IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Sam Altman estime qu'au lieu d'un revenu de base universel, il faudrait un calcul de base universel (Universal Basic Compute), où chacun obtiendrait une part du calcul de GPT-7

Le , par Jade Emy

19PARTAGES

3  1 
Sam Altman estime qu'au lieu d'un revenu de base universel, il faudrait un calcul de base universel, où chacun obtiendrait une part du calcul du GPT-7.

Samuel Harris Altman est un entrepreneur et investisseur américain surtout connu comme PDG d'OpenAI depuis 2019 (il a été brièvement licencié et réintégré en novembre 2023). Il est également PDG d'AltC Acquisition Corp depuis 2021. Altman est considéré comme l'une des figures de proue du boom de l'IA. Il a abandonné l'université de Stanford après deux ans et a fondé Loopt, un service de réseau social mobile, levant plus de 30 millions de dollars en capital-risque. En 2011, Altman a rejoint Y Combinator, un accélérateur de startups, dont il a été le président de 2014 à 2019.

ChatGPT est un chatbot développé par OpenAI et lancé le 30 novembre 2022. Basé sur de grands modèles de langage (LLM), il permet aux utilisateurs d'affiner et d'orienter une conversation vers une longueur, un format, un style, un niveau de détail et un langage souhaités. ChatGPT est considéré comme l'initiateur du boom de l'IA, qui a conduit à des investissements rapides et continus dans le domaine de l'intelligence artificielle et à l'attention du public. Certains observateurs se sont inquiétés du potentiel de ChatGPT et de programmes similaires à remplacer ou à atrophier l'intelligence humaine.

Selon Sam Altman, au lieu d'un revenu de base universel, il faudrait un calcul de base universel, où chacun obtiendrait une part du calcul du GPT-7. Voici son avis :

Maintenant que nous voyons certaines des façons dont l'IA se développe, je me demande s'il n'y a pas de meilleures choses à faire que la conceptualisation traditionnelle de l'UBI (Revenu de base universel). Par exemple, je me demande si l'avenir ne ressemble pas plus à un calcul de base universel qu'à un revenu de base universel. Si tout le monde obtient une part de calcul GPT 7 qu'il peut utiliser, revendre ou donner à quelqu'un pour la recherche sur le cancer. Mais ce que vous obtenez, ce ne sont pas des dollars. Vous possédez une partie de la productivité.

Et vous ?

Pensez-vous que son avis est crédible ou pertinent ?
Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi :

Sam Altman assure que GPT-5 va bénéficier d'une amélioration massive par rapport à GPT-4, faisant « un bond en avant dans les capacités de raisonnement avancées »

Le revenu de base universel nous sauvera-t-il de l'IA ? Sam Altman d'OpenAI pense qu'il sera la réponse à d'énormes pertes d'emploi : Avantages et inconvénients d'un revenu garanti pour tous

"L'IA remplacera tous les emplois humains, et il y aura un revenu universel élevé, et non de base, dans un avenir positif pour l'IA", d'après Elon Musk

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Jules34
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 13/05/2024 à 14:37
Haha...

Saviez vous qu'un paysan du moyen-âge ne travaillait en réalité et en moyenne qu'un jour sur deux au 14ème siècle ?

Le travail n'est devenu ce qu'il est qu'au cours des 20ème et 21ème siècle.

Et depuis qu'on bosse à fond (comme jamais vu dans l'histoire) on nous bassine sur le fait qu'un jour, un peu comme le grand soir des communistes, on aura tellement bien bossé qu'on aura la semaine de 4 jours, puis 3, puis le revenu universel.

Alors bien sûr qu'ils se moquent de nous. Et le Sam je sais pas si il en a conscience mais ce qu'il raconte c'est juste de la science fiction pour motiver le prolétariat. Le jour ou l'IA fera de l'argent ils auront pas envie de le partager, comme tout le reste.

Allez courage à tous
10  0 
Avatar de Jules34
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 14/05/2024 à 9:48
Citation Envoyé par supergrey Voir le message
tu donnes des exemples d'évolution qui touche un secteur particulier à chaque fois et qui ne concerne pas "l'intelligence"
Je ne crois pas qu'un algo de complétion de langage soit vraiment intelligent. Ils vendent ça comme étant de l'intelligence mais pour le moment je n'y crois pas des masses.

Qu'il y ait des applications très concrètes je n'en doute pas mais de la à dire que c'est de l'intelligence je ne pense pas. Que les gens deviennent de plus en plus idiot au point de préférer demander à l'IA quelque chose plutôt que de faire la recherche par eux même, je veux bien y croire par contre. Je pense que le filtre de l'intelligence humaine est et sera toujours nécessaire. ChatGPT est un super-google + un super-Wikipédia en format assistant personnel.

