IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'IA générative n'aura besoin que de deux centrales électriques pour maintenir ses applications en 2024, selon Sergey Edunov, cadre de Meta

Le , par Jade Emy

5PARTAGES

7  0 
Sergey Edunov, cadre de Meta, affirme que l'IA générative n'a besoin que de deux centrales électriques pour maintenir ses applications en 2024. L'énergie nucléaire pourrait être en mesure de couvrir ces besoins d'après les calculs approximatifs qu'il a effectués.

L'essor de l'IA générative est considéré comme inévitable à ce stade, mais malgré cela, certaines préoccupations pourraient rendre sa croissance plus difficile. La question la plus cruciale est peut-être celle de la quantité d'énergie que l'IA générative pourrait nécessiter. La consommation d'énergie de ce secteur gourmand est un problème majeur qu'il faudra régler au plus vite.

Ceci étant dit, il est important de noter qu'un cadre de Meta, Sergey Edunov, est plutôt optimiste quant à l'avenir. En tant que directeur de l'ingénierie pour l'IA générative chez Meta, Edunov a une idée précise du type de consommation d'énergie dont l'industrie pourrait avoir besoin, et il a précisé que deux nouvelles centrales nucléaires suffiraient amplement pour faire le travail.

Lors d'une intervention au Digital Workers Forum, l'ingénieur en chef du LLM open source Llama 2 de Meta a déclaré que l'énergie produite par deux centrales nucléaires suffirait pour une année d'utilisation de l'IA. Lorsqu'on lui a demandé si le monde disposait ou non de suffisamment d'énergie pour continuer à fonctionner, il a répondu que l'IA n'était pas aussi gourmande en énergie qu'elle pourrait l'être dans un avenir proche ou lointain.


Il convient de préciser qu'Edunov faisait référence à la quantité d'énergie nécessaire à l'inférence. Il s'agit du processus par lequel l'IA peut être utilisée dans une application pour répondre à des questions et fournir des recommandations basées sur les demandes des utilisateurs, et l'existence de l'énergie nucléaire semble adéquate d'après les calculs approximatifs qu'il a effectués.

Il sera essentiel de répondre à la question des besoins en énergie de l'IA, car c'est le genre de chose qui pourrait permettre à l'industrie de se développer. Selon le rapport de Nvidia, les un à deux millions de GPU qu'elle a mis sur le marché nécessiteront 100 000 jetons LLM par personne, et bien que cela puisse sembler beaucoup, c'est en fait beaucoup plus durable si l'on tient compte de tous les éléments. Chaque GPU a besoin de 700 watts pour le refroidissement et d'autres processus, et l'énergie nucléaire pourrait être en mesure de couvrir ces besoins.

Source : Sergey Edunov, cadre de Meta, lors d'une intervention au Digital Workers Forum

Et vous ?

Pensez-vous que cette déclaration est crédible ou pertinente ?
Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi :

Les besoins énergétiques futurs des outils d'intelligence artificielle pourraient dépasser la consommation d'énergie des petits pays selon une étude d'Alex de Vries

Le ChatBot IA ChatGPT consomme plus d'énergie et d'eau qu'une recherche traditionnelle sur Internet d'après une étude de l'Université de Californie

Vers une AIEA (Agence internationale de l'énergie atomique) de l'intelligence artificielle ? L'ONU veut créer une agence mondiale pour réguler l'IA

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de _toma_
Membre actif https://www.developpez.com
Le 17/01/2024 à 17:43
Haaaa, le technologisme : penser qu'on va régler nos problèmes de boulimie technologique avec plus de technologie, qu'est-ce que c'est beau.

Leur IA toute puissante a pas trouvé de solution ?
3  0 
Avatar de sergio_is_back
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 15/11/2023 à 13:09
Sergey Edunov, cadre de Meta, affirme que l'IA générative n'a besoin que de deux centrales électriques pour maintenir ses applications en 2024.
La vache... Déjà y'a centrale et centrale... Combien de réacteurs par centrale ?

Le mec qui écrit ça, se rend-il bien compte de quoi il parle, quand il dit ça ?
Deux centrales nucléaires donc, allez, on dit :

  • Bugey, puissance nominale 3 580 MWH,
  • Le Tricastin, puissance nominale 3 660 MWH


Soit 7240 MWH juste pour l'IA générative... (8 réacteurs nucléaires, rien que pour ça sur les 50 environ dont on dispose en France)
Donc ça représente à peu près 12% de toute l'électricité française produite à cette heure ci (56 000 MWH d'après RTE "en temps réel")

Va falloir se poser bientôt se pose la question de :

- Charger sa voiture électrique
- Discuter avec son IA favorite
- Se chauffer et se laver

Ça parle à quelqu'un, la sobriété énergétique, où c'est juste un terme à la mode employé par les Green Bobos Technos de la génération XWYZ+ ?
1  0 
Avatar de unanonyme
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 17/01/2024 à 17:51
solution => évoluer => remplacer humain endormis par machines.
1  0 
Avatar de Fagus
Membre expert https://www.developpez.com
Le 16/02/2024 à 13:25
Bof, l'IA a bon dos.

La réalité, c'est que le charbon ça reste extrêmement bon marché (si la centrale est sur le gisement) et disponible, qu'il reste quelques siècles de charbon à brûler et que malgré toutes les COP et Greta Thunberg, tant qu'il y a de l'argent à se faire et que c'est légal, ça arrange tout le monde* d'avoir de l'énergie abondante et bon marché. (La consommation de charbon et la construction de nouvelles centrales sont en accélération dans le monde, par ex. outre-Rhin , en Chine, en Inde)

Même si nous les Européens on dit que le charbon c'est mal, on est les 1ers à délocaliser et importer les produits moins chers produits à base de charbon, sans contre partie.

*Arrange tout le monde "pour l'instant". Quand à +2° la productivité agricole va chuter, on sera moins contents d'avoir gaspillé nos ressources pour des usages futiles.
1  0 
Avatar de marsupial
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 17/01/2024 à 19:40
Le dernier modèle de mistral est aussi performant et moins gourmand en ressources.
0  0 
Avatar de denisys
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 17/01/2024 à 21:08
M. Altman a déclaré qu'il souhaitait que le monde adopte également la fission nucléaire comme source d'énergie.
Greta Thunberg aussi ???
cela dis ...
Je ne comprend pas pourquoi un type avachie ,
dans une banquette en cuire ,
ne tire pas un câble depuis Tchernobyl jusqu'a ces datas centers .
Mais bon...
Big burger peut ce le permette avec seulement :
... personnellement fourni 375 millions de dollars ...
Nota .
je ne suis pas un anti énergie nucléaire .
Mais quand j'entend ou lit que des gentils écologistes veulent plus de central nucléaire .
Pourquoi ne pas utiliser ce qui existe déjà ???
Tchernobyl .
Fukushima.
0  0 
Avatar de mach1974
Membre averti https://www.developpez.com
Le 16/02/2024 à 15:17
Les centrales à charbon peuvent dégager du CO2 avec une membrane peuvent générer du CO et via le process Haber bosh , on peut produire de l'urée pour de l'engrais ou de l'Adblue
https://www.discoverthegreentech.com...%C3%A9pendante.
0  0