IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Bard, le chatbot IA développé par Google, n'est disponible dans aucun pays de l'Union européenne ni au Canada pour le moment,
Malgré l'annonce d'une expansion massive du service dans 180 pays

Le , par Stéphane le calme

3PARTAGES

13  0 
Google Bard, le chatbot expérimental basé sur l’intelligence artificielle, n’est pas disponible dans les pays de l’Union européenne, malgré l’annonce faite par Google lors de sa conférence I/O 2023 d’une expansion massive du service dans 180 pays. Sur une page d’assistance, Google détaille la liste complète des pays et territoires où Bard est désormais accessible. Cette liste inclut des pays du monde entier, mais pas un seul pays faisant partie de l’Union européenne. C’est une grande absence pour ce qui est considérée comme une expansion globale de l’IA de Google

La raison officielle de cette non-disponibilité n’est pas donnée par Google, mais il semble raisonnable de penser qu’elle est liée au RGPD. Le mois dernier, l’Italie a brièvement interdit ChatGPT pour des raisons similaires, estimant que l’IA ne pouvait pas se conformer aux règles de protection des données. Google suggère également subtilement que c’est le cas en disant que les futures expansions de Bard se feront « en conformité avec les réglementations locales ».

Citation Envoyé par Google
Bard est actuellement disponible en 3 langues et dans plus de 180 pays et territoires. Nous étendrons progressivement le service à d’autres pays et territoires de manière conforme aux réglementations locales et à nos principes en matière d’IA.
Une autre omission notable est le Canada, qui n’est pas non plus répertorié comme étant pris en charge pour le moment. Si vous êtes dans une région compatible, Google Bard est maintenant disponible en anglais sans liste d’attente. Le chatbot a également ajouté la prise en charge des langues japonaise et coréenne, d’autres langues seront prises en charge à l'avenir.

Citation Envoyé par Google
Bard est désormais disponible en japonais et en coréen, et nous sommes sur la bonne voie pour prendre en charge bientôt 40 langues. Comme nous l'avons dit depuis le début, les grands modèles de langage sont encore une technologie naissante avec des limites connues.

Mais Google Bard, qu'est-ce que c'est ?

Google Bard est un chatbot qui utilise un modèle de langage génératif pour converser avec les utilisateurs sur différents sujets. Il peut répondre à des questions, raconter des histoires, écrire des poèmes, créer des images et plus encore.Il a été fin 2022 aux États-Unis, avec une liste d’attente limitée. Depuis lors, il a attiré l’attention de nombreux utilisateurs curieux et enthousiastes, mais aussi de certains critiques et régulateurs. Certains ont souligné les risques potentiels de l’IA générative, comme la diffusion de fausses informations, la violation de la vie privée, la manipulation ou le plagiat. D’autres ont remis en question la qualité et la fiabilité des réponses de Bard, qui peuvent être incohérentes, imprécises ou offensantes. Google a répondu à ces préoccupations en affirmant que Bard est un projet expérimental et non un produit fini, et qu’il suit ses principes en matière d’IA, qui visent à assurer le respect des personnes, la justice sociale, la sécurité et la responsabilité.

Google Bard est l’une des nombreuses expériences d’IA que Google propose sur son site web. Parmi les autres exemples, on peut citer Teachable Machine, qui permet aux utilisateurs de créer leurs propres modèles d’IA sans codage ; Quick Draw, qui utilise l’IA pour reconnaître les dessins des utilisateurs ; AutoDraw, qui transforme les gribouillis en illustrations ; Art Palette, qui trouve des œuvres d’art correspondant à une palette de couleurs ; ou encore Semantris, qui est un jeu de mots basé sur l’IA.

Google Bard est donc une expérience intéressante et innovante, qui montre le potentiel de l’IA générative pour la communication et la créativité. Cependant, il reste encore beaucoup de défis à relever pour rendre cette technologie plus accessible, plus fiable et plus éthique. En attendant que Bard soit disponible dans l’Union européenne, les utilisateurs peuvent toujours essayer les autres expériences d’IA de Google ou se tourner vers d’autres chatbots similaires, comme ChatGPT ou Replika.

À quoi peut-on s'attendre avec Bard

Ci-dessous, une présentation de Google.

Rendre vos interactions avec Bard plus visuelles

Bientôt, Bard deviendra plus visuel à la fois dans ses réponses et vos invites. Vous pourrez lui demander des choses comme : « Quels sont les sites incontournables de la Nouvelle-Orléans ? » et en plus du texte, vous obtiendrez une réponse utile ainsi que des visuels riches pour vous donner une bien meilleure idée de ce que vous explorez.

Vous pourrez également inclure des images - à côté du texte - dans vos propres invites, ce qui vous permettra de stimuler votre imagination et votre créativité de manière totalement nouvelle. Pour y parvenir, nous apportons la puissance de Google Lens directement dans Bard. Disons que vous voulez vous amuser en utilisant une photo de vos chiens. Vous pouvez le télécharger et demander à Bard "d'écrire une légende amusante sur ces deux-là". À l'aide de Google Lens, Bard analysera la photo, détectera les races de chiens et rédigera quelques légendes créatives, le tout en quelques secondes.

Présentation des mises à niveau de codage et des fonctionnalités d'exportation

Il est impératif que nous construisions Bard aux côtés des gens, car les commentaires sont essentiels pour l'améliorer. Dans le cadre de cet effort, nous intégrons les commentaires des développeurs dans quelques mises à niveau de codage clés, notamment les suivantes :
  • Citations de sources : à partir de la semaine prochaine, nous rendrons les citations encore plus précises. Si Bard apporte un bloc de code ou cite un autre contenu, cliquez simplement sur l'annotation et Bard soulignera ces parties de la réponse et établira un lien vers la source.
  • Thème sombre : aujourd'hui, nous lançons le thème sombre, qui est une autre fonctionnalité que les développeurs ont demandée - et qui, selon nous, facilitera grandement l'interaction avec Bard.
  • Bouton « Exporter » : nous avons entendu dire que les développeurs adoraient la fonctionnalité d'exportation vers Colab. Nous ajoutons donc bientôt la possibilité d'exporter et d'exécuter du code avec notre partenaire Replit, en commençant par Python.

Et comme les gens demandent souvent à Bard de prendre une longueur d'avance dans la rédaction d'e-mails et de documents, nous lançons aujourd'hui deux autres actions d'exportation, ce qui facilite le transfert des réponses de Bard directement dans Gmail et Docs. Par exemple, disons - comme moi - que vous êtes un fan inconditionnel de pickleball. Vous pouvez demander à Bard d'écrire une invitation par e-mail pour votre nouvelle ligue de pickleball, résumant les règles du jeu et soulignant son inclusion de tous les âges et niveaux. Cliquez simplement sur le bouton "Brouillon dans Gmail" pour pouvoir apporter ces derniers ajustements avant de lancer votre ligue de pickleball.

Connectez Bard aux services que vous aimez

À l'avenir, nous introduirons de nouvelles façons d'alimenter votre imagination et votre curiosité en intégrant les fonctionnalités des applications et services Google que vous utilisez peut-être déjà (Docs, Drive, Gmail, Maps et autres) directement dans l'expérience Bard. Et bien sûr, vous aurez toujours le contrôle de vos paramètres de confidentialité lorsque vous déciderez comment vous souhaitez utiliser ces outils et extensions.

Bard pourra également accéder à toutes sortes de services sur le Web, avec des extensions de partenaires extérieurs, pour vous permettre de faire des choses jamais possibles auparavant. Dans les mois à venir, nous intégrerons Adobe Firefly, la famille de modèles d'IA générative créative d'Adobe, dans Bard afin que vous puissiez facilement et rapidement transformer vos propres idées créatives en images de haute qualité, que vous pourrez ensuite modifier davantage ou ajouter à vos conceptions. dans Adobe Express.

Disons que je planifie une fête d'anniversaire pour mon fils de 7 ans qui aime les licornes, et je veux une image amusante à envoyer avec les invitations. Tout ce que j'ai à faire est de demander à Bard : "Crée une image d'une licorne et d'un gâteau lors d'une fête d'enfants" - et cela générera une image en quelques secondes, tout en respectant les normes élevées d'Adobe en matière de qualité et de responsabilité éthique.

Sources : liste des pays où vous pouvez utiliser Bard, présentation des améliorations apportées à Bard

Et vous ?

Qu'est-ce qui pourrait, selon vous, expliquer pourquoi Bard boude l'Union européenne et le Canada en ce moment ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 22/02/2024 à 17:13
Avant Gemini cette connerie wokiste est déjà dans les films américains depuis des années et sur les films historiques ça choque.

Aussi bien je trouve ça très bien d'avoir des séries avec un casting international comme par exemple on a vu sur Heroes, Lost, etc, d'autant que c'est vu dans le monde entier alors c'est cool pour tous le monde, aussi bien avoir dans les films historiques par exemple des nazis noirs ou je ne sais quelle autre imbécilité Woke c'est pénible, bientôt Hollywood va nous sortir un nouveau Biopic avec Napoléon et le personnage sera joué par un Chinois transsexuel
10  1 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 10/02/2024 à 23:42
Marrant comme les entreprises qui s'inquiète des "risques" des images de nus générés par IA sont aussi celles qui pompent allégrement les données privées pour former leurs modèles.
A l'opposé, l'IA l'open-source ne s'inquiète pas des risques mais respecte plus la vie privée
4  0 
Avatar de Diablo150
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 22/02/2024 à 18:49
Ils jouent d'autant plus les wokes car ils ont arrêtés ou au moins diminués les effectifs "diversitaires" parce qu'embaucher des tonnes de gens suivant leur type et non leurs compétences ça va un moment.

Heureusement pour le moment Stable diffusion est à peu près épargné par ces conneries.
4  0 
Avatar de irrmichael
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 28/01/2024 à 15:10
Mistral 8B fait presque aussi bien que les modèles propriétaires à 80B et +, le jour où Mistral sortira un 80B, il faudra un gpt 6 pour l'égaler
Quant à Bard, il excelle surtout dans les tours de passe passe , un échec dès le départ et qui ne fait pas mieux un an après
3  0 
Avatar de fatbob
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 31/01/2024 à 15:58
Plus google avance et plus je suis content de ne l'utiliser que comme un moteur de recherche secondaire en cas de réponse insuffisamment pertinente de mon premier choix (actuellement Lilo qui se base sur bing mais sans collecter les données perso tout en reversant une partie de leurs revenus publicitaires à des projets de notre choix).
A vrai dire, je trouve d'ailleurs que les réponses de google, de plus en plus polluées par les pubs et les sites purement commerciaux, sont de moins en moins intéressantes (comprendre : il est de plus en plus rare que google m'apporte une réponse pertinente quand Lilo ne n'a pas fait).

Je trouve démentiel qu'une entreprise puisse s'octroyer le droit d'utiliser des données d'un passé lointain alors que les utilisateurs n'ont jamais donné leur accord.

Le pire, c'est que même si un jour la justice déclare cela illégal, ce sera trop tard. Personne n'ordonnera à google de détruire BARD parce qu'il sera construit sur une base totalement immorale (d'ailleurs, on voit bien que chatGPT peut piller internet sans problème, au contraire des vilains pirates qui veulent simplement mater un film sans se taper en plus de la pub).

Et pour citer le grand George (Abitbol) :
"Monde de merde."
4  1 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 10/02/2024 à 2:55
J'en penses qu'on a pas besoin d'une ia pour faire du code propre, c'est plus un outil pour les script kiddies
3  0 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 26/05/2024 à 12:43
Il y a bien longtemps que Google ne privilégie plus les intérêts de ses utilisateurs...

Cela s'est arrêté le jour où Google est devenu leader sur le marché du moteur de recherche...

C'est d'ailleurs le principe même de toutes les startup américaines: On commence par offrir des services gratuits ou vendus à perte... Puis lorsque le client est captif, on monte les prix!

Dernier exemple en date... Netflix! Par exemple, en Suisse, Netflix vient d'augmenter ses tarifs pour la 3ème fois en 3 ans!!!
3  0 
Avatar de smarties
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 04/07/2023 à 17:15
En échange je pourrais avoir Youtube gratuit sans être embêté parce que j'ai un bloqueur de publicité ?
2  0 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 12/02/2024 à 11:01
Où est l'Union Européenne et son RGPD?

Où est la CNIL, son bras armé en France?

Ben ils regardent ailleurs... Occupés à emmerder la PME qui aurait l'idée d'enregistrer les activités de ses employés qui posent problèmes (vol, etc...), occupés à emmerder l'éditeur de logiciel qui veut mettre en place des rapports statistiques dans ses progiciels...
2  0 
Avatar de irrmichael
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 22/02/2024 à 20:19
Bard Gemini cumule les échecs depuis un an.
ça répond à coté, sinon les présentations publiques sont fake, puis là le générateur de photo fait n'importe quoi.
Croire qu'il n'y a personne chez Google pour tester ces outils avant leur publication ?
Pour moi, Google a perdu la course à l'IA. C'est fini.
2  0