IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Google Bard : une MAJ pour l'extension YouTube de l'outil d'IA permet d'analyser des vidéos pour extraire des points clés,
Sans nécessiter la lecture de la vidéo

Le , par Bruno

0PARTAGES

6  0 
L'extension YouTube de Bard, le chatbot IA de Google, bénéficie d'une mise à jour permettant de traiter des requêtes complexes sur des contenus vidéo spécifiques. Cette mise à jour permet à Bard d'analyser des vidéos YouTube pour extraire des informations telles que les points clés et les ingrédients d'une recette, sans nécessiter la lecture de la vidéo. Bien que cette fonctionnalité soit potentiellement utile pour les utilisateurs, elle suscite des préoccupations quant à son impact sur les créateurs de contenu.

Un test avec une vidéo de recette a montré que Bard pouvait fournir un résumé précis des ingrédients et des instructions, contournant ainsi le besoin de regarder la vidéo. Cependant, cela soulève des questions sur la valeur du contenu pour les créateurs, en particulier ceux derrière un paywall. Actuellement disponible en tant qu'expérience opt-in de Labs, cette fonction pourrait éventuellement être intégrée directement dans YouTube. Pour le moment, le principal bénéficiaire semble être Google, mais des interrogations subsistent quant à la façon dont cette technologie pourrait soutenir les créateurs et préserver leur incitation à produire du contenu pour la plateforme YouTube.


Bard, développé par Google, est une IA générative et fait partie des grands modèles de langage (LLM). Elle se concentre sur la création de contenu textuel et la réponse à des questions de manière naturelle et conversationnelle. L’outil d’IA est alimenté par le modèle de langage de Google pour les applications de dialogue (LaMDA), publié en 2021. Google travaille sur les LLM depuis 2017, lorsqu'il a mis son modèle d'apprentissage profond Transformer à la disposition du public. Bard est le fruit de plusieurs années de développement et s'appuie sur les bases posées par les précédents modèles de langage de Google.

Google Bard, la réponse de Google à ChatGPT

Le développement de Bard serait une priorité pour Google, comme en témoigne la restructuration de son équipe Assistant et l'affectation de plus de spécialistes de l'IA au travail sur Bard. Depuis ses débuts, Google n'a cessé d'ajouter des fonctionnalités et des améliorations à Bard, ce qui témoigne de son engagement à long terme en faveur du chatbot. Si Bard présente des similitudes avec ChatGPT d'OpenAI, ChatGPT dispose depuis ses débuts de fonctionnalités et de capacités uniques, telles que l'intégration d'informations actualisées et la gestion des messages vocaux.

Avec l'arrivée de ChatGPT, Google était confronté à une menace sérieuse dans sa position dans le monde de la technologie, où il contrôlait une grande partie des données transférées sur l'internet. Pourtant, avec ChatGPT, la manière dont les gens accèdent à l'information a considérablement changé, et avec Bard, Google tente de réparer la perte causée par sa position léthargique sur les LLM et leur développement dans le passé.

Pour générer ses réponses, Bard utilise des informations provenant de l'ensemble du web et fait appel aux capacités conversationnelles de LaMDA pour fournir des réponses qui ressemblent à celles d'une conversation humaine. Google souhaite que Bard et d'autres chatbots d'IA fournissent des réponses de haute qualité, facilitant la compréhension des utilisateurs et les processus de prise de décision.

Lors de démonstrations, Bard s'est montré capable d'aider les utilisateurs dans des scénarios de prise de décision, tels que le choix d'une voiture, et peut engager des discussions de suivi pour approfondir des sujets spécifiques. Cette fonctionnalité pourrait réduire la nécessité pour les utilisateurs de cliquer sur les résultats de recherche. Toutefois, Google s'engage à soutenir les créateurs de contenu et à maintenir un écosystème web sain et ouvert, en veillant à ce que le trafic utile soit dirigé vers diverses sources.

