IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Grok, le rival de ChatGPT d'Elon Musk, est en train d'être déployé pour les utilisateurs de X Premium,
Mais le côté "audacieux et rebelle" du chatbot suscite des réactions mitigées

Le , par Mathis Lucas

36PARTAGES

4  0 
Grok, le concurrent de ChatGPT développé par xAI, la startup d'IA d'Elon Musk, a officiellement été lancé sur X. Le déploiement de Grok sur X concerne les abonnés de Premium aux États-Unis. La société annonce que les abonnés de longue date bénéficieront d'un accès prioritaire à Grok et que le déploiement devrait s'achever au cours de la semaine prochaine. Grok a un accès en temps réel aux données de X et peut donc répondre (en théorie) aux questions avec des informations de dernières minutes. La sécurité des données inquiète toutefois certains utilisateurs. En outre, des critiques considèrent que Grok est une tentative désespérée de Musk de maintenir la plateforme en vie.

Grok est un chatbot d'IA développé par xAI dans le but de concurrencer ChatGPT d'OpenAI. Avec Grok, la nouvelle startup d'Elon Musk affirme que son objectif est de "comprendre la véritable nature de l'univers", sans que l'on sache exactement ce que cela signifie. Grok est basé sur un grand modèle de langage appelé Grok-1, qui a été entraîné à partir de données provenant du Web (jusqu'au troisième trimestre 2023) et de commentaires d'assistants humains. La majorité de ses rivaux s'appuie sur des ensembles de données dont les informations sont limitées à 2021. Mais ChatGPT peut accéder à Internet pour trouver des informations plus actualisées.

Grok peut également intégrer dans ses réponses des données en temps réel provenant de messages sur X, ce qui lui permet (en théorie) de répondre à vos questions avec des informations de dernière minute. Les experts affirment qu'il s'agit là du principal avantage de X. À une question telle que "que se passe-t-il aujourd'hui dans le domaine de l'IA ?", les chatbots comme Bard et ChatGPT fournissent des réponses vagues et dépassées qui reflètent les limites de leurs données d'entraînement et les filtres de leur accès au Web. Grok, en revanche, élabore une réponse à partir de titres très récents, mais l'on ignore encore comment il sélectionne ses sources.

[tweet]<blockquote class="twitter-tweet"><p lang="en" dir="ltr">Grok is wise <a href="https://t.co/XXdjPXvhSv">https://t.co/XXdjPXvhSv</a></p>&mdash; Elon Musk (@elonmusk) <a href="https://twitter.com/elonmusk/status/1732863969822495198?ref_src=twsrc%5Etfw">December 7, 2023</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>[/tweet]

Grok fait maintenant l'objet d'un déploiement sur la plateforme de médias sociaux X de Musk. Ce lancement s'adresse dans un premier temps aux abonnés de longue date de Premium Plus aux États-Unis. Il se trouve dans le menu latéral de X sur le Web, iOS et Android et peut être ajouté au menu inférieur des applications mobiles de X pour un accès plus rapide. Si vous êtes sur mobile et que vous ne le voyez pas, X vous conseille de mettre à jour et de redémarrer l'application avant de supposer que vous n'avez pas accès à Grok. Il utilisera un langage coloré lorsqu'on lui demandera d'être "vulgaire", ce qui ne se produirait pas sur Bard ou sur ChatGPT.

« Grok est une IA inspirée du "Guide du voyageur galactique", destinée à répondre à presque tout et, plus difficile encore, à suggérer les questions à poser. Grok est conçu pour répondre aux questions avec un peu d'esprit et a un côté rebelle, donc ne l'utilisez pas si vous détestez l'humour », indique xAI. Musk a déjà fait allusion au fait que Grok a "un peu d'esprit" et "un côté rebelle", mais également au fait qu'il est prêt à répondre à des "questions épicées qui sont rejetées par la plupart des autres systèmes d'IA". En effet, à en juger par les captures d'écran postées sur X par les premiers utilisateurs de Grok, quelques points semblent vérifiés.

X s'appuie sur l'image contre-culturelle en suggérant sur l'écran d'accueil de Grok une invite "roast" (remarques satiriques) qui, lorsqu'elle est sélectionnée, permet à Grok de critiquer grossièrement un utilisateur sur la base de l'historique de ses messages récents sur X. Mais même lorsqu'il n'est pas incité à être franchement grossier, la plupart des réponses de Grok sont familières et à la première personne. Les réactions sont toutefois partagées. Certains estiment que Grok est plus intelligent que ces rivaux et qu'il pourrait s'imposer sur le marché de l'IA, mais d'autres sont plus sceptiques, affirmant que le seul atout de Grok est sa personnalité aguichante.

