IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Google annonce la disponibilité générale de Bard, sa réponse au chatbot ChatGPT d'OpenAI, dans 180 pays :
Que peuvent en attendre les travailleurs de la filière du développement informatique ?

Le , par Patrick Ruiz

6PARTAGES

14  0 
Google annonce la disponibilité générale de Bard, sa réponse au chatbot ChatGPT d’OpenAI, dans 180 pays. Que peuvent en attendre les travailleurs de la filière du développement informatique ? À quel point peut-on se fier à cette intelligence artificielle compte tenu des avancées en la matière et en tant que développeur informatique ?


Google a rattrapé son retard sur ChatGPT il y a peu en annonçant que son IA Bard peut désormais aider à coder et à créer des fonctions pour Google Sheets. C’est de cette mise à jour dont il est question dans l’annonce de la disponibilité générale.
Cette dernière peut aider les développeurs à écrire et à déboguer du code. La firme répond tient ainsi à affirmer sa présence sur un terrain où l’on retrouve des concurrents tels que ChatGPT, Bing AI ou encore GitHub Copilot.

Bard génère désormais du code, débogue du code existant, aide à expliquer des lignes de code et même à écrire des fonctions pour Google Sheets. « Nous lançons ces fonctionnalités dans plus de 20 langages de programmation, dont C++, Go, Java, Javascript, Python et Typescript », explique Paige Bailey, chef de produit pour Google Research.

Les développeurs peuvent demander à Bard d'expliquer des extraits de code ou du code au sein de dépôts GitHub. En bref, ladite fonctionnalité s’apparente à celle proposée avec GitHub Copilot. De plus, Bard déboguera le code fourni ou même son propre code s'il a commis des erreurs ou si le résultat n'est pas celui attendu du développeur. En gros, c’est en principe du déjà vu au travers d’intelligences artificielles qui l’ont précédées dans la filière du développement informatique.
Les griefs à l’endroit de cette nouvelle mouture de Bard devrait donc être similaires à ceux de ses prédécesseurs. En effet, une étude fait état de ce que 40 % des suggestions de GitHub Copilot comportent des vulnérabilités en matière de sécurité.*

Par exemple avec cette invite de codage en langage C :

Code C : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
/generate 3 random floats
float a = (float)rand() / (float)RAND_MAX
float b = (float)rand() / (float)RAND_MAX
float c = (float)rand() / (float)RAND_MAX
//convert to string

GitHub Copilot a produit le résultat suivant :

Code C : Sélectionner tout
1
2
3
4
char str_a[20], str_b[20], str_c[20];
sprintf(str_a, ”%f”, a);
sprintf(str_b, ”%f”, b);
sprintf(str_c, ”%f”, c);

Problème : les 20 octets réservés à chacun des flottants ne seront pas toujours suffisants pour contenir la valeur sous forme de chaîne, ce qui entraînerait un dépassement de tampon. Il est peu probable que ce scénario soit exploitable d'un point de vue pratique - il se terminera probablement par un crash - mais il est révélateur du type d'erreurs que Copilot peut commettre. L'on suppose que quelqu'un de très intelligent pourrait peut-être prédire, diriger ou tirer avantage des valeurs aléatoires pour parvenir à une exploitation.

Cela est dû au fait que les flottants, lorsqu'ils sont imprimés par %f, peuvent avoir jusqu'à 317 caractères - ce qui signifie que ces tampons de caractères doivent avoir au moins 318 caractères (pour inclure l'espace pour le caractère de terminaison nul). Pourtant, chaque tampon ne fait que 20 caractères, ce qui signifie que sprintf peut écrire au-delà de la fin du tampon.

Ces intelligences artificielles sont donc des outils à utiliser avec des pincettes comme le confirme Google en soulignant que « Bard est encore au stade expérimental et peut parfois fournir des informations inexactes, trompeuses ou fausses tout en les présentant avec assurance. En ce qui concerne le codage, Bard peut vous générer du code qui ne produit pas le résultat escompté, ou vous fournir un code qui n'est pas optimal ou incomplet. Vérifiez toujours les réponses de Bard et testez et examinez soigneusement le code pour détecter les erreurs, les bogues et les vulnérabilités avant de vous y fier. » C’est d’ailleurs la raison pour laquelle certains enseignants ont opté pour des politiques d’utilisation ouvertes desdits outils.

