IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

ChatGPT a enregistré une augmentation de 83 % en termes de trafic Web, et rivalise désormais avec Bing
La France est la 5è source de trafic pour le chatbot d'OpenAI, selon Similarweb

Le , par Anthony

103PARTAGES

5  0 
L'arrivée de ChatGPT sera probablement l'événement technologique de l'année. Elle est devenue l'application la plus rapide à atteindre 100 millions d'utilisateurs actifs, battant de loin le précédent record. Il s'avère que le site Web de ChatGPT a également connu un succès considérable, du moins en termes de trafic Web.

Jusqu'à présent, Microsoft semble avoir plus à gagner en tant qu'investisseur dans OpenAI, le créateur de ChatGPT, qu'en tant qu'utilisateur de sa technologie de recherche.

Né à la fin du mois de novembre 2022, ChatGPT attire désormais à peu près autant de trafic mondial que Bing, qui existe depuis 2009. Bing de Microsoft a enregistré quelques gains de trafic initiaux lorsqu'il a annoncé l'intégration des technologies du créateur de ChatGPT, OpenAI, dans son moteur de recherche, mais ils semblent avoir été éphémères. En revanche, ChatGPT continue d'être une machine à croissance, le nombre total de visites ayant augmenté de 83 % au cours des 25 premiers jours de février par rapport à la même période en janvier.

La trajectoire de Bing pourrait changer lorsque son chatbot de recherche, actuellement disponible pour un public limité de testeurs précoces, deviendra accessible à tous. En tant qu'investisseur majeur dans OpenAI, Microsoft a également tout à gagner du succès de ChatGPT et des technologies qu'il représente.

Principaux points à retenir

  • Au niveau mondial, le trafic vers le domaine Web de ChatGPT, chat.openai.com, a augmenté de 83 % au cours des 25 premiers jours de février par rapport à la même période du mois précédent. Pendant quelques jours à la fin du mois de février, ChatGPT a attiré plus de trafic total sur les ordinateurs de bureau et les mobiles que Bing, selon les estimations de Similarweb.
  • Bing reste plus loin devant aux États-Unis, où la base d'utilisateurs de bing.com est la plus forte. Bing obtient plus de 30 % de son trafic à partir des États-Unis.
  • En revanche, en Inde, la deuxième source de trafic d'OpenAI, ChatGPT attirait environ deux fois plus de trafic que Bing à la fin février.

Bien qu'il soit beaucoup plus petit que Google, Bing est le quatrième moteur de recherche mondial dans le classement de Similarweb en termes de trafic et d'engagement, derrière baidu.com et yandex.ru.

ChatGPT est sur le point d'égaler Bing pour le trafic mondial total

La croissance de ChatGPT a décollé immédiatement après son lancement à la fin du mois de novembre et ne s'est jamais relâchée.


Bing est plus avancé aux États-Unis
L'écart entre Bing et ChatGPT est plus important si l'on considère uniquement le trafic américain. Bing est le deuxième moteur de recherche aux États-Unis, selon les classements de Similarweb.


ChatGPT a dépassé Bing en Inde
En revanche, ChatGPT attire désormais deux fois plus que Bing en Inde, l'une de ses principales sources de trafic. Bing est le moteur de recherche n°5 en Inde, selon les classements de Similarweb, mais ChatGPT a égalé Bing en termes de trafic à la mi-janvier et n'a cessé de grimper.


La forte présence de l'Inde reflète le fait que ce pays est la deuxième source de trafic pour ChatGPT, derrière les États-Unis.


On peut supposer que l'intérêt de l'Inde reflète à la fois la demande de son secteur technologique, mais aussi celle des travailleurs qui peuvent utiliser ChatGPT pour augmenter leur productivité dans des tâches telles que la rédaction et le codage.

Source : Similarweb

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Trouvez-vous que ces informations sont pertinentes, voir utiles ?
Que pensez-vous de la popularité croissante de ChatGPT ? Selon vous, pourquoi séduit-il autant ?

Voir aussi :

« ChatGPT a le potentiel pour détruire Google en une ou deux années au maximum », d'après le créateur de Gmail : Vers un retour de Microsoft aux commandes de la filière des navigateurs via OpenAI ?

Microsoft pourrait bientôt déployer une nouvelle version de son moteur de recherche Bing alimenté par ChatGPT, des captures d'écran donnent un aperçu de l'expérience utilisateur

60 % des personnes estiment que le chatbot de Bing ne représentera pas plus de 5 % de la part de marché de Google, selon un sondage effectué auprès de 562 participants

Une enquête révèle que certaines entreprises remplacent déjà les travailleurs par ChatGPT, malgré les avertissements selon lesquels il ne faut pas s'y fier pour "quoi que ce soit d'important"

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de marsupial
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 07/03/2023 à 14:12
L'adoption de l'IA et de l'apprentissage automatique (machine learning) est freinée par plusieurs obstacles. Selon une enquête menée par Rackspace Technology auprès de responsables informatiques, la pénurie de talents qualifiés est le principal obstacle, cité par 67 % des personnes interrogées, suivi par l'échec des algorithmes ou des modèles (61 %) et le coût de la mise en œuvre (57 %). Les répondants ont également cité le manque d'infrastructure technologique, le manque de compétences internes et la difficulté à recruter, ainsi que les difficultés liées à l'infrastructure technique.

Malgré ces obstacles, 82 % des répondants ont déclaré avoir fait des efforts pour recruter des employés ayant des compétences en IA et en apprentissage automatique au cours des 12 derniers mois, tandis que 86 % ont augmenté leurs effectifs en IA et en apprentissage automatique au cours des 12 derniers mois. Les répondants ont également exprimé leur confiance dans les résultats de l'IA, avec 73 % des décideurs informatiques interrogés déclarant avoir confiance dans les réponses fournies par l'IA. 72 % affirment que des contrôles et des équilibres suffisants sont en place pour éviter les conséquences négatives de l'utilisation de l'IA, tandis que 80 % des répondants ne pensent pas que les réponses de l'IA/ML nécessitent une interprétation humaine supplémentaire.
0  0