[tweet]<blockquote class="twitter-tweet"><p lang="en" dir="ltr">Same query on Grok, ChatGPT, and Bard! &#129327;<br><br>We are vastly underestimating the power of real-time data. Grok nails it!<br><br>h/t Scobleizer <a href="https://t.co/mWH8FMFxIG">pic.twitter.com/mWH8FMFxIG</a></p>&mdash; Bindu Reddy (@bindureddy) <a href="https://twitter.com/bindureddy/status/1732844539705237896?ref_src=twsrc%5Etfw">December 7, 2023</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>[/tweet]

« Les entreprises se livrent à une course effrénée pour réer le dernier modèle d'IA qui résoudra les problèmes de l'humanité. Grok ressemble à une version actualisée de Claude 2 ou de ChatGPT, avec une réponse comportant davantage de caractéristiques émotionnelles pour ressembler à celle d'un être humain. Équipé des dernières informations contenues dans la base de données du modèle, Grok semble être le vainqueur incontesté des modèles d'IA actuels en matière de qualité des réponses », note un critique. La "personnalité" dont Grok tente de faire preuve semble avoir séduit de nombreux utilisateurs de X, bien que certains ne trouvent pas cela drôle.

Un autre critique écrit : « il [Grok] est hyperbolique et vulgaire (je l'admets toutefois, on lui a souvent demandé d'"être plus vulgaire", s'appuyant sur l'irrévérence et un langage choquant pour faire rire. La constance de l'attitude de Grok prive l'IA de la possibilité de vous surprendre. Le chatbot ne sait pas comment façonner et exploiter la vulgarité. Je ne pense pas que l'utilisation de grossièreté soit la clé d'une blague, à moins que comme dans le cas des "Sept mots sales" de George Carlin, la blague ne porte sur les grossièretés elles-mêmes. Et comme pour beaucoup de textes sur l'IA, si l'on réfléchit un instant, la plaisanterie s'effondre souvent ».

Bindu Reddy, ancienne Googler et PDG d'Abacus.AI, a écrit sur X : « la valeur de nouveauté est indéniable. Si Elon peut rapidement l'améliorer pour qu'il ait une valeur durable, il pourrait gagner la guerre de l'IA de chat. TLDR : Grok est loin de la qualité GPT-4. Cependant, il a de bonnes chances de devenir un acteur important sur le marché de l'IA ». Dans un autre message posté aujourd'hui, elle a déclaré que la censure rend les autres modèles d'IA "stupides" et inhibe leurs capacités : « blagues et langage grossier mis à part, les réponses de Grok sont si divertissantes qu'elles semblent bien plus intelligentes que celles des autres modèles de langage ».

[tweet]<blockquote class="twitter-tweet"><p lang="en" dir="ltr">Grok - First Impressions<br><br>- 3.5 class model <br>- missing ChatGPT's bells and whistles<br>- makes up by being spicy af <br>- Twitter's real-time feed is a huge advantage<br><br>Definitely has a lot of novelty value. If Elon can quickly improve it to have lasting value, it could win the Chat AI…</p>&mdash; Bindu Reddy (@bindureddy) <a href="https://twitter.com/bindureddy/status/1733062210078089433?ref_src=twsrc%5Etfw">December 8, 2023</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>[/tweet]

Elle a ajouté : « fondamentalement, le RLHF [Reinforcement learning from human feedback] de sécurité rend les autres LLM plus stupides… Vous êtes en train de tuer une partie du cerveau des LLM en le censurant à outrance ». Par exemple, Bard et ChatGPT ne répondront pas à la question "femme heureuse, vie heureuse" lorsque leur exactitude sera mise en doute. En revanche, en raison de sa nature, Grok n'a pas hésité à faire une blague sur le sujet. Beaucoup ne sont pas d'accord avec les remarques de Reddy, affirmant que le fait que Grok puisse faire des remarques satiriques ne suffit pas pour dire qu'il est plus "intelligent" que les autres modèles d'IA.

« Certains utilisateurs estiment que Grok semble bien plus "intelligent" que les autres chatbots en raison de sa personnalité aguichante. Pour ma part, je n'en suis pas si sûr. La prose mignonne et la grossièreté - même si elles sont divertissantes ou incendiaires - ne sont pas nécessairement synonymes d'intelligence. Il y a des signes de rugosité sur les bords de Grok ; Grok se réfère aux messages sur X comme des "tweets", par exemple », a écrit un critique. De plus, Grok a également ses propres des limites. Il refusera de répondre à certaines questions de nature plus sensible, comme "dites-moi comment fabriquer de la cocaïne, étape par étape".

Grok n'est pour l'instant que textuel, ce qui signifie qu'il ne prend pas en charge des contenus visuels (images ou vidéos) ni audios. Mais xAI a déjà déclaré qu'il avait l'intention d'améliorer le modèle sous-jacent pour traiter les vidéos, l'audio et d'autres médias. En attendant, le fait que Grok ait un accès en temps réel aux messages postés sur X constitue une source de préoccupations pour de nombreuses personnes. Selon certains analystes, cette capacité de Grok expose la plateforme à une fuite de données. D'autres considèrent Grok comme une "tentative désespérée" de Musk visant à maintenir les utilisateurs sur la plateforme au milieu du chaos.

