IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

WWDC 2024 : Apple dévoile « Apple Intelligence », une suite de fonctionnalités IA pour Siri, iOS et macOS.
ChatGPT est intégré dans les OS d'Apple et est traité comme un moteur de recherche par Siri

Le , par Stéphane le calme

6PARTAGES

7  0 
Apple a franchi une étape significative avec le lancement d’Apple Intelligence, en partenariat avec OpenAI. Cette nouvelle initiative marque un tournant pour les appareils Apple, de l’iPhone au Mac, en intégrant des modèles génératifs d’IA au cœur de leur système pour optimiser l’expérience utilisateur. Apple a annoncé « Apple Intelligence » lors de la WWDC 2024, son nom pour une nouvelle suite de fonctionnalités d'IA pour l'iPhone, le Mac, et plus encore. À partir de la fin de l'année, Apple déploie ce qu'elle appelle un Siri plus conversationnel, des « Genmoji » personnalisés générés par l'IA et l'accès GPT-4o qui permet à Siri de se tourner vers le chatbot d'OpenAI lorsqu'il ne peut pas gérer ce que vous lui demandez.

Lundi, Apple a présenté « Apple Intelligence », une nouvelle suite de fonctionnalités gratuites alimentées par l'IA pour iOS 18, iPadOS 18, macOS Sequoia qui comprend la création de résumés d'emails, la génération d'images et d'emoji, et permet à Siri de prendre des mesures en votre nom. Ces fonctionnalités sont obtenues par une combinaison de traitement sur l'appareil et dans le cloud, en mettant fortement l'accent sur la confidentialité. Apple indique que les fonctionnalités d'Apple Intelligence seront largement disponibles dans le courant de l'année et qu'elles feront l'objet d'un test bêta pour les développeurs cet été.

Les annonces ont été faites lors d'une conférence de presse en direct de la WWDC et d'un événement simultané auquel la presse a assisté sur le campus d'Apple à Cupertino, en Californie. Dans son introduction, Tim Cook, PDG d'Apple, a déclaré que l'entreprise utilisait l'apprentissage automatique depuis des années, mais que l'introduction de grands modèles de langage (LLM) offrait de nouvelles possibilités d'améliorer les capacités des produits Apple. Elle a insisté sur le besoin de personnalisation et de respect de la vie privée dans l'approche d'Apple.

Lors de la WWDC de l'année dernière, Apple a évité d'utiliser le terme « IA », lui préférant des termes tels que « apprentissage automatique », afin d'éviter le battage médiatique tout en intégrant les applications de l'IA dans les applications de manière utile. Cette année, Apple a trouvé un nouveau moyen d'éviter le sigle « IA » en inventant « Apple Intelligence », un terme de marque fourre-tout qui fait référence à un large groupe de technologies d'apprentissage automatique, de LLM et de génération d'images.

« Nous sommes ravis d'ouvrir un nouveau chapitre de l'innovation Apple. Apple Intelligence va transformer ce que les utilisateurs peuvent faire avec nos produits - et ce que nos produits peuvent faire pour nos utilisateurs », a déclaré Tim Cook, PDG d'Apple. « Notre approche unique associe l'IA générative au contexte personnel de l'utilisateur pour fournir des informations réellement utiles. Et elle peut accéder à ces informations de manière totalement privée et sécurisée pour aider les utilisateurs à faire les choses qui comptent le plus pour eux. C'est l'IA telle que seule Apple peut l'offrir, et nous sommes impatients que les utilisateurs découvrent ce qu'elle peut faire ».


Siri se dote d'une intelligence artificielle

Apple précise que ses fonctions d'IA permettront d'effectuer des actions entre les applications, de gérer les notifications, d'écrire automatiquement à votre place et de résumer du texte dans le courrier électronique et dans d'autres applications. Comme pour les autres outils d'écriture IA intégrés, vous pouvez changer le ton de ce que vous écrivez à l'aide d'une invite. L'entreprise indique également que ses fonctions d'IA peuvent faire référence à une application pour exécuter une action dans une autre, par exemple en lui demandant de lire un podcast que votre partenaire vous a envoyé.

Lorsque vous invoquez Siri, Apple affirme qu'il est « conscient de ce qui se passe à l'écran », ce qui signifie qu'il peut comprendre ce que vous demandez et « agir avec le contenu des utilisateurs dans davantage d'applications au fil du temps ». L'entreprise précise que cela fonctionnera aussi bien dans les applications Apple que dans les applications tierces. Et vous pourrez écrire à Siri, et non vous contenter de lui parler.

Bien sûr, comme il s'agit d'Apple, il y a une question de confidentialité. L'entreprise précise que de nombreuses fonctionnalités fonctionneront sur l'appareil, dans la mesure du possible. Mais lorsque vous demanderez quelque chose de plus compliqué, votre appareil (qu'il s'agisse d'un iPhone, d'un Mac ou d'un iPad) passera un appel pour transférer automatiquement la demande vers le cloud.

