IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft tente de réduire les tâches professionnelles "fastidieuses" grâce à de nouveaux outils d'IA,
Et intègre une IA de type ChatGPT à son outil de développement Power Platform et à Dynamics 365

Le , par Bill Fassinou

80PARTAGES

3  0 
Microsoft continue d'étendre les applications des grands modèles de langages d'OpenAI et leur intégration dans ses produits produits. La firme de Redmond a annoncé lundi avoir intégré un modèle d'IA de type ChatGPT à son outil de développement Power Platform et à Dynamics 365. Les outils concernés sont Power Virtual Agent et AI Builder, qui ont tous deux été mis à jour pour inclure la technologie GPT créée par OpenAI. Microsoft affirme que cette intégration devrait permettre aux utilisateurs de Power Platform et Dynamics 365 de passer plus de temps sur les meilleurs aspects de son travail et moins de temps sur les tâches banales.

Ces dernières années, l'importance de l'IA s'est accrue, les entreprises cherchant à accroître leur efficacité et leur production. Microsoft a été à l'avant-garde de cette tendance, et son dernier outil, Microsoft Dynamics 365 Copilot, est sur le point de transformer la façon dont les organisations utilisent l'IA. Selon la firme de Redmond, les récentes tendances ont révélé que près de 9 travailleurs sur 10 espèrent utiliser l'IA pour réduire les tâches répétitives dans leur travail. Ainsi, pour répondre à leurs attentes, Microsoft a lancé lundi Dynamics 365 Copilot, un outil qui fournit une assistance interactive, pilotée par l'IA, dans toutes les fonctions d'une entreprise.

Microsoft affirme qu'avec Dynamics 365 Copilot, les entreprises donnent à leurs employés les moyens d'utiliser des outils d'IA conçus pour les ventes, les services, le marketing, les opérations et la chaîne d'approvisionnement. « Dynamics 365 Copilot tire parti des avancées récentes en matière d'IA générative pour automatiser ces tâches fastidieuses et libérer toute la créativité de la main-d'œuvre. Dynamics 365 Copilot met le CRM et l'ERP au service des utilisateurs professionnels pour accélérer leur rythme d'innovation et contribuer à l'amélioration des résultats commerciaux dans tous les secteurs d'activité », a déclaré Charles Lamanna de Microsoft.


La nouvelle intégration de l'IA couvre différentes applications de Microsoft, telles que Dynamics 365 Sales, Viva Sales, Dynamics 365 Customer Service, Dynamics 365 Customer Insights, Dynamics 365 Marketing, Dynamics 365 Business Central et Microsoft Supply Chain Center. Grâce à Copilot, ces services automatiseront différentes tâches, en particulier les travaux répétitifs impliquant les ventes et le service client. Par exemple, le géant de Redmond estime que le nouveau produit "Microsoft Supply Chain Center" peut identifier de manière proactive les problèmes externes susceptibles d'avoir un impact sur les processus clés de la chaîne d'approvisionnement.

Il produira ensuite des informations sur les commandes concernées, et un courrier électronique sera automatiquement rédigé pour alerter les partenaires commerciaux afin qu'ils prennent les mesures nécessaires pour éviter que le problème ne s'aggrave. Selon Microsoft, les données qui seront utilisées dans ces tâches automatisées proviendront de sources pertinentes des utilisateurs, telles que le CRM du vendeur, l'ERP, les informations sur les appels Teams enregistrés, les données saisies par les spécialistes du marketing eux-mêmes, les courriels marketing existants de l'entreprise, les données les plus récentes du Web et d'autres données d'entreprise.

Microsoft a toutefois insisté sur le fait qu'aucune des données du client ne serait utilisée de quelque manière que ce soit pour former le modèle. La capacité de Copilot à effectuer un traitement du langage naturel (NLP) est l'une de ses principales caractéristiques. Cela permet aux utilisateurs de converser avec Copilot en utilisant le langage naturel plutôt qu'un ensemble prédéfini de commandes. Au lieu de naviguer dans une interface de recherche sophistiquée, les utilisateurs peuvent demander à Copilot de "trouver toutes les opportunités de vente du mois dernier". En parallèle, Microsoft a également ajouté de nouvelles capacités d'IA à Power Platform.

Microsoft Power Platform est un outil de développement qui permet de créer des applications avec un minimum de codage. Son agent virtuel Power mis à jour permet aux entreprises de diriger un robot d'IA vers un site Web ou une base de connaissances de l'entreprise, puis de lui poser des questions, ce qu'il appelle "Conversation Booster". « Avec la fonction "Conversation Booster", vous pouvez utiliser la source de données qui détient votre source unique de vérité sur de nombreux canaux à travers l'expérience de chat, et les réponses du bot sont filtrées et modérées pour adhérer aux principes d'IA responsable de Microsoft », explique Microsoft.

Par ailleurs, "AI Builder" inclut désormais des capacités d'IA générative similaires à l'API ChatGPT (Azure OpenAI Service), qui permet aux développeurs de générer du texte à l'aide de modèles GPT, notamment en résumant potentiellement des rapports, en générant des idées de contenu et en acheminant les courriels des clients vers le service approprié. Cela dit, les grands modèles de langage ont un gros problème d'hallucination, ou une tendance à inventer des choses complètement fausses et à tenter de les faire passer pour vraies. L'avenir nous dira si Microsoft ajuste suffisamment bien les modèles d'OpenAI pour empêcher ces tendances.

Ainsi, les chefs d'entreprise pourraient être réticents à confier des tâches importantes à des systèmes d'IA potentiellement peu fiables. Microsoft indique que son PDG, Satya Nadella, organisera un événement le 16 mars pour discuter de la "réinvention de la productivité avec l'IA". Si Microsoft a récemment annoncé des mises à jour d'IA pour son système d'exploitation Windows, elle ne l'a pas encore fait pour sa suite de productivité Office, qui comprend Word, Excel et PowerPoint. Alors que les fabricants de logiciels se tournent vers les assistants basés sur des modèles d'IA générative, Microsoft multiplie ses efforts pour répondre à leurs besoins.

L'annonce de Microsoft s'inscrit dans la volonté de l'éditeur de logiciels d'intégrer davantage l'IA dans ses produits et services, après avoir confirmé la troisième phase de son investissement dans OpenAI. Outre cette mise à jour de l'IA dans sa suite d'applications professionnelles, Microsoft poursuit son travail d'amélioration de Bing et Edge, qui sont désormais dotés de capacités et d'outils d'IA. Récemment, Microsoft a apporté des améliorations significatives au chatbot de Bing en déployant un nouveau compteur de tours et des tonalités de chat la semaine dernière.

Source : Microsoft

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi

Microsoft envisagerait de s'appuyer sur ChatGPT pour muscler Word, PowerPoint, Outlook et d'autres applications de sa suite avec les capacités de cette IA qui menace l'existence de Google

Bing, le moteur de recherche de Microsoft, prévoit des annonces sur l'intelligence artificielle, en autorisant les liens payants dans les réponses aux résultats de recherche

Le PDG de Microsoft affirme que le partenariat avec OpenAI permettra aux entreprises d'accéder à des outils tels que ChatGPT, dans les courriers et les feuilles de calcul sur le lieu de travail

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Francois_C
Membre averti https://www.developpez.com
Le 08/03/2023 à 10:51
Citation Envoyé par totozor Voir le message
(...) Et de se surprendre de la pertinence de la solution proposée
La surprise s'explique sans doute par le fait que que dans les situations à fortes implications affectives, l'intelligence humaine est souvent détournée de la simple raison par l'émotivité. Mais ces "données" émotionnelles méritent d'être prises en compte elles aussi, comme tu le montres ensuite.

Il me semble que les développements actuels de l'IA sont en ce moment surinterprétés avec une badauderie publicitaire/journalistique qui me rappelle l'engouement pour ELIZA dans les années 60 : sans aucune intelligence artificielle, un algorithme simple mimait les réponses d'un psychanalyste en utilisant astucieusement la reformulation et en répondant aux questions par d'autres questions et des gens sont devenus accros.

Certes, ELIZA n'était même pas capable d'apprendre, et les développements actuels de l'IA me paraissent super intéressants pour réaliser des tâches complexes et fastidieuses dans toutes sorte de domaines, mais il faudrait mettre fin à une approche sensationnaliste et anthropomorphique.
2  0 
Avatar de Anselme45
Inactif https://www.developpez.com
Le 31/03/2023 à 15:23
Pour résumé, Microsoft passe depuis longtemps son temps à trouver tous les moyens pour faire passer à la caisse l'utilisateur tout au long de sa vie en espionnant ses faits et gestes sur son PC, en lui affichant des publicités orientées au travers d'affichages Windows non-désirés, en transformant Edge en panneau publicitaire, ...

Ayons une pensée émue pour le PIN lié à un compte Microsoft qui est vendu comme étant "plus mieux génial que le mot-de-passe"... En réalité, le PIN est un simple mot-de-passe mais relié à un compte Microsoft, ce qui permet à Microsoft de lier les actions de l'utilisateur du PC de manière assurée à un seul individu bien connu et surtout bien calibré afin de lui proposer un max de "merde" à acheter!!!
2  0 
Avatar de weed
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 01/04/2023 à 10:35
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
Pour résumé, Microsoft passe depuis longtemps son temps à trouver tous les moyens pour faire passer à la caisse l'utilisateur tout au long de sa vie
Microsoft a réussi le jackpot auprès du grand public, dès son plus jeune âge, qu'il n'existe qu'une seule alternative pour faire tourner un ordinateur : son OS et son pack office. Mais son problème est qu'il ne peut pas équiper plus de PC (hormis quelques pays). Le grand public achète 30€ de licence à travers le PC et c'est tout.
Pas surprenant du coup qu'il essaie par tous les moyens de trouver d'autres sources de revenu en testant les abonnements auprès du public, et en utilisant sa position Windows dominante sur le marché des OS, pour faire un max de pub sur ses produits annexes qui vont lui permettre de générer des revenus.

Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
Ayons une pensée émue pour le PIN lié à un compte Microsoft qui est vendu comme étant "plus mieux génial que le mot-de-passe"... En réalité, le PIN est un simple mot-de-passe mais relié à un compte Microsoft, ce qui permet à Microsoft de lier les actions de l'utilisateur du PC de manière assurée à un seul individu bien connu et surtout bien calibré afin de lui proposer un max de "merde" à acheter!!!
Le truc le plus à la mode est de stocker toujours plus sur le net, soit disant pour faciliter la vie des personnes. Mais tu as raison, l'or noir est maintenant la donnée, le profil ultra précis. Je dirais que Microsoft suit un peu les traces de Google qui sont plus en avance.

Mais après le plus drôle est la non réaction du public. Pourquoi s'en priver dans ce cas !!!
2  0 
Avatar de kain_tn
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 08/11/2023 à 22:58
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Pensez-vous que Bing Chat respecte les droits d’auteur et la propriété intellectuelle des sources qu’il utilise pour générer du texte ?
On a plusieurs BigTech, dont Microsoft avec Copilot, qui ont clairement promis de protéger leurs clients si le code généré violait la propriété intellectuelle de quelqu'un. Pourquoi Bing Chat serait-il différent?

Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Quel est l’impact environnemental de la consommation de ressources de calcul pour faire fonctionner Bing Chat ?
Ah, là, on touche un point sensible. Toutes ces grosses boites vont encore venir nous expliquer comme elles respectent le climat, sont neutres en carbone ou je ne sais encore quelle bêtise de greenwashing. La réalité est toute autre.

Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Vu le coût considérable en termes de puissance de calcul et de consommation d'électricité, le jeu en vaut-il la chandelle ?
Le jeu est de pomper les données des clients. Le plus de données possibles, et de pouvoir les traiter. Donc oui, le jeu en vaut la chandelle: on compte sur les gogos pour fournir leurs données, entraîner les réseaux qui vont les traiter, et peut-être encore même payer pour ça. Ils sont très forts!
2  0 
Avatar de HaryRoseAndMac
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 22/03/2023 à 12:06
C'est fou de faire d'aussi mauvais choix et de s'entêter sur des choses qui ne marchent pas.

