IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Elon Musk déclare que Grok 2, le chatbot prétendument "anti-woke" qui s'est avéré surtout créer des infox et des vulgarités, sortira en Août
Suivi de Grok 3 d'ici la fin de l'année

Le , par Jade Emy

6PARTAGES

9  1 
Elon Musk annonce que l'IA Grok 2 sera disponible sur Internet en Août. Mais pour l'instant, Grok, prétendument "anti-woke", s'est avéré à maintes reprises gadget et loufoque, ne racontant que des vulgarités.

Elon Musk, propriétaire et fondateur de xAI, une entreprise spécialisée dans l'intelligence artificielle, annonce que la mise à jour de l'IA Grok sera publiée en Août. Elon Musk est notamment connu pour ses rôles clés dans la société spatiale SpaceX et la société automobile Tesla. Il est également propriétaire de X Corp, anciennement Twitter, et est l'une des personnes les plus riches du monde.

Pour rappel, Grok est un chatbot d'intelligence artificielle générative développé par xAI. Basé sur un grand modèle de langage (LLM), il a été développé à l'initiative d'Elon Musk en réponse directe à l'ascension fulgurante de ChatGPT d'OpenAI, dont Musk est l'un des cofondateurs. Le chatbot est annoncé comme "ayant un sens de l'humour", et Musk le décrit comme "une IA maximale qui recherche la vérité et qui essaie de comprendre la nature de l'univers".

Ainsi, Elon Musk affirme que Grok 2 va être publiée le mois prochain. Mais comme pour toutes les grandes promesses de Musk, beaucoups ne le croiront que lorsqu'ils le verront.

Musk a répondu à un compte appelé "@BasedJeffBezos", qui a posté une vidéo tirée d'un podcast sur les modèles d'IA "qui s'entraînent sur les données des autres, c'est comme un effet de mille-pattes humain". "C'est malheureusement vrai", a répondu le propriétaire de X. "Il faut beaucoup de travail pour purger [les grands modèles de langage] des données d'entraînement sur Internet. Grok 2, qui sortira en août, constituera une amélioration considérable à cet égard."

Pour être juste, Musk n'a pas tort de souligner que les grands modèles de langage (LLM) aspirent souvent les données d'entraînement des autres comme autant de fantômes affamés, un fait bien connu de quiconque a lu plus de deux articles sur le fonctionnement des LLM et les énigmes auxquelles leur avenir est confronté.

Là où les choses se gâtent, bien sûr, c'est lorsqu'il affirme que la deuxième itération de Grok, qui a été lancée à l'automne dernier, sera en quelque sorte une "amélioration géante" par rapport aux autres chatbots. Alors que jusqu'à présent, on n'a encore rien entendu au sujet des données d'entraînement pour les versions 1 et 2.

Depuis son lancement en version bêta en novembre dernier, le chatbot prétendument "anti-woke" s'est avéré à maintes reprises gadget et loufoque, racontant des vulgarités comme un collégien qui vient de trouver le courage de prononcer des jurons à haute voix, avec tout le manque d'inspiration ou d'originalité qu'une telle attitude dénote. Peu de temps après son lancement, Grok a même été pris en flagrant délit de plagiat du ChatGPT d'OpenAI, ce que Musk a qualifié de "malheureusement tout à fait vrai" lors de l'annonce de son successeur.

Au cours des huit mois qui ont suivi, Grok a été lobotomisé, partiellement mis à jour et finalement oublié, même si son fondateur a levé 6 milliards de dollars pour financer ses efforts en matière d'IA - mais jamais il n'y a eu d'indication que Musk et son équipe de xAI avaient réalisé une percée qui pourrait constituer une sorte d'"amélioration géante" par rapport aux pratiques actuelles d'entraînement des données LLM.

De plus, après que @BasedJeffBezos a cité sur Twitter la réponse fortuite de Musk et affirmé, sans aucune preuve, que Grok 2 atteindra l'intelligence générale artificielle (AGI) "de base", le propriétaire de X a répondu une nouvelle fois pour dire qu'une troisième version sera opérationnelle d'ici la fin de l'année grâce aux puces d'IA coûteuses qu'il a achetées à cet effet.

"Grok 3 à la fin de l'année après un entraînement sur 100 000 [puces Nvidia H100] devrait être quelque chose de vraiment spécial", a posté Musk. Et oui, ce sera probablement le cas, mais pas nécessairement de la manière suggérée par le milliardaire grandiloquent.


Et vous ?

Pensez-vous que cette annonce d'Elon Musk est crédible ou pertinente ?
Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi :

La startup xAI d'Elon Musk lève 6 milliards de dollars lors d'un nouveau tour de financement de série B. L'argent servira à commercialiser les produits de xAI, dont Grok, un rival de ChatGPT, formé sur X.com

L'entreprise xAI d'Elon Musk présente Grok 1.5 Vision Preview. Il serait capable de "comprendre" et traiter des infos visuelles telles que des graphiques, des photographies ou des captures d'écran

xAI, la société d'intelligence artificielle fondée par Elon Musk, va construire le plus grand supercalculateur du monde à Memphis

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !