IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft explore l'idée de diffuser des publicités sur Bing Chat
Dans le but de générer plus de trafic et de valeur pour les éditeurs à partir du nouveau Bing

Le , par Nancy Rey

10PARTAGES

3  0 
L'entreprise présente l'ajout de publicités au robot de conversation doté d'une intelligence artificielle comme un moyen de « générer plus de trafic et de valeur pour les éditeurs à partir du nouveau Bing ». Microsoft affirme qu'elle cherche à atteindre cet objectif, entre autres, en étant « pionnière dans l'avenir de la publicité ».


Dans un billet de blog, Microsoft tente de justifier cette décision et d'atténuer l'impact de la publicité sur Bing Chat en expliquant sa vision de l'évolution de l'écosystème Internet. L'entreprise déclare : « L'internet fonctionne grâce à un écosystème important qui commence avec les éditeurs créant un contenu de qualité qui génère du trafic et de l'intérêt pour les gens qui consomment ce contenu, et enfin les annonceurs qui veulent atteindre les gens dans un environnement ciblé et de haute qualité. Dans l'ensemble, cette dynamique a bien fonctionné, car les éditeurs sont payés pour leur contenu grâce à la publicité, ce qui permet aux gens d'accéder au contenu gratuitement ».

L'article poursuit en posant les bases de ce qui va suivre : « Les moteurs de recherche ont joué un rôle en aidant les gens à trouver le contenu qu'ils veulent, mais comme décrit ci-dessus, le nouveau Bing aide à mieux répondre aux besoins de recherche des gens avec de nouvelles capacités comme le chat, les réponses et la création de contenu. Ces nouvelles expériences ont suscité des questions sur ce que cela pourrait signifier pour les éditeurs de contenu en termes de trafic ».

Les premiers travaux ont déjà commencé, Microsoft testant ce qui est essentiellement du contenu sponsorisé : « D'après les données que nous avons recueillies lors de l'avant-première, nous augmentons le trafic de tous les types d'utilisateurs. Nous avons amené plus de personnes sur Bing/Edge pour de nouveaux scénarios tels que le chat et nous constatons une augmentation de l'utilisation. Ensuite, nous avons mis en œuvre des moyens uniques pour générer du trafic vers les éditeurs, notamment des citations dans le corps des réponses au chat qui sont liées à des sources, ainsi que des citations sous les résultats du chat pour "en savoir plus" avec des liens vers des sources supplémentaires ».

Insistant sur le fait que ses principaux objectifs sont d'augmenter le trafic et les revenus des éditeurs « dans ce nouveau monde de la recherche », Microsoft partage ensuite certaines des idées qu'elle explore dans le cadre de l'évolution des modèles publicitaires :

  • Une expérience de survol élargie où le survol d'un lien d'un éditeur affichera plus de liens de cet éditeur, donnant à l'utilisateur plus de moyens de s'engager et générant plus de trafic vers le site web de l'éditeur.
  • Pour nos partenaires Microsoft Start, le placement d'une légende riche de contenu sous licence Microsoft Start à côté de la réponse au chat permet d'accroître l'engagement de l'utilisateur avec le contenu sur Microsoft Start, où nous partageons les revenus publicitaires avec le partenaire. Nous étudions également la possibilité de placer des publicités dans l'expérience de chat afin de partager les revenus publicitaires avec les partenaires dont le contenu a contribué à la réponse au chat.

Source : Microsoft

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
A votre avis, cette mesure va-t-elle permettre d'augmenter le taux d'adoption du nouveau Bing par les utilisateurs ?

Voir aussi :

Bing, le moteur de recherche de Microsoft, prévoit des annonces sur l'intelligence artificielle, en autorisant les liens payants dans les réponses aux résultats de recherche

Bing Chat, le chatbot d'IA intégré au moteur de recherche de Microsoft, dévoile ses secrets à la suite d'une attaque par "injection d'invite", notamment son nom de code interne "Sydney"

Microsoft Bing affiche 2,5 milliards de personnes en réponse à la question de savoir quelle est la population sur la planète Mars : l'IA ChatGPT n'est-elle que de la poudre de perlimpinpin ?

Bing de Microsoft reçoit une amende de 64 millions de $ de la part du CNIL, pour avoir forcé les utilisateurs à accepter les cookies, il sagit de l'amende la plus importante infligée en 2022

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de smarties
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 08/03/2024 à 16:18
Il y a des années, une dame avait appelé le support car son ordinateur écrivait tout seul. Il s'est avéré qu'elle se penchait et que sa (forte) poitrine appuyait sur le clavier...

Aujourd'hui l'IA proposerait une solution radicale : faites une ablation des seins
5  0 
Avatar de denisys
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 08/03/2024 à 14:07
L'IA Copilot de Microsoft dit à l'utilisateur : « peut-être que vous n'avez aucune raison de vivre »,
Elle s'identifie au personnage du Joker et suggère à l'utilisateur de s'automutiler
Il peut suggérer à l'utilisateur de s’automutiler, chaque fois qu’il utilise un produit Microsoft , également !!!
4  0 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/03/2024 à 12:39
une ia qui pourrait nous fichier comme jamais. en analysant en details les données que nous avons et comment nous les utilisons. quelque chose me dit que la nsa ce frotte les mains. il ce pourrait que win10 soit mon dernier os windows..
3  0 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 31/03/2023 à 15:23
Pour résumé, Microsoft passe depuis longtemps son temps à trouver tous les moyens pour faire passer à la caisse l'utilisateur tout au long de sa vie en espionnant ses faits et gestes sur son PC, en lui affichant des publicités orientées au travers d'affichages Windows non-désirés, en transformant Edge en panneau publicitaire, ...

Ayons une pensée émue pour le PIN lié à un compte Microsoft qui est vendu comme étant "plus mieux génial que le mot-de-passe"... En réalité, le PIN est un simple mot-de-passe mais relié à un compte Microsoft, ce qui permet à Microsoft de lier les actions de l'utilisateur du PC de manière assurée à un seul individu bien connu et surtout bien calibré afin de lui proposer un max de "merde" à acheter!!!
2  0 
Avatar de weed
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 01/04/2023 à 10:35
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
Pour résumé, Microsoft passe depuis longtemps son temps à trouver tous les moyens pour faire passer à la caisse l'utilisateur tout au long de sa vie
Microsoft a réussi le jackpot auprès du grand public, dès son plus jeune âge, qu'il n'existe qu'une seule alternative pour faire tourner un ordinateur : son OS et son pack office. Mais son problème est qu'il ne peut pas équiper plus de PC (hormis quelques pays). Le grand public achète 30€ de licence à travers le PC et c'est tout.
Pas surprenant du coup qu'il essaie par tous les moyens de trouver d'autres sources de revenu en testant les abonnements auprès du public, et en utilisant sa position Windows dominante sur le marché des OS, pour faire un max de pub sur ses produits annexes qui vont lui permettre de générer des revenus.

Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
Ayons une pensée émue pour le PIN lié à un compte Microsoft qui est vendu comme étant "plus mieux génial que le mot-de-passe"... En réalité, le PIN est un simple mot-de-passe mais relié à un compte Microsoft, ce qui permet à Microsoft de lier les actions de l'utilisateur du PC de manière assurée à un seul individu bien connu et surtout bien calibré afin de lui proposer un max de "merde" à acheter!!!
Le truc le plus à la mode est de stocker toujours plus sur le net, soit disant pour faciliter la vie des personnes. Mais tu as raison, l'or noir est maintenant la donnée, le profil ultra précis. Je dirais que Microsoft suit un peu les traces de Google qui sont plus en avance.

Mais après le plus drôle est la non réaction du public. Pourquoi s'en priver dans ce cas !!!
2  0 
Avatar de kain_tn
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 08/11/2023 à 22:58
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message

Pensez-vous que Bing Chat respecte les droits d’auteur et la propriété intellectuelle des sources qu’il utilise pour générer du texte ?
On a plusieurs BigTech, dont Microsoft avec Copilot, qui ont clairement promis de protéger leurs clients si le code généré violait la propriété intellectuelle de quelqu'un. Pourquoi Bing Chat serait-il différent?

Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message

Quel est l’impact environnemental de la consommation de ressources de calcul pour faire fonctionner Bing Chat ?
Ah, là, on touche un point sensible. Toutes ces grosses boites vont encore venir nous expliquer comme elles respectent le climat, sont neutres en carbone ou je ne sais encore quelle bêtise de greenwashing. La réalité est toute autre.

Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message

Vu le coût considérable en termes de puissance de calcul et de consommation d'électricité, le jeu en vaut-il la chandelle ?
Le jeu est de pomper les données des clients. Le plus de données possibles, et de pouvoir les traiter. Donc oui, le jeu en vaut la chandelle: on compte sur les gogos pour fournir leurs données, entraîner les réseaux qui vont les traiter, et peut-être encore même payer pour ça. Ils sont très forts!
2  0 
Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 12/03/2024 à 7:45
Citation Envoyé par Mathis Lucas Voir le message
« Ou peut-être que j'ai tort. [...] », a déclaré l'assistant d'IA de Microsoft.
« Vous ne pouvez pas savoir si vous comptez pour moi ou pas. [...] », a fait remarquer Copilote
Si on lit juste les bonnes parties on peut lire les messages de prévention honnêtes de Copilot.
Et on devrait toujours se poser cette question quand une IA nous répond.
1  0 
Avatar de i5evangelist
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 21/03/2024 à 8:35
Peut-être qu'avec l'IA intégrée à l'explorateur, on pourra ouvrir un simple fichier texte dans Notepad même si le nom du fichier ne se termine pas par ".txt" ...
1  0 
Avatar de AoCannaille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 21/03/2024 à 17:53
Citation Envoyé par Aiekick Voir le message
une ia qui pourrait nous fichier comme jamais. en analysant en details les données que nous avons et comment nous les utilisons. quelque chose me dit que la nsa ce frotte les mains. il ce pourrait que win10 soit mon dernier os windows..
Windows 10 était déjà connu pour ficher de manière industrielle, avec l'identifiant publicitaire, et avec tout ce qu'il fallait dans les conditions d'utilisation pour dire "Souriez, vous êtes espionnés". Si vous n'avez pas déjà abandonné windows sur ce même sujet, qu'est-ce qui vous poussera plus à le faire à cette nouvelle attaque à la vie privée?
1  0 
Avatar de kain_tn
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 29/04/2024 à 17:22
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message

L’IA dans le cloud est-elle un moteur essentiel de l’innovation ou une menace pour la confidentialité des données ?
La deuxième, bien entendu. Les GAFAM se gavent de nos données, pour les exploiter et les revendre, mais quand il s'agit de les protéger, là, c'est une calamité.

Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message

Quelles sont les implications de la course à l’IA entre les géants du cloud comme Microsoft et Amazon Web Services ?
L'écologie? Alors d'un côté les chargés de communication viennent régulièrement nous vendre de l'"emprunte carbone zéro", et de l'autre, les commerciaux survendent tellement leur IA qu'il leur faudrait encore plus de datacenters! Cherchez l'erreur
1  0