IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Une conductrice d'Amazon partage un TikTok viral du système d'IA de l'entreprise
Qui suit ses mouvements

Le , par Bruno

2PARTAGES

5  0 
Un chauffeur d'Amazon s'est rendu sur les réseaux sociaux pour expliquer comment le système de caméra IA de l'entreprise peut être utilisé pour signaler aux livreurs tout ce qu'ils font, qu'il s'agisse de boire une gorgée de café ou de ne pas boucler leur ceinture de sécurité assez souvent. La tiktokkeuse connu sous le compte de @ambergirts a publié une vidéo expliquant le fonctionnement du système de suivi. Au cours des deux derniers jours, la vidéo a été vue plus de 400 000 fois.

À l’heure où tous les outils de travail deviennent numériques, la cybersurveillance ne cesse d’étendre son emprise sur les rapports productifs et au-delà, sur l’ensemble des rapports humains. Les dernières actualités sur la cybersurveillance des salariés en milieu professionnel laissent penser que le développement des nouvelles technologies a contribué à une perméabilité des frontières entre vie professionnelle et vie privée.


Notons que, la cybersurveillance peut être définie comme tout moyen de contrôle technique, sur une personne ou un processus, lié aux nouvelles technologies et plus particulièrement aux réseaux numériques de communication. En d’autres termes, la cybersurveillance regroupe les voies et moyens aboutissant à l’accès des données ou signaux transmis par voie électronique ainsi que le contrôle des moyens techniques permettant ces transmissions. Techniquement, elle se fait au moyen de logiciels de surveillance permettant d’enregistrer tous les évènements ou messages survenus pendant un temps donné et à un endroit déterminé.

Dans le TikTok, la conductrice d'Amazon explique comment les quatre caméras du van de livraison d'Amazon surveillent sa conduite, dont une caméra orientée vers l'avant, deux caméras sur les côtés du véhicule et une caméra dans la cabine qui fait face au conducteur. Elle explique que la caméra orientée vers l'avant surveille la distance qu'elle parcourt derrière les autres voitures, la façon dont elle réagit aux panneaux stop, ainsi que sa vitesse. Si elle ne s'arrête pas complètement à un feu rouge, suit une voiture de trop près ou dépasse de plus de 10 km/h la vitesse autorisée, elle peut être sanctionnée par une infraction.

[tiktok]<blockquote class="tiktok-embed" cite="https://www.tiktok.com/@ambergirts/video/7203767968629689646" data-video-id="7203767968629689646" style="max-width: 605px;min-width: 325px;" > <section> <a target="_blank" title="@ambergirts" href="https://www.tiktok.com/@ambergirts?refer=embed">@ambergirts</a> explaining amazon things &#10024; have a great day &#129782;&#127996; <a title="fyp" target="_blank" href="https://www.tiktok.com/tag/fyp?refer=embed">#fyp</a> <a title="trending" target="_blank" href="https://www.tiktok.com/tag/trending?refer=embed">#trending</a> <a title="amazon" target="_blank" href="https://www.tiktok.com/tag/amazon?refer=embed">#amazon</a> <a title="amazondelivery" target="_blank" href="https://www.tiktok.com/tag/amazondelivery?refer=embed">#amazondelivery</a> <a title="amazondeliverydriver" target="_blank" href="https://www.tiktok.com/tag/amazondeliverydriver?refer=embed">#amazondeliverydriver</a> <a target="_blank" title="&#9836; original sound - ambergirts" href="https://www.tiktok.com/music/original-sound-7203767958291335979?refer=embed">&#9836; original sound - ambergirts</a> </section> </blockquote> <script async src="https://www.tiktok.com/embed.js"></script>[/tiktok]

En février 2021, le géant mondial de l'e-commerce a commencé à tester des caméras connectées à une IA dans les véhicules pour surveiller les chauffeurs de livraison sous contrat pendant qu'ils sont au travail. Amazon a confirmé ses faits au micro de CNBC, disant que cette « surveillance » va lui permettre d'améliorer la sécurité de son réseau de livraisons, mais cela inquiète grandement les acteurs concernés.