Bien souvent ce n'est pas parce que tout le monde parle momentanément de la même chose que ça en fait quelque chose d'incontournable. Il y a d'un côté les enthousiastes qui pense qu'elle va nous délivrer du cancer et ceux qui pensent qu'elle va contrôler le monde. Petit scoop : ceux qui contrôlent le monde contrôlent déjà le capital des sociétés d'IA.

A 2000 € net par mois un employé moyen gagne en une vie ce que le PDG de Stellantis gagne en une semaine. Tu va me demander ou est le rapport et je vais te donner mon avis : l'IA ne nous libérera de rien du tout, elle déplacera juste le job vers des postes encore plus "bullshit job" pour que des millionnaires puissent vivre comme des dieux égyptiens pendant que nous serons persuadés de vivre dans un futur fantastique alors que nous devenons petit à petit des serfs du 21ème siècle.

Pour grossir le trait une élite de 10% de la population ce sera accaparé toutes les ressources terrestres, technologiques et financières et exploitera les 90% restants par la peur, l’abrutissement et le divertissement.
7  0 
Avatar de Jules34
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 14/05/2024 à 9:03
Citation Envoyé par supergrey Voir le message
Arrêtez les ancêtres, Sam Altman, contrairement à vous, réfléchi à l'avenir le plus plausible, et il n'y a aucun doute que l'IA remplacera tout les jobs un jour, peut importe que la moitié de la population n'y crois pas aujourd'hui.
C'est à dire qu'aux "ancêtres" on leur a fait le coup de la disparition du travail avec l'apparition : de la machine à vapeur, du pétrole, de l'électricité, des ordinateurs, d'internet, des robots, de la blockchain et maintenant de l'IA

Je dirais plutôt que les jeunots sont encore un peu trop "naifs"
5  0 
Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 15/05/2024 à 7:35
Citation Envoyé par supergrey Voir le message
Quand tu dis que les gens deviennent de plus en plus idiot au point de préférer demander à l'IA, tu simplifies. On vit dans un monde guidé par l'argent, et si quelque chose fait gagner du temps (donc de l'argent), il est utilisé donc l'IA sera utilisée et de plus en plus, ce n'est que le début.
Hier un collègue vient me voir pour faire, dans excel, un addition conditionnée par la couleur de la cellule.
N'ayant pas le temps de me pencher sur la question un gars de mon équipe vient l'aider, 30 minutes plus tard je repasse et ils sont toujours devant le PC avec chatGPT ouvert.
La couleur était en fait une mise en forme conditionnelle donc faire le travail avec un simple SOMME.SI fonctionnait.
Ils ont passé 30 minutes à 2 pour essayer de comprendre ce que leur disait chatGPT (et je n'ai pas lu mais il y avait plus de texte que de formules) alors que si tu poses la bonne question à la bonne personne c'est fait en 5 minutes.
Pourquoi?
Parce que je n'ai pas besoin qu'on m'explique chaque détail, j'arrive devant le PC, je vois le contexte très rapidement.

Le problème est que certaines personnes demandent à chatGPT avant de réfléchir, dès lors on ne gagne plus en productivité.
On a tout intérêt à intégrer de l'IA dans notre boulot mais il faut identifier ce qui est productif et ce qui ne l'est pas. Et nous (moi et d'autres) sommes immature pour ça. (Et pour avoir vu le boulot de gens qui ont avancé, dans un domaine où ils sont incompétent grâce à chatGPT, le résultat est catastrophique parce qu'ils partent sur une base buggée puis empilent des pansements dessus jusqu'à ce que ça marche (à peu près, pour combien de temps?)
5  0 
Avatar de _toma_
Membre averti https://www.developpez.com
Le 13/05/2024 à 18:26
Sam Altman ose tout, c'est à ça qu'on le reconnaît .

Faudrait qu'il parvienne à se sortir la tête de son microcosme au moins 2 secondes.
L'hypothèse qu'une partie de la population puisse n'en avoir rien à foutre des produits qu'il vend n'a même pas l'air de pouvoir lui effleurer l'esprit.
4  0 
Avatar de Jules34
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 14/05/2024 à 16:04
Citation Envoyé par supergrey Voir le message
Tu parles du cancer, oui pourquoi pas, tu ne veux pas croire qu'une IA dépassera l'humain, ok tu es sûr à 100% ? Par de l'hypothèse que oui et tu arrivera forcément à la conclusion que la recherche va en bénéficier et que tout ce que les humains n'ont pas pu comprendre elle le pourra potentiellement.
Je ne dis absolument pas le contraire. Sur certaine tâche l'IA va surement nous aider, et trouver des choses qu'on aurait mis peut-être plus longtemps à trouver par nous même.

