IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les États-Unis étendent les restrictions à l'exportation de puces d'IA aux pays du Moyen-Orient

Le , par Jade Emy

16PARTAGES

6  0 
L'administration Biden a restreint les ventes des puces d'apprentissage automatique A100 et H100 de NVIDIA dans certaines régions en dehors de la Chine, selon l'entreprise dans un document réglementaire. Le fabricant de puces a révélé que certains types de ses semi-conducteurs d'intelligence artificielle (IA) nécessitent désormais des accords de licence pour être vendus dans certains pays du Moyen-Orient, mais n'a pas précisé lesquels.

Les semi-conducteurs développés par NVIDIA alimentent des technologies telles que ChatGPT et d'autres outils d'IA générative. C'est pourquoi les États-Unis ont cherché à limiter l'accès de la Chine à cette technologie, en invoquant des raisons de sécurité nationale.

"Au cours du deuxième trimestre de l'année fiscale 2024, le gouvernement américain nous a informés d'une exigence de licence supplémentaire pour un sous-ensemble de produits A100 et H100 destinés à certains clients et à d'autres régions, y compris certains pays du Moyen-Orient", a déclaré l'entreprise dans un communiqué.

NVIDIA a ajouté que les contrôles, qui concernent ses puces A100 et H100, n'auraient pas d'"impact matériel immédiat" sur les résultats de l'entreprise et a souligné que l'entreprise "travaille avec le gouvernement américain pour résoudre ce problème".

NVIDIA est l'une des entreprises les plus précieuses au monde, avec une valeur estimée à 1,2 milliard de dollars (940 milliards de livres sterling). Son rival, le fabricant de puces AMD, aurait également reçu une lettre informelle contenant des restrictions similaires.


Les États-Unis ont restreint l'accès de la Chine à la technologie des semi-conducteurs depuis au moins 2019, lorsque l'administration Trump a interdit à Huawei d'acheter des technologies américaines vitales. L'année dernière, les États-Unis ont également interdit l'exportation de quatre technologies liées à la fabrication de semi-conducteurs, citant qu'elles étaient "vitales pour la sécurité nationale", et ont signé un projet de loi "historique" visant à stimuler la production nationale de semi-conducteurs.

En septembre 2022, les deux fabricants de puces ont révélé que les autorités de régulation américaines leur avaient ordonné d'interrompre les exportations de certaines de leurs technologies d'intelligence artificielle vers la Chine, afin d'éviter que les semi-conducteurs ne soient "utilisés ou détournés vers une "utilisation finale militaire" ... en Chine et en Russie".

Ces derniers mois, l'Arabie saoudite et les Émirats arabes unis ont annoncé leur intention d'acheter des milliers de processeurs graphiques (GPU) NVIDIA afin de stimuler les secteurs technologiques de ces États riches en pétrole. L'année dernière, le ministre saoudien des Communications, Abdullah bin Amer Al-Sawaha, a signé un plan de partenariat stratégique avec la Chine, qui prévoit notamment une coopération dans le domaine des technologies de l'intelligence artificielle.

Depuis le début des restrictions, NVIDIA, AMD et Intel ont dévoilé des plans visant à créer des puces d'IA moins puissantes pouvant être exportées vers le marché chinois.

Et vous ?

Quel est votre avis sur cette décision ?
Selon vous, quelles en seraient les conséquences ?

Voir aussi :

L'Allemagne prévoit de doubler le financement pour la recherche de l'IA dans la course avec la Chine et les États-Unis

La puce d'IA NVIDIA H100 à 40 000 dollars est devenue le matériel informatique le plus convoité au monde et rapproche NVIDIA des 1 000 milliards de dollars de capitalisation boursière

Guerre des puces entre les États-Unis et la Chine : l'Europe rejoint les États-Unis dans la guerre. Les Pays-Bas prennent des mesures pour restreindre certaines exportations technologiques

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 31/08/2023 à 15:17
Citation Envoyé par Jade Emy Voir le message
Les semi-conducteurs développés par Nvidia alimentent des technologies telles que ChatGPT et d'autres outils d'IA générative. C'est pourquoi les États-Unis ont cherché à limiter l'accès de la Chine à cette technologie, en invoquant des raisons de sécurité nationale.
Il y a probablement plusieurs pays membre des BRICS qui sont dans la liste des pays qui ne peuvent pas acheter des puces d'apprentissage automatique.
Il me semble que l'objectif des BRICS c'est de mettre fin à la suprématie des USA, donc les USA essaient de se défendre.

Il est possible qu'un jour il y ait une alternative chinoise à AMD et Nvidia.
7  0 
Avatar de seedbarrett
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 22/02/2024 à 17:02
Citation Envoyé par Rolllmops Voir le message
En attendant, les services publics fonctionnent chez nous et pas chez eux
Ca marche chez nous ?? L'école est un désastre, les hôpitaux de même et malgré nos cotisations on va devoir payer nos médicament générique. L'autre jour j'ai fais une prise de sang sur ordonnance : 50€. Malgré toutes les cotisations tous les mois, je dois quand même payer. Imagine si j'étais au smic, et bien j'irais pas me soigner.

Tu me diras que c'est mieux d'en avoir en ruine que pas du tout, c'est pas entièrement faux, mais là c'est juste un foutage de gueule. Et je parle même pas de la justice, du ferroviaire, de l'énergie, des routes, des retraites, du long terme ..
6  0 
Avatar de forthx
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 09/10/2023 à 10:29
Quel est votre avis sur le sujet ?
Je crois que les politiques américains on pas bien saisie les implication du "libre" et qu'ils commences seulement a se rendre compte de l'effet de leur sanctions vis a vis de la chine (pourtant il y a eu des signes). Et je pense qu'il est un peut tard pour se réveiller.