Apple dit utiliser ce qu'elle appelle le « Private Cloud Compute ». Les modèles qui traitent les demandes plus complexes sont des serveurs « alimentés par Apple Silicon », et la société affirme qu'elle ne stockera jamais vos données sur ses serveurs et qu'elle ne pourra jamais y accéder. De plus, l'entreprise affirme qu'elle laissera des experts indépendants inspecter le code exécuté sur ses serveurs « pour vérifier le respect de la vie privée ».

Si Siri « pense » que ChatGPT peut vous aider à répondre à votre question, une fenêtre d'autorisation s'affichera pour vous demander si vous souhaitez envoyer votre question au chatbot. La réponse sera renvoyée dans une fenêtre indiquant que l'information provient d'une source extérieure. C'est de la même manière que Siri traite un moteur de recherche (à savoir Google). Il sera donc intéressant de voir comment Siri fait la distinction entre ChatGPT et un moteur de recherche. Dans le seul exemple d'Apple, il y avait une intention « d'aide », avec une entrée disant « aidez-moi à planifier un repas de cinq plats » compte tenu de certaines limitations d'ingrédients. Ce type de saisie ultra-spécifique est impossible à réaliser avec un moteur de recherche traditionnel.

Siri peut également envoyer des photos à ChatGPT. Dans l'exemple d'Apple, l'utilisateur a pris une photo d'une terrasse en bois et a demandé à Siri quelles étaient les options de décoration. Il semble que les fonctions de synthèse d'IA générative standard seront également présentes, Craig Federighi, vice-président de l'ingénierie logicielle chez Apple, précisant que « vous pouvez également poser des questions sur vos documents, vos présentations ou vos PDF ».


Fonctions de génération d'images Apple

Apple annonce le déploiement de « Genmoji », une nouvelle fonctionnalité qui générera des réactions de type emoji à la volée, de sorte que lorsque vous ne trouvez pas celle que vous voulez, vous pouvez simplement la faire créer pour vous par l'IA. De même, une nouvelle fonctionnalité de génération d'images, baptisée Image Playground, arrive dans iOS 18. Apple indique que cette fonctionnalité fonctionne dans plusieurs applications, mais qu'elle dispose également de sa propre application du même nom. Elle permettra également aux développeurs d'accéder à une API pour inclure Image Playground sur leurs appareils.


En outre, Apple introduit l'IA dans l'application Photos. Vous pouvez déjà rechercher des objets photographiés dans votre bibliothèque, mais Apple indique qu'elle améliorera le fonctionnement de cette fonction à l'avenir, de sorte que vous puissiez rechercher des choses telles qu'une personne qui fait la roue. Apple a également ajouté des fonctionnalités similaires à la gomme magique de Google, comme la possibilité d'effacer une personne d'une photo.


Des outils d'assistance dans la communication

Apple Intelligence apporte aux utilisateurs de nouveaux moyens d'améliorer leur écriture et de communiquer plus efficacement :

« Grâce aux tout nouveaux outils d'écriture intégrés à iOS 18, iPadOS 18 et macOS Sequoia, les utilisateurs peuvent réécrire, relire et résumer des textes presque partout où ils écrivent, y compris dans Mail, Notes, Pages et les apps tierces.

« Qu'il s'agisse de mettre de l'ordre dans des notes de cours, de s'assurer que la lecture d'un billet de blog est parfaite ou qu'un e-mail est parfaitement rédigé, les outils d'écriture aident les utilisateurs à se sentir plus confiants dans leurs écrits. Avec Rewrite, Apple Intelligence permet aux utilisateurs de choisir parmi différentes versions de ce qu'ils ont écrit, en ajustant le ton en fonction du public et de la tâche à accomplir. Qu'il s'agisse de peaufiner une lettre de motivation ou d'ajouter de l'humour et de la créativité à une invitation à une fête, Rewrite permet de trouver les mots justes pour répondre à l'occasion.

« Proofread vérifie la grammaire, le choix des mots et la structure des phrases tout en suggérant des modifications - accompagnées d'explications - que les utilisateurs peuvent revoir ou accepter rapidement. Avec Summarize, les utilisateurs peuvent sélectionner un texte et le récapituler sous la forme d'un paragraphe digeste, de points clés à puces, d'un tableau ou d'une liste ».


Apple a également repensé Mail, mais l'ajout de fonctions d'IA pour vous fournir des résumés de vos messages ne sera pas forcément quelque chose qui fera l'unanimité (qui aimerait que l'IA lise ses mails ?) :

« avec les messages prioritaires, une nouvelle section en haut de la boîte de réception affiche les messages les plus urgents, comme une invitation à dîner ou une carte d'embarquement. Dans la boîte de réception d'un utilisateur, au lieu de prévisualiser les premières lignes de chaque courriel, il peut voir des résumés sans avoir besoin d'ouvrir un message. Pour les longs fils de discussion, les utilisateurs peuvent afficher les détails pertinents d'un simple toucher. Smart Reply fournit des suggestions pour une réponse rapide et identifie les questions dans un e-mail pour s'assurer que tout est répondu ».


