IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Elon Musk prévoit "10 à 20 % de risques" de catastrophe mondiale due à l'IA, mais le plus probable serait l'abondance
Avec des biens et des services disponibles pour tous, et où travailler deviendrait inutile

Le , par Anthony

0PARTAGES

4  0 
Elon Musk a prédit un risque de catastrophe lié à l'IA de l'ordre de "10 à 20 %". Il a également insisté sur la liberté d'expression face aux demandes de censure de la part des annonceurs.

Elon Reeve Musk est un homme d'affaires et un investisseur connu pour ses rôles clés dans la société spatiale SpaceX et la société automobile Tesla, Inc. Il est également propriétaire de X Corp, anciennement Twitter, et a participé à la création de The Boring Company, xAI, Neuralink et OpenAI. Il est l'une des personnes les plus riches du monde ; en juin 2024, Forbes estime sa valeur nette à 214 milliards de dollars américains.


M. Musk, qui s'exprimait le mercredi 19 juin lors de la cérémonie des Lions de Cannes, a déclaré : « Je suis plutôt d'accord avec Geoff Hinton, l'un des parrains de l'IA, qui pense qu'il y a une probabilité de 10 à 20 % que quelque chose de terrible se produise. »

Musk n'a pas précisé ce qu'il entendait par "terrible", ajoutant plutôt : « Le verre est plein à 80 %. Il faut voir le bon côté des choses. »

Il poursuit : « Je pense que le résultat le plus probable est celui de l'abondance, où les biens et les services sont disponibles pour tout le monde. Il n'y a pas de pénurie pour chacun d'entre nous. Ce serait une randonnée universelle. Le travail serait facultatif ».

Il ajoute que cela pourrait entraîner « une crise de sens ».

« Si l'IA peut faire tout ce que vous pouvez faire, mais en mieux, à quoi bon faire les choses ? Je pense qu'il y aura une crise existentielle », a déclaré le propriétaire de X.

Parlant du "pire scénario" - l'anéantissement possible de l'homme par l'IA, Musk s'est interrogé : « Voudrais-je être là pour le voir ? Probablement, oui. »

Il a déclaré que nous vivions « la période la plus intéressante de l'histoire » et l'a répété à la fin devant un auditorium bondé, en disant à la salle : « Profitez du voyage. »

M. Musk s'est entretenu aux Lions de Cannes avec Mark Read, PDG de WPP, pour un vaste débat sur des sujets tels que le pouvoir de transformation de l'innovation technologique, la manière dont l'IA remodèle la créativité, le monde des affaires et la société, ainsi que l'avenir de sa plateforme de médias sociaux.

Doubler d'intensité sur la liberté d'expression

Il a réaffirmé son engagement en faveur de la liberté d'expression sur sa plateforme X, à la suite de batailles antérieures avec des annonceurs sur des questions de sécurité de la marque.

Musk a semblé heureux d'entrer dans la fosse aux lions des annonceurs, où il a été interrogé sur scène au sujet de son commentaire de novembre dernier selon lequel « les annonceurs peuvent aller se faire voir ».

Il a déclaré que sa remarque n'avait pas pour but de « cibler les annonceurs dans leur ensemble », ajoutant : « Je pense qu'il est important d'avoir une plateforme de liberté d'expression où des personnes de tous horizons peuvent exprimer leur point de vue. Dans certains cas, des annonceurs ont insisté sur la censure. S'il faut choisir entre la censure et l'argent et la liberté d'expression et la perte d'argent, nous choisirons la deuxième solution. »

Il poursuit : « Les annonceurs ont le droit d'apparaître à côté de contenus compatibles avec leurs marques, c'est tout à fait normal, mais ce qui n'est pas normal, c'est d'insister pour qu'il n'y ait pas de contenus avec lesquels ils ne sont pas d'accord sur la plateforme... La liberté d'expression est le fondement de la démocratie et pour que X soit la place publique du monde, elle doit être une plateforme de liberté d'expression - dans les limites de la loi. Je pense qu'il est impératif que les gens aient le droit de s'exprimer. »

À la question de savoir si, en tant que patron de X, il regrettait certains de ses propres commentaires sur la plateforme dans le passé, Musk a répondu : « Je me tire une balle dans le pied de temps en temps, mais au moins vous savez que c'est authentique, pas une sorte de relations publiques. Si vous parlez librement, il y aura des moments où vous serez stupide, bien sûr, mais si vous passez constamment par un filtre, vous n'êtes pas réel, alors je suppose qu'il vaut mieux être réel que de passer par un filtre ».

Il a souligné qu'il pensait que la plateforme restait le meilleur moyen pour quiconque dans le monde d'atteindre non seulement les influenceurs, mais aussi les "intellectuels".

« Si vous voulez atteindre les personnes les plus influentes du monde, pas seulement les influenceurs des médias sociaux, mais en fait (ceux) qui dirigent des entreprises, des pays, et les intellectuels du monde, les gens qui écrivent, la plateforme X est de loin la meilleure », a-t-il déclaré. « C'est presque le seul moyen d'atteindre ces personnes. Ils ne regardent pas la télévision, ils ne font pas de vidéos TikTok. X est plus petite que les autres plateformes de médias sociaux, mais ce sont les personnes les plus influentes au monde, donc si vous voulez les atteindre, c'est le meilleur endroit pour le faire. »

À l'approche des élections présidentielles américaines, M. Musk a déclaré qu'il accueillerait volontiers tout débat sur la plateforme X. Il ne s'est toutefois pas penché sur la discussion politique, se contentant de dire que « cela va être intéressant ».

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi :

Pour Elon Musk l'IA est bien plus dangereuse que l'arme nucléaire, alors que Bill Gates estime que l'IA est à la fois porteuse d'espoir et dangereuse

Elon Musk considère l'IA comme un risque fondamental pour l'existence de la civilisation humaine et sa colonisation de Mars comme un plan de secours

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de _toma_
Membre averti https://www.developpez.com
Le 20/06/2024 à 19:00
Je pense que le résultat le plus probable est celui de l'abondance, où les biens et les services sont disponibles pour tout le monde. Il n'y a pas de pénurie pour chacun d'entre nous. Ce serait une randonnée universelle. Le travail serait facultatif
Encore un qui a bien suivi ses cours d'économie et qui est pas foutu de comprendre qu'une croissance infinie dans un monde fini est impossible. Mais comment font tous les "grands" de notre monde pour sombrer dans ce schéma de pensées qu'un enfant de 7 ans trouverait louche ?

Si l'IA peut faire tout ce que vous pouvez faire, mais en mieux, à quoi bon faire les choses ? Je pense qu'il y aura une crise existentielle
Merci l'IA qui fait les vidanges, débouche les WC, brasse la bière et coupe des arbres pour en faire du PQ.
Est-ce qu'il a une armée de serviteurs pour à ce point oublier que le quotidien n'est pas exclusivement constitué d'ordinateurs ?
5  0 
Avatar de kain_tn
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 21/06/2024 à 1:53
Citation Envoyé par _toma_ Voir le message
Encore un qui a bien suivi ses cours d'économie et qui est pas foutu de comprendre qu'une croissance infinie dans un monde fini est impossible. Mais comment font tous les "grands" de notre monde pour sombrer dans ce schéma de pensées qu'un enfant de 7 ans trouverait louche ?

Merci l'IA qui fait les vidanges, débouche les WC, brasse la bière et coupe des arbres pour en faire du PQ.
Est-ce qu'il a une armée de serviteurs pour à ce point oublier que le quotidien n'est pas exclusivement constitué d'ordinateurs ?
Il nous prend juste pour des abrutis. L'homme le plus riche du monde perdrait tout son pouvoir, s'il n'y avait plus besoin de travailler pour vivre.
2  0 
Avatar de Jules34
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 21/06/2024 à 9:08

(promis je vais recycler ma blague )
0  0 
Avatar de vanquish
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 21/06/2024 à 10:33
On a bien vu avec la robotisation des usines.
Les ouvriers n'ont plus eu besoin de travailler. Mais pas certains qu'ils aient été dans l'abondance du coup.
Comment ce populiste peut-ils avoir autant de fan ?
0  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 21/06/2024 à 12:03
Citation Envoyé par Anthony Voir le message
Il poursuit : « Je pense que le résultat le plus probable est celui de l'abondance, où les biens et les services sont disponibles pour tout le monde. Il n'y a pas de pénurie pour chacun d'entre nous. Ce serait une randonnée universelle. Le travail serait facultatif ».
Mais oui, on va être 8 milliards à avoir un bon niveau de vie, chacun aura sa maison (neuve, bien isolé, avec une grosse climatisation), sa voiture électrique, son smartphone, son PC de bureau, chaque année chaque personne prendra l'avion pour prendre des vacances loin de chez elle

Le gars doit être au courant qu'il ment, c'est impossible d'y croire. Ou il omet des étapes.
Si il n'y avait que 500 millions d'humains ce serait peut-être possible. (Georgia Guidestones)
0  0