Bard existe en tant qu'utilitaire autonome et n'est pas directement intégré à Google Search. Les utilisateurs peuvent s'engager dans une session de chat avec l'IA, et le contexte des questions précédentes au cours d'une session est mémorisé, ce qui permet des réponses plus affinées et contextualisées.

Aujourd’hui, avec la nouvelle mise à jour, Bard peut résumer les points clés d’une vidéo et répondre avec précision à des questions sur le sujet de la vidéo. Pour l'instant, cette fonction n'existe que dans le cadre de l'expérience opt-in de Labs, et il faut un peu de travail pour obtenir la réponse que l'on cherche. Lorsque j'ai demandé la « recette complète » de la vidéo, Bard n'a rien trouvé. Mais lorsque j'ai demandé des "instructions pas à pas" à une autre question, j'ai obtenu la recette complète.

Avec une telle friction, la stratégie YouTube d'ATK n'est probablement pas menacée pour le moment. Mais il n'est pas difficile d'imaginer un avenir où cet outil existera à l'intérieur même de YouTube, et à ce moment-là, il y aura une autre discussion à avoir sur la façon dont la valeur de Bard scraping le contenu d'une vidéo peut bénéficier aux créateurs - pour l'instant, le seul bénéfice clair est pour Google.

Ce n'est pas nouveau pour l'IA générative, mais c'est une question à laquelle aucun acteur du secteur - y compris Google - n'a encore trouvé de réponse. Nous avons contacté Google pour obtenir des éclaircissements à ce sujet et nous mettrons à jour cet article avec leur réponse. Quoi qu'il en soit, s'il veut que les créateurs de YouTube continuent à produire du contenu pour sa plateforme, Google devra finir par trouver une solution.

YouTube suscite des critiques en désactivant les bloqueurs de publicité

YouTube a récemment lancé une initiative de monétisation en neutralisant les bloqueurs de publicité, incitant ainsi les utilisateurs à opter pour YouTube Premium. Cette stratégie est compréhensible, étant donné que la plateforme doit générer des revenus pour maintenir son fonctionnement et rémunérer équitablement les créateurs qui dépendent d'elle.

L'annonce de YouTube concernant la désactivation des bloqueurs de publicité sur ses vidéos repose sur l'utilisation d'une nouvelle technologie de détection empêchant les utilisateurs de passer ou de masquer les annonces. La plateforme justifie cette mesure en affirmant qu'elle vise à protéger les revenus des créateurs tout en offrant une expérience publicitaire plus homogène aux annonceurs.

Les utilisateurs souhaitant éviter les publicités sur YouTube sont désormais invités à souscrire à YouTube Premium, un service payant offrant également d'autres avantages tels que le téléchargement hors ligne et l'accès à YouTube Music. Cette décision a suscité des critiques de la part des défenseurs de la vie privée et des droits des consommateurs, arguant que YouTube abuserait de sa position dominante en violant le choix des utilisateurs.

Certains utilisateurs expriment par ailleurs des inquiétudes quant à la fiabilité et à la sécurité de la technologie de détection, craignant qu'elle puisse être contournée ou exploitée par des acteurs malveillants. YouTube a annoncé le déploiement progressif de cette fonctionnalité au cours des prochains mois, tout en offrant aux utilisateurs la possibilité de fournir leur feedback et de signaler d'éventuels problèmes.

Cette déclaration fait suite à l'apparition d'une nouvelle notification avertissant les utilisateurs que la lecture des vidéos pourrait être interrompue en cas d'utilisation répétée d'outils de blocage de publicités, une mesure déjà signalée par Android Authority, limitant la visualisation à trois vidéos lorsque le bloqueur de publicité est actif.

L'extension YouTube met en lumière les conflits d’intérêts entre les utilisateurs et les créateurs de contenu

L'expérience des utilisateurs souligne clairement les avantages pratiques de la mise à jour de l'extension YouTube de Bard, offrant une solution efficace pour obtenir rapidement des informations spécifiques à partir de vidéos sans avoir à les visionner intégralement. La capacité de Bard à extraire des détails tels que les ingrédients et les instructions constitue un atout indéniable pour les utilisateurs cherchant des informations précises.