Certains conducteurs ont exprimé leur préoccupation du respect de leur vie privée, car ils sont enregistrés « 100 % du temps » par les caméras pendant qu'ils sont en route et signalent une série d'infractions à la sécurité, notamment le non-respect d'un stop, les excès de vitesse et la conduite distraite. De son côté par contre, le leader mondial de l'e-commerce affirme que les caméras l'aideront à améliorer la sécurité de son réseau de livraison.

Amazon a commencé à installer les caméras alimentées par l'IA dans ses camionnettes de livraison en 2021

À l'époque, l'entreprise avait déclaré que les quatre caméras permettaient aux véhicules de signaler 16 types d'infractions à la sécurité, particulièrement les excès de vitesse et la distraction au volant.

Mars 2021, un chauffeur d'Amazon démissionne de l'entreprise à cause des caméras connectées à une IA installées dans les camions, capables d'enregistrer et analyser son visage et son corps pendant toute la durée du trajet. La Fondation Thomson Reuters a publié un rapport sur un chauffeur d'Amazon pour qui, la surveillance constante de l'entreprise par l'intelligence artificielle s'est révélée être de trop. L’employé d’Amazon a démissionné de son poste de livreur de colis pour le leader mondial de l'e-commerce.

L’employé prénommé Vic, qui a demandé à n'utiliser que son prénom « par crainte de représailles », dit avoir vu les politiques d'Amazon changer pour inclure des moyens de surveillance de plus en plus actifs. Au début, c'était l'application Mentor d'Amazon qui surveillait constamment sa conduite, l'utilisation de son téléphone et sa localisation, générant un score permettant à ses responsables d'évaluer ses performances sur la route. « Si on passait sur une bosse, le téléphone s'entrechoquait, l'application Mentor enregistrait le fait que j'utilisais le téléphone pendant que je conduisais, et boum, j'étais ramené à l’ordre », a-t-il dit.

Ensuite, l'entreprise voulait des photos de lui au début de chaque service sur une autre application, a-t-il raconté à la fondation. Mais le point de rupture est survenu lorsque Amazon a annoncé qu'elle allait installer des caméras d’intelligence artificielle dans sa flotte de véhicules. « Je m'étais déjà connecté avec ma carte au début de mon service, et maintenant, ils veulent une photo ? C'était trop », a-t-il déclaré.

Les livreurs d'Amazon doivent consentir à la surveillance par l'IA dans leurs camionnettes ou perdre leur emploi. Désormais, obtenir ou conserver son job de livreur chez le leader mondial de l'e-commerce est assujetti à la signature d'un formulaire de « consentement biométrique ». La nature exacte des informations collectées semble varier en fonction de l'équipement de surveillance installé dans une camionnette donnée, mais la politique de confidentialité d'Amazon couvre un large éventail de données.

Le formulaire exigeait que les conducteurs acceptent la reconnaissance faciale et d'autres données biométriques dans les camions qu'ils conduisent. Plus précisément, les données que les conducteurs doivent consentir à collecter comprennent des photographies utilisées pour vérifier leur identité ; la localisation et les mouvements du véhicule (y compris "les kilomètres parcourus, la vitesse, l'accélération, le freinage, les virages, la distance de suivi" ; les "infractions potentielles au Code de la route" (comme les excès de vitesse, le non-respect des panneaux d'arrêt et les ceintures de sécurité défaites).

Elles surveillent aussi « le comportement potentiellement risqué du conducteur, comme la distraction ou la somnolence au volant ». « Amazon peut utiliser certaines technologies qui traitent des informations biométriques, y compris la technologie des caméras de sécurité embarquées qui collecte votre photographie dans le but de confirmer votre identité et de vous connecter à votre compte conducteur », peut-on lire dans le formulaire. « En utilisant votre photographie, cette technologie peut créer des informations biométriques, et collecter, stocker et utiliser les informations biométriques de ces photographies ».

