IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Google rebaptise son chatbot Bard en Gemini, lance un abonnement payant pour profiter de Gemini Ultra
Et propose une application dédiée sur Android qui va remplacer Google Assistant

Le , par Stéphane le calme

0PARTAGES

9  0 
Google a rebaptisé jeudi son chatbot Bard du nom de la nouvelle intelligence artificielle qui l'anime, Gemini, et a indiqué que les consommateurs pouvaient payer pour obtenir de meilleures capacités de raisonnement, alors qu'il est en concurrence avec Microsoft pour gagner des abonnements. Les clients peuvent s'abonner pour 19,99 dollars par mois à Gemini Advanced, qui comprend un modèle d'IA Ultra 1.0 plus puissant, a indiqué la filiale d'Alphabet.

Les abonnés recevront deux téraoctets de stockage sur le cloud qui coûtent habituellement 9,99 $ par mois, et ils auront bientôt accès à Gemini dans Gmail et à GSuite, la suite de productivité de Google. Cette offre groupée, connue sous le nom de plan Google One AI Premium, représente l'une des plus grandes réponses de l'entreprise à Microsoft et à son partenaire OpenAI. Elle témoigne également d'une concurrence croissante entre les consommateurs, qui disposent désormais de plusieurs options d'abonnement payant à l'IA.

L'entreprise a également annoncé la mise à disposition d'une application Gemini dédiée pour Android.


Google Bard n'est plus. Presque exactement un an après avoir présenté pour la première fois ses efforts (précipités) pour défier ChatGPT d'OpenAI, l'entreprise retire le nom et rebaptise Bard en Gemini, le nom de sa famille de modèles de base. Plus important encore, elle lance également Gemini Ultra, son modèle de langage large le plus performant à ce jour.

Citation Envoyé par Sundar Pichai, PDG Google
En décembre, nous avons franchi une étape importante dans notre démarche visant à rendre l'IA plus utile pour tous avec le début de l'ère Gemini, établissant un nouvel état de l'art dans un large éventail de tests de référence pour le texte, l'image, l'audio et la vidéo. Cependant, Gemini évolue pour être plus que de simples modèles. Il prend en charge tout un écosystème, depuis les produits que des milliards de personnes utilisent chaque jour jusqu'aux API et aux plateformes qui aident les développeurs et les entreprises à innover.

Le plus grand modèle, Ultra 1.0, est le premier à surpasser les experts humains sur MMLU (massive multitask language understanding), qui utilise une combinaison de 57 sujets - dont les mathématiques, la physique, l'histoire, le droit, la médecine et l'éthique - pour tester les connaissances et les capacités de résolution de problèmes.

Aujourd'hui, nous passons à l'étape suivante et introduisons Ultra dans nos produits et dans le monde entier.
Gemini Ultra sera toutefois payant

La plupart des utilisateurs continueront à utiliser la version standard du modèle Gemini, connue sous le nom de Gemini Pro. Cette version de Gemini reste donc disponible gratuitement pour les utilisateurs qui ne souhaitent pas s’abonner, mais avec des fonctionnalités limitées et des restrictions sur le nombre et la longueur des contenus générés.

Pour utiliser Gemini Ultra, la version la plus puissante du modèle, vous devez souscrire à un abonnement Gemini Advanced, qui fait partie de la nouvelle offre Google One à 20 $ qui comprend également 2 To de stockage sur le cloud et le reste de l'ensemble des fonctionnalités de Google One, ainsi que l'accès à Gemini dans les applications Google Workspace telles que Docs, Slides, Sheets et Meet. Google supprimera également la marque Duet AI, qui était principalement limitée à ses fonctions d'intelligence artificielle dans Workspace, et la transférera également à Gemini.

Pour ces 20 dollars par mois, Sissie Hsiao, Vice-président de Google et directeur général de Google Assistant et Bard (maintenant Gemini), affirme que Gemini Ultra « établit l'état de l'art dans un large éventail de critères de référence pour le texte, l'image, l'audio et la vidéo ». Le modèle Ultra peut contenir plus de contexte et avoir des conversations plus longues, et il est conçu pour être plus performant dans des domaines complexes tels que le codage et le raisonnement logique.


Capture d'écran montrant les différentes formules de Google One

20 $ par mois est actuellement le prix de la plupart des outils de chat IA avancés, y compris ChatGPT. Google a l'avantage de pouvoir ajouter ces fonctionnalités supplémentaires sans trop de frais supplémentaires (les marges sur les plans de stockage Google One existants sont probablement déjà assez importantes, après tout). Autre avantage : même si vous êtes déjà abonné à Google One, vous bénéficierez d'une période d'essai gratuite de deux mois si vous passez à la nouvelle formule AI Premium.

Citation Envoyé par Satya Nadella
Les modèles Gemini sont également intégrés à des produits utilisés quotidiennement par les particuliers et les entreprises, notamment Workspace et Google Cloud :
  • Workspace : Plus d'un million de personnes utilisent déjà des fonctionnalités telles que Aidez-moi à écrire pour améliorer leur productivité et leur créativité grâce à Duet AI. Duet AI deviendra Gemini pour l'espace de travail et, bientôt, les utilisateurs du plan Google One AI Premium pourront utiliser Gemini dans Gmail, Docs, Sheets, Slides et Meet.
  • Google Cloud : Pour les clients de Google Cloud, Duet AI deviendra également Gemini dans les semaines à venir. Gemini aidera les entreprises à accroître leur productivité, les développeurs à coder plus rapidement et les organisations à se protéger contre les cyberattaques, ainsi que d'innombrables autres avantages.

Gemini est également disponible sous forme d'application mobile

Les applications mobiles de Gemini seront probablement l'endroit où la plupart des gens rencontreront le nouvel outil. Si vous téléchargez la nouvelle application sur Android, vous pouvez définir Gemini comme votre assistant par défaut, ce qui signifie qu'il remplace l'Assistant Google pour répondre lorsque vous dites "Hey Google" ou que vous appuyez longuement sur votre bouton d'accueil. Jusqu'à présent, il ne semble pas que Google se débarrasse complètement de l'Assistant, mais l'entreprise a déjà donné la priorité à l'Assistant depuis un certain temps, et elle est clairement convaincue que Gemini est l'avenir. « Je pense qu'il s'agit d'un premier pas très important vers la construction d'un véritable assistant IA », déclare Sissie Hsiao, qui dirige Bard (aujourd'hui Gemini) chez Google. « Il s'agit d'un assistant conversationnel, multimodal et plus utile que jamais ».

Il n'y a pas d'application Gemini dédiée pour iOS, et vous ne pouvez pas définir un assistant non-Siri comme assistant par défaut de toute façon, mais vous pourrez accéder à toutes les fonctionnalités d'IA dans l'application Google. Pour vous donner une idée de l'importance de Gemini pour Google, il y aura un bouton en haut de l'application qui vous permettra de passer de Search à Gemini. Pendant toute l'existence de Google, Search a été le produit le plus important, et de loin ; il commence à signaler que Gemini pourrait être tout aussi important. (Pour l'instant, d'ailleurs, l'IA de Google dans la recherche s'appelle encore Search Generative Experience, mais on peut parier sans trop de risque qu'elle deviendra Gemini à terme).

De plus, l'application n'est pas accessible dans tous les pays, (la France par exemple l’aura plus tard).

Une arrivée plus tardive en UE

ChatGPT, publié par OpenAI, soutenue par Microsoft, il y a tout juste 14 mois, a changé les attentes des gens quant à ce que les ordinateurs pouvaient faire. Google, qui s'efforce depuis lors de rattraper son retard, a dévoilé sa famille de modèles Gemini en décembre. Il s'agit de modèles multimodaux de langage étendu qui peuvent interagir avec vous par la voix, l'image et le texte. Google a affirmé que ses propres analyses comparatives montraient que Gemini était plus performant que GPT-4 dans une série de tests standard. Mais les marges étaient minces.

En intégrant Gemini à ses outils omniprésents, Google espère rattraper son retard et même dépasser son rival.

Mais certains devront attendre plus longtemps que d'autres pour jouer avec les nouveaux outils de Google. L'entreprise a annoncé des déploiements aux États-Unis et en Asie de l'Est, mais n'a pas précisé quand les applications Android et iOS arriveraient au Royaume-Uni, dans l'Union européenne et en Suisse. Cela peut s'expliquer par le fait que l'entreprise attend que la nouvelle loi européenne sur l'IA soit gravée dans le marbre, explique Dragoș Tudorache, homme politique roumain et membre du Parlement européen, qui a été l'un des principaux négociateurs de cette loi.

« Nous travaillons avec les régulateurs locaux pour nous assurer que nous respectons les exigences du régime local avant de pouvoir nous développer », a déclaré Hsiao. « Rassurez-vous, nous y travaillons absolument et j'espère que nous pourrons annoncer notre expansion très, très bientôt ».

L'application gratuite Gemini (alimentée par Gemini Pro) est d'ores et déjà disponible en anglais aux États-Unis. À partir de la semaine prochaine, vous pourrez y accéder dans la région Asie-Pacifique en anglais, en japonais et en coréen. En revanche, nous ne savons pas quand l'application sera disponible au Royaume-Uni, dans les pays de l'UE ou en Suisse.

Gemini Advanced (le service payant qui donne accès à Gemini Ultra) est disponible en anglais dans plus de 150 pays, dont le Royaume-Uni et l'UE (mais pas la France). Google indique qu'il analyse les besoins locaux et qu'il adapte Gemini aux nuances culturelles des différents pays. Mais il affirme que d'autres langues et d'autres régions seront bientôt disponibles.

Que pouvez-vous en faire ?

Google affirme avoir développé ses produits Gemini avec l'aide de plus de 100 testeurs et utilisateurs chevronnés. Lors de la conférence de presse, les responsables de Google ont présenté quelques cas d'utilisation, comme par exemple l'aide apportée par Gemini pour rédiger une lettre de motivation pour une candidature à un emploi. « Cela peut vous aider à paraître plus professionnel et à augmenter votre pertinence aux yeux des recruteurs », a déclaré Kristina Behr, vice-présidente de Google chargée de la gestion des produits.

Vous pouvez également prendre une photo de votre pneu crevé et demander à Gemini comment le réparer. Un exemple plus élaboré concerne la gestion par Gemini d'un planning de collations pour les parents des enfants d'une équipe de football. Gemini établirait un calendrier pour déterminer qui doit apporter les collations et à quel moment, vous aiderait à envoyer des courriels aux autres parents et répondrait ensuite à leurs réponses. Dans les prochaines versions, Gemini pourra s'appuyer sur les données de votre Google Drive, ce qui permettra de gérer le covoiturage en fonction des horaires des matchs, a précisé Behr.

Mais il faut s'attendre à ce que les utilisateurs trouvent bien d'autres usages à ces outils. « Je suis impatient de voir comment les gens du monde entier vont repousser les limites de l'IA », a déclaré M. Hsaio.

Compte tenu de l'actualité au sujet des deepfake, est-ce un outil sûr ?

Google travaille d'arrache-pied pour s'assurer que ses produits sont sûrs. Mais aucun test ne peut anticiper toutes les façons dont la technologie sera utilisée et détournée une fois qu'elle aura été mise sur le marché. Au cours des derniers mois, Meta a vu des personnes utiliser son application de création d'images pour produire des photos de Mickey Mouse avec des armes à feu. D'autres ont utilisé le logiciel de création d'images de Microsoft pour créer de fausses images pornographiques de Taylor Swift.

L'AI Act vise à atténuer certains de ces problèmes, mais pas tous. Par exemple, elle exige des fabricants de logiciels d'IA puissants comme Gemini qu'ils intègrent des garanties, telles que le filigrane pour les images générées et des mesures visant à éviter la reproduction de matériel protégé par des droits d'auteur. Google affirme que toutes les images générées par ses produits comporteront le filigrane SynthID.

Comme la plupart des entreprises, Google s'est retrouvée au pied du mur avec l'arrivée de ChatGPT. Le partenariat de Microsoft avec OpenAI lui a donné un coup de pouce par rapport à son ancien rival. Mais avec Gemini, Google pourrait être revenu en force.

Sources : Sundar Pichai, Google One

Et vous ?

Que pensez-vous du changement de nom de Bard en Gemini ? Trouvez-vous que ce nom correspond mieux au chatbot et à ses fonctionnalités ?
Avez-vous déjà essayé Gemini ou son ancienne version Bard ? Quel type de contenu avez-vous créé ou demandé au chatbot de créer pour vous ?
Seriez-vous prêt à payer un abonnement pour accéder aux fonctionnalités exclusives de Gemini ? Quelles sont celles qui vous intéressent le plus ou le moins ?
Quels sont les avantages et les inconvénients de l’utilisation d’un chatbot comme Gemini pour la création de contenu ? Pensez-vous que cela favorise ou freine la créativité humaine ?
Quelles sont les limites de l’utilisation d’un chatbot comme Gemini ? Comment garantir le respect de la vie privée, des droits d’auteur, et de la sécurité des utilisateurs ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 22/02/2024 à 17:13
Avant Gemini cette connerie wokiste est déjà dans les films américains depuis des années et sur les films historiques ça choque.

Aussi bien je trouve ça très bien d'avoir des séries avec un casting international comme par exemple on a vu sur Heroes, Lost, etc, d'autant que c'est vu dans le monde entier alors c'est cool pour tous le monde, aussi bien avoir dans les films historiques par exemple des nazis noirs ou je ne sais quelle autre imbécilité Woke c'est pénible, bientôt Hollywood va nous sortir un nouveau Biopic avec Napoléon et le personnage sera joué par un Chinois transsexuel
7  1 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 10/02/2024 à 23:42
Marrant comme les entreprises qui s'inquiète des "risques" des images de nus générés par IA sont aussi celles qui pompent allégrement les données privées pour former leurs modèles.
A l'opposé, l'IA l'open-source ne s'inquiète pas des risques mais respecte plus la vie privée
4  0 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 10/02/2024 à 2:55
J'en penses qu'on a pas besoin d'une ia pour faire du code propre, c'est plus un outil pour les script kiddies
3  0 
Avatar de Diablo150
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 22/02/2024 à 18:49
Ils jouent d'autant plus les wokes car ils ont arrêtés ou au moins diminués les effectifs "diversitaires" parce qu'embaucher des tonnes de gens suivant leur type et non leurs compétences ça va un moment.

Heureusement pour le moment Stable diffusion est à peu près épargné par ces conneries.
3  0 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 12/02/2024 à 11:01
Où est l'Union Européenne et son RGPD?

Où est la CNIL, son bras armé en France?

Ben ils regardent ailleurs... Occupés à emmerder la PME qui aurait l'idée d'enregistrer les activités de ses employés qui posent problèmes (vol, etc...), occupés à emmerder l'éditeur de logiciel qui veut mettre en place des rapports statistiques dans ses progiciels...
2  0 
Avatar de irrmichael
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 22/02/2024 à 20:19
Bard Gemini cumule les échecs depuis un an.
ça répond à coté, sinon les présentations publiques sont fake, puis là le générateur de photo fait n'importe quoi.
Croire qu'il n'y a personne chez Google pour tester ces outils avant leur publication ?
Pour moi, Google a perdu la course à l'IA. C'est fini.
2  0 
Avatar de weed
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 12/02/2024 à 22:59
Au moins ils ont l'honnêteté de prévenir
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
Où est l'Union Européenne et son RGPD?
Où est la CNIL, son bras armé en France?
Malheureusement la CNIL n'a pas de grand moyen face à Google et Microsoft
1  0 
Avatar de irrmichael
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 10/02/2024 à 17:14
Parce que leur propre moteur de recherche a associé le nom Bard à "échec IA", "triche IA" et des expressions similaires sans doute. l'IA de Google, encore un de ces projets non aboutis qui tomberont dans les oubliettes face à la concurrence
0  0 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 22/02/2024 à 23:47
Les excuses de Google font suite aux critiques concernant la représentation de personnages blancs spécifiques (tels que les pères fondateurs des États-Unis) ou de groupes tels que les soldats allemands de l'époque nazie en tant que personnes de couleur, ce qui pourrait constituer une correction excessive des problèmes de préjugés raciaux existant de longue date dans l'IA.
Trolldi.

0  0 
Avatar de Diablo150
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 23/02/2024 à 1:10
Apparemment ça concerne aussi le texte, je viens de tomber sur un fil reddit amusant:

https://www.reddit.com/r/LocalLLaMA/..._two_pictures/
0  0