Cependant, des témoignages mettent également en lumière des préoccupations éthiques et potentiellement financières liées à cette fonctionnalité. En contournant le besoin de regarder la vidéo originale sur YouTube, l'utilisateur échappe aux prérolls publicitaires et aux recommandations de vidéos à la fin, ce qui pourrait affecter les revenus publicitaires de l'éditeur de la vidéo. De plus, le contournement du paywall comme celui du site web d'America's Test Kitchen soulève des questions sur la valeur du contenu derrière ce mur payant.

Il semble y avoir un conflit d'intérêts entre la commodité offerte aux utilisateurs par Bard et les intérêts financiers des créateurs de contenu. Bien que l'efficacité de cette extension soit indéniable du point de vue de l'utilisateur, il est crucial de trouver un équilibre afin de préserver les incitations financières des créateurs de contenu à produire du matériel de qualité. Cette mise à jour souligne la nécessité d'une réflexion approfondie sur la manière dont de telles technologies peuvent être implémentées de manière éthique, en garantissant une juste compensation pour les créateurs de contenu tout en répondant aux besoins des utilisateurs.

Source : Google

Et vous ?

Selon vous, quels sont les avantages et les inconvénients potentiels de l'extension YouTube de Bard qui permet à l'IA de « visionner » des vidéos à la place des utilisateurs ?

Partagez-vous l'idée selon laquelle la capacité de Bard à extraire des informations spécifiques des vidéos YouTube pourrait influencer la manière dont les créateurs de contenu monétisent leur travail ?

Comment la nouvelle fonctionnalité de Bard pourrait-elle impacter les habitudes de consommation de contenu sur YouTube, et quelles conséquences cela pourrait-il avoir sur les créateurs de contenu ?

Voir aussi :

Le chargement de YouTube serait plus lent pour certains utilisateurs de Firefox, ce qui pourrait être lié aux bloqueurs de publicité

YouTube impute la lenteur dans le chargement des vidéos aux bloqueurs de publicité, et non au navigateur, les utilisateurs de bloqueurs de publicité s'exposent à "une expérience sous-optimale"

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 22/02/2024 à 17:13
Avant Gemini cette connerie wokiste est déjà dans les films américains depuis des années et sur les films historiques ça choque.

Aussi bien je trouve ça très bien d'avoir des séries avec un casting international comme par exemple on a vu sur Heroes, Lost, etc, d'autant que c'est vu dans le monde entier alors c'est cool pour tous le monde, aussi bien avoir dans les films historiques par exemple des nazis noirs ou je ne sais quelle autre imbécilité Woke c'est pénible, bientôt Hollywood va nous sortir un nouveau Biopic avec Napoléon et le personnage sera joué par un Chinois transsexuel
7  1 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 10/02/2024 à 23:42
Marrant comme les entreprises qui s'inquiète des "risques" des images de nus générés par IA sont aussi celles qui pompent allégrement les données privées pour former leurs modèles.
A l'opposé, l'IA l'open-source ne s'inquiète pas des risques mais respecte plus la vie privée
4  0 
Avatar de fatbob
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 31/01/2024 à 15:58
Plus google avance et plus je suis content de ne l'utiliser que comme un moteur de recherche secondaire en cas de réponse insuffisamment pertinente de mon premier choix (actuellement Lilo qui se base sur bing mais sans collecter les données perso tout en reversant une partie de leurs revenus publicitaires à des projets de notre choix).
A vrai dire, je trouve d'ailleurs que les réponses de google, de plus en plus polluées par les pubs et les sites purement commerciaux, sont de moins en moins intéressantes (comprendre : il est de plus en plus rare que google m'apporte une réponse pertinente quand Lilo ne n'a pas fait).

Je trouve démentiel qu'une entreprise puisse s'octroyer le droit d'utiliser des données d'un passé lointain alors que les utilisateurs n'ont jamais donné leur accord.