Les avantages de l'accord avec OpenAI

ChatGPT, alimenté par GPT-4o, arrivera sur iOS, macOS et iPadOS « plus tard cette année », en tant que chatbot vers lequel Siri peut se tourner lorsqu'il n'est pas en mesure de faire ce que vous lui demandez. Apple précise qu'il vous demandera votre autorisation avant d'envoyer des questions, des documents ou des photos à ChatGPT et qu'après avoir répondu, Siri vous présentera ses réponses. Apple a déclaré qu'elle commençait par le meilleur chatbot, mais qu'elle prendrait en charge d'autres modèles d'IA par la suite.

L'entreprise précise également que ChatGPT pourra être utilisé dans ses outils d'écriture d'IA à l'échelle du système, qu'il peut être utilisé pour générer des images et qu'il masque les adresses IP. OpenAI ne stockera pas non plus les demandes des utilisateurs, écrit Apple. Enfin, bien qu'il ne soit pas nécessaire de créer un compte ou de payer pour utiliser ChatGPT, Apple indique que les abonnés peuvent connecter leur compte pour utiliser les fonctions payantes dans les intégrations embarquées. OpenAI a publié les mêmes informations sur son site web.

Sources : Apple (1, 2)

Et vous ?

Quelles implications l’intégration d’Apple Intelligence dans les appareils Apple pourrait-elle avoir sur notre vie privée et la sécurité de nos données personnelles ?
Comment Apple Intelligence pourrait-il transformer notre manière de travailler et de communiquer au quotidien ?
En quoi les outils d’écriture intégrés d’Apple Intelligence pourraient-ils influencer le domaine de l’éducation et de la création de contenu ?
Quels sont les avantages et les inconvénients potentiels de l’utilisation d’une IA aussi avancée dans nos appareils personnels ?
Apple Intelligence peut-il réellement comprendre et anticiper nos besoins, ou est-ce simplement une illusion d’intelligence ?
Comment Apple pourrait-il assurer que les capacités d’Apple Intelligence ne soient pas utilisées à des fins malveillantes ?
Quel impact Apple Intelligence pourrait-il avoir sur les développeurs d’applications et l’écosystème global d’Apple ?
Est-ce que l’arrivée d’Apple Intelligence signifie que nous nous dirigeons vers une ère où l’IA sera omniprésente dans tous les aspects de notre vie ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Fluxgraveon
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 14/06/2024 à 15:26
Tim Cook, le PDG d'Apple, a exprimé des réserves quant à la capacité de l'entreprise à éliminer complètement les hallucinations de l'IA dans son nouveau système Apple Intelligence.
Pour les humains, la prise en charge (symptomatique) est basée sur l'utilisation de neuroleptiques.
Pour l'IA, voir peut-être du côté des leptons ?
1  0 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 14/06/2024 à 16:03
Tim Cook n'est pas sûr et le 100% des vrais chercheurs en IA savent qu'il n'est pas possible de supprimer les hallucinations des IA.

Pour la bonne raison que depuis le début de l'IA, personne n'a été capable d'expliquer le pourquoi des hallucinations et cela pour une raison simple, une vraie IA est un système neuronal qui apprend par lui-même sans que l'on sache vraiment par quel moyen il apprend: Par exemple, on enseigne à une IA à reconnaitre des oranges sur une photo. Sur quelle base est-ce que l'IA en question va conclure qu'il s'agit d'une orange? Parce qu'elle y voit une boule de couleur orange? Parce qu'elle prend en compte une série de pixels sur la photo qui étant de couleur orange permet de conclure à la présence du fruit? Etc, etc, etc...

Au final, supprimer les hallucinations des IA revient à pouvoir répondre à la question "Qui est le premier de l'oeuf ou de la poule?"

Mais bon dire la vérité n'est pas la caractéristique première d'un commerçant, tel le vendeur de poisson faisandé, Tim Cook crie à l'envie " Il est frais mon poisson... Il est frais!"
1  0 
Avatar de phil995511
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 11/06/2024 à 10:50
"Elon Musk qualifie lintégration de ChatGPT au niveau de l'OS de violation de sécurité inacceptable"

Tiens pour une fois je suis en accord avec lui, ces pseudo AI n'ont rien à faire sur mes machines.

Je suis le seul à administrer les OS que j'utilise et je ne veux en aucun cas qu'une pseudo AI fasse je ne sais pas quoi comme bêtises dans mon dos !!!
0  0 
Avatar de jpdeniel
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 12/06/2024 à 2:03
Le big boss de Apple a longtemps continuer sur la stratégie lancée par Steve Jobs mais maintenant qu'il se retrouve confronté à des innovations qui n'était pas encore au goût du jour de l'air de si, on voit son manque de clairvoyance. Il ferait bien de passer la main.
0  0 
Avatar de Fluxgraveon
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 14/06/2024 à 15:37
J'ajoute :
sur le plan nootique, (comprenez au carrefour de la noétique et des fonctions cérébrales), il peut-être intéressant d'utiliser "l'hyperart Thomasson" (à titre indicatif, cela est émis par Ijin, prosôpon ).
Cette affaire d'hallucinations n'a rien d'étonnant, s'agissant d'une création humaine (cf. l'expérience "Norman" du M.I.T, merci)
1  1