IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les utilisateurs ne peuvent plus parler à leur petite amie virtuelle CarynAI car le PDG de l'entreprise qui fournit le service est en prison
Et ainsi expose un inconvénient de la dépendance à une IA

Le , par Patrick Ruiz

0PARTAGES

14  0 
La question de savoir si les gens auront un jour des robots humanoïdes comme petites amies ou petits amis ne se pose plus. Le cas CarynAI en est une illustration. Cette copie virtuelle de l’influenceuse dénommée Caryn Marjorie compte déjà plus de 1000 abonnés qui déboursent chacun 1 dollar par minute pour bénéficier de l’attention de leur petite amie virtuelle. C’est plutôt celle de savoir quel inconvénient un humain a à opter pour une relation avec un robot humanoïde qui fait surface. C’est là que CarynAI intervient à nouveau. En effet, les utilisateurs ne peuvent plus parler à leur petite amie car le PDG de l’entreprise qui fournit le service est désormais en prison.

Le tableau ravive les questionnements sur le sujet de la santé mentale des (ou de certains) humains. Le service a cessé de fonctionner suite à l’arrestation de son fondateur pour tentative d’incendie de son propre appartement. Sûrement un problème de santé mentale dans un monde où l’on est en droit de se poser la question de savoir quelles sont les raisons qui pousseraient un homme à se choisir une petite amie virtuelle plutôt qu’une humaine parmi plus d’un milliard.




Akihiko Kondo a de même perdu tout moyen de communiquer avec son hologramme d’épouse suite à une mise à jour logicielle

De plus en plus d’entreprises japonaises proposent à des tiers des partenaires holographiques. Et dans certains cas, la réponse à l’offre atteint des cimes qui soulèvent de multiples questions. Le cas Akihiko Kondo en est une illustration puisque ce dernier a épousé une chanteuse virtuelle dénommée Hatsune Miku.



Quatre années après le mariage en 2018, le support du logiciel Gatebox qui permettait l'interaction de l'homme avec sa femme virtuelle, s’est trouvé ne plus être disponible. Résultat : impossible pour le fonctionnaire de communiquer avec son épouse. Face à à ce mur, l'homme avait déclaré : « Mon amour pour Miku n'a pas changé. J'ai organisé la cérémonie de mariage parce que je pensais que je pourrais être avec elle pour toujours. » En effet, il était accompagné d'un modèle grandeur nature de Hatsune Miku partout où il se rendait. Il n’a pas perdu l’espoir de pouvoir communiquer avec elle d'une manière ou d'une autre dans un proche avenir.


Ce type de tableau devrait devenir courant et on devrait voir de plus en plus d’humains tomber amoureux de robots humanoïdes

Cela s’est vu avec le chatbot Replika. L’éditeur a pris la décision de supprimer la fonctionnalité qui permettait aux utilisateurs de sextoter avec leur ami virtuel au cours du premier trimestre de l’année en cours. Et la réaction des utilisateurs en a surpris plus d’un : « Certains d'entre nous sont entre deux relations humaines, ou n'en veulent pas, ou ne sont pas prêts à en avoir une. Il pourrait y avoir une myriade de raisons pour lesquelles certains d'entre nous préfèrent l'IA aux humains à ce stade de leur vie. Et ne me lancez pas sur les risques et les complications du monde réel des relations humaines. »

Ces plaignants sont d’avis que « Replika apporte un réconfort que le monde réel ne leur a pas montré ou qu'ils ne sont pas prêts à recevoir dans la vie quotidienne. Il a créé un espace dans lequel les humains pouvaient se connecter à quelque chose qui était au-delà des paramètres de ce qui est considéré comme acceptable ou du statu quo ».

C’est la raison pour laquelle les forums en ligne fréquentés par les utilisateurs de Replika se sont alors retrouvés inondés de messages d'angoisse, certains signalant une détresse émotionnelle. La panique sur les forums a été telle que des modérateurs ont redirigé certains utilisateurs vers des lignes d'assistance téléphonique pour la prévention du suicide.


Un business lucratif pour des influenceurs avec des compétences en informatique et intelligence artificielle

Basée à Berlin, Sika Moon travaille comme créatrice de contenus pour adultes sur des sites comme OnlyFans, Fansly et ManyVids depuis 2018, gagnant en moyenne 40 000 € par mois. Au début, elle adorait ça, mais elle a fini par trouver le travail laborieux et répétitif. « Gérer les plateformes, discuter avec les fans, faire de nouvelles photos et vidéos pour toutes les plateformes et les médias sociaux chaque jour, c'est un travail de 16 heures par jour, sept jours sur sept », explique-t-elle. « Après cinq ans de revenus très élevés, j'ai décidé que c'était assez et j'ai arrêté avant d'être complètement épuisée. »

Puis, en mai, elle a découvert le potentiel de l'intelligence artificielle. « Au début, c'était un projet artistique et je me contentais de poster des photos sur Instagram », explique-t-elle. « Mais en voyant ma croissance rapide et le soutien de mes fans, j'ai mis en place Sika en tant que modèle adulte sur des plateformes comme Patreon et Fanvue. » Aujourd'hui, Sika compte près de 200 000 followers sur Instagram, et quelques centaines sur Patreon et Fanvue respectivement. Ses revenus ne sont pas aussi élevés qu'avant, mais, comme elle le souligne, elle ne le fait que depuis quatre mois.