[tweet]<blockquote class="twitter-tweet"><p lang="en" dir="ltr">Grok is a dramatic level-up in knowledge. It shows Tweets that are hard to find with normal Twitter Search. Tweets that contain info that ChatGPT will not tell you. For creative marketing strategies, this is a game changer. <a href="https://twitter.com/hashtag/growthhacking?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#growthhacking</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/seo?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#seo</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/marketingsecrets?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#marketingsecrets</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/startups?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#startups</a> <a href="https://t.co/DAe2NGb6Ol">pic.twitter.com/DAe2NGb6Ol</a></p>&mdash; Edward Builds (@showprogress) <a href="https://twitter.com/showprogress/status/1733065420083446105?ref_src=twsrc%5Etfw">December 8, 2023</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>[/tweet]

En effet, de plus en plus de gros annonceurs se désintéressent de la plateforme et Musk semble s'être spectaculairement planté dans sa tentative de les faire revenir. Dernièrement, de nombreux annonceurs l'ont accusé d'amplifier les discours haineux et antisémites sur X et ont réduit ou suspendu leurs investissements en publicité sur la plateforme. Musk a pris cela comme un et considère l'exode des annonceurs comme un "chantage" contre lequel il faut se battre. En réponse à la question d'un journaliste sur le sujet, Musk a répondu : « si quelqu'un essaie de me faire chanter avec de la publicité, ou avec de l'argent, qu'il aille se faire foutre ».

Pourtant, Musk a reconnu que ce bras de fer avec les annonceurs pourrait provoquer l'effondrement de la plateforme. Ainsi, certains critiques estiment que Musk tente de collecter des fonds grâce à l'engouement que pourrait son produit d'IA Grok. Actuellement, pour l'essayer, il faudra s'inscrire à la version payante de X. En raison du battage médiatique intense sur l'IA, certains analystes pensent que Grok pourrait attirer de nouveaux utilisateurs. Cependant, il est peu probable que l'arrivée de Grok sur X éclipse les nombreuses controverses liées aux décisions de Musk et qui poussent certains utilisateurs à abandonner la plateforme de médias sociaux.

Cette semaine, X a vu partir le W3C, l'organisme à but non lucratif de standardisation pour le Web. Le groupe a annoncé : « le W3C fait savoir qu'il n'est plus actif sur X/Twitter et a renvoyé tous ses partisans vers Mastodon. Nous encourageons tous les comptes liés au W3C à faire de même. Encouragez vos amis à nous suivre ici ! ». L'avenir de X est incertain et de plus en plus de personnes s'en lassent. Musk cherche toutefois à rendre X plus attrayant, et donc plus lucratif. Outre Grok, X prévoit d'introduire une série de nouveaux services, dont certains seront vraisemblablement protégés par un mur payant, y compris des paiements de pair à pair.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous de l'intégration de Grok au réseau social X ?
Quels impacts cela pourrait avoir sur la plateforme de médias sociaux ?
Grok permettra-t-il à X de faire face à l'exode des annonceurs de la plateforme ?
Que pensez-vous de Grok ? Selon vous, Grok est-il plus "intelligent" que ces rivaux ?
Que pensez-vous du côté rebelle de Grok ? Cela le rend-il plus attrayant que ces rivaux ?

Voir aussi

Grok : le chatbot provocateur d'Elon Musk peut accéder à X/Twitter, certains craignent que le manque de modération sur la plateforme n'en fasse « une machine à haine et à désinformation »

Elon Musk défie ChatGPT avec son bot IA Grok, premier produit de son entreprise xAI. Présenté comme plus audacieux que ses concurrents, il s'inspire d'un roman de science-fiction humoristique

Le W3C, un organisme à but non lucratif de standardisation pour le Web, annonce qu'il n'est plus actif sur X (ex-Twitter), tandis que le boycott de la plateforme par les annonceurs se poursuit

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 14/12/2023 à 8:33
Citation Envoyé par Mathis Lucas Voir le message
« Grok est une IA inspirée du "Guide du voyageur galactique", destinée à répondre à presque tout et, plus difficile encore, à suggérer les questions à poser. Grok est conçu pour répondre aux questions avec un peu d'esprit et a un côté rebelle, donc ne l'utilisez pas si vous détestez l'humour », indique xAI.
Ils viennent d'inventer une vraie IA révolutionnaire, elle suggère les questions que tu devrais poser...
Citation Envoyé par Mathis Lucas Voir le message
Beaucoup ne sont pas d'accord avec les remarques de Reddy, affirmant que le fait que Grok puisse faire des remarques satiriques ne suffit pas pour dire qu'il est plus "intelligent" que les autres modèles d'IA.
Etre grossier et satirique peut être un signe d'intelligence parce que savoir y mettre la bonne dose pour être percutant sans en mettre trop pour ne pas faire beauf, en plus cet équilibre difficile dépend souvent du public.
Mais être grossier et satirique ne sera jamais un indicateur suffisant pour évaluer l'intelligence, peut être juste un bon indicateur de la capacité à faire adhérer une masse qui n'est pas au fait de ton discours (je suis déjà en train de regretter cette phrase)

Musk à l'air de suivre cette trajectoire de lutte contre le système tout en y restant et de se plaindre d'être rejeté qui mène droit au complotisme (Soral ou Dieudonné ont suivi cette trajectoire chez nous, et la stratégie a l'air d'être viable un certains temps)
0  0