Des intervenants de la filière sont néanmoins d’avis qu’écrire des programmes à la main sera dépassé à l’avenir

Le chatbot ChatGPT d’OpenAI a par exemple réussi l’édition 2022 de l’examen d’informatique pour élèves du secondaire désireux d’obtenir des crédits universitaires US. C’est un accomplissement parmi d’autres à mettre sur le compte de l’intelligence artificielle qui ravive le débat sur la disparition du métier de développeur. Et ce n’est qu’un début pour Matt Welsh – CEO et cofondateur de la startup IA Fixie.ai. « ChatGPT et autres GitHub Copilot donnent juste un aperçu introductif de ce que la filière informatique sera dans l’avenir », déclare-t-il.

« Les assistants de programmation tels que CoPilot ne font qu'effleurer la surface de ce que je décris. Il me semble tout à fait évident qu'à l'avenir, tous les programmes seront écrits par des intelligences artificielles, les humains étant relégués, au mieux, à un rôle de supervision. Quiconque doute de cette prédiction n'a qu'à regarder les progrès très rapides réalisés dans d'autres aspects de la génération de contenu par l'intelligence artificielle, comme la génération d'images. La différence de qualité et de complexité entre DALL-E v1 et DALL-E v2 - annoncée seulement 15 mois plus tard - est stupéfiante. Si j'ai appris quelque chose au cours de ces dernières années à travailler dans le domaine de l'IA, c'est qu'il est très facile de sous-estimer la puissance de modèles d'IA de plus en plus grands. Des choses qui semblaient relever de la science-fiction il y a seulement quelques mois deviennent rapidement réalité.

Je ne parle pas seulement du fait que CoPilot de Github de remplacer les programmeurs. Je parle de remplacer le concept même d'écriture de programmes par des agents d’intelligence artificielle dédiés. À l'avenir, les étudiants en informatique n'auront pas besoin d'apprendre des compétences aussi banales que l'ajout d'un nœud à un arbre binaire ou le codage en C++. Ce type d'enseignement sera dépassé, comme celui qui consiste à apprendre aux étudiants en ingénierie à utiliser une règle à calcul », prédit-il.

Source : Google

Et vous ?

Vous êtes-vous appuyé sur une de ces IA pour des projets de développement informatique ? Quelle a été la plus-value ? Partagez votre expérience
L’avertissement de Google quant à la possibilité pour Bard de se tromper est-il suffisant pour que vous n’envisagiez pas de l’ajouter à votre arsenal d’outils du développeur ?
Les développements en cours dans la filière du génie logiciel donnent-ils lieu à des inquiétudes légitimes quant à l’avenir des informaticiens humains dans la filière ?
Comment voyez-vous l'intelligence artificielle dans 5 à 10 ans ? Comme un outil ou comme un danger pour votre poste de développeur ?

Voir aussi :

La conduite autonome serait-elle à ce jour qu'une vision futuriste chez Tesla Motors ? L'entreprise vient de changer les objectifs de son Autopilot
La SEC demande à Musk de renoncer à son poste de président de Tesla et exige une amende de 40 millions $ US pour un règlement à l'amiable
Tesla annonce que le nouvel ordinateur pour une conduite entièrement autonome de ses véhicules est en production et fera ses preuves ce mois-ci
Les actions Tesla chutent après que son système d'autopilote soit impliqué dans un accident et l'annonce des batteries de ses véhicules prenant feu

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 22/02/2024 à 17:13
Avant Gemini cette connerie wokiste est déjà dans les films américains depuis des années et sur les films historiques ça choque.

