger si la structure est porteuse...
Même en magasin de bricolage, j'ai vu des vendeurs conseiller de doser l'eau au pifomètre !
Même des "professionnels" ajoutent de l'eau dans la toupie pour travailler plus facilement
Ces gens sont incompétents, ce sont des escrocs qui mettent des vies en danger.

ChatGPT se base sur Internet.
Internet est démocratique.
Mais, comme l'a dit mon prof de physique en 1re année de prépa (cela m'avait choqué à l'époque) :
"Le problème avec la démocratie, c'est quand 10 personnes se trompent et 9 personnes ont juste, et bien on donne raison aux 10 personnes qui se trompent"
Les réseaux sociaux, en permettant à n'importe qui de publier très facilement n'importe quoi, ont amplifié le phénomène.
Avant les réseaux sociaux, créer un site demandait un minimum de travail, et pour avoir des visiteurs il fallait publier des contenus intéressants, ça faisait office de filtre (même si il pouvait y avoir pas mal de conneries quand même mais nettement moins qu'aujourd'hui )
D'autant que les algorithmes des réseaux sociaux sont conçus pour amplifier les contenus émotionnels négatifs.
ChatGPT va juste faire la moyenne de tout.
Certes pour quelqu'un qui n'y connais rien sur un sujet, ChatGPT va probablement apporter une réponse.
Mais par rapport aux experts de chaque domaine, ChatGPT est clairement en dessous.
L'IA aboutit donc à un nivellement par le bas

Ainsi le créationnisme en vient à être enseigné dans certains pays comme théorie aussi valable que la théorie de l'évolution
Et on voit, en 2023, des gens croire que la terre est plate.

Que dire de l'IA ? On devrait plutôt parler de connerie artificielle
11  0 
Avatar de schlebe
Membre actif https://www.developpez.com
Le 08/06/2023 à 19:26
La moindre des choses à exiger des articles publiés par ChatGPT et qu'il les signe afin de permettre aux lecteurs de connaître la véritable source des articles.

Il faudrait également sanctionner les sociétés qui publient des articles générés par ChatGPT avec du contenus inventés ou mensongers.

Une amende de 2% du chiffre d'affaire par articles mensongers publiés et une amende de 2% du chiffre d'affaire par jour et par articles mensongers constatés et toujours publiés plus d'une semaine après le constat.

Dans moins d'un mois, on ne parlera plus de ChatGPT de la même façon et il faudra engager du personnel pour vérifier tout ce qu'il aura écrit.
12  2 
Avatar de steel-finger
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 20/02/2023 à 13:07
Citation Envoyé par Erviewthink Voir le message
Si il n'est pas content il change de boulot, personne ne l'a obligé à faire ça.

Pas compliqué si ? C'est à cause des personnes comme ça qu'il y a du dumping social.

Si les gens refusaient ces boulots sous payés il n'y aurait pas ce problème.

Mais bon comme la majorité des gens n'ont pas ou peu de dignité...
La vie ne fonctionne pas comme ça, il faut que tu sortes de ton cocon pour t'en rendre compte.
Malheureusement, il y a des personnes qui préfèrent nourrir leur enfant en prenant les boulots qui nuise à la dignité plutôt que de n'avoir aucune rentrée d'argent !
8  0 
Avatar de walfrat
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 07/04/2023 à 9:55
"Hey chatGPT, voilà toutes les donneés confidentielles économiques de mon entreprises, fait moi le rapport financier stp, j'ai la flème".
8  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 09/06/2023 à 14:59
Citation Envoyé par coolspot Voir le message
Macron si on peut dire c'est un Poutine avec 20 ans de moins. Il se prépare deja à vouloir bidouiller la constitution ou faire comme la presse commence à le dire une "Poutine/Medvedev" pour etre président à vie
Heu ! Tu as des infos la dessus ? Non seulement sur la préparation, mais aussi la faisabilité...
8  0 
Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 09/06/2023 à 15:48
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
C'est pas marrant d'être sans emploi.
C'est pas marrant d'être sans emploi dans un système capitaliste.
Que se passerait il si les gens n'avaient plus besoin de se salarier pour vivre?
La plupart travailleraient.
Par exemple que font les retraités qui ont la santé?
Il s'investissent dans les associations, ils gardent leurs petits enfants, ils investissent dans leur quartier, ils s'entreaident etc.
(Et ceux qui revaient d'être rentiers partent en voyage)

Pourquoi ceci n'est pas souhaitable?
Comment nos dirigeants s'assureraient d'avoir de la main d'oeuvre (au sens large)?
Bernard Arnault perdrait "de la valeur" (je ne dit pas qu'il n'en aurait plus) et Gérard l'éboueur, Géraldine l'aide soignante, Marcel le passionné d'astronomie en gagneraient

Oui le monde que je décrit est peut être idéaliste mais il y a des faisceau de pistes qui suggèrent que c'est viable
Et ce n'est qu'un monde à envisager parmi d'autres
Celui dans lequel on vit ne semble pas viable pour la majorité.
9  1 
Avatar de e-ric
Membre expert https://www.developpez.com
Le 16/06/2023 à 9:42
Salut à tous

Ok pour l'estimation, mais le vrai de problème est de savoir qui va capter tout cet argent. Perso, je pense que cela ne va pas ruisseler et que bien au contraire, cela va mettre beaucoup de gens (comme nous) sur la paille.

tchüss
8  0 
Avatar de petitours
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 31/01/2024 à 8:42
Une fois que l'on a compris que ChatGPT n'est qu'un agent conversationnel on peut le trouver super.
Dans le détail ça ne vaut pas plus qu'une discussion de lundi matin à la machine à café basée sur le fait qu'il faut absolument dire un truc et où le plus bavard, ici chatGPT, va absolument avoir un anecdote et répondre un truc quel que soit le sujet.
J'ai testé, longuement, et reçu des réponses régulièrement débiles.
Aujourd'hui je ne l'utilise que sur des sujets que je connais très bien pour voir ce qu'il me répond, notamment dans le cadre d'enseignements que je donne pour voir ce que mes étudiants vont avoir comme informations en passant par lui. Ce qu'il raconte est au mieux très vague, au pire profondément faux, souvent parce que révélant des mauvaises pratiques.
Cette médiocrité de l'information est à mon sens le plus négatif, sans doute basée sur le volume de données qu'il va chercher copieusement "enrichies" par des forums, blogs ou autres écrits par des non spécialistes.
Le fait qu'il fouine partout et utilise des données personnelles ou viole les droits des auteurs est un autre problème majeur mais personnellement je le le mettrait en 2, après celui de donner des informations fausses ou médiocres qui tirent vers le bas celui qui pose la question.
8  0 
Avatar de kain_tn
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 28/03/2023 à 20:49
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Pensez-vous que ces nouveaux chatbots d'IA sont des outils utiles ou plutôt des gadgets inutiles, voire nuisibles ?
Si les champions des moteurs de recherche se lancent dans ce genre de bot, c'est parce qu'ils ont tout à y gagner niveau collecte des données.

On a essayé de nous pousser du metavers partout, et ça n'a pas vraiment pris. Là, ils ont trouvé comment collecter plus de données en exploitant la curiosité et/ou la paresse des gens
7  0