la conductrice d'Amazon donc la vidéo est virale sur la plateforme, écrit : « Cette caméra me surveille pendant que je conduis, ce qui m'empêche de faire beaucoup de choses, dit-elle dans la vidéo. Si je veux boire une gorgée de mon café, je dois me garer pour pouvoir l'attraper et le boire car si je le fais en conduisant, c'est un conducteur distrait, ce qui est aussi une infraction. Je ne peux pas toucher la console centrale, sinon c'est une infraction de distraction du conducteur. »

la conductrice d'Amazon a déclaré qu'un chauffeur a reçu une violation pour distraction du conducteur pour s'être gratté la barbe pendant qu'il conduisait, ce que le système de suivi a interprété comme le fait que le chauffeur tenait un téléphone devant son visage. Cependant, elle a précisé que le conducteur a contesté la violation. Elle a déclaré que le véhicule surveillait également la fréquence à laquelle elle mettait sa ceinture de sécurité et que si elle ne la fermait pas suffisamment, elle risquait une « violation de ceinture ». Bien que la caméra suive les mouvements, la conductrice a déclaré qu'elle n'avait pas d'option audio, ce qu'elle a décrit comme une fonctionnalité « agréable ».

Dans le TikTok, la conductrice d'Amazon explique comment les quatre caméras du van de livraison d'Amazon surveillent sa conduite, dont une caméra orientée vers l'avant, deux caméras sur les côtés du véhicule et une caméra dans la cabine qui fait face au conducteur. Elle explique que la caméra orientée vers l'avant surveille la distance qu'elle parcourt derrière les autres voitures, la façon dont elle réagit aux panneaux stop, ainsi que sa vitesse. Si elle ne s'arrête pas complètement à un feu rouge, suit une voiture de trop près ou dépasse de plus de 10 km/h la vitesse autorisée, elle peut être sanctionnée par une infraction.

Certains médias ont rapporté que les caméras d'IA peuvent être utilisées pour déterminer le salaire et le statut d'emploi du conducteur dans l'entreprise. Chaque incident compte pour un point sur la carte de pointage hebdomadaire d'un conducteur, à l'exception des violations de panneaux d'arrêt qui seraient pondérées 10 fois plus. « Donc, tous ceux qui travaillent pour Amazon détestent à peu près ces petites choses, mais nous devons nous rappeler que c'est juste pour la sécurité », a déclaré le chauffeur d'Amazon dans la vidéo TikTok. Un porte-parole d'Amazon a déclaré à que les conducteurs ont la possibilité de contester les violations qu'ils considèrent comme inexactes.

« La technologie de sécurité dans les camionnettes de livraison aide à garder les conducteurs et les communautés où nous livrons en sécurité, et les affirmations selon lesquelles ces caméras sont destinées à autre chose sont incorrectes », a déclaré un porte-parole d'Amazon. « Depuis que nous avons commencé à les utiliser, nous avons constaté une réduction de 35 % des taux de collision dans l'ensemble du réseau, ainsi qu'une réduction des cas de distraction au volant, d'excès de vitesse, de talonnage, de violation des panneaux et des signaux, et de conducteurs ne portant pas leur ceinture de sécurité. »

Source : Vidéo Tiktok

Que pensez-vous de la surveillance constante des travailleurs par l’IA chez Amazon ?

Accepteriez-vous de travailler sous la supervision constante de l’IA qui décide de votre renvoi ?

Voir aussi :

Un chauffeur d'Amazon démissionne de l'entreprise à cause des caméras connectées à une IA installées dans les camions, capables d'enregistrer et analyser son visage et son corps pendant toute la durée

Amazon utilise des caméras connectées à une IA dans les camionnettes de livraison et certains conducteurs sont préoccupés par le respect de leur vie privée

Les livreurs d'Amazon doivent consentir à la surveillance par l'IA dans leurs camionnettes ou perdre leur emploi, les données collectées et le traitement qui en est fait inquiètent les livreurs