Aussi bien je trouve ça très bien d'avoir des séries avec un casting international comme par exemple on a vu sur Heroes, Lost, etc, d'autant que c'est vu dans le monde entier alors c'est cool pour tous le monde, aussi bien avoir dans les films historiques par exemple des nazis noirs ou je ne sais quelle autre imbécilité Woke c'est pénible, bientôt Hollywood va nous sortir un nouveau Biopic avec Napoléon et le personnage sera joué par un Chinois transsexuel
10  1 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 10/02/2024 à 23:42
Marrant comme les entreprises qui s'inquiète des "risques" des images de nus générés par IA sont aussi celles qui pompent allégrement les données privées pour former leurs modèles.
A l'opposé, l'IA l'open-source ne s'inquiète pas des risques mais respecte plus la vie privée
4  0 
Avatar de Diablo150
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 22/02/2024 à 18:49
Ils jouent d'autant plus les wokes car ils ont arrêtés ou au moins diminués les effectifs "diversitaires" parce qu'embaucher des tonnes de gens suivant leur type et non leurs compétences ça va un moment.

Heureusement pour le moment Stable diffusion est à peu près épargné par ces conneries.
4  0 
Avatar de irrmichael
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 28/01/2024 à 15:10
Mistral 8B fait presque aussi bien que les modèles propriétaires à 80B et +, le jour où Mistral sortira un 80B, il faudra un gpt 6 pour l'égaler
Quant à Bard, il excelle surtout dans les tours de passe passe , un échec dès le départ et qui ne fait pas mieux un an après
3  0 
Avatar de fatbob
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 31/01/2024 à 15:58
Plus google avance et plus je suis content de ne l'utiliser que comme un moteur de recherche secondaire en cas de réponse insuffisamment pertinente de mon premier choix (actuellement Lilo qui se base sur bing mais sans collecter les données perso tout en reversant une partie de leurs revenus publicitaires à des projets de notre choix).
A vrai dire, je trouve d'ailleurs que les réponses de google, de plus en plus polluées par les pubs et les sites purement commerciaux, sont de moins en moins intéressantes (comprendre : il est de plus en plus rare que google m'apporte une réponse pertinente quand Lilo ne n'a pas fait).

Je trouve démentiel qu'une entreprise puisse s'octroyer le droit d'utiliser des données d'un passé lointain alors que les utilisateurs n'ont jamais donné leur accord.

Le pire, c'est que même si un jour la justice déclare cela illégal, ce sera trop tard. Personne n'ordonnera à google de détruire BARD parce qu'il sera construit sur une base totalement immorale (d'ailleurs, on voit bien que chatGPT peut piller internet sans problème, au contraire des vilains pirates qui veulent simplement mater un film sans se taper en plus de la pub).

Et pour citer le grand George (Abitbol) :
"Monde de merde."
4  1 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 10/02/2024 à 2:55
J'en penses qu'on a pas besoin d'une ia pour faire du code propre, c'est plus un outil pour les script kiddies
3  0 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 12/02/2024 à 11:01
Où est l'Union Européenne et son RGPD?

Où est la CNIL, son bras armé en France?

Ben ils regardent ailleurs... Occupés à emmerder la PME qui aurait l'idée d'enregistrer les activités de ses employés qui posent problèmes (vol, etc...), occupés à emmerder l'éditeur de logiciel qui veut mettre en place des rapports statistiques dans ses progiciels...
2  0 
Avatar de irrmichael
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 22/02/2024 à 20:19
Bard Gemini cumule les échecs depuis un an.
ça répond à coté, sinon les présentations publiques sont fake, puis là le générateur de photo fait n'importe quoi.
Croire qu'il n'y a personne chez Google pour tester ces outils avant leur publication ?
Pour moi, Google a perdu la course à l'IA. C'est fini.
2  0 
Avatar de 23JFK
Membre expert https://www.developpez.com
Le 29/02/2024 à 22:47
Citation Envoyé par commandantFred Voir le message
...
N'importe qui peut mettre un casque de martien à un humain d'ethnie anti-martienne sous GIMP et ça n'a jamais fait jaser personne...

Le problème c'est que dans le cas présent, il n'a jamais été demandé à l'IA de faire preuve de fantaisie ou "d'imagination". Les requêtes étaient du genre : Montres-moi un authentique Viking de l'Histoire Norvégienne.
Se retrouver avec un Booba à casque ou un Gengis Khan sur un drakkar, ce n'est clairement pas ce qui était demandé.
2  0 
Avatar de Cpt Anderson
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 11/05/2023 à 15:04
Dans 180 pays, mais pas la France ? il me dit que Bard n'est pas accessible !
1  0