IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

58 % des adultes connaissent ChatGPT mais seulement 14 % l'utilisent
Révèle une nouvelle enquête du Pew Research Center

Le , par Nancy Rey

0PARTAGES

6  0 
Le monde de l'IA a commencé à imprégner la plupart de nos vies et, avec le temps, la sensibilisation du public devient de plus en plus importante. Mais la question est de savoir combien de personnes connaissent réellement ChatGPT et s'en préoccupent, sans parler de la fraction de la population qui finit par l'utiliser. Grâce aux chercheurs du Pew Research Center, nous avons l'occasion de plonger dans les profondeurs pour voir quelle fraction de la population connaît et utilise ce projet d'IA très populaire.

Le célèbre chatbot d'IA est connu de 58 % des adultes vivant aux États-Unis, mais il est choquant de constater que seuls 14 % d'entre eux l'utilisent réellement à son plein potentiel. En revanche, ceux qui utilisent ce chatbot affirment l'avoir trouvé utile dans une certaine mesure.


Il existe quelques différences démographiques, car l'étude ne montre pas de modèle uniforme dans les populations à travers le pays. De même, l'étude a mis en évidence d'autres changements démographiques, comme le niveau d'éducation : près de 80 % des adultes titulaires d'un diplôme de troisième cycle le connaissaient. En revanche, parmi les titulaires d'une licence, 71 % étaient au courant. Enfin, parmi les personnes ayant suivi une formation universitaire, environ 59 % étaient au courant.

Les résultats ont également montré que 41 % des personnes ayant un diplôme d'études secondaires ou un niveau d'études inférieur ne connaissaient pas très bien le monde de l'IA. De la même manière, les personnes ayant un revenu familial élevé se sont révélées plus au fait du chatbot d'IA. Par ailleurs, l'étude met également en lumière les disparités raciales et ethniques. La recherche a montré que les adultes asiatiques connaissaient mieux le ChatGPT que les autres races et ethnies.

Pour les adultes blancs, le chiffre est de 60 %, tandis que 50 % des hispaniques et des noirs ont parlé de quelque chose de similaire. En ce qui concerne le sexe et les tranches d'âge, les hommes de moins de 30 ans connaissent mieux ChatGPT que les femmes plus âgées.

Ensuite, l'étude a montré comment la plupart des Américains utilisaient ChatGPT et il a été prouvé que 19 % d'entre eux l'utilisaient à des fins de divertissement, tandis que près de 14 % l'utilisaient à des fins d'apprentissage. Une fraction à peine plus petite l'utilisait à des fins professionnelles. Un nombre impressionnant de 39 % de la majorité a estimé qu'il avait une certaine valeur.

Source : Pew Research Center

Et vous ?

Que pensez-vous des résultats de ce rapport ? Les trouvez-vous pertinents ou crédibles ?

Voir aussi :

Comment utilisez-vous ChatGPT ? L'outil d'IA développé par OpenAI, désormais, il est basé sur GPT-4 et disponible pour les abonnés à ChatGPT+

Un professeur de l'Université de Pennsylvanie demande à ses étudiants d'utiliser ChatGPT, alors que certaines revues et universités interdisent l'utilisation de l'outil d'IA

Les pasteurs utiliseraient ChatGPT pour écrire des sermons, alors que certains affirment que l'outil d'IA ne reproduit pas la passion d'une véritable prédication

OpenAI publie ses intentions dans le domaine de la sécurité en Intelligence artificielle, cela sera-t'il suffisant ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de eddy72
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 14/06/2023 à 16:22
les gens ont des doutes sur les technologies ...
1  0 
Avatar de kain_tn
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 16/06/2023 à 9:13
Citation Envoyé par Nancy Rey Voir le message
Que pensez-vous des résultats de ce rapport ?
Seulement 58% qui connaissent? Mince alors. J'espère que ça ne va pas encourager les GAFAM à augmenter encore plus le battage médiatique sur ce sujet... C'est déjà assez lourd.

À part ça, le Pew Research Center, c'est un trust opaque, qui ne dit pas grand chose sur ses sources ni sur ses financements pour ses études.
1  0 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 15/06/2023 à 1:10
Que pensez-vous des résultats de ce rapport ? Les trouvez-vous pertinents ou crédibles ?
Crédibles, mais comme souvent avec les "rapports" où les "études" de ce genre, avec peu d'intérêt.

Le célèbre chatbot d'IA est connu de 58 % des adultes vivant aux États-Unis, mais il est choquant de constater que seuls 14 % d'entre eux l'utilisent réellement à son plein potentiel. En revanche, ceux qui utilisent ce chatbot affirment l'avoir trouvé utile dans une certaine mesure.
Bah voilà. 14% l'utilisent, et pratiquement 14% le trouve utile. Donc finalement, on apprend que les utilisateurs de ChatGPT utilisent ChatGPT parce qu'ils le trouve utile. Quelle découverte .
0  0 
Avatar de HaryRoseAndMac
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 17/06/2023 à 13:50
Mes salariés l'ont utilisés massivement durant 3 mois, via le site, via des addon sur vscode et autres.

Tous sont unanimes, leur productivité a chuté de quasiment 50%.
En effet, le temps de poser la question, le temps de l'IA écrive son code qui quasiment 9 fois sur 10 est mauvais, le temps de recommencer, ...

On a vite atteint la fin de la journée pour écrire un code qu'un vrai développeur aurait fait en 10 minutes.
ChatGPT c'est super, mais ça reste un moteur de recherche et doit être utilisé ainsi, surement pas comme un outil qui est là pour travailler à la place de quelqu'un.
0  0