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de smarties
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 18/07/2023 à 16:35
Citation Envoyé par totozor Voir le message
Qu'est ce qui aurait pu mal se passer?
Amazon est connu pour son respect des travailleurs et de l'éthique
Ca fait des années que je ne commande plus chez eux et je ne changerais pas tant qu'ils ne changeront pas drastiquement leur philosophie, ce qu'ils ne feront jamais.
Idem pour ces raisons j'évite au maximum les commande chez eux (j'ai du mal à convaincre ma femme par contre)... quand je ne trouve pas ailleurs. Je passe par les grandes enseignes (Darty, le centre culturel Leclerc ou je fais mes courses, Intersport, Gamm Vert, ...), ManoMano ou Rakuten maintenant.
Je privilégie aussi les produit français quand ça reste à des prix raisonnables (Le Slip Français est peut être une très bonne marque par exemple mais 100€ les 4 boxers, c'est cher quand même)
2  0 
Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 02/03/2023 à 7:18
Citation Envoyé par Bruno Voir le message
Accepteriez-vous de travailler sous la supervision constante de l’IA qui décide de votre renvoi ?
Non, mais j'ai aussi la chance de pouvoir choisir mon travail.
Ce qui n'est pas le cas de tout le monde malheureusement.
1  0 
Avatar de marsupial
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 18/07/2023 à 13:58
Jamais je pourrai être client Amazon et encore moins y travailler.
1  0 
Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 18/07/2023 à 16:01
Citation Envoyé par Mathis Lucas Voir le message
Amazon avait demandé aux conducteurs de ne pas s'inquiéter pour leur vie privée, mais ces derniers se retrouvent exposés sur la toile.
[...]
Amazon équipe ses camionnettes de livraison de caméras de surveillance assistées par l'IA depuis au moins 2021. Les chauffeurs désireux de travailler pour Amazon (ou de conserver leur travail) doivent signer un formulaire de consentement qui leur impose une surveillance permanente par une caméra assistée par l'IA. La nature exacte des données collectées semble varier en fonction de l'équipement de surveillance installé dans une camionnette donnée. Des critiques ont allégué qu'Amazon pourrait vendre ces données au plus offrant, mais l'entreprise a rejeté ces allégations et a demandé aux chauffeurs de ne pas s'inquiéter pour leur vie privée.
[...]
Les caméras de surveillance utilisées par Amazon dans ces camionnettes proviennent de Netradyne, basé à San Diego en Californie. Elles sont dotées d'une IA qui leur permet de surveiller la vitesse, la position et les actions du conducteur sur la route. Elles peuvent enregistrer à la fois la route et le conducteur lui-même. Amazon collecte également des données biométriques sur les chauffeurs afin d'étiqueter correctement leurs actions. Le formulaire de consentement indique : « en utilisant votre photographie, cette technologie peut créer des informations biométriques, et collecter, stocker et utiliser les informations biométriques de ces photographies ».
Qu'est ce qui aurait pu mal se passer?
Amazon est connu pour son respect des travailleurs et de l'éthique
Ca fait des années que je ne commande plus chez eux et je ne changerais pas tant qu'ils ne changeront pas drastiquement leur philosophie, ce qu'ils ne feront jamais.
1  0 
Avatar de denisys
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 18/07/2023 à 22:39
marsupial
Le 18/07/2023 à 13:58
Jamais je pourrai être client Amazon et encore moins y travailler.
Je fus un client, par le passé.
Je ne le suis plus aujourd’hui.
Sans :
• Peur
• Ni honte
• Ni remords
• Ni regrets
1  0 
Avatar de Prox_13
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 06/03/2023 à 16:30
Franchement, c'était pas déjà annoncé il y a quelques années? Et pas seulement une fois ?

Ca me fait marrer, je repense à la discussion qu'il y a eu sur ce forum à propos de laisser ses données au gouvernement parce qu'on a rien à se reprocher.
C'est sûr que ça marche bien, jusqu'à ce que ça vous concerne, parce que le gouvernement change. Et là, par contre, ça devient scandaleux.

Avec le temps, ce genre de comportement me rend cynique et je finis (à mon plus grand désarroi) par savourer l'étonnement des gens qui ne disaient rien lorsque ça ne les touchait pas directement.
0  0