IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Amazon, Netflix et Meta sont prêts à payer des salaires allant jusqu'à 900 000 dollars pour attirer les talents de l'IA générative
Et certains postes n'exigent aucun diplôme universitaire

Le , par Mathis Lucas

1PARTAGES

3  0 
Des entreprises technologiques comme Netflix, Meta et Amazon tentent actuellement de recruter des talents en IA générative et sont prêtes à payer des salaires allant jusqu'à 900 000 dollars par an. Cette demande inédite de talents en IA reflète le besoin croissant de personnes qualifiées dans ce domaine, les entreprises offrant des salaires élevés pour s'assurer les services des meilleurs talents dans divers secteurs. L'IA pourrait être à l'origine de milliers de licenciement dans les mois et années à venir, mais quelques chanceux formés à cette technologie en plein essor pourraient trouver des emplois lucratifs rémunérés à des sommets jamais atteints auparavant.

Alors que les entreprises s'efforcent de répondre à l'engouement pour l'IA générative, les employeurs cherchent à embaucher des travailleurs ayant une connaissance approfondie de cette technologie. Les personnes qualifiées dans ce domaine ont une chance d'accéder à des postes bien rémunérés. Et s'ils sont suffisamment bons, ils pourraient toucher des salaires avoisinant le million de dollars par an. Selon des données d'Indeed, le nombre d'annonces relatives à l'IA générative sur le site d'emploi a quadruplé depuis le début de l'année. Tout ceci témoigne d'une demande croissante et d'un besoin urgent pour les entreprises de recruter des talents en IA.

Pour attirer les meilleurs talents, certaines entreprises n'hésitent pas à proposer des salaires à six chiffres compétitifs. Le mois dernier, Netflix a fait les gros titres pour avoir offert jusqu'à 900 000 dollars pour un poste de chef de produit axé sur l'IA dans le cadre des grèves des acteurs et des scénaristes. Le poste exige des passionnés de l'IA qu'ils définissent la vision stratégique de la MLP (Machine Learning Platform) et qu'ils en mesurent le succès. Aucun diplôme universitaire n'est exigé dans l'offre d'emploi. De plus, les candidats peuvent se présenter au bureau de Los Gatos, en Californie, ou travailler à distance dans le fuseau horaire de la côte ouest.


Cette somme mirobolante a attiré l'attention des acteurs et scénaristes hollywoodiens qui participent à une grève en cours pour obtenir des contrats mieux rémunérés qui protègent davantage les travailleurs de l'industrie du divertissement des changements apportés par la diffusion en continu et les technologies émergentes, dont l'IA. Les acteurs accusent les studios de vouloir tuer leur profession. Ils dénoncent un contrat pouvant permettre aux studios de scanner les acteurs, posséder leur image et leur ressemblance. Ces actifs pourraient alors à l'avenir être utilisés sur n’importe quel projet, sans le consentement des acteurs ni une compensation.

Après Netflix, Amazon a publié au début du mois une offre d'emploi pour un poste de cadre supérieur dans le domaine des sciences appliquées et de l'IA générative. Le salaire est de 340 300 dollars par an, sans compter les primes. « Ce poste est axé sur la direction d'une équipe scientifique spécialisée dans la vision par ordinateur, les modèles de diffusion latente et les modèles fondamentaux connexes pour produire des images et des vidéos génératives », indique la description de poste d'Amazon sur LinkedIn. Amazon a été un leader dans l'intégration de l'IA dans ses opérations et l'a notamment utilisé pendant la pandémie de la Covid-19.

Amazon a déployé en 2020 une technologie de suivi basée sur l'IA pour s'assurer que les travailleurs dans ses bureaux et ses entrepôts respectaient les mesures de distanciation sociale. En décembre dernier, Amazon a également acquis discrètement une petite entreprise d'IA axée sur l'audio, Snackable.AI. Le géant du commerce électronique affirme que l'équipe de Snackable.AI a rejoint Amazon Music afin de travailler sur des projets de podcasts existants. Selon plusieurs sources, l'équipe de Snackable.AI est composée d'ingénieurs, de scientifiques appliqués et de linguistes computationnels pour construire des produits/services pilotés par l'IA.

Par ailleurs, l'application de rencontre Hinge recrute un vice-président de l'IA qui pourrait gagner jusqu'à 398 000 dollars par an pour diriger la stratégie de l'application en matière d'IA. Mais les entreprises technologiques ne sont pas les seules à profiter de l'engouement pour l'IA. Les entreprises d'autres secteurs reconnaissent aussi le potentiel de la technologie. Par exemple, Capital One a publié une offre d'emploi pour un ingénieur distingué en IA générative, proposant un salaire allant jusqu'à 325 700 dollars. Walmart recherche un cadre supérieur pour sa plateforme d'IA conversationnelle qui pourrait gagner entre 168 000 et 252 000 dollars par an.

« Au fur et à mesure que les progrès prennent forme, nous créons de nouveaux emplois et des opportunités pour les associés d'acquérir de nouvelles compétences », a déclaré un porte-parole de Walmart. Les travailleurs en début ou en milieu de carrière qui connaissent l'IA peuvent également gagner de l'argent - dans certains cas avec un simple diplôme universitaire. Meta, par exemple, a publié une offre d'emploi pour un ingénieur de recherche en IA générative, avec un salaire annuel pouvant atteindre 137 000 dollars. Selon des sources au fait des discussions autour de l'offre d'emploi, l'entreprise recherche de jeunes diplômés pour ce poste.

De son côté, le géant des puces électroniques Nvidia a publié une offre d'emploi de niveau débutant pour un chercheur en IA générative. Ce poste est assorti d'un salaire compris entre 156 000 et 247 250 dollars. En juin, Crossover, un moteur de recherche pour les emplois à distance, a fermé les candidatures pour un poste de directeur principal et un poste de chef de produit. Ces deux postes offraient des salaires de 800 000 dollars et exigeaient des candidats qu'ils appliquent la technologie ChatGPT à leur travail. Les offres d'emploi exigeant que les candidats aient une baise en l'IA générative commencent également à se multiplier.

Les experts en IA sont de plus en plus demandés, car les logiciels "intelligents" d'apprentissage automatique ont atteint un niveau tel qu'ils peuvent remplacer d'autres emplois, tels que la gestion de projets et le développement de logiciels. Ainsi, des offres d'emploi récentes chez Netflix et Amazon affichent des salaires compétitifs qui les placeraient parmi les 1 % de personnes les mieux rémunérées aux États-Unis. Google propose à un avocat spécialisé dans l'IA un salaire annuel de 351 000 dollars - sans compter les primes, les actions ou les avantages - pour conseiller le géant de la technologie sur les risques juridiques liés à la technologie.

« Comme cette technologie est encore très récente, il y a une course pour recruter des employés possédant ces compétences afin que l'entreprise reste à la pointe du progrès. Et il semble que les entreprises soient prêtes à payer pour cela », a déclaré Stacie Haller, conseillère en chef du site d'emploi Resume Builder. Goldman Sachs semble également être sur le marché pour recruter une poignée de talents en IA, y compris un vice-président de l'IA appliquée, un ingénieur senior en IA et un scientifique de données en IA conversationnelle. Ils toucheront des salaires allant jusqu'à 250 000 dollars, 240 000 dollars et 190 000 dollars par an, respectivement.

Les sociétés financières JPMorgan Chase et Ernst & Young, quant à elles, offrent jusqu'à 195 000 dollars pour des talents qualifiés dans les technologies d'entreprise et les modèles d'IA existants qui génèrent du code. La plateforme de freelancing Upwork est également sur le marché pour recruter un vice-président à distance de l'IA et de l'apprentissage automatique, qui vient avec un salaire de base allant jusqu'à 437 000 dollars par an. Cependant, il faut souligner que toutes les entreprises ne sont pas prêtes à se montrer aussi généreuses. Toutes les entreprises ne choisissent pas de faire appel à des talents expérimentés de l'IA qui sont coûteux.

