IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Huawei a testé un logiciel d'IA qui pourrait reconnaître les minorités ouïghoures et alerter la police,
Le système de reconnaissance faciale appartient à Megvii, une autre société chinoise

Le , par Stan Adkens

98PARTAGES

11  0 
Huawei, en collaboration avec Megvii, l'une des plus grandes sociétés chinoises d'intelligence artificielle (IA), a testé un système de reconnaissance faciale qui pourrait être utilisé pour détecter les membres d'un groupe minoritaire musulman et envoyer des alertes aux autorités, affirme un nouveau rapport. La minorité ethnique des Ouïghours est un groupe musulman réprimé, souvent visé par le gouvernement chinois, qui vit principalement dans la région occidentale du Xinjiang.

Un document officiel de 2018 produit par les deux entreprises chinoises montre que Huawei a testé le logiciel de Megvii sur son infrastructure de Cloud vidéo. Le document a été découvert par IPVM, une société de recherche américaine spécialisée dans l'analyse de la vidéosurveillance. L'IPVM a fait part de sa découverte au Washington Post, qui a été le premier média à rendre compte de son contenu mardi.


Le test a été effectué pour voir si le matériel de Huawei est compatible avec le logiciel de reconnaissance faciale de Megvii, indique le rapport de l'IPVM. Huawei a fourni le matériel tel que les caméras, les serveurs et l'infrastructure de Cloud Computing, tandis que Megvii a fourni le logiciel, a-t-il ajouté. Dans le cadre de l'essai, une fonctionnalité appelée "alarme ouïghour" a été testée. Une autre caractéristique du logiciel a permis de déterminer l'« ethnicité » dans le cadre de son « analyse des attributs du visage », selon le rapport de l'IPVM.

En 2018, un rapport des Nations unies a fait état de préoccupations concernant le fait que plus d'un million de personnes étaient détenues dans « des centres dits de lutte contre l'extrémisme et que deux autres millions avaient été forcés de se rendre dans des "camps de rééducation" pour un endoctrinement politique et culturel » au Xinjiang. En juin de cette année, l'ONU a de nouveau fait part de ses préoccupations concernant « la répression collective de la population, en particulier des minorités religieuses et ethniques, au Xinjiang et au Tibet ».

Huawei et Megvii sont deux des pionniers technologiques les plus importants de Chine, et les autorités chinoises les ont considérés comme les leaders d'une campagne nationale visant à atteindre la pointe du développement de l'IA, selon le Washington Post. Mais ces entreprises multimilliardaires ont également subi les contrecoups des autorités américaines, qui affirment qu'elles représentent une menace pour la sécurité des États-Unis ou qu'elles ont contribué au régime brutal d'oppression ethnique de la Chine.

Huit entreprises chinoises, dont Megvii, ont été frappées de sanctions par le ministère américain du Commerce l'année dernière pour leur implication dans « des violations des droits de l'homme et des abus dans la mise en œuvre de la campagne de répression, de détention arbitraire massive et de surveillance par la haute technologie de la Chine » contre les Ouïghours et d'autres groupes minoritaires musulmans.

Le gouvernement américain a également pris des sanctions contre Huawei et les entreprises alliées, en interdisant l'exportation de technologies américaines vers cette entreprise et en faisant pression sur d'autres pays pour qu'ils excluent ses systèmes de leurs réseaux de télécommunications. Huawei, un mastodonte du matériel et des services utilisés dans plus de 170 pays, a dépassé Apple pour devenir le deuxième fabricant mondial de smartphones et s'efforce de mener le déploiement international de nouveaux réseaux mobiles 5G qui pourraient remodeler l'Internet.

Selon le rapport, Huawei et Megvii ont annoncé trois systèmes de surveillance utilisant la technologie des deux entreprises au cours des deux dernières années. Le Washington Post n'a pas pu confirmer immédiatement si le système avec "alarme ouïghour" testé en 2018 était l'un des trois actuellement en vente.

« Alarme ouïghour » générée par l'IA de Megvii et envoyée dans le système de Huawei à l’intention des contrôleurs chinois

Selon l'IPVM, une fonction telle que l'« alarme ouïghour » pourrait être utilisée pour signaler un membre du groupe minoritaire aux autorités. « Des systèmes comme Megvii sont intégrés au système de Huawei de sorte que les informations et les alarmes sont générées par Megvii puis envoyées dans le système de Huawei afin que les contrôleurs (par exemple, la police) puissent les examiner et y répondre », a déclaré John Honovich, président de l'IPVM, dans une communication par courrier électronique, alors qu'il expliquait la fonctionnalité potentielle de la fonction « alarme ouïghour ».

C'est un autre outil dans l'arsenal des autorités chinoises, qui ont utilisé la technologie pour sévir contre le groupe minoritaire musulman. L'année dernière, le New York Times a rapporté que la reconnaissance faciale était utilisée pour suivre les Ouïghours et garder un œil sur leurs déplacements.

L'IPVM a trouvé le document de Huawei et Megvii, qui était marqué "confidentiel", grâce à une recherche sur Google, d’après le Washington Post. Il a été téléchargé sur le site Web de Huawei, mais a depuis été supprimé.


« La collaboration de Huawei et Megvii sur l’alarme ouïghour prouve une fois de plus que de nombreuses grandes sociétés chinoises de vidéosurveillance/reconnaissance faciale sont profondément impliquées dans la répression des Ouïghours. Quiconque fait des affaires avec ces entreprises devrait en prendre note », conclut le rapport de l'IPVM, rédigé par Honovich. « Ce n'est pas une entreprise isolée. C'est systématique », a déclaré Honovich. Beaucoup de réflexion a été faite pour s'assurer que cette alarme ouïghour fonctionne ».

Ni Huawei ni Megvii n'ont nié la véracité du document découvert par l'IPVM, selon le journal.

« Ce rapport est simplement un test et il n'a pas été appliqué dans le monde réel », a déclaré un porte-parole de Huawei. « Huawei ne fournit que des produits d'usage général pour ce genre de test. Nous ne fournissons pas d'algorithmes ou d'applications personnalisés ». « Huawei opère en conformité avec les lois et règlements de tous les pays et régions où nous opérons », poursuit la déclaration, « et ne fournit que des produits et solutions TIC qui répondent aux normes industrielles reconnues ».

Megvii a déclaré que ses « solutions ne sont pas conçues ou personnalisées pour cibler ou étiqueter les groupes ethniques ». « Notre activité est axée sur le bien-être et la sécurité des individus, et non sur la surveillance de groupes démographiques particuliers », a déclaré un porte-parole de Megvii.

Les chercheurs en IA affirment, selon le Washington Post, qu’une telle IA pourrait contribuer à la discrimination, au profilage ou à la punition. Ils affirment également que le système ne manquera pas de produire des résultats inexacts, car ses performances varieraient considérablement en fonction de l'éclairage, de la qualité de l'image et d'autres facteurs - et parce que la diversité des ethnies et des origines des personnes n'est pas aussi clairement décomposée en simples groupes.

« Nous restons sceptiques quant à la précision de la reconnaissance ethnique, qu'elle soit ouïghour ou autre, même dans des conditions parfaites, les conditions réelles des caméras de surveillance (mauvais angles, mauvais éclairage, distances éloignées, etc.) exacerbant cela », a déclaré Honovich.

La technologie américaine utilisée dans l’IA, selon le rapport d'IPVM

Selon l'IPVM, le document confidentiel montre que le géant américain des semi-conducteurs Nvidia a contribué à alimenter le système de surveillance commun à Megvii et Huawei avec sa puce GPU Tesla P4. Toutefois, le rapport note qu'il n'est pas clair si Nvidia savait à quoi servaient ses puces. Nvidia n'a pas répondu à une demande de commentaires que lui a adressée CNBC.


Dans un récent rapport, le New York Times a rapporté que des puces d'Intel et de Nvidia étaient utilisées pour alimenter des ordinateurs capables de traiter et de regarder des images de surveillance et qui faisaient partie de la surveillance chinoise des Ouïghours au Xinjiang.

Mardi, le sénateur américain Marco Rubio et le représentant américain Jim McGove ont envoyé des lettres aux PDG d'Intel et de Nvidia en réponse à l'article du New York Times, a rapporté CNBC. Ils ont demandé aux entreprises si elles savaient comment leur technologie était utilisée et si elles prenaient des mesures pour s'assurer que leurs puces n'étaient « pas utilisées pour des violations des droits de l'homme ou pour compromettre la sécurité nationale des États-Unis ».

Clare Garvie, associée principale au Georgetown Law's Center on Privacy and Technology qui a étudié les logiciels de reconnaissance faciale, a déclaré que le logiciel d’ « alarme ouïghour » représente une étape dangereuse vers l'automatisation de la discrimination ethnique à une échelle dévastatrice.

« Il y a certains outils qui n'ont tout simplement pas d'application positive et beaucoup d'applications négatives, et un outil de classification ethnique est l'un d'entre eux », a déclaré Garvie. « Nommez une norme des droits de l'homme, et ceci est probablement une violation de celle-ci ».

Les chercheurs en IA craignent que les logiciels de détection d'ethnicité puissent un jour prendre leur envol en dehors des frontières d'un État de surveillance. La police et les autorités fédérales des États-Unis ont montré un intérêt croissant pour les logiciels de reconnaissance faciale en tant qu'outil d'investigation, mais ces systèmes ont suscité une vive réaction du public quant à leurs éventuels biais et inexactitudes, et certaines villes et forces de police ont choisi d'interdire purement et simplement cette technologie. Ces technologies pourraient toutefois trouver un marché parmi les régimes internationaux, quelque part dans l'équilibre entre l'influence chinoise et américaine.

Source : IPVM

Et vous ?

Que pensez-vous de l’IA d’ « alarme ouïghour » de Huawei- Megvii ?
Quel commentaire faites-vous d’une telle technologie entre les mains des autorités chinoises ?
Que se passera-t-il pour Huawei – qui a du mal à vendre sa technologie à cause des interdictions américaines – après un tel rapport ?
Pensez-vous que l’utilisation d’une IA de classification ethnique pourrait s’étendre au monde occidental ?

Voir aussi :

La police chinoise utilise une caméra basée sur l'IA et des analyses raciales pour suivre les Ouïghours, et les distinguer de la majorité Han
Le coronavirus fait sortir de l'ombre l'état de surveillance de la Chine, les sociétés d'IA se targuant de pouvoir identifier dans la rue des personnes ayant même une faible fièvre, selon un rapport
La Chine oblige les touristes à installer des logiciels espions à sa frontière, recherchant plus de 73 000 fichiers différents dans les téléphones
Une fuite de données révèle que la Chine suit près de 2,6 millions de personnes dans Xinjiang, avec 6,7 millions de données GPS collectées en 24h

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de zero_divide
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 11/12/2020 à 11:40
Thierno290195

Qu'a fait ce peuple pour mériter un tel chagrin ?
Ils on massacrés des innocents, en Chine, en Syrie et en Irak !
A ne pas oublier !!
Alors, peuple ≠ individus.

Si des individus agissent même au nom de leur peuple, ça ne l’engage pas pour autant.

Avec un raisonnement pareil, on justifie les pogroms et autres génocides ethniques. Même le Klu Klux Klan justifiait leurs actes à l’encontre de tous les noirs parce que certains d’entre eux avaient violé des blanches…

Donc avec un raisonnement assez digne du FN et autres poubelles politiques du même genre, tu dois être d’accord avec les agissements des terroristes, parce qu’ils justifient eux aussi leurs actions avec ce genre de raisonnement de demeuré.

Ainsi, le petit blanc Français mérite la mort car des soldats Français font la guerre dans des pays où ces congénères habitent…
9  2 
Avatar de toutwd
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 12/12/2020 à 17:10
Monsieur Griezmann a, compte tenu de sa notoriété, une prise de position personnelle courageuse.
Une fois dis ceci, je pense que la géopolitique doit rester l'affaire du politique.
Chacun son rôle, chacun ses compétences, continuez à nous faire plaisir sur les terrains de foot.
Pour rappel votre club actuel a d'autres sponsors Chinois...
5  0 
Avatar de DevTroglodyte
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 11/12/2020 à 15:08
Citation Envoyé par Thierno290195 Voir le message
Qu'a fait ce peuple pour mériter un tel chagrin ? Juste parce qu'ils sont musulmans ?
C'est surtout qu'il y a des ressources qui intéressent l'état chinois dans le sous sol, et que les locaux les embêtent plus qu'autre chose (autre langue, autre culture => difficile à noyer dans la masse). Du coup, quelques coups d'éclat de certains ouighours (pilotés ou juste laissés faire pas le Parti), et paf, une excuse toute trouvée.
3  0 
Avatar de ddoumeche
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 11/12/2020 à 18:52
Citation Envoyé par denisys Voir le message
Ils on massacrés des innocents, en Chine, en Syrie et en Irak !
A ne pas oublier !!
Ils ont surtout le tord d'habiter dans une province chinoise se faisant coloniser par les chinois selon le même mode opératoire que le Tibet, les hans étant passés de 9% à 40% de la population en 70 ans.
3  0 
Avatar de zero_divide
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 11/12/2020 à 17:26
@denisys & @tom_45

Vous êtes deux spécimens faisant preuve du même raisonnement limité.

Qui a dit que j’étais de gauche?

Votre intellect obtus ne vous permet pas de concevoir autre chose que le clivage droite/gauche et extrême droite/extrême gauche.

Non, je ne suis pas d’une quelconque gauche.

Ignares, pour votre information, c’est la gauche française qui a majoritairement alimenté le Second empire colonial, avec toute la rhétorique raciste que nous connaissons.

Donc opposer l’extrême droite à la gauche montre que connaissance historique ne vaut rien.

Quant à vos réponses, elles sont l’illustration de votre bêtise, soit :
• par manque d’intelligence ;
• soit par mauvaise foi…

Dans tous les cas, je ne m’abaisserais pas plus longtemps à répondre à des énergumènes de votre espèce.
4  2 
Avatar de denisys
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 12/12/2020 à 19:13
Citation Envoyé par toutwd Voir le message
Monsieur Griezmann a, compte tenu de sa notoriété, une prise de position personnelle courageuse.
Une fois dis ceci, je pense que la géopolitique doit rester l'affaire du politique.
Chacun son rôle, chacun ses compétences, continuez à nous faire plaisir sur les terrains de foot.
Pour rappel votre club actuel a d'autres sponsors Chinois...
Moralité
La mémoire est aussi courte que sélective.
Mais tant que la bourse est bien remplie.
Peut importe, d’avoir une bonne mémoire !!
2  0 
Avatar de marc.collin
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 21/01/2021 à 20:01
rendu là, est-ce que des partenariats vont être rompu avec des entreprises Israéliennes pour leur agissement en Palestine, dont l'Onu les a accusé de crime contre l'humanité?
2  0 
Avatar de Thierno290195
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 11/12/2020 à 1:53
Choqué de voir qu'au 21ème siècle, on assiste toujours à de telles barbaries. Qu'a fait ce peuple pour mériter un tel chagrin ? Juste parce qu'ils sont musulmans ? Il est grave temps d'arrêter ces exploitations inhumaines à la base .😢😢😢😢
2  1 
Avatar de Jesus63
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 15/12/2020 à 12:10
Citation Envoyé par denisys Voir le message
Que les ordres de sa majesté, soit exécutés de suite !!!
Belle démonstration de ta part, de ce que représente l’ouverture du dialogue et de l’esprit !!
Pardon, je suis que spectateur de la discussion, et honnêtement je pense pas que lui dire que ses idées sont celles de LFI ait pu faire avancer quoique ce soit.

Je veux dire, depuis le début tom_45 essaie de lui coller les mauvaises idées de LFI juste pour le descendre, et tu t'amuses à faire pareil.
Y'en a un de vous deux qui fait littéralement du copié-collé de commentaire, ça prouve une belle réflexion, et l'autre qui répond juste "C'est le discours de LFI". Donc faut avoir un sacré culot pour ne pas faire l'ombre d'un effort et se plaindre ensuite qu'on ne veut pas vous répondre.

Essayez déjà de lui répondre directement au lieu d'attaquer les étiquettes que vous lui collez sur le dos, il sera peut-être plus enclin à vous répondre. Question de respect de base, personne ne veut discuter avec des gens qui ne font pas l'effort de vous prendre au sérieux.

Et point bonus pour tom_45 pour le petit "Gauchiasse deumeuré", c'est un super moyen de repérer les gens qui ne veulent pas réfléchir. Faire des raccourcis, du genre "Tu penses comme les débiles que j'ai en tête donc tu es un débile que j'ai en tête", c'est top. Super confortable.

Edit : Autant Denisys fait beaucoup d'efforts d'habitude pour discuter, autant le profil de tom_45 est un shitstorm le plus total de haine. Désolé pour l'amalgame.
1  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 16/12/2020 à 8:33
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Megvii, l’une des plus grandes sociétés chinoises d’intelligence artificielle, met sur pied des logiciels pour traquer les minorités ouïghoures de la région occidentale du Xinjiang en Chine. Huawei lui fournit le matériel nécessaire (caméras, serveurs et infrastructure de Cloud Computing) pour peaufiner l’IA.
Ça me rappelle Google et Apple qui aident parfois des gouvernements à faire certaines choses contraire aux droits de l'homme :
Apple et Google accusés d’avoir aidé à « faire respecter un système d’apartheid des genres » en Arabie Saoudite, après avoir hébergé une app pour traquer des femmes
Apple et Google ont été accusés d’avoir aidé à « faire respecter un système d’apartheid des genres » en Arabie saoudite, en proposant une application qui permet aux hommes de suivre les femmes et de les empêcher de quitter le pays. Pour rappel, l’apartheid (mot afrikaans partiellement dérivé du français, signifiant « séparation, mise à part ») était une politique dite de « développement séparé » (afsonderlike ontwikkeling) affectant des populations selon des critères raciaux ou ethniques dans des zones géographiques déterminées.
Des sœurs saoudiennes fugitives demandent à Google et Apple de supprimer Absher L’application « inhumaine » de surveillance des femmes
Google aurait-il planifié un système de crédit social au moins autant invasif que celui de la Chine ? Des documents de sa filiale Sidewalk révèlent sa vision en matière de collecte de données, de pouvoirs fiscaux et de justice pénale

C'est bien joué de la part de Griezmann, il montre qu'il se préoccupe du sort des ouïghours, ce genre de chose pourrait améliorer son image et le rendre encore plus populaire, donc il pourrait recevoir des offres de sponsoring encore plus lucrative.
1  0