IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le PDG d'OpenAI, Sam Altman, met en garde contre les "désalignements sociétaux" qui pourraient rendre l'IA dangereuse et faire des ravages
Ce qui l'empêche de dormir la nuit

Le , par Anthony

2PARTAGES

7  0 
Le PDG d'OpenAI, créateur de ChatGPT, a déclaré ce mardi 13 février que les dangers qui l'empêchent de dormir en ce qui concerne l'intelligence artificielle sont les "désalignements sociétaux très subtils" qui pourraient faire des ravages dans les systèmes.

Sam Altman, qui s'exprimait par appel vidéo lors du Sommet mondial des gouvernements à Dubaï, a réitéré son appel à la création d'un organisme tel que l'Agence internationale de l'énergie atomique pour superviser l'IA, qui progresse probablement plus vite que le monde ne le prévoit.

"Il y a là-dedans des choses faciles à imaginer et où les choses tournent vraiment mal. Et je ne suis pas très intéressé par les robots tueurs qui se promènent dans les rues et qui risquent de mal tourner", a déclaré M. Altman. "Je m'intéresse beaucoup plus aux désalignements sociétaux très subtils, où nous avons simplement ces systèmes dans la société et sans mauvaise intention particulière, les choses tournent horriblement mal."

Toutefois, M. Altman a souligné que l'industrie de l'IA, comme OpenAI, ne devrait pas être aux commandes lorsqu'il s'agit d'élaborer des réglementations régissant l'industrie.

"Nous en sommes encore au stade des discussions. Tout le monde organise une conférence. Tout le monde a une idée, un document d'orientation, et c'est très bien ainsi", a déclaré M. Altman. "Je pense que nous sommes encore à une époque où le débat est nécessaire et sain, mais à un moment donné dans les prochaines années, je pense que nous devons nous diriger vers un plan d'action avec une véritable adhésion dans le monde entier."


OpenAI, une jeune entreprise d'intelligence artificielle basée à San Francisco, est l'un des leaders dans ce domaine. Microsoft a investi environ 1 milliard de dollars dans OpenAI. L'Associated Press a signé un accord avec OpenAI pour lui permettre d'accéder à ses archives d'actualités. De son côté, le New York Times a intenté un procès à OpenAI et à Microsoft pour avoir utilisé ses articles sans autorisation afin d'entraîner les chatbots d'OpenAI.

Le succès d'OpenAI a fait de M. Altman le visage public de la commercialisation rapide de l'IA générative - et des craintes que suscite cette nouvelle technologie.

Les Émirats arabes unis, fédération autocratique de sept cheikhs régis par l'hérédité, présentent des signes de ce risque. La liberté d'expression y est étroitement contrôlée. Ces restrictions affectent le flux d'informations exactes - les mêmes détails sur lesquels les programmes d'IA comme ChatGPT s'appuient en tant que systèmes d'apprentissage automatique pour fournir leurs réponses aux utilisateurs.

Les Émirats disposent également de la société G42 d'Abou Dhabi, supervisée par le puissant conseiller à la sécurité nationale du pays. Le G42 possède ce que les experts considèrent comme le meilleur modèle d'intelligence artificielle en langue arabe au monde. L'entreprise a fait l'objet d'allégations d'espionnage en raison de ses liens avec une application de téléphonie mobile identifiée comme un logiciel espion. Elle a également fait l'objet d'allégations selon lesquelles elle aurait pu recueillir secrètement du matériel génétique d'Américains pour le compte du gouvernement chinois.

Le G42 a déclaré qu'elle couperait ses liens avec les fournisseurs chinois en raison des inquiétudes des Américains. Toutefois, la discussion avec M. Altman, animée par Omar al-Olama, ministre d'État des Émirats arabes unis chargé de l'intelligence artificielle, n'a abordé aucune des préoccupations locales.

Pour sa part, M. Altman s'est dit encouragé de voir que les écoles, où les enseignants craignaient que les élèves n'utilisent l'IA pour rédiger leurs devoirs, considèrent désormais cette technologie comme cruciale pour l'avenir. Il a toutefois ajouté que l'IA n'en était encore qu'à ses balbutiements.

"Je pense que la raison en est que la technologie dont nous disposons actuellement est comparable au tout premier téléphone portable dont l'écran était en noir et blanc", a déclaré M. Altman. "Il faut donc nous laisser un peu de temps. Mais je pense que dans quelques années, la technologie sera bien meilleure qu'aujourd'hui. Et dans une décennie, ce sera tout à fait remarquable".

Source : Sam Altman, lors du Sommet mondial des gouvernements à Dubaï

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Trouvez-vous que les craintes soulevées par M. Altman sont justifiées ou pertinentes ?

Voir aussi :

Le PDG d'OpenAI, Sam Altman, déclare au Congrès américain qu'il craint que l'IA ne soit "nuisible" au monde, il ajoute qu'une réglementation de l'IA est urgente afin d'éviter une catastrophe

Le PDG d'OpenAI, Sam Altman, se dit effrayé par sa propre invention, l'IA pourrait être utilisée pour diffuser largement de fausses informations, ou encore lancer une nouvelle course à l'armement

Le PDG d'OpenAI craint que les autres développeurs d'IA qui travaillent sur des outils de type ChatGPT ne mettent pas de limites de sécurité, il estime que cela pourrait créer une IA plus diabolique

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Kannagi
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 05/06/2024 à 18:00
Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message

Mais il est tout simplement coincé, ce monde fonctionne avec le capitalisme et même le communisme est du capitalisme qui ne dit pas son nom.
C'est là que je me dis que y'a des gens qui comprenne rien en économie !
Non le communisme n'est pas un capitalisme déguisé.
Si tu fais référence au communisme de l'URSS , oui c'était un capitalisme d'état , mais c'était à peine caché.
Quand les gens ont imaginé comment passer du capitalisme au communisme , ils ont imaginé une phase transitoire qui est que dans un premier temps l'état récupère tout les systeme de production pour ensuite les redistribués.
Bon en URSS et consort, ça s'est arrêté à la première phase parce que Staline et Mao trouvait ça très bien d'avoir autant de pouvoir...
1  0 
Avatar de marsupial
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 05/06/2024 à 14:40
A la lecture de l'article et à la suite des différentes communications des entreprises dans cette course effrénée à l'IA générale, le résultat d'un appât du gain et de surfinancement à coup de machines dépassant les 9 chiffres sur le chèque sont la preuve que je préfère largement discuter avec ma machine sans IA qu'un être humain en général : elle est plus facile à comprendre et à maîtriser. Et surtout plus saine en valeur morale pour mon libre-arbitre. La faim dans le monde c'est 6 milliards de budget par an. Google Deepmind a investi 100 milliards dans une machine pour faire un chatbot qui hallucine 20% du temps au lieu de répondre je ne sais pas. Investissement complètement vain dans le but d'atteindre l'IA générale si l'on se contente de LLM pré entrainé. Quel gâchis de temps, d'argent, de cerveaux et surtout d'énergie. Du grand n'importe quoi : le retour à la réalité va coûter combien de centrale nucléaire d'ici là ? L'humanité consomme la production de 2 planètes par an en moyenne. Il faudrait peut-être leur expliquer qu'ils ont perdu tout sens des valeurs et revenir sur Terre vite fait.
0  0 
Avatar de Jules34
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 10/06/2024 à 9:39
Je sais pas si on est à 70% de chance de destruction mais on est sur du 100 % South Park oui

0  0