Certaines d'entre elles cherchent plutôt à former les talents existants à l'exécution de projets liés à l'IA. « Les entreprises se rendent compte qu'elles ne peuvent pas s'en sortir en embauchant », a déclaré au Wall Street Journal Vinay Menon, associé principal de la société de conseil Korn Ferry et responsable mondial de sa pratique en matière d'IA. Par exemple, Deloitte offre un maximum de 28 dollars par heure pour un poste de consultant senior en IA à temps plein - un taux qui équivaut à un salaire annuel d'environ 58 000 dollars. Chez Proctor & Gamble, un ingénieur en IA peut espérer gagner entre 110 000 et 132 000 dollars par an.

Enfin, Nike recherche un ingénieur senior en apprentissage automatique qui gagnera environ 148 000 dollars par an. Bill McDermott, PDG et président de ServiceNow, a déclaré : « les talents en matière d'IA sont difficiles à trouver. Ils sont chers. Et en même temps, ils sont très sélectifs. Les gens veulent aller dans des endroits où ils peuvent non seulement prospérer financièrement, mais aussi travailler sur des choses qui les inspirent, parce qu'ils ont le choix ultime ». Les offres d'emploi susmentionnées ont toutes été publiées par des entreprises basées aux États-Unis, ce qui démontre la demande inédite de talents en IA sur ce marché.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous des salaires mirobolants proposés aux talents en IA ?
Selon vous, pourquoi les entreprises sont-elles prêtes à payer autant les talents en IA ?
Selon vous, les entreprises européennes et françaises en particulier sont-elles prêtes à faire de même ? Pourquoi ?

Voir aussi

Les acteurs affirment que les studios hollywoodiens veulent leurs répliques d'IA gratuitement et pour toujours. Comment l'IA menace les droits et les revenus des acteurs d'Hollywood

Une étude affirme qu'environ un cinquième des travailleurs occupent un emploi "fortement exposé" à l'IA, notamment, les Asiatiques, les femmes et les personnes ayant un diplôme universitaire

Une entreprise licencie 90 % de son personnel d'assistance après avoir introduit un chatbot d'IA pour l'assistance à la clientèle, mais l'annonce a suscité un tollé sur la toile

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de calvaire
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 28/05/2024 à 15:08
le salaire median en france doit etre dans les 45k.

et beaucoup se font emfumer et reste à un salaire de 2000€ net/mois
je regarde souvent la section salaire sur hardware.fr, un exemple semaine dernniere

Actuellement je suis développeur web (php html css js) depuis presque 10 ans et je touche 2k net mensuel depuis 2-3 ans, avant ça j’étais à 1,4k net… oui c’était très faible et j’étais bien idiot de ne pas avoir demandé d’augmentation.
il aurait mieux fait de changer de boite/ou bien de pas faire 5années d'études et de faire plombier/chauffagiste ca rapporte beaucoup plus.

Quand aux BAC+8 je vous rassure, vous serez payez aussi mal qu'un bac +5 en France, voir moins si vous rejoingné la puissance publique.
Le Bac+8 en france c'est bien pour avoir le diplôme gratos en france et se barrer ensuite aux USA.

Le secret pour augmenter son salaire et atteindre 4000€/net (max possible dans l'it en france), c'est de changer de boite tous les 2ans.
pour dépasser les 4k/net ca commence a être complexe, il faut une opportunité pour être N+2/N+3, donc haut management, le petit chef de projet (N+1) lui gagne pareil/moins qu'un ingénieur en informatique, bref un poste de directeur.

Le probleme en france c'est pas les salaires, on a aucun probleme de salaire en france, le probleme c'est ce que pique l'état sur le salaire brut (+50%).
Dans les années 70 c'était 30%, et a cette époque la france n'avait aucun problème d'insécurité, avait de bon hopitaux, le chômage et la retraite. Et on était une puissance mondial respecté.
Donc ou passe les 20% supplémentaire ? elle est la grande réforme a faire dans ce pays.
pour info aux usa c'est 30% et pourtant c'est pas le tier monde.

