IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Bard : Google a ouvert la liste d'attente pour essayer son chatbot IA génératif pour les États-Unis et le Royaume-Uni.
La réponse à ChatGPT n'est pas encore disponible en France

Le , par Stéphane le calme

4PARTAGES

11  0 
Google Bard est en quelque sorte sorti. Google indique que vous pouvez désormais rejoindre la liste d'attente pour essayer le chatbot IA génératif de l'entreprise sur le site dédié récemment lancé. La société utilise « Bard » et non la marque de chatbot « Google Assistant » qu'elle utilisait auparavant. À part un lien d'inscription et une FAQ, il n'y a pas grand-chose pour le moment. Les utilisateurs aux États-Unis et au Royaume-Uni peuvent s'inscrire sur une liste d'attente pour y accéder, mais Google déploie Bard avec prudence et souligne que le chatbot IA ne remplace pas la recherche.

Le billet de blog de Google qualifie Bard de « première expérience » et le projet est couvert d'étiquettes d'avertissement. Le site Bard a une étiquette bleu vif « Experiment » directement sur le logo, et le billet de blog avertit*: « Les grands modèles de langage ne feront pas toujours les choses correctement. Les commentaires d'un large éventail d'experts et d'utilisateurs aideront Bard à s'améliorer ». Une clause de non-responsabilité sous la zone de saisie de la démo avertit*: « Bard peut afficher des informations inexactes ou offensantes qui ne représentent pas les vues de Google ».


Google a commencé à déployer son chatbot IA Bard, mais il n'est disponible que pour certains utilisateurs et ils doivent être âgés de plus de 18 ans. Contrairement à son rival viral ChatGPT, il peut accéder à des informations à jour sur Internet et dispose d'un bouton "Google it" qui accède à la recherche.

Il souligne également le nom de ses sources pour des faits, tels que Wikipedia.

Mais Google a averti que Bard aurait des « limites » et a déclaré qu'il pourrait partager des informations erronées et afficher des biais. En effet, il « apprend » des informations du monde réel, dans lesquelles ces biais existent actuellement - ce qui signifie qu'il est possible que des stéréotypes et de fausses informations apparaissent dans ses réponses.

Les chatbots IA sont programmés pour répondre aux questions en ligne en utilisant un langage naturel et humain. Ils peuvent écrire n'importe quoi, des discours et des textes marketing au code informatique et aux essais d'étudiants.

Lorsque ChatGPT a été lancé en novembre 2022, il comptait plus d'un million d'utilisateurs en une semaine, a déclaré OpenAI, la société qui développe le chatbot. D'ailleurs ChatGPT est devenu l'application à la croissance la plus rapide de l'histoire après avoir atteint 100 millions d'utilisateurs actifs mensuels, ou MAU, fin janvier, selon un rapport du géant bancaire suisse UBS. Le chatbot appartenant à OpenAI a dépassé les 100 millions de MAU un peu plus de deux mois après son lancement – battant confortablement les vitesses de croissance des principales applications comme TikTok et Instagram, selon la note d'UBS.

Il a fallu neuf mois à TikTok pour atteindre le même niveau d'utilisateurs ; Instagram a pris deux ans et demi ; et Spotify n'a amassé que 100 millions de MAU après quatre ans et demi, selon le rapport, citant des données de la société d'analyse de données Similar Web.

« En vingt ans après l'espace Internet, nous ne pouvons pas nous souvenir d'une montée en puissance plus rapide dans une application Internet grand public », ont écrit les analystes d'UBS dans le rapport.

