IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

C'est la "prochaine vague" de l'IA, selon Jensen Huang, PDG de Nvidia : Les robots et l'IA qui comprennent les lois de la physique sont la prochaine vague
Et toutes les usines seront robotisées

Le , par Jade Emy

5PARTAGES

4  0 
Selon le PDG de Nvidia, les robots et l'IA qui comprennent les lois de la physique constituent la prochaine vague de la technologie.

Jensen Huang est un homme d'affaires américain, ingénieur électricien, cofondateur, président et PDG de Nvidia. Nvidia conçoit et fournit des processeurs graphiques (GPU), des interfaces de programmation d'applications (API) pour la science des données et le calcul à haute performance, ainsi que des systèmes sur puce (SoC) pour le marché de l'informatique mobile et de l'automobile. Nvidia est également un fournisseur dominant de matériel et de logiciels d'intelligence artificielle (IA).

Nvidia est à l'origine de la vague actuelle d'intelligence artificielle générative, et son PDG, Jensen Huang, estime que les robots sont la prochaine étape. "La prochaine vague d'IA est l'IA physique", a déclaré M. Huang à l'occasion du COMPUTEX, un salon technologique annuel qui se tient à Taïwan. "L'IA qui comprend les lois de la physique, l'IA qui peut travailler parmi nous".

Selon Nvidia, l'IA physique est "un modèle capable de comprendre des instructions et d'exécuter de manière autonome des tâches complexes dans le monde réel". La plateforme de développement de robots Isaac AI de l'entreprise est déjà utilisée pour améliorer l'efficacité des usines et des entrepôts, notamment ceux de BYD Electronics et de Siemens. Isaac est utilisée pour la recherche, le développement et la production de dizaines de millions de machines et de robots autonomes alimentés par l'IA, y compris des bras industriels et des humanoïdes, selon l'entreprise.

"La robotique est là. L'IA physique est là. Ce n'est pas de la science-fiction, et elle est utilisée partout à Taïwan. C'est vraiment, vraiment passionnant", a déclaré M. Huang. Selon Nvidia, plus de cinq millions de robots préprogrammés sont actuellement testés et validés dans le monde entier, notamment par le biais de simulations de jumeaux numériques dans Omniverse de Nvidia, en vue d'une utilisation dans les usines. "Toutes les usines seront robotisées", a déclaré M. Huang. "Les usines orchestreront des robots, et ces robots construiront des produits robotisés."


M. Huang a également annoncé les projets de Nvidia en matière de puces d'IA, quelques mois seulement après avoir dévoilé sa très attendue plateforme Blackwell en mars 2024. La puce Blackwell Ultra est prévue pour 2025, tandis que la plateforme de puce d'IA de prochaine génération, Rubin, arrivera en 2026, a déclaré M. Huang. La nouvelle plateforme Rubin comprendra de nouvelles unités de traitement graphique (GPU), une nouvelle unité centrale de traitement (CPU) appelée Vera et des puces de réseau avancées.

Nvidia suit un "rythme d'un an" pour l'annonce de nouvelles puces, a déclaré M. Huang. Il a également fait cette annonce lors de la présentation des résultats du premier trimestre de l'exercice fiscal 2025. Le fabricant de puces a dépassé les attentes de Wall Street en annonçant un chiffre d'affaires record de 26 milliards de dollars, soit une hausse de 262 % par rapport à l'année précédente.

Et vous ?

Pensez-vous que les déclarations de Jensen Huang sur la "prochaine vague de l'IA" sont crédibles ou pertinentes ?
Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi :

Jensen Huang, PDG de NVIDIA, annonce une révolution industrielle : réduction des coûts, durabilité, nouveaux semi-conducteurs, logiciels et systèmes pour alimenter les centres de données, les robots, etc

Nvidia lance la simulation de monde virtuel omniverse pour le développement de nouveaux robots : NVIDIA Omniverse permet de minimiser l'écart entre la simulation et la réalité

Nvidia dévoile le GPU Blackwell B200, la "puce la plus puissante au monde" pour l'IA, qui "réduit les coûts et la consommation d'énergie jusqu'à 25 fois" par rapport à un H100, selon Nvidia

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de marsupial
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 10/06/2024 à 16:29
Les robots humanoïdes je pense parce que les robots ça fait longtemps que cela existe en usine.
Pour l'IA qui comprend les lois de la physique, Jensen Huang a près de 10 ans de retard. Ou alors j'avais 10 ans d'avance. Et depuis nous avons fait des progrès en terme d'IA. Il n'y a quasiment plus rien à découvrir en physique; juste à trouver les applications à la maîtrise du phénomène du Big Bang qui n'est plus une théorie, mais un fait reproduit par le CERN dans le grand collisionneur de Hadron il y a un mois.
0  0