Le pire, c'est que même si un jour la justice déclare cela illégal, ce sera trop tard. Personne n'ordonnera à google de détruire BARD parce qu'il sera construit sur une base totalement immorale (d'ailleurs, on voit bien que chatGPT peut piller internet sans problème, au contraire des vilains pirates qui veulent simplement mater un film sans se taper en plus de la pub).

Et pour citer le grand George (Abitbol) :
"Monde de merde."
4  1 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 10/02/2024 à 2:55
J'en penses qu'on a pas besoin d'une ia pour faire du code propre, c'est plus un outil pour les script kiddies
3  0 
Avatar de Diablo150
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 22/02/2024 à 18:49
Ils jouent d'autant plus les wokes car ils ont arrêtés ou au moins diminués les effectifs "diversitaires" parce qu'embaucher des tonnes de gens suivant leur type et non leurs compétences ça va un moment.

Heureusement pour le moment Stable diffusion est à peu près épargné par ces conneries.
3  0 
Avatar de irrmichael
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 28/01/2024 à 15:10
Mistral 8B fait presque aussi bien que les modèles propriétaires à 80B et +, le jour où Mistral sortira un 80B, il faudra un gpt 6 pour l'égaler
Quant à Bard, il excelle surtout dans les tours de passe passe , un échec dès le départ et qui ne fait pas mieux un an après
2  0 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 12/02/2024 à 11:01
Où est l'Union Européenne et son RGPD?

Où est la CNIL, son bras armé en France?

Ben ils regardent ailleurs... Occupés à emmerder la PME qui aurait l'idée d'enregistrer les activités de ses employés qui posent problèmes (vol, etc...), occupés à emmerder l'éditeur de logiciel qui veut mettre en place des rapports statistiques dans ses progiciels...
2  0 
Avatar de irrmichael
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 22/02/2024 à 20:19
Bard Gemini cumule les échecs depuis un an.
ça répond à coté, sinon les présentations publiques sont fake, puis là le générateur de photo fait n'importe quoi.
Croire qu'il n'y a personne chez Google pour tester ces outils avant leur publication ?
Pour moi, Google a perdu la course à l'IA. C'est fini.
2  0 
Avatar de weed
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 12/02/2024 à 22:59
Au moins ils ont l'honnêteté de prévenir
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
Où est l'Union Européenne et son RGPD?
Où est la CNIL, son bras armé en France?
Malheureusement la CNIL n'a pas de grand moyen face à Google et Microsoft
1  0 
Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 30/01/2024 à 8:21
La partie qui me fait peur (notamment pour les clubs sportifs) est le moment où Google va s'attaquer à ses autres services.
Beaucoup de clubs stockent leurs photos grâce à Google pensant que c'est un espace privé. Donc les photos stockées ne respectent pas forcément les exigences des membres (visages floutés) alors j'imagine la tête de madame Michou qui découvre le visage de sa petite tête blonde alors qu'elle n'a jamais été OK avec ça.
En sus, il y a la nouvelle qu'Android Auto utilisera l'intelligence artificielle pour filtrer intelligemment les informations qui entrent et sortent du système, pendant que le conducteur garde ses mains sur le volant et ses yeux sur la route.
Intelligemment?
Ma voiture (qui n'est pas du haut de gamme) permet une configuration assez fine des informations qui m'arrivent.
Je ne reçois les messages que de 3-4 personnes (qui pourraient faire changer ma destination), je ne suis informé que des appels des numéros présents dans mes contacts et certains sont bloqués.
La configuration a été un peu longue parce que je ne peux visiblement configurer que dans la voiture est que le système de saisie est laborieux pour ce genre de situation mais une fois fait le résultat est efficace.
Pourquoi y mettre de l'IA? Je ne comprends vraiment pas.
Au volant est probablement l'endroit où j'ai le plus envie d'être maitre des infos qui m'arrivent.
1  1