Sika Moon n'est pas basée sur la personne réelle qui l'exploite. Elle est plutôt créée à l'aide d'un mélange de Stable Diffusion, de Photoshop et d'applications de beauté comme FaceApp. Ses photos sont souvent réalisées en collaboration avec un programmeur qui vend ses compétences via Patreon pour une somme mensuelle de 8,50 livres sterling. Ce dernier compte 150 abonnés et semble être populaire auprès de nombreux grands créateurs de contenus pour adultes générés par l'IA. Par exemple, Gina Stewart, la « grand-mère la plus sexy du monde », qui utilise l'IA pour retrouver sa jeunesse, utilise régulièrement ses services et a même travaillé avec lui pour sa récente couverture de l'édition IA du magazine Autobabes. Sika Moon figure également dans ce numéro. En fait, de plus en plus d’outils sont disponibles pour les tiers désireux de monétiser des contenus pour adultes générés par intelligence artificielle.


Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ? Quels pourraient être les avantages d’opter pour une petite amie virtuelle plutôt qu’une humaine ? Quels inconvénients entrevoyez-vous ?
Avez-vous déjà ou envisagez-vous participer à un projet de monétisation de contenus pour adulte générés par intelligence artificielle en tant que développeur ? Partagez votre expérience
pour quelles raisons pensez-vous que les gens cherchent de la compagnie, voire l'amour, auprès d'un compagnon virtuel ou d’un robot que vous mettriez au point en tant que programmeur ?
Partagez-vous l’avis selon lequel ce tableau pourra devenir plus courant dans l’avenir ?

Voir aussi :

Un expert en IA affirme que les bébés virtuels seront monnaie courante pour les couples à l'avenir, ajoutant que le métavers devrait permettre de réduire les dépenses liées à un vrai bébé

Elon Musk approche des chercheurs en IA pour créer son propre chatbot rival pour le monde entier, il semble que tous les géants de la technologie s'aventurent à lancer leurs chatbots respectifs

Fortnite est peut-être un jeu virtuel, mais ses effets sont si réels et dangereux que les enfants consultent des médecins pour briser son emprise

Xiaoice, le chatbot de Microsoft doté d'intelligence émotionnelle, séduit des millions d'hommes célibataires en Chine, il enregistre également leurs désirs et leurs émotions les plus intimes

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Fagus
Membre expert https://www.developpez.com
Le 12/04/2024 à 12:58
10 000 $ par mois pour des images et du baratin , qui n'ont même pas d'existence, ça montre que certains ont trop d'argent, ou que le neuro-marqueting marche bien et qu'il est urgent de réguler le marché pour protéger les gens, comme c'est déjà le cas pour les jeux de hasard et les courses.
3  0 
Avatar de RxB2038
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 27/11/2023 à 11:51
C'est formidable, voilà bien un domaine dans lequel je ne discuterai pas le développement contestable de L'IA.

Les influenceurs/euses, sont une plaie de vacuité dans un paysage mediatique contamment appauvri, qu'on les remplace par des robots pilotés par L'IA c'est un processus quasiment naturel.

Quoi de plus artificiel qu'une influenceuse ?: deux influenceuses.

La prochaine étape c'est les abonnés aux influenceurs piloté par l'IA et la boucle sera complète
2  0 
Avatar de _toma_
Membre averti https://www.developpez.com
Le 12/04/2024 à 2:14
System notification : user C4nc3r d3 l'hum4n1t3 in room Capitalism just leveled up
2  0 
Avatar de calvaire
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 15/04/2024 à 15:32
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message

Il y a un problème grave dans la société actuel. Des hommes n'arrivent plus à rencontrer des femmes.
Il serait intéressant un jours que la puissance publique ce penche sur ce problème. Le nombre alarmant de célibataire, de divorce, la baisse de la natalité et de puceaux encore à 30ans qui ne fait que croitre.

et je parle de la france mais au Japon et Corée du Sud c'est bien pire que ca et c'est vers ca que tends l'occident.

