IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Une œuvre d'art générée par l'IA a remporté la première place à un concours de beaux-arts à une foire d'État
Et les artistes sont furieux

Le , par Nancy Rey

18PARTAGES

9  0 
Un homme a remporté la première place au concours de beaux-arts de la foire de l'État du Colorado en utilisant une œuvre d'art générée par une IA, lundi. « J'ai gagné la première place », a déclaré un utilisateur connu sous le nom de Sincarnate dans un message sur Discord, au-dessus des photos des toiles générées par l'IA et exposées à la foire. La victoire de Sincarnate a suscité des discussions animées sur les médias sociaux sur la nature de l'art et ce que signifie être un artiste. Certains commentateurs pensent que l'art humain est condamné par l'IA et que tous les artistes sont destinés à être remplacés par des machines. D'autres pensent que l'art évoluera et s'adaptera aux nouvelles technologies qui se présenteront, citant les synthétiseurs dans la musique.


Le nom de Sincarnate est Jason Allen, président de la société de jeux de table Incarnate Games, basée au Colorado. Selon le site Web de la foire d'État, il a gagné dans la catégorie des arts numériques avec une œuvre intitulée "Théâtre d'opéra spatial". L'image, qu'Allen a imprimée sur une toile pour la soumettre, est magnifique. Elle dépeint une scène étrange qui pourrait être tirée d'un opéra spatial et ressemble à une peinture réalisée de main de maître. Des personnages classiques dans une salle baroque s'avancent à travers un hublot circulaire dans un paysage ensoleillé et radieux.

Mais Allen n'a pas peint le "Théâtre d'opéra spatial", c'est un logiciel d'IA appelé Midjourney qui l'a fait. Il a utilisé ses instructions, mais Allen n'a pas manié le pinceau numérique. Cette distinction a suscité une controverse sur Twitter où des artistes en activité et des passionnés ont accusé Allen de précipiter la mort des emplois créatifs. « Nous regardons la mort de l'art se dérouler sous nos yeux. "Si les emplois créatifs ne sont pas à l'abri des machines, alors même les emplois hautement qualifiés risquent de devenir obsolètes. Qu'aurons-nous alors ? », a déclaré un utilisateur de Twitter se faisant appeler OmniMorpho dans une réponse qui a obtenu plus de 2 000 likes.

« Je savais que ce serait controversé. Comme il est intéressant de voir comment toutes ces personnes sur Twitter qui sont contre l'art généré par l'IA sont les premières à jeter l'humain sous le bus en discréditant l'élément humain ! Est-ce que ça vous semble hypocrite, les gars ? » , a déclaré Allen sur le serveur Discord de Midjourney mardi.

Selon Allen, sa contribution a été déterminante dans la mise en forme de la peinture primée. « J'ai exploré un message spécial que je publierai à une date ultérieure, j'ai créé des centaines d'images en l'utilisant, et après de nombreuses semaines de réglage fin et de sélection de mes gens, j'ai choisi mes trois meilleures images et les ai fait imprimer sur toile après m'être libéré de l'IA Gigapixel », a-t-il écrit dans un message avant l'annonce des gagnants.

Allen a déclaré que ses critiques jugent l'art par la méthode de sa création, et que finalement le monde de l'art reconnaîtra l'art créé par l'IA comme sa propre catégorie. "Et si nous regardions cela de l'autre extrême, et si un artiste faisait une série de contraintes sauvagement difficiles et compliquées afin de créer une pièce, disons qu'ils ont fait leur art en étant suspendus à l'envers et en étant fouettés tout en peignant", a-t-il dit. L'œuvre de cet artiste doit-elle être évaluée différemment de celle d'un autre artiste qui a créé la même œuvre "normalement" ? Je sais ce qu'il adviendra de tout cela au final, ils vont tout simplement créer une catégorie 'art de l'intelligence artificielle' j'imagine pour des choses comme ça."