Citation Envoyé par rapport
Selon des informations provenant du service lui-même, après son lancement en novembre 2022, l'assistant virtuel ChatGPT a attiré un million d'utilisateurs en seulement cinq jours. Ce robot conversationnel basé sur l'intelligence artificielle peut produire des textes semblables à ceux écrits par des humains. Il est utilisé pour toutes sortes d'usages : rédaction d'articles, de poèmes ou de travaux universitaires, mais également la traduction, l'écriture de code informatique et la résolution d'équation mathématique. Selon le fondateur de Microsoft, Bill Gates, les logiciels d'IA comme ChatGPT représentent le plus grand changement technologique à venir et pourraient remplacer dans un futur proche de nombreux emplois. Microsoft a confirmé hier un investissement de plusieurs millions de dollars dans la société américaine OpenAI, qui développe ChatGPT.

D'autres services en ligne populaires ont généralement mis plusieurs mois (voire années) à atteindre le seuil du million d'utilisateurs. Spotify et Dropbox ont atteint ce cap relativement rapidement, respectivement en cinq et sept mois, car il s'agit de plateformes qui, comme ChatGPT, offrent une utilisation pratique immédiate. À l'exception d'Instagram, qui a attiré un million d'utilisateurs en deux mois et demi, les autres réseaux sociaux (Facebook, Twitter) ont mis plus de temps à atteindre ce seuil. Cependant, la plupart les services présentés dans notre graphique ont été créés il y a plus de quinze ans, ce qui met en lumière une autre évolution que l'on peut déduire de ces données. Avec la digitalisation croissante de l'économie, les innovations tendent à se diffuser plus rapidement dans la population.



Microsoft y a investi des milliards de dollars, intégrant le produit dans son moteur de recherche Bing le mois dernier. D'ailleurs, Microsoft a affirmé que le Bing nouvelle génération lui a permis de dépasser les 100 millions d'utilisateurs actifs quotidiens.

Citation Envoyé par Microsoft
Nous sommes heureux de partager qu'après plusieurs années de progrès constants, et avec un petit coup de pouce du million de nouveaux utilisateurs de Bing Preview, nous avons dépassé les 100 millions d'utilisateurs actifs quotidiens de Bing. Il s'agit d'un chiffre étonnamment notable, et pourtant nous sommes pleinement conscients que nous restons un petit acteur à part faible et à un chiffre de part de marché. Cela dit, ça fait du bien de participer au bal !

Parmi les millions d'utilisateurs actifs du nouvel aperçu de Bing, il est bon de voir qu'environ un tiers sont nouveaux sur Bing. Nous voyons cet attrait du nouveau Bing comme une validation de notre point de vue selon lequel la recherche doit être réinventée et de la proposition de valeur unique consistant à combiner Recherche + Réponses + Chat + Création en une seule expérience.

Deuxièmement, non seulement nous constatons une croissance du nombre de nouveaux utilisateurs, mais nous constatons une augmentation de l'engagement à mesure que de plus en plus de personnes effectuent plus de recherches quotidiennement.

Deux facteurs motivent l'essai et l'utilisation. L'un est que Microsoft Edge continue de croître en termes d'utilisation comme il l'a fait au cours des sept derniers trimestres en fonction de la qualité de notre navigateur. Nous nous attendons à ce que de nouvelles fonctionnalités, telles que la recherche et la création de Bing dans la barre latérale Edge, renforcent la croissance.

Le deuxième facteur déterminant l'essai et l'utilisation est que notre classement de recherche Web principal a fait plusieurs sauts significatifs en termes de pertinence en raison de l'introduction du modèle Prometheus, de sorte que la qualité de notre recherche Bing est à un niveau record.



L'entreprise a également dévoilé son intention d'apporter une version de la technologie à ses applications bureautiques, notamment Word, Excel et Powerpoint.

Google opte pour une approche plus prudente

Google, quant à lui, a été plus lent et plus prudent dans la course à l'IA générative avec sa version, Bard, qui est lancée aux États-Unis et au Royaume-Uni pour commencer. Les utilisateurs devront s'inscrire pour l'essayer.

Bard est un descendant d'un ancien modèle de langage de Google appelé Lamda, qui n'a jamais été entièrement rendu public. Il a cependant attiré beaucoup d'attention lorsque l'un des ingénieurs qui y ont travaillé a affirmé que ses réponses étaient si convaincantes qu'il pensait qu'il était sensible. Google a nié les allégations et il a été licencié.

Microsoft a été critiqué pour avoir adopté une position très agressive envers le déploiement de l'IA, allant même jusqu'à supprimer son équipe d'éthique de l'IA. Google essaie de se présenter comme plus prudent, en disant*: « Notre travail sur Bard est guidé par nos principes d'IA, et nous continuons à nous concentrer sur la qualité et la sécurité. Nous utilisons les commentaires et l'évaluation humains pour améliorer nos systèmes », et « nous avons également intégré des garde-fous, comme le plafonnement du nombre d'échanges dans un dialogue, pour essayer de garder les interactions utiles et sur le sujet ».

D'ailleurs, contrairement à ce qui avait été montré en février, Bard n’est pas intégré au moteur de recherche Google. Pour l’instant, Google a préféré lui offrir sa propre interface, sans doute pour ne pas créer de la confusion chez ses utilisateurs. Cette approche est différente de celle de Microsoft, qui a intégré ChatGPT directement dans son moteur de recherche Bing. Mais, les parts de marché entre Google et Bing sont différentes, ce qui ne peut que contraindre Google à la prudence.

Dans son billet de blog, Google insiste plusieurs fois sur les erreurs que peut commettre Bard, tout en indiquant qu’il étendrait la disponibilité au fil du temps à davantage de pays et de langues. Le message, intitulé « Essayez Bard et partagez vos commentaires », a été rédigé par Sissie Hsiao, vice-président produit, et Eli Collins, vice-président recherche.

« Vous pouvez utiliser Bard pour augmenter votre productivité, accélérer vos idées et alimenter votre curiosité », ont-ils écrit. « Vous pourriez demander à Bard de vous donner des conseils pour atteindre votre objectif de lire plus de livres cette année, d'expliquer la physique quantique en termes simples ou de stimuler votre créativité en décrivant un article de blog. Nous avons beaucoup appris jusqu'à présent en testant Bard, et la prochaine étape critique pour l'améliorer est d'obtenir les commentaires d'un plus grand nombre de personnes ».

Les testeurs devront se connecter avec un compte Google.

Essayer Google Bard (vous aurez besoin d'un VPN si vous n'êtes ni aux États-Unis, ni au UK)

Source : Google

Et vous ?

Que pensez-vous de l'approche de Google visant à dissocier dans un premier temps Bard de son outil de recherche ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 22/02/2024 à 17:13
Avant Gemini cette connerie wokiste est déjà dans les films américains depuis des années et sur les films historiques ça choque.

Aussi bien je trouve ça très bien d'avoir des séries avec un casting international comme par exemple on a vu sur Heroes, Lost, etc, d'autant que c'est vu dans le monde entier alors c'est cool pour tous le monde, aussi bien avoir dans les films historiques par exemple des nazis noirs ou je ne sais quelle autre imbécilité Woke c'est pénible, bientôt Hollywood va nous sortir un nouveau Biopic avec Napoléon et le personnage sera joué par un Chinois transsexuel
10  1 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 10/02/2024 à 23:42
Marrant comme les entreprises qui s'inquiète des "risques" des images de nus générés par IA sont aussi celles qui pompent allégrement les données privées pour former leurs modèles.
A l'opposé, l'IA l'open-source ne s'inquiète pas des risques mais respecte plus la vie privée
4  0 
Avatar de Diablo150
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 22/02/2024 à 18:49
Ils jouent d'autant plus les wokes car ils ont arrêtés ou au moins diminués les effectifs "diversitaires" parce qu'embaucher des tonnes de gens suivant leur type et non leurs compétences ça va un moment.

