IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

AMD rachète la startup finlandaise Silo AI pour 665 millions de dollars afin de concurrencer Nvidia,
Notamment en proposant des services d'IA de pointe basés sur les modèles open source de Silo AI

Le , par Mathis Lucas

2PARTAGES

4  0 
AMD annonce l'acquisition de la startup finlandaise Silo AI. Le fabricant de puces affirme que ce rachat lui permettra de développer des solutions d'IA d'entreprise à l'échelle mondiale. Silo AI se considère comme "le plus grand laboratoire privé d'IA d'Europe". L'entreprise est spécialisée dans les grands modèles de langage (LLM) personnalisés, similaires à ceux utilisés dans les chatbots tels que ChatGPT d'OpenAI et Gemini de Google. L'accord, d'une valeur de 665 millions de dollars, devrait être conclu au second semestre de cette année sous réserve de l'approbation des autorités réglementaires. AMD renforcerait ainsi sa rivalité avec Nvidia.

Silo AI a été fondée en 2017 pour mettre en relation les principaux scientifiques de l'IA avec des problèmes du monde réel et aider les entreprises à réussir à construire une IA de pointe. Basée à Helsinki, en Finlande, elle s'est développée pour devenir le plus grand laboratoire d'IA privé d'Europe. L'entreprise fournit une expertise et des outils de pointe en matière d'IA et a réalisé plus de 200 projets d'IA de niveau production à ce jour grâce à une équipe de plus de 300 employés, dont 50 % sont titulaires d'un doctorat. Et en rejoignant AMD, ces experts permettront au géant américain de se positionner dans la course à l'IA.

AMD tente d'améliorer ses capacités en matière de puces d'IA pour concurrencer le leader du secteur, Nvidia. La construction et la formation de grands modèles de langage (LLM) représentent un défi, même pour les grandes entreprises technologiques. L'acquisition de Silo AI aidera AMD à améliorer le développement et le déploiement de modèles d'IA propulsés par AMD et aidera les clients potentiels à construire des modèles d'IA complexes avec les puces de l'entreprise. Silo AI renforcera également les capacités de développement de logiciels d'AMD. L'opération ne devrait pas impacter les performances financières d'AMD.


Mais elle permet au fabricant de puces de se lancer sur le marché des applications complexes de l'IA, à la poursuite de son grand rival Nvidia. Vamsi Boppana, vice-président senior de l'IA d'AMD, a déclaré lors d'une interview : « l'opération n'aura pas d'impact sur les performances financières d'AMD, mais débloque un volume d'affaires significatif pour l'avenir ». AMD a refusé de discuter du volume d'affaires que l'acquisition générerait au fil du temps. Silo AI indique :

Citation Envoyé par Silo AI

Cet accord représente une nouvelle étape importante dans la stratégie de l'entreprise visant à fournir des solutions d'IA de bout en bout basées sur des normes ouvertes et en partenariat étroit avec l'écosystème mondial de l'IA. L'équipe de Silo AI est composée de scientifiques et d'ingénieurs de renommée mondiale spécialisés dans l'IA et disposant d'une grande expérience dans le développement de modèles, de plateformes et de solutions d'IA sur mesure pour les grandes entreprises couvrant les marchés du cloud computing, de l'informatique embarquée et de l'informatique de périphérie.
Silo AI se spécialise dans les solutions de bout en bout basées sur l'IA qui aident les clients à intégrer la technologie dans leurs produits et leurs services. Présente en Europe et en Amérique du Nord, la startup compte parmi ses clients des entreprises telles que Philips, Rolls-Royce et Unilever. « Cet accord nous aide à accélérer les engagements et les déploiements de nos clients tout en nous aidant à accélérer notre propre pile technologique d'IA », a déclaré Boppana au Financial Times. L'engagement de Silo AI envers les modèles d'IA open source le distingue de l'approche propriétaire des géants tels que Google et OpenAI.

La famille de modèles ouverts de Silo AI, appelée "Poro", vise à renforcer la souveraineté numérique européenne et à démocratiser l'accès aux LLM. L'acquisition souligne les efforts d'AMD pour développer rapidement ses activités et améliorer l'engagement des clients avec ses offres d'IA. Silo AI est considéré comme un pont entre le logiciel d'IA fondamental d'AMD et les applications de la technologie dans le monde réel. Il s'agit de la plus importante acquisition d'une startup privée dans le domaine de l'IA en Europe depuis le rachat de la startup britannique DeepMind par Google pour 400 millions de livres sterling en 2014.

La technologie d'IA d'AMD est en concurrence avec celle de Nvidia, qui s'est taillé la part du lion sur le marché des puces à haute performance. Le succès de Nvidia a propulsé sa valorisation au-delà des 3 000 milliards de dollars cette année, car les entreprises technologiques s'efforcent de construire l'infrastructure informatique nécessaire pour alimenter les plus grands modèles d'IA. AMD a commencé à déployer ses propres puces MI300 à la fin de l'année dernière, défiant ainsi directement la gamme de puces "Hopper" de Nvidia. Mais les puces de Nvidia restent encore les plus privées par les géants comme Google et Meta.

Le succès de Nvidia est largement attribué à son investissement dans CUDA (Compute Unified Device Architecture), sa plateforme propriétaire qui s'étend du traitement graphique à l'exécution d'une large gamme d'applications. Nvidia propose désormais plus de 600 modèles préentraînés et a vient d'introduire une plateforme de microservices appelée "Nvidia Inference Microservices" (NIM) pour aider les développeurs à créer rapidement des chatbots et des services d'assistance basés sur l'IA. Nvidia a toujours proposé ses logiciels gratuitement aux acheteurs de puces, mais elle prévoit de faire payer des produits comme NIM.

AMD, aux côtés d'entreprises comme Meta, Microsoft et Intel, contribue au développement de Triton, une alternative à CUDA pilotée par OpenAI. Les logiciels sont devenus un nouveau champ de bataille pour les entreprises de semiconducteurs à l'ère de grands modèles de langage. Ces derniers tentent désormais de fidéliser les clients à leur matériel et de générer des revenus plus prévisibles, en dehors du cycle d'expansion et de ralentissement des ventes de puces.

Entre-temps, la concentration des LLM les plus puissants entre les mains de quelques grandes entreprises basées aux États-Unis attire l'attention des régulateurs antitrust à Washington et à Bruxelles. Peter Sarlin, cofondateur et directeur général de Silo AI, a qualifié l'acquisition de "prochaine étape logique", le groupe finlandais qui cherche à devenir une entreprise phare dans le domaine de l'IA. Il continuera à diriger l'unité dans le cadre de l'AMD Artificial Intelligence Group.

L'acquisition marque la dernière étape en date d'une série de mesures prises par AMD pour étendre son empreinte dans le paysage de l'IA. L'année dernière, AMD a acquis les entreprises de logiciels d'IA Mipsology et Nod.ai et a investi plus de 125 millions de dollars dans une douzaine d'entreprises d'IA au cours des 12 derniers mois. Les avis sont toutefois mitigés sur les capacités d'AMD à surpasser Nvidia dans un avenir proche.

Sources: AMD, Silo AI

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous de l'acquisition de la startup finlandaise Silo AI par ADM ?
Ce rachat peut-elle permettre à AMD de proposer des services d'IA capables de rivaliser avec ceux de Nvidia ?

Voir aussi

AMD lance de nouvelles puces d'IA, les accélérateurs MI325X, et détaille son plan de développement de puces d'IA au cours des deux prochaines années dans le but de défier le leader du secteur, NVIDIA

Les GPU Nvidia Blackwell RTX 5000 pourraient être lancés plus tôt que prévu, les rumeurs, les enjeux et l'évolution stratégique dans un marché concurrentiel

Huit géants technologiques s'associent contre NVIDIA sous le nom d'Ultra Accelerator Link : ils proposent une nouvelle norme d'interconnexion pPour les puces accélératrices d'IA dans les centres de données

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !