IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Warren Buffett déclare que "l'IA est un génie qui me fait peur", et considère l'IA comme une bombe atomique des temps modernes
L'IA "a un énorme potentiel pour le bien, et un énorme potentiel pour le mal"

Le , par Jade Emy

10PARTAGES

5  0 
Warren Buffett considère l'IA comme une bombe atomique des temps modernes. L'IA "a un énorme potentiel pour le bien et un énorme potentiel pour le mal", a déclaré le PDG de Berkshire Hathaway.

Warren Edward Buffett est un homme d'affaires, investisseur et philanthrope américain, cofondateur et président-directeur général de Berkshire Hathaway. Grâce à ses succès en matière d'investissement, Buffett est l'un des investisseurs les plus connus au monde. En avril 2024, sa fortune s'élevait à 139 milliards de dollars, ce qui faisait de lui la neuvième personne la plus riche du monde.

Lors d'une séance de questions-réponses dans le cadre de la conférence annuelle des actionnaires de Berkshire Hathaway, M. Buffett a comparé l'avènement de l'intelligence artificielle à son point de vue sur les armes nucléaires. Le PDG de Berkshire a fait référence aux remarques qu'il avait formulées lors de la conférence de l'année précédente, rappelant qu'il avait décrit la bombe atomique comme un génie sorti du fond de l'eau qui "a fait des choses terribles" et qui lui fait "très peur".

"L'IA est un peu similaire, elle est en partie sortie de la bouteille, elle est extrêmement importante et quelqu'un va s'en charger", a déclaré M. Buffet. "Il se peut que nous souhaitions ne jamais avoir vu ce génie, mais il se peut aussi qu'il fasse des choses merveilleuses."

Bien qu'il ne soit pas très familier avec la technologie, il a eu une expérience qui l'a rendu "un peu nerveux" à propos de l'IA : il est tombé sur une vidéo utilisant son image générée par l'IA, "délivrant un message qui n'émanait en aucun cas" de lui. Il craint que cela n'ouvre la voie à des escroqueries potentielles, qu'il qualifie d'"industrie en plein essor de tous les temps".

Warren Buffett admet qu'il n'est pas un expert en intelligence artificielle, mais ce qu'il sait le rend nerveux. "Je pense, en tant que personne qui ne comprend absolument rien à ce sujet, qu'il y a un énorme potentiel de bien et un énorme potentiel de mal", a-t-il déclaré. "Et je ne sais pas comment cela va se passer."


Et vous ?

Pensez-vous que ces déclarations sont crédibles ou pertinentes ?
Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi :

« Je suis un peu inquiet » : Warren Buffett compare l'IA à l'invention de la bombe atomique. Il affirme que "l'IA changera tout dans le monde, sauf la façon dont les hommes pensent et se comportent"

Pour Elon Musk l'IA est bien plus dangereuse que l'arme nucléaire, alors que Bill Gates estime que l'IA est à la fois porteuse d'espoir et dangereuse

Le PDG d'OpenAI, Sam Altman, se dit effrayé par sa propre invention. L'IA pourrait être utilisée pour diffuser largement de fausses informations, ou encore lancer une nouvelle course à l'armement

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Jules34
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 06/05/2024 à 16:30
C'est rigolo que le plus gros vautour de la finance mondiale dise qu'il a "peur".

Je n'y crois pas une seule seconde.

On parle d'un gestionnaire de fond qui a participé et participe encore à la ruine de certains états ayant fait faillite en rachetant leur dette et en réclamant son remboursement à l'aide d'une armée d'avocat. On appelle ça les fonds vautour dans le jargon.

Un pays pauvre surendetté qui ne peut rembourser ses créanciers est déclaré en cessation de paiement. Le voici seul et vacillant face aux banques internationales pour négocier une réduction de sa dette. Les fonds rapaces rappliquent, rachètent les anciennes obligations à prix cassé. Puis des bataillons d'avocats engagent des procédures pour contraindre le pays pourtant ruiné et le peuple à l'agonie dans les bidonvilles à rembourser ces obligations à hauteur de 100% de leur valeur.

En 2015, 26 fonds vautours menaient 277 procédures devant 48 juridictions différentes contre 32 pays débiteurs. Dans 77% des cas, ils gagnent. Ces procès rapportent entre 300 et 2000% d'intérêts. Les juridictions britanniques et américaines sont les plus prisées.

«Les fonds vautours tuent», écrit Jean Ziegler. Exemple parmi tant d'autres: la famine qui s'est déclarée au Malawi en 2002. Le gouvernement n'a pas pu nourrir sa population car pour payer sa dette de plusieurs dizaines de millions de dollars à un vautour, il a dû vendre toutes ses réserves de maïs - 40.000 tonnes.
Warren a aussi eu ce mot doux à notre encontre:
Warren Buffett, riche parmi les plus riches: «La lutte des classes, ça existe, évidemment, mais cette guerre, c'est la classe des riches qui est en train de la gagner.»
Je pense pas qu'il ait peur de l'IA. Il a su faire de l'argent sur la mort des autres, il va continuer. Et il doit déjà avoir plein d'idée avec l'IA pour faire du fric.
2  0 
Avatar de Fluxgraveon
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 07/05/2024 à 10:52
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Si l'IA tient vraiment ses promesses du genre "une IA peut remplacer n'importe quelle équipe d'ingénieurs" alors oui, l'IA sera extrêmement dangereuse.
Les humains n'auront plus de travail, donc ils vont s'appauvrir violemment.

Ça m'étonnerait qu'il y ait 8 milliards d'humains qui vont consommer sans travailler.
Les êtres humains sont-ils destinés à consommer ?
L'I.A porte bien son nom, quoique je traduis cet acronyme par Intellection Algorithmique, c'est une création humaine, une externalisation de "sapience", réduite actuellement par ce que nous faisons de notre mental hypertrophié (un outil parmi d'autres), régi par le principe de Peter et ses boucles d'auto-limitation (l'auto-censure en constitue un aspect) et au sein duquel tout se réduit (ontologiquement) à une relation de dominance. Cela pourrait apparaître désespérant alors que cela résulte de la logique inversive de la raison (très actuelle n'est-ce pas ?) qui a une fonction essentielle, non pas de réduction, mais de condensation. La technologie (I.A), de part sa fonction d'origine (deep learning) devrait former prochainement un condensat mental au sein de l'espèce humaine (au sens de condensat Bose-Einstein) : le risque pour les humains est s'y noyer (comme Narcisse).
Pour éviter cette noyade, nous devons rétablir le vaisseau de notre intuition, fruit de la sublimation de nos instincts : là est clairement la fonction essentielle des ingénieurs humains. Cette fonction, je la nomme fonction "nooceptrice" : Ces ingénieurs humains constituent des précepteurs -rices pour l'I.A.
Une question d'usage, de ce que l'on fait d'un outil autonome dans un contexte planétaire critique.
1  0 
Avatar de Gagaruine
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 09/05/2024 à 14:06
Discours marketeux à vomir.
1  0 
Avatar de _toma_
Membre averti https://www.developpez.com
Le 10/05/2024 à 20:51
Il ne parle pas d'IA, il parle d'une perte totale de vie privée due à la numérisation systématique de notre vie.

Il ajoute le mot IA dans la phrase parce qu'il faut qu'il en vende mais le problème n'a rien à voir avec l'IA.
1  0 
Avatar de Jules34
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 23/05/2024 à 10:36
Ils promettent de ne pas faire des choses qui sont déjà faîtes...
1  0 
Avatar de Fluxgraveon
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 06/05/2024 à 14:14
Comme pour toutes les formes de technologie, c'est une question d'usage, qui regarde (dans le sens de observer ...) les êtres humains.
0  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 06/05/2024 à 16:50
Citation Envoyé par Jade Emy Voir le message
Quel est votre avis sur le sujet ?
Si l'IA tient vraiment ses promesses du genre "une IA peut remplacer n'importe quelle équipe d'ingénieurs" alors oui, l'IA sera extrêmement dangereuse.
Les humains n'auront plus de travail, donc ils vont s'appauvrir violemment.

Ça m'étonnerait qu'il y ait 8 milliards d'humains qui vont consommer sans travailler.
0  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 07/05/2024 à 14:19
Citation Envoyé par Fluxgraveon Voir le message
Les êtres humains sont-ils destinés à consommer ?
Dans un monde capitaliste, oui.
Pour ne pas s'effondrer il faut de la croissance et la croissance vient principalement de la consommation.

Après l'effondrement les choses seront peut-être différentes, mais en attendant il faut consommer, parce qu'on a des dettes à rembourser.

Citation Envoyé par Fluxgraveon Voir le message
La technologie (I.A), de part sa fonction d'origine (deep learning) devrait former prochainement un condensat mental au sein de l'espèce humaine (au sens de condensat Bose-Einstein) : le risque pour les humains est s'y noyer (comme Narcisse).
On dirait que vous aimez compliquer les choses.
Il doit y avoir moyen de dire la même chose plus simplement.
0  0 
Avatar de Fluxgraveon
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 07/05/2024 à 14:47
Vous parlez de cette croissance là : https://www.economie.gouv.fr/facileco/croissance ?

On dirait que vous aimez compliquer les choses.
Il doit y avoir moyen de dire la même chose plus simplement.
Mmm, oui.
0  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 08/05/2024 à 12:56
Citation Envoyé par Jade Emy Voir le message
Elle arrive, elle est là, elle est sur le point d'arriver. Cela se fait par étapes. Si vous regardez... nous avions l'habitude de dire 20 ans, maintenant, c'est 5 ans.
Peut-être qu'il est un peu trop optimiste et qu'en 2029 il tiendra toujours le même discours "dans 5 ans elle sera là".
0  0