IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

OpenAI introduit des assistants d'IA personnalisés appelés « GPT » qui jouent différents rôles selon vos besoins
Et prévoit de rémunérer les créateurs dont les GPT seront utilisés

Le , par Stéphane le calme

3PARTAGES

8  0 
OpenAI, l'organisation de recherche en intelligence artificielle, a lancé une plate-forme permettant de créer des versions personnalisées de ChatGPT pour des cas d’utilisation spécifiques, tels que rédacteur, traducteur, enseignant, coach, etc. (aucun codage n’est requis). Dans les semaines à venir, ces agents d’IA, qu’OpenAI appelle GPT, seront accessibles via le GPT Store. Les détails sur l'apparence et le fonctionnement du magasin sont rares pour le moment, bien qu'OpenAI promette de payer aux créateurs un montant non spécifié en fonction de l'utilisation de leurs GPT. Les GPT seront disponibles pour les abonnés payants ChatGPT Plus et les clients d'entreprise OpenAI, qui pourront créer des GPT internes uniquement pour leurs employés.

OpenAI a présenté les GPT, un moyen pour chacun de créer sa propre version du système d'IA conversationnelle populaire. Non seulement vous pouvez créer votre propre GPT pour le plaisir ou la productivité, mais vous pourrez bientôt le publier sur un marché appelé GPT Store... et peut-être même gagner un peu d'argent dans le processus.

Les GPT personnalisés ont été annoncés lundi lors du DevDay, la toute première conférence des développeurs d'OpenAI à San Francisco, où la société a également annoncé un GPT-4 turbocompressé et moins cher, des prix plus bas pour les développeurs utilisant ses modèles dans leurs applications, et la nouvelle que ChatGPT a atteint un un chiffre stupéfiant de 100 millions d’utilisateurs hebdomadaires.

« Nous pensons que si vous donnez aux gens les outils nécessaires, ils réaliseront des choses incroyables », a déclaré sur scène le fondateur et PDG Sam Altman.

À cette fin, la société introduit ce qu’elle appelle les GPT, « des versions personnalisées de ChatGPT que vous pouvez créer dans un but spécifique ». Il est possible que le nom choisi génère une certaine confusion, puisque GPT, ou encore Generative Pretrained Transformer, est en fait le terme technique pour ce type de grand modèle de langage.

« Depuis le lancement de ChatGPT, les gens demandent des moyens de personnaliser ChatGPT pour l'adapter à la manière spécifique dont ils l'utilisent », a indiqué OpenAI dans un communiqué. « Nous avons lancé des instructions personnalisées en juillet qui vous permettent de définir certaines préférences, mais les demandes pour plus de contrôle ont continué à arriver. De nombreux utilisateurs expérimentés conservent une liste d’invites et d’ensembles d’instructions soigneusement conçus, en les copiant manuellement dans ChatGPT. Les GPT font désormais tout cela pour vous ».

Par exemple, dans une capture d'écran de l'interface GPT fournie par OpenAI, le prochain GPT Store affiche des assistants d'IA personnalisés appelés « Writing Coach », « Sous Chef », « Math Mentor » et « Sticker Whiz » disponibles à la sélection. La capture d'écran décrit les GPT comme des assistants conçus pour vous aider à rédiger des commentaires, des recettes, de l'aide aux devoirs et à transformer vos idées en autocollants découpés.


Créés sans aucune expérience en codage

Les GPT peuvent être créés sans aucune expérience en codage et peuvent être aussi simples ou complexes que vous le souhaitez, comme OpenAI l'a expliqué.

Par exemple, vous pourriez avoir un GPT formé sur votre collection de recettes afin que vous puissiez rapidement demander de quels ingrédients vous avez besoin pour cette soupe. Ou vous pourriez lui faire ingérer des informations sur une série fantastique tentaculaire afin de lui demander « dis moi, qui est Sam Sam ? ». Et si vous êtes plus sérieux, vous pouvez, en tant que développeur ou entreprise, faire former un GPT sur tout votre code propriétaire, afin que d'autres puissent rapidement vérifier leur style ou générer un code harmonieux.

Il est possible de créer un GPT simplement en discutant avec ChatGPT et en décrivant ce que vous voulez (il sera bientôt possible de le tester).

« Vous pouvez en effet programmer un GPT avec un langage simplement en lui parlant », a expliqué Altman. « Il est facile de personnaliser leur comportement pour qu'ils fassent ce que vous voulez. Cela les rend très accessibles et donne du pouvoir à chacun ». Il l'a démontré sur scène, décrivant à ChatGPT sous un « Nouveau projet GPT » qu'il souhaitait créer un bot qui conseille les fondateurs sur la façon d'améliorer leur startup. Il a ensuite mis en ligne une conférence qu’il avait donnée sur le sujet, lui a dit d’être concise et constructive, et a décidé qu’elle était prête.

Vous pourrez également faire appel à des services externes, comme l'envoi d'une langue non prise en charge à une API de traduction, mais les utilisateurs pourront choisir si leurs données peuvent être traitées de cette façon.


Un GPT Store où les GPT sont distribués et, à terme, monétisés

L’annonce la plus marquante a peut-être été celle du GPT Store d’OpenAI, qui sera la plate-forme sur laquelle ces GPT seront distribués et, à terme, monétisés*:

Plus tard ce mois-ci, nous lançons la GPT Store, présentant des créations de constructeurs vérifiés. Une fois dans le magasin, les GPT deviennent consultables et peuvent grimper dans les classements. Nous mettrons également en lumière les GPT les plus utiles et les plus agréables que nous rencontrons dans des catégories telles que la productivité, l'éducation et « juste pour le plaisir ». Dans les mois à venir, vous pourrez également gagner de l’argent en fonction du nombre de personnes utilisant votre GPT.
Cela vous semble familier ? Le modèle App Store s’est avéré incroyablement lucratif pour des entreprises comme Apple, il n’est donc pas surprenant qu’OpenAI tente de le reproduire ici. Non seulement les GPT seront hébergés et développés sur les plateformes OpenAI, mais ils seront également promus et évalués.

Il n’est pas clair à ce stade s’il sera possible de simplement facturer l'utilisation de votre GPT ou s’il s’agira strictement d’un partage des revenus. Lorsque la question a été posé à Altman, il a répondu qu'il s'attendait à ce que la stratégie évolue beaucoup, d'abord avec une part directe des revenus (d'ampleur indéterminée), et plus tard avec la possibilité de souscrire à des GPT individuels si la demande existe.

On ne sait pas exactement qui sont ces «*constructeurs vérifiés*», mais il s'agit probablement simplement d'un obstacle pour empêcher des « personnalisation » frauduleuse (un GPT par exemple conçu pour indiquer comment monter une escroquerie). Quoiqu'il en soit, OpenAI a présenté les GPT construits par Code.org, TripAdvisor et Canva, il se peut donc qu'au début, il s'agisse davantage d'applications officielles que d'expériences GPT individuelles.

OpenAI vise clairement haut ici, et la décision de s'imposer comme une plate-forme indépendante des magasins d'applications et des méthodes de distribution existants pourrait la mettre directement en conflit avec des grandes enseignes de l'industrie comme Apple et même son éternel mécène, Microsoft. Apple pourrait contester la monétisation des modèles GPT sans prendre sa part via l'App Store. De son côté, Microsoft est sur le point de lancer ses propres modèles Copilot spécifiques à des tâches telles que les outils Office, et il semble certainement que les GPT pourraient s'implanter dans ces modèles au niveau de l'entreprise.

Le PDG Satya Nadella est apparu brièvement sur scène pour réitérer à quel point il est enthousiasmé par le partenariat, mais on a certainement le sentiment qu'OpenAI est celui qui va de l'avant et que Microsoft se relègue à un rôle de support. Combien de temps cette relation peut-elle rester amicale ? Les prochaines années seront pour le moins intéressantes.


Un accès à de nombreuses sources de données

Les GPT sont conçus pour être interactifs, créatifs et adaptables. Ils peuvent également apprendre de leurs interactions et s’améliorer au fil du temps. Chaque GPT peut avoir accès à la navigation Web, à DALL-E et à l'outil Code Interpreter d'OpenAI pour écrire et exécuter des logiciels. Il existe également une section « Connaissances » dans l'interface du générateur pour télécharger des données personnalisées, comme le calendrier des événements DevDay. Avec une autre fonctionnalité appelée Actions, OpenAI permet aux GPT de se connecter à des services externes pour accéder à des données telles que des e-mails, des bases de données, etc., à commencer par Canva et Zapier.

OpenAI affirme que les GPT sont les premiers assistants IA à offrir une expérience conversationnelle naturelle et fluide, sans nécessiter de commandes vocales ou de menus spécifiques. Les utilisateurs peuvent simplement parler ou écrire à leur GPT comme ils le feraient avec un humain, et le GPT leur répondra dans le même mode et la même langue.