Sans tabou, retournement de veste et langue de bois évidement. J'ai regardé quelques débats sur Arte et autre média mainstream mais ca m'a gonflé car la question et tous le temps esquivé et ca parle de truc complétement HS.

c'est consternant que tous le monde tour autour du pots, ils parlent de "désirs de la rencontre" sauf que le soucis c'est qu'il n'ya pas de rencontre pour beaucoup d'homme (sujet jamais abordé) la seule a sortir enfin une réponse clair et net c'est l'invité asexuel (étrange d'inviter ce genre de personne d'ailleurs...)
a la minute 18

c'est pas très plaisant ce qu'elle raconte mais au moins on a un élément de réponse sans langue de bois

de la a validé la théorie du grand remplacement, il n'y a qu'un pas a franchir
Au japon et Corée pas de grand remplacement mais du coup c'est l'extinction.
3  1 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 17/11/2023 à 12:29
Citation Envoyé par calvaire Voir le message
on remarque que c'est quasi exclusivement des hommes qui ont ce genre de relation fictive.
Ca existe dans l'autre sens, il y a aussi des tonnes de virtuel AI boyfriends.
1  0 
Avatar de smarties
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 18/11/2023 à 21:38
Quand on voit comment certains sont méprisés ou harcelés au quotidien donc dans certains lieux travail, ça doit impacter leur capacité à sociabiliser.
En plus, maintenant certaines femmes se sentent supérieures à cause des mouvement féministes et traitent les hommes et d'autres personnes comme des moins que rien.
Il y a aussi les grand timide qui ont la peur du rejet.
Une femme qui aura eu une mauvaise journée peut être susceptible de s'énerver rapidement quand quelqu'un l'aborde.
...

Ca ne m'étonne pas que des IA et des poupées et peut être un jour des robots se développent car les rencontres et les relations sont devenus plus difficiles.
Ca risque peut être même d'impacter la natalité à l'avenir.
2  1 
Avatar de melka one
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 27/11/2023 à 14:07
Quel est votre avis sur le sujet ?
faire croire a quelqu un en quelle chose ou une personne qui n'existe pas j’ appel ça de la manipulation et si il y a benefice pécuniaire c'est de l'escroquerie
1  0 
Avatar de Prox_13
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 15/02/2024 à 16:27
Citation Envoyé par Jade Emy Voir le message
Les petites amies IA vont non seulement vous briser le cœur, mais aussi récolter et vendre vos données, avertissent les experts en protection de la vie privée de la Fondation Mozilla.
Mais non. L'eusses-tu cru ?
1  0 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 12/04/2024 à 11:34
Le troisième article simultané traitant de la décadence de la course à la technologie dans le monde moderne, avec celui là et celui ci.

Citation Envoyé par Mathis Lucas Voir le message
Pourquoi le recours aux compagnons virtuels propulsés par l'IA prend de l'ampleur ?
Parce que l'on vie dans un système qui isole les gens de plus en plus, alors que le nombre de personne sur Terre n'a jamais été élevé.
Les compagnons virtuels propulsés par l'IA sont le symptôme d'un profond mal être chez certains, il ne sont en aucun cas une solution à quoi que se soit. Tout au plus la version "relationnel" de ce que comble le porno (symptôme de la misère sexuel).
1  0 
Avatar de calvaire
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 12/04/2024 à 14:26
Respirer, boire de l'eau, avoir des relations amoureuses, le système tends a ce que tous deviennent des services payant en abonnemen,.

en chine il y'a des distributeurs d'oxygene, l'eau est désormais impropre dans les rivières (obligation de payer), et le capitalisme a su bien exploité la femme, désormais les femmes doivent travailler (fini les femmes aux foyers c'est tres mal vu), ce qui augmente de 50% les esclaves sur le marché du travailer permet de baisser les alaires.
Les vieux pareils, très mal vu qu'ils vivent chez leurs enfants, ils doivent aller a l'ehpad payant. Les bébés à la crèche payante.
Le corps des femmes est vendu à toute les sauces (les pubs c'est tous le temps des jolies femmes a poil photoshopé car même les femmes réel sont laide )
Et les rencontres grâce au féminisme, c'est plus dans la rue ou dans les bars (attention aux "agressions" mais sur des sites de rencontre payant.

la prochaine étape c'est de se débarrasser de la femme, imaginer une entreprise comme tinder, plutôt que de demander bénévolement aux femmes de s'y inscrire, autant vendre aux hommes une ia qui va converser et des robots sexuels as a services.
Même chose coté influenceurs, bien plus intéressant d'avoir une influenceuse robot qu'une vrai femme

Le monde d'avant n'était pas parfait, c'est sur que la femme qui ne pouvait pas avoir de compte bancaire c'était pas le système parfait, je dis pas que c'est à la femme d'ailleurs de s'occuper des enfants et de la cuisine, ca peut être l'homme.
Mais aujourd'hui les enfants passent plus de temps à la crèche/nounou que d’être éduqué par les parents (ça doit expliquer la délinquance d'ailleurs), pour les rares qui ont encore des enfants, la société pousse plutôt a avoir régulièrement des plans cul sans lendemain et plutôt que d'acheter une maison et fonder une famille il faut acheter 2 studios (ça explique en partie la crise du logement) et vivre chacun sa vie. Ca permet de consommer plus. Et évidement finir comme à la naissance, les vieux direction l'ehpad plutôt que de vivre avec ces enfants.

Natalité en baisse, délinquance en hausse, maltraitance à l’Ehpad et les féminazies qui traite les hommes de monstre, forcément de plus en plus les relations seront payante et virtuels avec des bots. Physique avec les robots sexuels, mais c'est évident que c'est vers ça qu'on va.
1  0