Donc revenons à 30%, cela redonnera du vrai pouvoir d'achat aux français et des salaires décents et arrêtons de gaspiller l’argent dans des gabegies, et remboursons la dette aussi accessoirement.
6  2 
Avatar de Pierre Louis Chevalier
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 28/05/2024 à 14:48
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
50 000 euro par an et simplement le salaire typique d'un ingénieur expérimenté en France. Donc, le "spécialiste en IA" ne gagne ni plus ni moins qu'un autre ingénieur à niveau d'expérience équivalent!!!
Il y a plein de développeurs en France, y compris des Bac+5, qui gagnent bien moins que ça, surtout en province.

De toute façon les salaires élevés en IA c'est surtout la recherche, donc par exemple les Bac + 8, ceux qui vont créé une LLM, comme par exemple ceux qui travaillent sur ChatGPT chez Open AI ou chez Google pour Gemini, etc, c'est surtout ceux la qui sont très très bien payés. Par exemple salaire moyen des développeurs IA chez OpenAI c'est plus de 900 000 $, c'est quand même énorme, mais certains sont payés bien plus.

En France, déjà les salaires IT sont minables entre autres à cause des charges énormes payées par les entreprises, parmi les plus élevées au monde, il y a rarement de la surenchères sur les salaires IT en France, et si c'est pour recruter juste un prompt enginer en IA il n'y a pas de raison de le surpayer.
3  1 
Avatar de Pierre Louis Chevalier
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 28/05/2024 à 15:31
Citation Envoyé par calvaire Voir le message
Quand aux BAC+8 je vous rassure, vous serez payez aussi mal qu'un bac +5 en France, voir moins si vous rejoingné la puissance publique.
Le Bac+8 en france c'est bien pour avoir le diplôme gratos en france et se barrer ensuite aux USA.
C'est ça, Bac+8 en IA en France pour 300 euros par an au lieu de 20 000 $ à 100 000 $ aux USA, puis aller aux USA pour être payé 900 000 $ par an, l'affaire du siècle
2  1 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 29/05/2024 à 11:13
Citation Envoyé par Pierre Louis Chevalier Voir le message
Il y a plein de développeurs en France, y compris des Bac+5, qui gagnent bien moins que ça, surtout en province.
Quand je parle de personnes expérimentés, je ne parle pas de "plein de développeurs en France"!

Selon Talent.com

Le salaire médian pour les emplois informatiques en France est € 29 028 par an ou € 15.95 par heure. Les postes de niveau débutant commencent avec un salaire environnant € 24 120 par an, tandis que les travailleurs les plus expérimentés gagnent jusqu'à € 45 000 par an.

Donc oui le salaire médian des informaticiens expérimentés est environ de 50K/an!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Comme vous ne semblez pas très au clair avec la situation du monde informatique, je vous invite à un peu de lecture sur les salaires dans l'informatique basée sur des études et pas sur des affirmations en l'air:

https://www.lemondeinformatique.fr/a...upe-92192.html

On y lit...

Pour leur part; les salaires 2023 des administrateurs de bases de données vont de 37 à 95 k€, proches des ingénieurs en maintenance (38 à 86 k€) ainsi qu’en maîtrise d’ouvrage et urbanisme informatique (39 et 78 k€) et gestion de projet (38 et 75 k€). Enfin, les offres d’emploi de développeurs front-end, back-end et fullstack mentionnent 34 k€ pour la fourchette basse et 53 k€ pour la fourchette haute, soit 43 k€ en moyenne, signe d’un retour à des niveaux plus raisonnables par rapport aux années passées.
1  0 
Avatar de calvaire
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 29/05/2024 à 11:31
Citation Envoyé par Mickael_Istria Voir le message
Bof, je connais pas mal de gens qui tournent autour de ces salaires apres 10-15 ans meme sans etre managers; et ca peut parfois meme atteindre le triple et plus. Les grosses boites qui embauchent a l'international ont plus facilement tendance a s'aligner sur les tendances des montees de salaires aux USA que les boites franco-francaises qui elles font l'autruche sur le marche de l'emploi a l'international et qui esperent que leurs employes en font autant pour pas demander plus.

