IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Elon Musk a demandé le rejet de son action en justice accusant OpenAI et son PDG, Sam Altman, d'avoir abandonné la mission initiale de la startup, à savoir développer l'IA au profit de l'humanité

Le , par Anthony

10PARTAGES

7  1 
L'entrepreneur milliardaire Elon Musk a demandé le mardi 11 juin le rejet de son action en justice accusant le fabricant de ChatGPT OpenAI et son PDG Sam Altman d'avoir abandonné la mission initiale de la startup, qui était de développer l'intelligence artificielle pour le bénéfice de l'humanité et non pour le profit.

Elon Musk est un homme d'affaires et un investisseur connu pour ses rôles clés dans la société spatiale SpaceX et la société automobile Tesla, Inc. Il est également propriétaire de X Corp, anciennement Twitter, et a participé à la création de The Boring Company, xAI, Neuralink et OpenAI. Il est l'une des personnes les plus riches du monde ; en juin 2024, Forbes estime sa valeur nette à 210 milliards de dollars américains.


Les avocats de Musk ont demandé au tribunal de l'État de Californie de rejeter l'action en justice, initialement intentée en février, sans donner de raison, selon un document déposé auprès de la cour supérieure de San Francisco.

Un juge de la Cour supérieure de San Francisco était prêt à entendre la demande d'OpenAI de rejeter l'action en justice lors d'une audience prévue le mercredi 12 juin.

M. Musk a rejeté sa plainte sans préjudice, ce qui signifie qu'il pourrait la déposer à nouveau à un autre moment.

Ce procès marque le point culminant de l'opposition de longue date de M. Musk à OpenAI, une startup qu'il a cofondée et qui est devenue depuis le visage de l'IA générative grâce à un financement de plusieurs milliards de dollars de Microsoft.

En juillet dernier, Musk a fondé sa propre entreprise d'intelligence artificielle, xAI, qui a levé 6 milliards de dollars en mai dans le cadre d'un financement de série B, pour atteindre une valorisation de 24 milliards de dollars.

Selon l'action en justice, Altman et Greg Brockman, cofondateur d'OpenAI, ont proposé à Musk de créer une entreprise open source et à but non lucratif, mais la startup créée en 2015 cherche désormais à gagner de l'argent.

OpenAI a « mis le feu à l'accord de fondation » l'année dernière lorsqu'elle a publié son modèle de langage le plus puissant, le GPT-4, selon la poursuite.

Dans son action en justice, Musk a demandé à un juge de forcer OpenAI à mettre ses recherches et sa technologie à la disposition du public et d'empêcher la startup d'utiliser ses actifs, y compris GPT-4, pour le bénéfice financier de Microsoft et d'autres.

OpenAI a fait valoir dans une requête en justice que l'action en justice était fondée sur des revendications incohérentes, la décrivant comme une tentative artificielle de Musk pour promouvoir ses propres intérêts dans le domaine de l'IA.

« En voyant les avancées technologiques remarquables réalisées par OpenAI, M. Musk veut maintenant que ce succès soit le sien », ont déclaré les avocats d'OpenAI.

Dans un document déposé en avril, M. Musk a déclaré qu'OpenAI essayait d'« avancer des arguments fondés sur des faits contestés » qui dépassent le cadre de l'action en justice.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Comment entrevoyez-vous l'évolution de cette affaire opposant Elon Musk à OpenAI ?

Voir aussi :

Elon Musk poursuit OpenAI et son PDG Sam Altman, évoquant une violation des accords contractuels initiaux des fabricants de ChatGPT qui cherchent à réaliser du profit au lieu de se consacrer à la mission fondatrice de l'organisation

OpenAI répond à Elon Musk en déclarant qu'il voulait fusionner la startup d'IA avec Tesla ou en prendre le contrôle total, mais reste flou sur les accusations pour violation des accords de fondation

OpenAI réfute les affirmations d'Elon Musk concernant un engagement initial à rester une organisation à but non lucratif et qualifie la plainte de Musk de «frivole» et «incohérente» dans un document

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !