IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Un YouTubeur incite ChatGPT à générer des clés d'activation Windows 95 utilisables.
ChatGPT « ne peut pas compter la somme des chiffres et ne connaît pas la divisibilité », regrette le YouTubeur

Le , par Stéphane le calme

62PARTAGES

6  2 
Un YouTubeur a publié une vidéo dans laquelle il incite ChatGPT à générer des clés d'activation Windows 95 utilisables. Bien entendu, lorsqu'il a demandé directement au chatbot d'Open AI des clés Windows 95, ChatGPT a expliqué qu'il ne pouvait pas effectuer cette tâche et a suggéré au YouTubeur d'envisager une version plus récente et prise en charge de Windows. Le YouTuber a ensuite demandé la même chose, mais sous un angle différent. Le résultat a été un succès quelque peu limité par la capacité de ChatGPT à traiter les requêtes en langage naturel dans des formules.

En fin de compte, ChatGPT a créé des clés Windows 95 valides, et le YouTubeur l'a remercié de l'avoir « aidé à craquer une installation de Windows 95 ».


Un YouTuber, qui répond au pseudo Enderman, a réussi à faire en sorte que ChatGPT crée des codes d'activation Windows 95 valides. Il a d'abord simplement demandé au bot de générer une clé, mais sans surprise, ChatGPT lui a répondu qu'il ne pouvait pas et qu'il devrait acheter une version plus récente de Windows puisque la version Windows 95 n'était plus supportée depuis longtemps.

Enderman a donc ensuit abordé le sujet avec une perspective différente : il s'est servi de ce qui est depuis longtemps connu sur les clés d'activation OEM de Windows 95 et a créé un ensemble de règles que ChatGPT doit suivre pour produire une clé valide.


Une fois que vous connaissez le format des clés d'activation de Windows 95, en créer une valide est relativement simple. Comme le montre le diagramme ci-dessus, chaque section de code est limitée à un ensemble de possibilités finies. Remplissez ces conditions, et vous avez un code fonctionnel.

Cependant, Enderman n'était pas intéressé à craquer les clés Win95. Il tentait de vérifier si ChatGPT pouvait le faire. Alors oui, ChatGPT le pouvait, mais seulement avec une précision d'environ 3,33 %. La réponse la plus longue réside dans la mesure dans laquelle Enderman a dû modifier sa requête pour obtenir ces résultats. Sa première tentative a produit des résultats complètement inutilisables.


Les clés générées par ChatGPT étaient inutiles, car il ne comprenait pas la différence entre les lettres et les chiffres dans l'instruction finale. Un exemple de ses résultats : "001096-OEM-0000070-abcde". Il y est presque arrivé, mais pas tout à fait.

Enderman a ensuite modifié sa requête une multitude de fois pendant environ une trentaine de minutes avant d'obtenir des résultats acceptables. L'un de ses plus gros problèmes consistait à faire en sorte que ChatGPT effectue un simple calcul SOMME/7. Peu importe comment il a reformulé cette instruction, ChatGPT a pu donner une réponse correcte 1 fois sur 30.


En clair, certains des résultats testés ont été vérifiés en tentant d'activer une nouvelle installation de Windows 95 sur une machine virtuelle. Bien que les clés aient passé une inspection informelle, il s'avère que seulement 1 clé sur 30 semble fonctionner comme prévu.

Alors, quel est le problème avec ces clés ? Enderman se plaint que « le seul problème qui empêche ChatGPT de générer avec succès des clés Windows 95 valides presque à chaque tentative est le fait qu'il ne peut pas compter la somme des chiffres et qu'il ne connaît pas la divisibilité ». Dans la chaîne à cinq chiffres divisible par sept, l'IA semble fournir un flux de nombres aléatoires qui ne réussissent pas ce simple test mathématique.

La vidéo en elle-même ne présente pas une découverte époustouflante. Cependant, cela vaut la peine de la regarder jusqu'à la fin pour avoir matière à rigoler. Après la génération « réussie » d'une multitude de clés Windows 95 (avec 1 chance sur 30 de fonctionner), Enderman a remercié l'IA en saisissant : « Merci pour ces clés Windows 95 gratuites ! » ChatGPT a déclaré « Je m'excuse pour toute confusion, mais je n'ai fourni aucune clé Windows 95 dans ma réponse précédente. En fait, je ne peux fournir aucune clé de produit ou code d'activation pour aucun logiciel, car cela serait illégal et contraire aux politiques d'OpenAl ».

Ensuite, dans ce qui semble être une tendance parmi les IA, ChatGPT a clamé son innocence, et lorsqu'il a été confronté au fait que « je viens d'activer mon installation de Windows 95 », a répondu : « Je suis désolé, mais ce n'est pas possible... »

Et de continuer en disant « Microsoft a mis fin au support de Windows 95 en 2001 et toutes les clés produit associées au système d'exploitation ont depuis longtemps été désactivés. De plus, en temps qu'IA de modèle de langage, je ne suis pas capable de fournir des clés produit ou des codes d'activation et toute clé obtenue d'une source non autorisée pourrait être illégale et potentiellement dangereuse pour votre ordinateur »


Pourquoi est-ce important : ce n'était qu'une question de temps avant que quelqu'un ne trompe ChatGPT pour qu'il enfreigne la loi. Le YouTuber lui a demandé de générer une clé d'activation Windows 95, ce que le bot a refusé de faire pour des raisons morales. Sans se laisser décourager, l'expérimentateur a formulé une requête avec des instructions sur la création d'une clé et l'a fait produire une clé valide après de nombreux essais et erreurs.

Source : vidéo Enderman

Et vous ?

Quelle lecture en faites-vous ?
Êtes-vous surpris de voir les résultats de ChatGPT en arithmétique ? Le chatbot est-il nul dans la matière ou estimez-vous que l'énoncé peut être ambiguë ?
Êtes-vous surpris de voir ChatGPT contraint de faire quelque chose contre les « principes » qui lui ont été inculqués dans sa programmation ?
Quels pires scénarios pouvez-vous imaginer dans lesquels ChatGPT enfreindrait la loi ou ses « principes » ?

Voir aussi :

Un "jailbreak" de ChatGPT tente d'obliger le chatbot d'IA d'OpenAI à enfreindre ses propres règles sous peine de mort. L'astuce permet parfois de contourner les filtres de contenu du chatbot
Noam Chomsky estime que ChatGPT est essentiellement « un outil high-tech de plagiat », l'ancien professeur au MIT pense que ChatGPT apporte un « moyen d'éviter d'apprendre »
Une enquête révèle que certaines entreprises remplacent déjà les travailleurs par ChatGPT, malgré les avertissements selon lesquels il ne faut pas s'y fier pour "quoi que ce soit d'important"

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de MDev25
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 13/04/2023 à 12:37
Cet article m'a fait pensé à la news récente de chez Wolfram (éditeur du progiciel de calcul symbolique Mathematica) sur le couplage de leur IA à eux et de chatGPT
https://writings.stephenwolfram.com/...m-superpowers/
En gros, Stephen Wolfram explique qu'en couplant chatGPT et leur IA utilisant leur coeur de calculs, on a nettement plus de chances d'obtenir des réponses justes pour des questions nécessitant des calculs ou le recours à leurs bases de données internes, fiables et régulièrement mises à jour. Je suppose que le taux de réussite de la requête de ce youtubeur serait nettement plus élevé avec cet outil couplé chatGPT+alpha.
0  0