Les artistes s'inquiètent de l'essor de l'art généré par l'IA

Le rédacteur d'Atlantic Charlie Warzel est devenu viral après avoir publié une édition de la newsletter du magazine avec une image d'Alex Jones générée par Midjourney. Une publication majeure utilisant l'IA pour l'art au lieu d'un humain a contrarié beaucoup de gens. « La technologie est de plus en plus déployée pour créer des emplois et enrichir les milliardaires, et une grande partie de cette technologie ne semble pas profiter suffisamment au public. L'art de l'IA fait partie de cela. Pour les développeurs et les personnes à l'esprit technique, c'est quelque chose de cool, mais pour les illustrateurs, c'est très contrariant parce que c'est comme si vous aviez éliminé le besoin d'engager un illustrateur, a déclaré le dessinateur Matt Borrs à Warzel dans un article de suivi.

Il y a aussi l'élément d'équité, car il n'est pas clair si Allen a informé les juges de son utilisation de la synthèse d'image, bien que certains utilisateurs de Twitter aient apparemment contacté les juges et découvert qu'ils n'étaient pas au courant. Allen a déclaré qu'il avait clairement étiqueté sa soumission à la foire d'État comme étant "Jason Allen via Midjourney", et a une fois de plus souligné l'élément humain nécessaire pour produire le travail. « Je génère des images avec MJ, je fais des passes avec photoshop, et j'upscale avec Gigapixel ». Curieusement, cette œuvre a été jugée suffisamment bonne pour tromper les artistes humains, et quelqu'un sur Twitter a plaisanté en disant que cela avait réglé le débat sur "la question de savoir si l'art de l'IA est de l'art".

Il convient de noter que l'invention de l'appareil photo dans les années 1800 a suscité des critiques similaires concernant la photographie, car l'appareil semblait faire tout le travail, contrairement à un artiste qui s'efforçait de créer une œuvre d'art à la main avec un pinceau ou un crayon. Certains craignaient que les peintres ne deviennent à jamais obsolètes avec l'avènement de la photographie en couleur. Dans certaines applications, la photographie a remplacé des méthodes d'illustration plus laborieuses (comme la gravure), mais les peintres d'art humains existent toujours aujourd'hui.

Dans leur état actuel, les outils de synthèse d'images nécessitent un degré élevé d'orientation humaine et de sélection pour obtenir des résultats remarquables, mais le domaine évolue rapidement et cela ne sera peut-être pas toujours le cas. Cependant, tant que de nouveaux outils artistiques verront le jour, le débat "Est-ce de l'art ?" se poursuivra probablement tant qu'il y aura des gens pour en discuter.

Sources : Twitter, Foire du Colorado

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi :

Les images présentées sur ce site web montrent des œuvres d'art générées par une IA, il suffit d'actualiser la page pour en voir une nouvelle

Le US Copyright Office a rejeté une demande visant à laisser une IA protéger une « œuvre d'art » par copyright

Une intelligence artificielle a recomposé des photos "réalistes" de personnages historiques comme Napoléon Bonaparte et Jules César,à l'aide de réseaux adverses génératifs

L'Afrique du Sud délivre le premier brevet au monde mentionnant une intelligence artificielle comme inventeur : quels bénéfices pour les entreprises de la filière ? Quels dangers ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de yahiko
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 01/09/2022 à 9:01
Tout d'abord, l'œuvre a concouru dans la catégorie "Digital" autorisant toutes les manipulations informatiques. Ce qui n'est pas la même chose si cette œuvre avait concouru dans une catégorie plus classique nécessitant un savoir-faire manuel.

Et sur le fond, l'image est très belle, à mon goût.

Est-ce si important que ce soit une IA ou un être humain qui en soit l'origine ?
L'IA est une technologie disruptive qui bouscule pas mal de domaines. L'art en fait partie.
Plutôt que de grogner, les artistes digitaux qui devraient avoir une attitude avant-gardiste, ont tout intérêt à saisir les opportunités que leur offre l'IA pour explorer de nouveaux pans de la création.
4  0 
Avatar de chevket
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 19/09/2022 à 11:16
Citation Envoyé par micka132 Voir le message
En réalité, je dirais depuis 40 ans, qu'est-ce que les artistes ont inventé de nouveaux en terme de style? Perso je ne vois rien, à part quelques innovations autour du numérique justement.
C'est étonnant, mais peut être qu'il faut s’intéresser au monde de l'art pour identifier des nouveaux courants ? En tant qu'artiste, il me semble avoir identifié de nombreuses évolutions dans le monde de l'art, mais bon.

Ce qui est singulièrement étonnant, sur un forum de développeur, c'est de voir comment l'IA est traitée. L'IA est identifié comme un système qui génèrerait de la donnée. Mais à la base, l'IA c'est avant tout un algorithme de traitement de grands volumes d'information avec pour vocation, toujours via un algorithme à en soustraire une certaine forme d'information. Et à la base, les algorithmes sont produits par des développeurs. Ces algorithmes sont soumis aux limites intellectuelles, aux formes de pensée, aux biais cognitifs, de ceux qui les produisent.

Vous dites que l'IA produit de l'art, non, l'IA produit ce que l'algorithme lui dit de produire.

De plus l'IA se nourrit de ce qui a déjà été produit. Au niveau artistique, nous voyons rapidement arriver la limite du système, c'est à dire que l'IA ne va produire que des formes d'art ressemblant aux formes d'art produites par les artistes choisis pour alimenter le moteur d'IA. Il n'y a pas d'IA qui soit en capacité à ce jour de produire les formes d'art que je produit moi-même.

A titre perso, j'utilise les outils informatiques pour me produire des supports qui me servent dans ma production traditionnelle (peinture à l'huile, acrylique, etc). J'ai développé mes propres outils au départ pour finir par trouver un programme qui répondait grosso modo à mes besoins. A ce jour, quelque soit le niveau de ce qu'est capable de produire l'IA, je n'ai rien vu qui s'approchait de ma manière de travailler. La seule solution serait d'alimenter un moteur d'IA par ma propre production pour arriver à en sortir quelque chose, mais quelque chose me dit qu'entre la quantité de ma production et la complexité de gérer un algorithme d'IA, ce n'est pas gagné, même si j'ai commencé à travailler sur le sujet....
4  0 
Avatar de HaryRoseAndMac
Membre averti https://www.developpez.com
Le 01/09/2022 à 8:19
Citation Envoyé par totozor Voir le message
L'IA n'a pas remplacé l'artiste, elle a remplacé une partie de ses activités, c'est le cas depuis bien longtemps.
Combien d'artistes dessinent aujourd'hui sur des tablettes? Ca ne choque plus grand monde.
En plus une partie de la démarche artistique vient bien de l'artiste et non de l'IA:

A un détail prêt le travail demandé n'est pas constant, on est de plus en plus efficace mais on nous demande aussi d'en faire de plus en plus.

Alors je crois que ces métiers sont les premiers à remplacer ou sur lesquels on doit retirer de la pression!
Les livreurs ont souvent un rythme de livraison intenable (littéralement)
Les opérateurs en usine se bousillent la santé pour porter des choses ou répéter les mêmes gestes des centaines de fois.

Oui parce que les favorisés n'ont aucun intérêt à ce que les choses changent donc ils vont tenter de les maintenir telles quelles le plus longtemps possible.
Tu dénonces les wokes qui jugent les autres et montrent les gens du doigt en le faisant toi même pour eux, c'est un peu ironique. Ce que tu appelles les wokes sont des moulins à vent qui ne tournent que parce qu'on parlent d'eux. Le meilleur moyen de les faire taire est de les ignorer et les laisser se lasser d'eux même.
Et pendant que vous condamnez les wokes inoffensifs, les antitrans (margerite stern et dora moutot) sont invités par une député francaise (Caroline Yadan)
J'entends totalement ton argument et je ne suis pas contre.
A propos des wokes, oui mon propos est paradoxale, mais j'ai l'honnêteté de reconnaitre la limite, contraint, pour arriver à montrer ce qu'ils font, de le faire aussi.

C'est comme vouloir explique que le feu sa brule et être contraint de le démontrer pour le prouver.

Quand j'écris que nous nous montrons du doigts, c'est pour mettre en avant, le fait que d'un coté, on a des gens, comme les wokes, qui utilisent un tons condescendant et supérieur pour prétendre que leurs points de vue est tout puissant et la vérité absolue et de l'autre, ceux qui méritent à peine de vivre.

"L'IA n'a pas remplacé l'artiste, elle a remplacé une partie de ses activités, c'est le cas depuis bien longtemps"
Là en l'occurrence, sur ce tableau, l'IA a remplacé l'artiste.
L'IA l'a fait en se basant sur divers modèles telle une inspiration, comme le font les artistes.

"Et pendant que vous condamnez les wokes inoffensifs, les antitrans (margerite stern et dora moutot) sont invités par une député francaise (Caroline Yadan)"
Mais non, les wokes sont un exemple, il ne faut pas s'arrêter à ça bien évidemment et les "wokes inoffensifs" ça, je n'y crois pas.
C'est comme si tu me disais les "islamistes inoffensifs"
3  0 
Avatar de disedorgue
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 01/09/2022 à 9:54
Je peux comprendre la grogne des "artistes":
c'est quand même plus recherché que la représentation d'un chat noir qui dort dans une mine de charbon non éclairée
3  0 
Avatar de disedorgue
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 02/09/2022 à 10:49
Citation Envoyé par zabibof Voir le message
L'art est une expression extérieur du ressenti intérieur d'une personne à travers des outils et techniques.

Pour moi, un IA peut parfaitement produire de l'art si il est dans la catégorie "outil", c'est à dire que l'artiste a au moins "orienté" l'IA vers un certain résultat.
Oui, je suis d'accord avec toi, faut vraiment voir une IA comme un outil, au même titre qu'un pinceau ou un burin, qui ne fait que proposer et l'artiste dispose.

Si ce n'était pas le cas, alors on en arriverait à la question de savoir si cette IA a développé une quelconque émotion avec tout ce que cela implique.

N'oublions pas qu'à l'heure actuelle, beaucoup de gens considèrent que les émotions sont reliées à ce qu'ils appellent l'âme.

Oui, je sais, je vais un peu loin, mais après tout, on est vendredi
2  0 
Avatar de HaryRoseAndMac
Membre averti https://www.developpez.com
Le 01/09/2022 à 6:07
Quid de toutes les taxes, les charges, ... qui augmentent à gogo alors qu'un humain en 2022 est hautement plus productif grâce à la robotique, l'IA, ... (je n'ai plus le lien de l'étude, qui montrait un rendement aux alentours de 57% de plus qu'il y a 50 ans) ?

En d'autres termes, dans moins de 10 ans, l'IA fera largement plus que l'humain tant pour l'entreprise que pour la vie de tous les jours et donc l'humain sera de plus en plus dispensable pour faire tourner un pays.

Pourtant, les taxes ne cessent de croitre alors qu'elles sont de moins en moins justifiées.

Ce que j'écris n'est pas un appel à justifier de glander chez soit, même si chacun fait bien ce qu'il veut de sa vie, mais sur une réalité qui s'impose de plus en plus à nous et nous oblige à arrêter de penser le monde à travers le filtre de la compétition, d'un plaisir malsain au rapport de supériorité et surtout à la nécessité de travailler pour vivre (même si j'ai bien conscience de l'énorme, voir insultant luxe de ce dernier point dans un monde ou les gens n'aurait plus conscience des efforts fait par les générations précédentes comme les wokes le font actuellement, et était contraint de travailler pour vivre, mais surtout de faire des boulots qui les tuais à la taches et dont il n'avait d'autre choix que de subir leur emploi)

Oui, il faudra toujours des gens pour aller livrer les marchandises, bosser dans les usines, ... ou pas et dans ce cas là, qui approche qu'on le veuille ou non et n'est plus de la science fiction que feront à ce moment là ?

On va continuer notre vision capitaliste du chacun pour sa tronche ? On va tomber dans la niaiserie sans fond du communisme ? Ou on va enfin inventer un truc basé sur toutes ces erreurs ? Sur une vision du monde infantile et malfaisante qui s'annonce avec les wokes, ou on va enfin repenser tout ça à partir de base saine et non pas fondée sur le jugement de l'autre et le fait de nous montrer ldu doigts les uns les autres car A ne pense pas pareil que B ? ...

En attendant, on entendait il y a encore 2 ans les astronautes dire qu'un retour sur la lune ne serait pas avant des années (minimum 15/20 ans) et l'histoire démontre le contraire, puisque ce retour avec des hommes se fera dans quelques mois.

On peu me sortir l'argument du "va dire ça aux indiens qui trie nos déchets pour vivre", mais même là, c'est une question de temps qui s'approche plus vite qu'on ne l'imagine, alors que l'humain est limite plus attardé qu'auparavant.
On est dans la morale de 2001 l'odyssée de l'espace : La technologie a évoluée à son paroxysme, mais l'humain est resté le même, tourné vers ses besoins primaires et son comportement animal qui lui n'a pas changé ou le comble est qu'il croit l'inverse parce qu'il se pointe du doigts et désigne ceux qui pensent mal.
2  1 
Avatar de olikaf
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 01/09/2022 à 13:49
Je suppose que la création de la photographie a fait hurler les peintres de l'époque
1  0 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 05/09/2022 à 19:21
ce qui fait qu'une image est une oeuvre d'art est notre rapport a cet image. ce n'est aucunement l'outil pour la generer qui compte, n'en deplaise aux artistes "traditionnels".
l'artiste qui a créé cet ouvre a su tirer parti des algos d'ia, a su s'adpter et pousser l'algo dans une certaine direction. ce qui fait de lui un artiste

il y a eu le meme discours quand la techno est arrivée..

s'il y a probleme il peuevent faire des concours en excluant l'ia, ce qui est dommage a mes yeux, car ce qui compte c'est l'oeuvre finale
1  0 
Avatar de Claude40
Membre actif https://www.developpez.com
Le 08/09/2022 à 11:06
L'IA n'est qu'un outil de plus au service de l'Art. Depuis la nuit des temps, les technique et les outils ont évolué, en peinture en gravure et même en littérature (on est passé de la plume d'oie au traitement de texte). On a même "inventé" de nouvelles formes d'art pour arriver au neuvième art avec la BD. Ce qui compte, au-delà des outils et des techniques, c'est l'émotion partagée entre l'artiste et son public. Mais il est vrai qu'à chaque évolution un peu nette, il s'est trouvé des "puristes" ou des "pisse-froid" pour protester. La vraie question est : les œuvres ainsi créées entrent-elles dans le 3ème art, le 8ème art ou faut-il créer un 10ème art ?
1  0 
Avatar de onilink_
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 13/09/2022 à 11:56
Sans aller jusqu'à interdire les images générées par IA dans les galeries d'art en ligne, il devrait effectivement être obligatoire de dire qu'une image a été générée par IA (ainsi que le modèle utilisé), et probablement de ne pas les mélanger avec le reste.

Ce que je me demande, c'est comment va-t-on faire appliquer ces règles?

Pour le peu que je sache il n'existe pas (encore) d'outil pour s'avoir si une image a été générée ou non par IA. Et certaines personnes vont bien entendu éviter de le préciser (le plagia et la fraude n'ont pas attendu l'IA pour exister).
Peut être peut on demander quelques étapes de dessin pour prouver l'authenticité... mais cela rajoute une contrainte aux artistes.

De plus, on ne sait pas encore à quel point ce genre d'IA a tendance à plagier de vrai œuvres. Du coup même en tant qu'outil d'assistance pour de vrai artistes, cela pourrait introduire les même problèmes que des logiciels comme microsoft copilot qui colle parfois littéralement des snippets de code sous licence GPL...
1  0