Cette analyse a la va-vite est tres faiblarde. Il faut se mefier du "c'etait mieux avant". Mais la verite est differente: le pouvoir d'achat monte constamment quasi-constamment ( https://www.insee.fr/fr/statistiques/2385829 ), les moyens hospitaliers sont bien plus gros qu'il y a 50 ans, on guerit des maladies qu'on ne connaissait meme pas a cette epoque, la criminalite a justement augmente dans ces annees 70 pour se stabiliser depuis ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Taux_d...ce_depuis_1949 ), et la puissnce mondiale respectee etait grace aux restes de l'esprit colonial et au fait qu'une bonne partie du "Tiers-Monde" etait muselee et arrive enfin a s'affirmer et a prendre plus de place en geopolitique au detriment des anciennes puissances.
Bref, pas mal de ce que tu dis semble faux, et ce qui reste discutable n'a que tres peu a voir avec les cotisations salariales.
Mais si tu veux regarder des indicateurs pertinents pour expliquer ta colere sociale, regarde du cote des indicateurs d'inegalite de revenus et de capital, de la valeur (decroissante) du travail par rapport a la valeur (croissante) des rentes, et en effet, questionne les priorites des depenses publiques. Ca te rendra pas plus content, mais ca permettra de mieux cibler ta colere, et de passer d'un fallacieux "c'etait mieux avant" a un plus encourageant "on pourrait faire mieux maintenant".
l'Allemagne et les pays bas sont à 40% et il me semble que ces pays ont de très bons hôpitaux et de bonne écoles (j'irais même a dire plus performante qu'en France)

Peut etre devrais apporter un peu plus de nuance, il ne faut pas bêtement aller à 30%, mais entre 50% de voler sur le salaire et 30% y'a un gouffre, déjà si on allait à 40% ça ferais 10% de salaire de plus pour les français.

J'ai pas l'impression que l'argent soit bien investie, l'école, les hôpitaux, la sécurité du pays sont dans des états déplorables. Si encore on avait des hôpitaux et une école aussi performante que Singapour je dirais pas....
1  0 
Avatar de smarties
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 18/12/2023 à 14:30
Ca se voit que ce sont des salaires américains. En France, peu d'entreprises peuvent se le permettre et le code du travail n'aide pas non plus mais nous bénéficions d'une protection sociale.
En France, dépasser les 60k€/an en CDI semble assez difficile.
0  0 
Avatar de calvaire
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 28/05/2024 à 15:39
Citation Envoyé par Pierre Louis Chevalier Voir le message
C'est ça, Bac+8 en IA en France pour 300 euros par an au lieu de 20 000 $ à 100 000 $ aux USA, puis aller aux USA pour être payé 900 000 $ par an, l'affaire du siècle
oui c'est ca, a ceci pret que je connais pas le marché aux usa, mais à 900000$ j'imagine que c'est dans les régions tres cher (silicon valey), la vie coute tres cher dans ces régions.
j'ai vu un article (que j'arrive pas a retrouver) ou un couple bossant chez google ne pouvait louer comme logement qu'un garage.

mais à 900000$ je pense qu'on vit quand même très tres confortablement, le couple en question chez google devait gagner dans les 100000$ je pense.

edit:
j'ai dit des conneries.
c'est les salariés de la cantine de facebook qui vivait dans un garage, pas des ingénieurs it.

mais l'article se conclue par:
Ces problèmes de coût de la vie touchent même des gens qualifiés, qui gagnent pourtant de bons salaires. Récemment, la presse locale avait rapporté que le nouveau chef de la police d'Atherton, la ville juste à côté de Menlo Park, ne trouvait pas où se loger car tout était trop cher pour lui.
donc ca doit toucher les ingénieurs payé 100000$
0  0 
Avatar de Madmac
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 18/08/2023 à 0:59
Compte tenu des navets qu'il produisent. Les auteurs ont vraiment de quoi à s'inquiéter.
0  1 
Avatar de Mickael_Istria
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 29/05/2024 à 0:44
Citation Envoyé par calvaire Voir le message
Le secret pour augmenter son salaire et atteindre 4000€/net (max possible dans l'it en france), c'est de changer de boite tous les 2ans.
pour dépasser les 4k/net ca commence a être complexe, il faut une opportunité pour être N+2/N+3, donc haut management, le petit chef de projet (N+1) lui gagne pareil/moins qu'un ingénieur en informatique, bref un poste de directeur.
Bof, je connais pas mal de gens qui tournent autour de ces salaires apres 10-15 ans meme sans etre managers; et ca peut parfois meme atteindre le triple et plus. Les grosses boites qui embauchent a l'international ont plus facilement tendance a s'aligner sur les tendances des montees de salaires aux USA que les boites franco-francaises qui elles font l'autruche sur le marche de l'emploi a l'international et qui esperent que leurs employes en font autant pour pas demander plus.

Le probleme en france c'est pas les salaires, on a aucun probleme de salaire en france, le probleme c'est ce que pique l'état sur le salaire brut (+50%).
Dans les années 70 c'était 30%, et a cette époque la france n'avait aucun problème d'insécurité, avait de bon hopitaux, le chômage et la retraite. Et on était une puissance mondial respecté.
Donc ou passe les 20% supplémentaire ? elle est la grande réforme a faire dans ce pays.
pour info aux usa c'est 30% et pourtant c'est pas le tier monde.
Donc revenons à 30%, cela redonnera du vrai pouvoir d'achat aux français et des salaires décents et arrêtons de gaspiller l’argent dans des gabegies, et remboursons la dette aussi accessoirement.
Cette analyse a la va-vite est tres faiblarde. Il faut se mefier du "c'etait mieux avant". Mais la verite est differente: le pouvoir d'achat monte constamment quasi-constamment ( https://www.insee.fr/fr/statistiques/2385829 ), les moyens hospitaliers sont bien plus gros qu'il y a 50 ans, on guerit des maladies qu'on ne connaissait meme pas a cette epoque, la criminalite a justement augmente dans ces annees 70 pour se stabiliser depuis ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Taux_d...ce_depuis_1949 ), et la puissnce mondiale respectee etait grace aux restes de l'esprit colonial et au fait qu'une bonne partie du "Tiers-Monde" etait muselee et arrive enfin a s'affirmer et a prendre plus de place en geopolitique au detriment des anciennes puissances.
Bref, pas mal de ce que tu dis semble faux, et ce qui reste discutable n'a que tres peu a voir avec les cotisations salariales.
Mais si tu veux regarder des indicateurs pertinents pour expliquer ta colere sociale, regarde du cote des indicateurs d'inegalite de revenus et de capital, de la valeur (decroissante) du travail par rapport a la valeur (croissante) des rentes, et en effet, questionne les priorites des depenses publiques. Ca te rendra pas plus content, mais ca permettra de mieux cibler ta colere, et de passer d'un fallacieux "c'etait mieux avant" a un plus encourageant "on pourrait faire mieux maintenant".
0  2 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 27/05/2024 à 10:54
certaines entreprises sont prêtes à les rémunérer à hauteur d'un million de dollars
Les salaires médians ne dépassent pas les 318 000 dollars dans la baie de San Francisco (La Silicon Valley pour faire court) et seulement 180 000 à Boston!!!

Pour info, un salaire médian indique le niveau de salaire où 50% des salaires sont supérieurs et 50% sont inférieurs...

Et si une seule conclusion peut être tirée des salaires médians indiqués, c'est bien que le "salaire à 1 million" relève de l'exception!

En France, le salaire moyen d'un ingénieur spécialisé en IA serait d'environ 50 139 euros
50 000 euro par an et simplement le salaire typique d'un ingénieur expérimenté en France. Donc, le "spécialiste en IA" ne gagne ni plus ni moins qu'un autre ingénieur à niveau d'expérience équivalent!!!
1  4