Mais elle ne révolutionnera pas le monde car elle n'inventera pas la roue, elle n'inventera rien, elle réitérera et réitèrera sans arrêt, en demandant à ce qu'on lui donne de plus en plus d'infos.

Il n'y a que l'humain pour produire ex nihilo et ne pas répéter bêtement telle ou telle ou chose, qui peut aller plus loin que ce qu'on considère être le bout des choses avant qu'on découvre qu'il y a plus derrière.

Trouver des choses par déduction quand on a la formule (ex ADN, recherche en médicament...) "tout le monde" de qualifié peut le faire, et les capacités de calcul de l'IA aideront surement en médecine ou autre, mais au delà de ça il n'en sortira rien de novateur, j'en suis convaincu. Tout ce qui est systématisé est facile pour l'IA, ennuyeux pour l'homme.

Tu l'utilises comme tu utilises google, je ne vois rien de révolutionnaire la dedans, Wikipédia peut te renseigner toute la journée, comme les sites de parutions scientifiques et jusqu'à preuve du contraire ils n'emploient pas d'esclave.

Et puis il y a quelque chose qui relève du sophisme dans ton discours. L'être humain à fait l'IA dans les propres limites de sa connaissance, comment voudrais tu qu'elle nous dépasse ? C'est rigolo de voir autant de gens athée nous rejouer le scénario du dieu dépassé par son invention...
4  0 
Avatar de pascalbaudry
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 13/05/2024 à 15:17
Je suis surpris que ces créateurs de solutions informatiques aient tous, forcément, des vues politiques mondiales.
2  0 
Avatar de Jules34
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 13/05/2024 à 16:13
Citation Envoyé par pascalbaudry Voir le message
Je suis surpris que ces créateurs de solutions informatiques aient tous, forcément, des vues politiques mondiales.
Je pense que comme un peu tous les gros entrepreneurs de la Silicon Valley (et aussi beaucoup d'américains en général), l'état est un ennemi qui se pose entre eux et le monde. Ce sont un peu tous des libertariens.

L’essor de la Silicon Valley est une incarnation parfaite du “techno-solutionnisme”, Cyril Hédoin nous explique "on peut dire que le secteur de la tech est particulièrement propice à la transmission des idées libertariennes, et ce pour deux raisons différentes mais complémentaires.

La première est opportuniste : depuis les années 1980, le dynamisme des économies modernes (et surtout de l’économie américaine) est en grande partie tiré par la Silicon Valley. Le libertarianisme attire les entrepreneurs par ses idées pro-marché, en faveur de la rémunération de la prise de risque : le fait que le secteur de la tech soit traversé par les idées libertariennes relève d’un phénomène d’autosélection.

La deuxième explication est idéologique : le courant libertarien qui habite la Silicon Valley repose sur l’idée que la technologie représente une opportunité pour échapper au contrôle de l’Etat, perçu comme une entité coercitive à abattre". Nikos Smyrnaios ajoute "l”idéologie californienne” et la “culture start-up”, à la confluence entre libéralisme économique et déterminisme technologique, ont donné naissance au “solutionnisme technologique”, idée selon laquelle, grâce aux technologies numériques, tous les aspects de notre vie connaîtront une amélioration sans précédent, et tous les problèmes sociaux et économiques pourront être résolus par des algorithmes sophistiqués et des appareils “intelligents”. Cette idée a été transformée en doctrine dans les années 1990 par les digerati , une génération d’intellectuels libéraux et technophiles fédérés autour du magazine Wired, fondé par Stewart Brand et Nicholas Negroponte, un professeur flamboyant et très influent auprès de l’élite économique et politique états-unienne, créateur du Media Lab au sein du MIT".
2  0 
Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 14/05/2024 à 7:46
Je ne comprend pas, il veut remplacer un montant donné à tout le monde pour permettre de vivre par des calculs de GPT7 ?
Alors me vient une question : au bout de combien de temps mon épicier m'envoie chier si je lui propose de lui acheter des patates, des tomates et un concombre contre deux requêtes GPT7?

l'égocentrisme de ce gars est incroyable! les parts de calculs de GPT7 seraient une monnaie d'échange?
La course à l'abstraction absolue.
Bientot Musk proposera de payer ses employés en Tweets
2  0 
Avatar de kain_tn
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 15/05/2024 à 22:58
Citation Envoyé par Jade Emy Voir le message
Pensez-vous que son avis est crédible ou pertinent ?
Voyons voir... On a un bonhomme qui est multimilliardaire, et qui a tout intérêt à ce que la société consomme son produit (un peu comme Zuckerberg et le Metaverse).

Il a donc tout intérêt à jouer du pipeau le plus fort possible pour faire rentrer encore plus d'argent dans sa société.

Tout est dit. Le reste, c'est du flan.
2  0