Selon vous, les inquiétudes formulées par les législateurs américains concernant la technologie RISC-V sont-elles pertinentes et justifiées ?
C'est difficile a dire. Si la chine compte capitaliser pour faire sa propre architecture (fermé) ca peu créé un écart si ils mettent le budget (ya du lourd en face tout de même). Si par contre la contribution est ouverte (amélioration de la technologie RISC-V proposé par la chine) rien n’empêche les USA de capitaliser dessus également. Mais les autres pays également. Après, si les USA se bougent pour proposer mieux, ce n'est pas impossible. Mais la perte de leur monopole absolu, c'est déjà acté !
5  0 
Avatar de seedbarrett
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 31/08/2023 à 15:35
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Il est possible qu'un jour il y ait une alternative chinoise à AMD et Nvidia.
Ce n'est pas possible, c'est certain. Ils ont déjà fait des GPU grand public, uniquement trouvable en chine, de mémoire la performance de leur plus gros modèle était celui d'une GTX1060. Donc aujourd'hui ça parait faible, mais quand on part de 0 c'est déjà vraiment bien joué. On est vraiment pas malins en Europe.
4  0 
Avatar de Jules34
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 09/10/2023 à 11:31
"La Chine communiste développe une architecture de puces à source ouverte pour échapper à nos sanctions et développer son industrie des puces", a déclaré M. Rubio dans un communiqué. "Si nous n'élargissons pas nos contrôles à l'exportation pour tenir compte de cette menace, la Chine nous dépassera un jour en tant que leader mondial de la conception de puces. Je crains que nos lois sur le contrôle des exportations ne soient pas équipées pour relever le défi des logiciels libres - que ce soit dans les conceptions avancées de semi-conducteurs comme RISC-V ou dans le domaine de l'intelligence artificielle - et qu'un changement radical de paradigme soit nécessaire", a déclaré M. Warner dans un communiqué.
C'est quand même une manière assez édulcorée de dire "je crois que nous ne sommes pas prêt à vivre dans un monde ou la concurrence est réellement libre et parfaite, nous ne savons pas comment nous allons nous en sortir si nous n'obtenons pas un avantage technologique et compétitif déloyal envers nos concurrents".

Sacrés cousins américains... Ils nous feront rire jaune jusqu'au bout.
4  0 
Avatar de Rolllmops
Membre averti https://www.developpez.com
Le 19/02/2024 à 14:46
On vit quand-même dans un monde formidable où non seulement on ne taxe pas les entreprises qui font des milliards de bénéfices, mais en plus on les subventionne avec de l'argent public.
4  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/03/2024 à 20:42
Citation Envoyé par Jade Emy Voir le message
Le financement annoncé par le ministère américain du commerce soutiendra les plans du fabricant de puces visant à investir plus de 100 milliards de dollars aux États-Unis au cours des cinq prochaines années. L'entreprise prévoit d'étendre sa présence dans l'industrie américaine des semi-conducteurs avec des sites de fabrication de puces en Arizona, au Nouveau-Mexique, dans l'Ohio et dans l'Oregon.
Les USA ont compris qu'ils n'étaient plus la première puissance mondiale et donc ils réagissent. (c'est un peu grâce aux USA si la Chine est si puissante aujourd'hui )

Citation Envoyé par Jade Emy Voir le message
Intel affirme que ses investissements dans les usines américaines de semi-conducteurs devraient créer plus de 10 000 emplois dans l'entreprise et environ 20 000 emplois dans le secteur de la construction. L'entreprise a ajouté que les usines soutiendraient également plus de 50 000 emplois indirects pour les fournisseurs et les industries adjacentes.
Ça c'est excellent.
Il faut construire des usines dans son propre pays, c'est le plus important.
Il faut produire le maximum de chose dans son pays. En plus c'est mieux pour l'écologie

Le protectionnisme c'est le top !
La mondialisation et la super spécialisation c'est nul.
Sinon on va dire "la France ne produit plus d'œufs, à la place on va importer des œufs ukrainien" et les producteurs d'œufs Français n'auront plus qu'à se suicider, parce qu'ils sont endettés et ils ne pourront pas rembourser.

====
Il me semble qu'il existe des règles de l'UE qui interdisent à un gouvernement d'investir dans des entreprises de son propre pays (enfin c'est pas exactement ça, mais de loin ça ressemble un peu).
5  2 
Avatar de Trehinos
Membre actif https://www.developpez.com
Le 12/10/2023 à 17:38
Bah c'est toujours un peu pareil... des législateurs qui ne comprennent rien aux normes technologiques, qu'ils confondent avec des technologies en soit, qui légifèrent sur des sujets qui ne sont finalement que politiques (et mal, donc).
Et le résultat c'est toujours un peu moins de liberté, un peu moins de logique, et une technologie moins fiable.
2  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 05/12/2023 à 16:27
Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
Et qui fabrique les puces Nvidia? La chine, enfin Taiwan.
Taïwan c'est vraiment pas la Chine !
2  0 
Avatar de mith06
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 16/01/2024 à 14:52
Il faut tendre vers l'autonomie, un peu comme la Russie. (aujourd'hui la seule difficulté sont les semi-conducteurs que la Russie doit acheter en Chine, parce qu'elle ne les produit pas)
L'économie Russe a été mise à genoux par Bruno Lemaire.
2  0