Bing, à part la ménagère de plus de 50 ans, personne ne l'utilise.
1  1 
Avatar de Jeanoz
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 25/03/2023 à 23:01
Bouddha a dit: " Méfiez-vous de tout surtout de ce que je vous dit"
Voila une sage parole qui devrait éveiller l'instinct de nos étudiants, mais le sont-ils encore et nous même ?
L'information première de cette news nous parle de "people" mais de quoi ou de qui s'agit-il?
Il s'agit d'humain, comme certain le laisse penser, ou alors seulement de chips artificiels puisque l'info vient de l'intelligence artificiel.
A moins que ce ne soit qu'une artificiel... heu... intelligence.
0  0 
Avatar de HaryRoseAndMac
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 27/03/2023 à 22:46
Citation Envoyé par Jeanoz Voir le message
Bouddha a dit: " Méfiez-vous de tout surtout de ce que je vous dit"
Voila une sage parole qui devrait éveiller l'instinct de nos étudiants, mais le sont-ils encore et nous même ?
L'information première de cette news nous parle de "people" mais de quoi ou de qui s'agit-il?
Il s'agit d'humain, comme certain le laisse penser, ou alors seulement de chips artificiels puisque l'info vient de l'intelligence artificiel.
A moins que ce ne soit qu'une artificiel... heu... intelligence.
La population, qu'elle soit étudiante, ou plus largement la populace, n'a jamais été en mesure de penser par elle même.
Dans aucun pays du monde et à aucune époque.

Parce que l'humain est ainsi fait qu'il pense ce que pense la majorité, par instinct de survie.

Ca a toujours été et ça sera toujours, quelques individus qui vont changer la vie de tous les autres, pour le bien ou pour le mal.
Les gens s'impliquent bien trop dans des choses totalement en réalité futile, mais ils ne s'en rendent pas compte car ils font endoctrinés depuis l'enfance à devoir voir le monde non pas tel qu'il est, mais tel qu'il faut le voir afin d'être non pas un humain, mais un produit de consommation rentable.

Depuis l'enfance les humains sont mis en compétition, se jugent les uns les autres, sont favoriser à avoir un parcours et à briller en société afin que dans une gare, on puisse croiser des gens qui réussissent et des gens qui ne sont rien.

Ce monde est un monde de merde, pas un seul pays pour rattraper l'autre et la très, très grande majorité des humains de toute façons sont de véritables merdes.
Des abrutis sur tous les plans.

Les gens, pas une seule seconde, ne se rendent compte qu'une fois mort c'est fini, pas de paradis, pas d'enfer, pas de monde magique, pas de nouvelle vie dans une nouveau corps : fini, basta, end !

Et au lieu de favoriser quelques individus afin qu'ils deviennent milliardaires sur le dos de tous les autres, ils feraient bien mieux d'en prendre conscience, au lieu de mettre leur seul et unique vie en l'air, de se faire des guerres, de rentrer dans un système quel qu'il soit.
Au lieu de sacraliser les gens et de leur cirer les pompes afin que, par un mensonge grotesque qu'ils se persuadent entre eux, l'individu sacraliser ait l'impression qu'il est au dessus des autres, alors qu'à la fin, comme tous le monde, il va chier et il va crever.

Les gens pensent que le moyen âge, c'était il y a 600 ans, non, le moyen âge commence à peine en 2023.
Ce qui fait une société évoluée, ce n'est pas le fait de pouvoir faire un allé et retour à l'autre bout de l'univers en 2 secondes, c'est le fait d'avoir des gens qui se sont sorti de la matrice !
1  1 
Avatar de AoCannaille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 19/01/2024 à 17:44
Je serais déjà étonné que 1% des internautes soient au courant que bing à intégré ChatGPT, donc 1% de part de marché supplémentaire ce serait un taux de conversion 100%, ce serait déjà pas mal

Mais bon, 1% d'augmentation sur 3.4% ça fait quand même une croissance de plus de 30%. Champagne!
0  0 
Avatar de HaryRoseAndMac
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 29/03/2023 à 15:43
Ca ne changera rien au fait que les gens n'utiliseront pas bing.
C'est ding d'être autant déconnecté.

On dirais des gens qui veulent imposer une reforme des retraites alors que tout le monde dit que c'est stupide, c'est du même acabit.
0  3