OpenAI affirme que les GPTs ont pour objectif de démocratiser l’accès à l’information, à l’éducation, à la culture et à la créativité, en permettant à chacun de bénéficier de l’assistance d’un IA personnalisé et compétent. OpenAI espère également que les GPTs contribueront à faire avancer la recherche en intelligence artificielle, en explorant les possibilités et les limites du modèle GPT-3.

Les GPTs sont actuellement en phase de test bêta, et seront lancés officiellement début 2024. Les utilisateurs intéressés peuvent s’inscrire sur le site web d’OpenAI pour recevoir une invitation à essayer les GPT gratuitement pendant un mois. Après cette période, les utilisateurs devront payer un abonnement mensuel pour continuer à utiliser les GPT. Le prix de l’abonnement variera selon le nombre et le type de GPT utilisés, ainsi que le volume et la fréquence des interactions.

Le choix d'OpenAI n'est pas sans rappeler celui de Meta qui s'est tournée vers les IA ayant des « personnalités ». Meta a expliqué que parce qu'interagir avec les IA devrait donner l’impression de parler à des personnes familières, c'est la raison pour laquelle « nous avons fait quelque chose pour aller encore plus loin dans ce domaine. Nous nous sommes associés à des icônes culturelles et des influenceurs pour jouer et incarner certaines de ces IA. Ils auront chacun des profils sur Instagram et Facebook, vous pourrez donc découvrir de quoi ils parlent ».

Source : DevDay OpenAI (vidéo dans le texte)

Et vous ?

Que pensez-vous de l’idée d’avoir un assistant IA personnalisé et compétent dans différents domaines ?
Quels sont les avantages et les inconvénients des GPT par rapport aux autres assistants IA existants ?
Quels sont les domaines où vous aimeriez utiliser les GPT, et quels sont les domaines où vous ne les utiliseriez pas ?
Comment évaluer la fiabilité, la qualité et la pertinence du contenu généré ou amélioré par les GPT ?
Comment garantir la sécurité, la confidentialité et le contrôle des données personnelles des utilisateurs des GPT ?
Comment prévenir les risques de manipulation, de plagiat ou de détournement des GPT ?
Comment favoriser la collaboration, la créativité et l’apprentissage entre les utilisateurs et les GPT ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Prox_13
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 15/01/2024 à 12:36
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message

Et vous ?
Quel est votre avis sur le sujet ?
C'est édifiant et terrifiant. Aussi bien la malveillance pure de mettre en pratique une idée comme ça, la rapidité à laquelle elle a été adoptée par le public, ou encore l'absence totale de contrôle sur un tel produit alors que remplacer les relations sociales par des relations virtuelles a été au cœur de bien des problèmes ces 10 dernières années.

Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message

Pour quelles raisons pensez-vous que les gens cherchent de la compagnie, voire l'amour, auprès d'un compagnon virtuel ou d’un robot ?
Ce n'est pas la première fois que l'on virtualise des relations humaines et que cela dégénère; MatchGroup (Tinder notamment) est accablé d'études démontrant les effets néfastes de telles applications, Facebook, Instagram et Twitter sont sur l'échafaud depuis des années déjà avec des centaines d'études, les opinions se polarisent sur des sujets qui ne regardent parfois personne... Honnêtement, ce ne serait pas étonnant de voir des personnes qui se désolidarisent des relations sociales à cause des réseaux sociaux, et qui finissent ironiquement par utiliser CarynAI. Question de manque, je suppose.
C'est un excellent reflet du mal du siècle, l'asociabilité. Si CarynAI connait un tel succès, ce n'est pas parce que le produit est incroyable, convaincant ou révolutionnaire, mais plutôt parce qu'il exploite un problème déjà existant.
Proposer une IA comme CarynAI à des personnes recluses ou rejetées revient à proposer de l'alcool à un alcoolique au lieu de l'aider sur sa consommation.

Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message

Partagez-vous l’avis selon lequel ce tableau pourra devenir plus courant dans l’avenir ?
Oui, totalement. De toutes manières, je pense que c'est beaucoup trop tard pour réagir maintenant, comme pour Facebook, Google, Apple ou Twitter. C'est simplement dommage de se dire que c'est l'utilisation la plus populaire de GPT.
2  0 
Avatar de nl.smart
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 15/01/2024 à 18:52
Bonjour,

ça me fait penser à ce film, dont la fin fait dans le " hard landing "

https://fr.wikipedia.org/wiki/Her_(film)

Bon visionnage !
0  0