Heureusement pour le moment Stable diffusion est à peu près épargné par ces conneries.
4  0 
Avatar de irrmichael
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 28/01/2024 à 15:10
Mistral 8B fait presque aussi bien que les modèles propriétaires à 80B et +, le jour où Mistral sortira un 80B, il faudra un gpt 6 pour l'égaler
Quant à Bard, il excelle surtout dans les tours de passe passe , un échec dès le départ et qui ne fait pas mieux un an après
3  0 
Avatar de fatbob
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 31/01/2024 à 15:58
Plus google avance et plus je suis content de ne l'utiliser que comme un moteur de recherche secondaire en cas de réponse insuffisamment pertinente de mon premier choix (actuellement Lilo qui se base sur bing mais sans collecter les données perso tout en reversant une partie de leurs revenus publicitaires à des projets de notre choix).
A vrai dire, je trouve d'ailleurs que les réponses de google, de plus en plus polluées par les pubs et les sites purement commerciaux, sont de moins en moins intéressantes (comprendre : il est de plus en plus rare que google m'apporte une réponse pertinente quand Lilo ne n'a pas fait).

Je trouve démentiel qu'une entreprise puisse s'octroyer le droit d'utiliser des données d'un passé lointain alors que les utilisateurs n'ont jamais donné leur accord.

Le pire, c'est que même si un jour la justice déclare cela illégal, ce sera trop tard. Personne n'ordonnera à google de détruire BARD parce qu'il sera construit sur une base totalement immorale (d'ailleurs, on voit bien que chatGPT peut piller internet sans problème, au contraire des vilains pirates qui veulent simplement mater un film sans se taper en plus de la pub).

Et pour citer le grand George (Abitbol) :
"Monde de merde."
4  1 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 10/02/2024 à 2:55
J'en penses qu'on a pas besoin d'une ia pour faire du code propre, c'est plus un outil pour les script kiddies
3  0 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 26/05/2024 à 12:43
Il y a bien longtemps que Google ne privilégie plus les intérêts de ses utilisateurs...

Cela s'est arrêté le jour où Google est devenu leader sur le marché du moteur de recherche...

C'est d'ailleurs le principe même de toutes les startup américaines: On commence par offrir des services gratuits ou vendus à perte... Puis lorsque le client est captif, on monte les prix!

Dernier exemple en date... Netflix! Par exemple, en Suisse, Netflix vient d'augmenter ses tarifs pour la 3ème fois en 3 ans!!!
3  0 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 12/02/2024 à 11:01
Où est l'Union Européenne et son RGPD?

Où est la CNIL, son bras armé en France?

Ben ils regardent ailleurs... Occupés à emmerder la PME qui aurait l'idée d'enregistrer les activités de ses employés qui posent problèmes (vol, etc...), occupés à emmerder l'éditeur de logiciel qui veut mettre en place des rapports statistiques dans ses progiciels...
2  0 
Avatar de irrmichael
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 22/02/2024 à 20:19
Bard Gemini cumule les échecs depuis un an.
ça répond à coté, sinon les présentations publiques sont fake, puis là le générateur de photo fait n'importe quoi.
Croire qu'il n'y a personne chez Google pour tester ces outils avant leur publication ?
Pour moi, Google a perdu la course à l'IA. C'est fini.
2  0 
Avatar de 23JFK
Membre expert https://www.developpez.com
Le 29/02/2024 à 22:47
Citation Envoyé par commandantFred Voir le message
...
N'importe qui peut mettre un casque de martien à un humain d'ethnie anti-martienne sous GIMP et ça n'a jamais fait jaser personne...

Le problème c'est que dans le cas présent, il n'a jamais été demandé à l'IA de faire preuve de fantaisie ou "d'imagination". Les requêtes étaient du genre : Montres-moi un authentique Viking de l'Histoire Norvégienne.
Se retrouver avec un Booba à casque ou un Gengis Khan sur un drakkar, ce n'est clairement pas ce qui était demandé.
2  0